Le commencement de la faim !

Aux armes citoyens !

Modérateur: Guardian

Le commencement de la faim !

Messagepar coriolan » 25 Avr 2008 19:36

Je vous invite à prendre connaissance du dernier bulletin de Pierre Lance, en cliquant sur le lien "Les 4 Vérités" dans le forum 'Liens sites et blogs', avant le Livre d'Or d'Exodoxe. Son article est titré : le commencement de la faim !

Il répond à la question :

Est-il encore possible d’enrayer l’apocalypse énergétique et alimentaire qui menace le monde, et qui se traduirait par une ruée massive d’affamés vers les pays développés ?

Je crois que oui, mais à trois conditions :
a) Il est urgent que les énergies solaire, éolienne, marémotrice, géothermique… soient mises en œuvre partout massivement.
b) Il convient de stopper la production de carburant à partir de denrées alimentaires, tout en la développant très vite à partir des ordures biodégradables de toutes sortes, très nombreuses.
c) Il faut refuser fermement toute aide alimentaire aux populations qui ne réduiront pas drastiquement leur natalité, et leur apporter tout l’arsenal éducatif et pratique de la contraception. Sans la prise en compte immédiate de ces trois impératifs, notre monde est foutu
.


Vos commentaires sont vivement attendus.
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar livrerose » 25 Avr 2008 20:49

voilà le grd problème????
1)d'abord réduire la natalité!....mais le pape défend la contraception???................il est vrai que quand une famille se trouve avec 7 a 8 enfants.......la vie est surement difficile,!!!! était ce leur choix????? je ne le crois pas -il faut qu'ils puissent réduire la population qui hélas s'affaibli par ces manques!!! il est urgent d'instaler en Afrique et autre Pays concernés,la même loi que les chinois ont instalés ,c'est a dire le droit a un enfant!....je suis convaincue que le problême de la faim serait de part ce fait, diminué de plus de 50%.

2)donner les moyens nécessaire a ces peuples ,de pourvoir a leur besoins alimentaires ,en leur expliquant les moyens de faire fertiliser leur terre etc......grd programme ,mais qui est déjà en position dans différents Pays par des programme d'aide de pays riches!

quand a faire avec des produit genre betterave etc....du carburant???
ARRETEZ c'est de la folie, les pesticides qu'il faudrait employer pour que ces récoltes énormes soient protégées, et la place qu'elle enleveraient aux autres produit alimentaire essentiel??????c'était une belle trouvaille, mais irréalisable sans faire de gros dégats .alors messieurs les chercheurs trouvez autre chose!!
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Re: Le commencement de la faim !

Messagepar DD » 25 Avr 2008 22:48

coriolan a écrit:a) Il est urgent que les énergies solaire, éolienne, marémotrice, géothermique… soient mises en œuvre partout massivement.
b) Il convient de stopper la production de carburant à partir de denrées alimentaires, tout en la développant très vite à partir des ordures biodégradables de toutes sortes, très nombreuses.
c) Il faut refuser fermement toute aide alimentaire aux populations qui ne réduiront pas drastiquement leur natalité, et leur apporter tout l’arsenal éducatif et pratique de la contraception. Sans la prise en compte immédiate de ces trois impératifs, notre monde est foutu

a) ca ne suffira pas. Le pire qu'il puisse arriver (et c'est ce qui va se passer...) c'est une ruée sur le charbon, ce qui va faire exploser la bombe climatique par effet de serre. Et là, malheur aux pays semi-arides et aux états insulaires. Pour eux, c'est terminé.
b) joker; je ne maitrise pas ce sujet
c) notre monde est foutu. Seuls quelque privilégiés viendront dans les pays a haut niveau de vie. Pour les autres, ce sera famine et guerre d'extermination. La Terre est malade des hommes. Ca ne date pas d'aujourd'hui. Et çà va continuer, car le reflexe en cas de stress au niveau d'une population, c'est de faire des bébés en grand nombre en profitant des dernières ressources disponibles. Et aprés, tout le monde crève de faim: c'est l'histoire des lapins d'Australie. C'est simple non ?
J'ai une vision assez noire de l'avenir...
:blackknight: :whdat: :druid: :bonedemon:
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar livrerose » 26 Avr 2008 00:06

BBBBBBBBRRRRRRRRRRR DD tu me donne froid dans le dos?????
pas jojo ta vue de l'avenir.....................selon moi, il ne faut pas tout voir en noir!......les hommes savent qu'il est temps de se reprendre..........ayons un peu confiance en leur capacitées!
un peu d'optimisme ,beaucoup de bon vouloir et surtout une prise de conscience collective.....c'est ce que l'on peu souhaiter de pire a la terre!
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Re: Le commencement de la faim !

Messagepar Aphrodite » 26 Avr 2008 10:29

coriolan a écrit:Je vous invite à prendre connaissance du dernier bulletin de Pierre Lance, en cliquant sur le lien "Les 4 Vérités" dans le forum 'Liens sites et blogs', avant le Livre d'Or d'Exodoxe. Son article est titré : le commencement de la faim !

Il répond à la question :

Est-il encore possible d’enrayer l’apocalypse énergétique et alimentaire qui menace le monde, et qui se traduirait par une ruée massive d’affamés vers les pays développés ?

Je crois que oui, mais à trois conditions :
a) Il est urgent que les énergies solaire, éolienne, marémotrice, géothermique… soient mises en œuvre partout massivement.
b) Il convient de stopper la production de carburant à partir de denrées alimentaires, tout en la développant très vite à partir des ordures biodégradables de toutes sortes, très nombreuses.
c) Il faut refuser fermement toute aide alimentaire aux populations qui ne réduiront pas drastiquement leur natalité, et leur apporter tout l’arsenal éducatif et pratique de la contraception. Sans la prise en compte immédiate de ces trois impératifs, notre monde est foutu
.


Vos commentaires sont vivement attendus.


Moi je pense que pour que justement les pays développés évitent une invasion de criquets vers leurs terres, il faut (intelligents) qu'ils sont qu'ils évitent de creuser ce fossé gigantissime entre eux et les autres par leur politique mitigée, ce qui aura pour mérite de nous éviter au moins toutes ces scènes d'horreur reproduisant un monde écartelé par des traversées folles et indignes de l'homme.

OK pour 1er point, 2ème point, se sont des consclusions indiscutables, le 3ème aussi mais j'aimerai le développer étant très touchée par ce phénomène.
Je suis issue d'une famille de 11 enfants, à l'époque la contraception n'était pas très connue, mais maintnant que ça l'est, ma propre mère qui en a eu autant nous a enseignées de limiter le nombre, j'en ai 2 et c'est fini.
Mais tout le monde ne pense pas comme nous et spécialement les personnes démunies, j'en ai vu qui pondent un malheureux chaque neuf mois dans une pièce cuisine, c'est horrible! c'est criminel! Et la religion n'apporte aucun renfort, au contraire elle complique tout comme toujours. Alors les personnes qui revendiquent le devoir de procréer et puis DIEU viendra en aide pour les nourrir, ça foisonne!

C'est très compliqué, j'étudie ce phénomène même au sein de ma propre famille. J'ai une belle soeur qui a fait 4 enfants dans une seule pièce et qui est là à attendre l'aide des autres qui ont réfléchi et mieux géré leur bitte donc bénficiant d'un niveau de vie plus ou moins acceptable. Ce n'est pas normal!
Je crois que chacun a sa propre conception de la vie, la plupart chez nous voient en un enfant seulement une bouche à nourrir. Pa du tout! Et les autres besoins, on en fait quoi?! amour, disponibilité, suivi, éducation, avenir, responsabilité vis à vis d'autrui?!
Il y a même une tendance ici qui considère les couples qui n'ont pas beaucoup d'enfants comme pauvres malheureux n'ayant pas assuré correctement leur lignée, quelle lignée, celle des rois de la médiocrité?! Quelle vanité! Quelle égoïsme!
Je crois que c'est une question de niveau intellectuel aussi, beaucoup de femmes chez nous se font valloir de cette façon parcequ'elles n'ont rien d'autre à donner. Il y a des belles-mères qui enfantent en même temps que leurs belles-filles, c'est abject!
Il s'agit aussi de l'instinct de conservation, mais pourquoi celui-ci n'existe que chez la mauvaise herbe.
Là je crois que je m'assois sur le même banc que Pascal Sevran, le jour où il a décalré que le responsable de la misère en Afrique est le bitte noire. Eh bien, j'ai été d'accord avec lui quitte à offusquer tout le monde.
Celui qui ne s'aide pas, ne peut pas être aidé!

PS: Les couples modernes optent pour la limitation des naissances et il y en a de plus en plus
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Messagepar Nelly » 26 Avr 2008 19:19

livrerose a écrit: 1)d'abord réduire la natalité!....mais le pape défend la contraception???................
Crois-tu réellement que les interdits du pape font recette ? En réalité, dans ces pays africains où un homme "honore" plusieurs femmes, la natalité est subie. De quels moyens de contraception disposent les femmes ? Elles n'ont pas les moyens d'en avoir, elles ont déà du mal à nourrir leur famille. :cry:
livrerose a écrit: il est urgent d'instaler en Afrique et autre Pays concernés,la même loi que les chinois ont instalés ,c'est a dire le droit a un enfant!....je suis convaincue que le problême de la faim serait de part ce fait, diminué de plus de 50%.
Ca devient de l'ingérence. Tout ce qu'il serait possible de faire serait de leur permettre d'avoir accès aux moyens de contraception. Ensuite, à eux de gérer !
Nelly
 
Messages: 1434
Inscription: 25 Sep 2007 17:12
Localisation: Lorraine

Messagepar livrerose » 26 Avr 2008 20:23

Nelly a écrit:Ca devient de l'ingérence. Tout ce qu'il serait possible de faire serait de leur permettre d'avoir accès aux moyens de contraception. Ensuite, à eux de gérer !


tu as raison Nelly,...c'est de l'ingérence!.......mais vois-tu ,ils font des enfants a tour de bras, vivent dans la misère, et veulent que l'on trouve la solution pour eux.....ils attendent de nos Pays "riches" que nous leur venons en aide!
je suis la première a dire que nous sommes responsable des peuples du monde!...........mais pas de leur folie!.........il faut si on veux que chacun ici bas puisse vivre dignement,....canaliser les pulsations et leur donner la possibilitée de regler leur natalité.
je crois sincerement que si nous voulons être des adultes responsables, il nous faut assumer cette tache sans tarder pour le bien de tous?
les ressources de notre terre ne sont pas éternelles, il faut savoir les ménager !
En plus ces images de désolation,de peuples mourants de faim,ne sont pas digne d'êtres humain!!!!
a force de les voirent dans les médias, ...la plupart d'entre nous y sont habitués ................jamais je ne pourrais m'habituée a voir un enfant mourrir..............alors évitons qu'il vienne au monde juste pour souffrir! :roll: :cry:
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar Nelly » 27 Avr 2008 20:11

livrerose a écrit: mais vois-tu ,ils font des enfants a tour de bras, vivent dans la misère, et veulent que l'on trouve la solution pour eux.....ils attendent de nos Pays "riches" que nous leur venons en aide!
Leur culture ne leur permet pas de comprendre qu'il faut totalement changer de comportement pour améliorer son sort. Dans nos pays "riches", il y a tellement de pauvres, en dépit de nos "richesses" !
livrerose a écrit:je suis la première a dire que nous sommes responsable des peuples du monde!...........mais pas de leur folie!.........il faut si on veux que chacun ici bas puisse vivre dignement,....canaliser les pulsations et leur donner la possibilitée de regler leur natalité.
S'il était réalisable que chacun puisse vivre dignement sur terre, ça se saurait et des solutions auraient déjà été trouvées.
livrerose a écrit:je crois sincerement que si nous voulons être des adultes responsables, il nous faut assumer cette tache sans tarder pour le bien de tous?
Rose, souviens-toi du proverbe chinois qui dit à peu près ceci : "Si tu donnes un poisson à quelqu'un, il mangera un jour, si tu lui apprends à pêcher, il n'aura plus jamais faim.". Or, combien de fois les pays occidentaux ont-ils appris à pêcher, dans certains pays ? Tant qu'ils étaient encadrés par ceux-ci, ça fonctionnait mais dès qu'ils redevenaient autonomes, l'entretien n'était plus assuré, le matériel se détériorait et l'eau revenait à manquer...
livrerose a écrit:a force de les voirent dans les médias, ...la plupart d'entre nous y sont habitués ................jamais je ne pourrais m'habituée a voir un enfant mourrir..............alors évitons qu'il vienne au monde juste pour souffrir! :roll: :cry:
Pour commencer, il faudrait déjà interdire aux hommes n'ayant pas les moyens de faire vivre une famille d'avoir une deuxième, voire troisième femme avec les enfants qui vont avec. Cela limiterait automatiquement le nombre de naissances, de même que le nombre de maladies, transmises d'une femme à une autre, comme le SIDA. Mais comment faire s'ils n'y réussissent pas eux-mêmes ? C'est pourtant gratuit !

Tu sais comme moi qu'on ne peut pas donner d'argent, dans ces pays, celui-ci étant régulièrement détourné pour garnir les poches des "riches" de ces mêmes pays. Et leurs riches sont réellement riches !
Nelly
 
Messages: 1434
Inscription: 25 Sep 2007 17:12
Localisation: Lorraine

Messagepar livrerose » 27 Avr 2008 20:43

mais je suis entièrement d'accord avec toi Nelly.....mais comme tu le dit :
empecher les hommes d'avoir plusieurs femmes,ne les empechera pas de fairent des enfants un peu n'importe où,car ce qu'il faut avant tout leur apprendre, c'est la contraception!
ce qui revient a ma proposition, réduire et controler la natalité!
il est vrai que plusieurs de ces pays qui ont étés suivis pendant longtemps par des "Blancs"(j'ai horreur de ces différences) après avoir connu des victoires sur la nature etc.... quand ils ont étés laissés a leur propre sort, ....ils n'ont hélas pas continuer le travail qui avait été fait et tout s'est a nouveau dégradé.
mais dans différente petites bourgades,où des organisations ,comme Foster Parent,ou autre,apporte une aide continue et forme des ingénieurs qui a leurs tour instruisent la population,qu'un control suivi les épaulent, ...et bien oui ,là il y a de la continuité..........je suis tuteur de deux enfants aux Mali, et je reçois mensuellement des nouvelles des travaux fait sur place,et c'est ça que je propose,.....une instruction suivie a long terme .
dans les laboratoirs de l'université de Gand chez nous, ils ont trouver le moyen de faire 2 a 3 récoltes par an avec des produit allimentaire sur le terrain là bas ..................je pense que nous ne devons pas nous faire d'illusions, dans une grd partie de ces Pays,il y a des gens tout a fait capables de prendre les rennes en mains!!
MAIS les PAYS riches.....le veulent-ils vraiment?????
car il est toujours plus intéressant de garder un peuple dans l'ignorance.....c'est plus facile pour pouvoir continuer a l'exploiter! :cry: !!!
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Le commencement de la faim

Messagepar charlestone » 05 Mai 2008 22:11

Selon l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), la facture des importations céréalières des pays les plus pauvres du monde devrait augmenter de 56% en 2007/2008 après une hausse significative de 37% en 2006/2007.
Pour les pays à faible revenu et déficit alimentaire en Afrique, cette facture devrait augmenter de 74 %, selon le dernier bulletin de la situation alimentaire de la FAO. La hausse serait due à l'envolée des cours internationaux des céréales, des tarifs du fret et du prix du baril de pétrole.
Dans le monde, 37 pays sont actuellement confrontés à des crises alimentaires, selon le rapport.
Ce sont les prix du riz qui ont le plus augmenté, suite à l'imposition de nouvelles restrictions à l'exportation par les principaux pays exportateurs. Fin mars 2008, les prix du blé et du riz avaient doublé par rapport à ceux observés un an plus tôt et les prix du maïs avaient augmenté de plus d'un tiers, selon le même rapport.
Les prix du pain, du riz, du maïs et de ses dérivés, du lait, de l'huile, du soja et d'autres produits de base se sont envolés ces derniers mois dans nombre de pays en développement. Et cela, malgré les mesures politiques prises, tant par les gouvernements des pays importateurs qu'exportateurs de céréales, afin de limiter l'impact des cours internationaux sur les marchés domestiques de l'alimentation.
Ces mesures vont des restrictions à l'exportation, aux subventions et réductions tarifaires en passant par le contrôle des prix.
Des émeutes de la faim ont été signalées en Égypte, au Cameroun, en Côte d'Ivoire, au Sénégal, au Burkina Faso, en Éthiopie, en Indonésie, à Madagascar, aux Philippines et en Haïti.
Au Pakistan et en Thaïlande, l'armée a été déployée pour éviter le pillage de la nourriture dans les champs et les entrepôts.
Dans un rapport de la Banque des règlements internationaux, elle tirait aussi la sonnette d'alarme : « Le poids de la nourriture dans les dépenses des ménages est élevé en Afrique. Cela veut dire que la hausse des prix mondiaux peut avoir un impact majeur sur les revenus réels. »
Pour endiguer ou attenuer l'avancer de la faim, des financements supplémentaires et urgents ont été requis pour mettre en oeuvre les programmes et projets nécessaires. Ces fonds qui se situent entre 1,2 milliard et 1,7 milliard de dollars
permettraient de procurer des intrants et des biens aux agriculteurs pauvres, contribuant ainsi à doper la production alimentaire au cours de la prochaine campagne agricole.
charlestone
 

Re: Le commencement de la faim

Messagepar coriolan » 30 Mai 2008 16:58

charlestone a écrit: Pour endiguer ou attenuer l'avancer de la faim, des financements supplémentaires et urgents ont été requis pour mettre en oeuvre les programmes et projets nécessaires. Ces fonds qui se situent entre 1,2 milliard et 1,7 milliard de dollars permettraient de procurer des intrants et des biens aux agriculteurs pauvres, contribuant ainsi à doper la production alimentaire au cours de la prochaine campagne agricole.

intrant : pour ceux qui, comme moi, ignoreraient ce mot, ce sont les matières premières et la main d'oeuvre dont le coût entre dans le calcul du prix de revient d'un bien produit.

Ceci étant, ce laïus ne fait que mettre en relief le problème de la faim que tout le monde connaît ; qu'importe comment on se noie, l'important est de s'en sauver et... comment !

Toi, tu préconises des financements supplémentaires qui va ne faire qu'appauvrir les pays riches sans régler le problème au fond. Supposons que ça marche mais que, continuant sur notre lancée actuelle, dans 20 ans, on en revienne au même point et que ce soit l'humanité entière qui soit en péril de faim, que fera-t-on ? Plus de pays riches pour cracher au bassinet !
Alors ? Alors voyons ça tout de suite comme si on était vingt ans plus vieux - en tout cas au dela de la prochaine campagne agricole (?) - et conservons nos richesses pour autre chose qu'un tonneau des Danaïdes !

La question dès lors que je te pose est celle-ci, que penses-tu des 3 propositions de Pierre Lance ?
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Ah ! ah !

Messagepar coriolan » 04 Juin 2008 19:09

Charly si disert d'habitude quand il s'agit d'envoyer des vannes, boude cette question pourtant essentielle qui, de surcroît, fait l'objet de la tribune qu'il a lancée sous le titre "la sécurité alimentaire mondiale"... ?
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar Question » 05 Juin 2008 14:10

Pierre Lance a écrit:Est-il encore possible d’enrayer l’apocalypse énergétique et alimentaire qui menace le monde, et qui se traduirait par une ruée massive d’affamés vers les pays développés ?


Qui bénéficierait de ce transfert massif de population, les affamés ? Peut-on leur reprocher d'être affamé ?

Peut-on reprocher à un habitant d'un pays développé d'y être né ? Qui a développé le pays développé ? A-t-on l'assurance qu'un pays développé le restera ?

Quels choix ont les populations des pays qui meurent de faim ? Quels possibilités ont les pays sous-développés de se développer quand l'énergie est vendue à celui qui offre le meilleur prix ? Le lieu de naissance est-il forcément le lieu où l'on doit vivre ?

Pierre Lance a écrit:Il est urgent que les énergies solaire, éolienne, marémotrice, géothermique… soient mises en œuvre partout massivement.


Dire qu'il est urgent d'éteindre le feu, est-ce l'éteindre ?
Souhaiter la mise en œuvre d'un programme ambitieux, est-ce le mettre en œuvre ? N'est-ce pas avec de l'énergie fossile que l'on fabrique le fut d'une éolienne ? Avons-nous encore les moyens de nos ambitions ? À qui sera vendu l'énergie "verte" ? Convient-il de désespérer ? Convient-il d'être cynique ?

Pierre Lance a écrit:Il convient de stopper la production de carburant à partir de denrées alimentaires, tout en la développant très vite à partir des ordures biodégradables de toutes sortes, très nombreuses.


Qu'en pensent les populations des pays sous-développés, dans l'urgence quotidienne qui est la leur ? Les associerons-nous au retraitement des ordures biodégradables ? À quel prix ? Disposent-ils d'ordures biodégradables ? En quel quantité ?

Pierre Lance a écrit:Il faut refuser fermement toute aide alimentaire aux populations qui ne réduiront pas drastiquement leur natalité, et leur apporter tout l’arsenal éducatif et pratique de la contraception.


Si l'on refuse "fermement" l'aide alimentaire à ces populations accepteront-elles "raisonnablement" de mourir de faim ? Ne serait-il pas plus "humain" de leur distribuer de quoi mettre fin à leurs souffrances ? Un homme qui meurt de faim est-il plus indigne que celui qui mange à sa faim ? Si les hommes qui vivent dans les pays développés et qui sont, eux, capable de comprendre la nécessité de réduire drastiquement la natalité, arrêtaient de se reproduire, cela ne laisserait-il pas plus de place et de ressources à ceux qui sont incapable de le comprendre ?

Pierre Lance a écrit:Sans la prise en compte immédiate de ces trois impératifs, notre monde est foutu.


Ne serait-il pas plus nuancé de dire "le monde des pays développés" ? Le monde des pays sous-développés n'est-il pas déjà foutu ou condamné d'avance ?

Cette liste de question n'est pas exhaustive, n'est-ce pas ?
La question induit tous les points de vue, la réponse n'est la révélation que d'un seul
Question
 
Messages: 13
Inscription: 05 Juin 2008 11:03

Re: Le commencement de la faim

Messagepar Question » 05 Juin 2008 14:32

coriolan a écrit:Toi, tu préconises des financements supplémentaires qui va ne faire qu'appauvrir les pays riches sans régler le problème au fond.


Peut-on réellement régler le problème au fond ? Si le partage des richesses n'est pas une partie de la solution, trouvera-t-on une solution qui n'impliquera pas le partage dans sa mise en œuvre ? Si une solution valable ne pourra être développée que sur un très long terme, que doit on faire dans l'urgence ?
La question induit tous les points de vue, la réponse n'est la révélation que d'un seul
Question
 
Messages: 13
Inscription: 05 Juin 2008 11:03

Messagepar DD » 05 Juin 2008 23:16

Ici, c'est la partie 'recherche de solutions". J'avais besoin de gueuler ma colère ailleurs. :evil:
Le pire, c'est que les remèdes sont basiques. Il suffit d'appliquer ce qu'à fait l'Italie aprés la première guerre mondiale ou la Chine aprés la seconde. Ils ont donné priorité à l'autosuffisance alimentaire, ils se sont battus, ils ont réussi et le reste est venu naturellement !
Comment voulez vous entreprendre avec le ventre vide ?
Et puis, il faut arréter de transformer de convertir des céréales en carburant, des forèts tropicales en hamburgers, et naturellement trancher la gorge au propre ou au figuré à ces ordures de spéculateurs.
Quel est le con qui a dit un jour que la concurence faisit baisser les prix ? Mon cul, oui !
Je sors, je sens que je m'énerve a nouveau.
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar Question » 05 Juin 2008 23:51

DD a écrit:Je sors, je sens que je m'énerve a nouveau.


Si la colère existe, est-ce pour la contenir ?
Si la colère existe, est-elle toujours justifiée ?

Peut-on dialoguer avec un homme en colère ?
Peut-on dialoguer avec un homme qui a faim ?

Peut-on dialoguer pendant que des hommes meurent de faim ?
Ce qui nous met en colère, n'est-ce pas notre impuissance ?
Ce qui les fait mourir, n'est-ce pas notre inconstance ?

L'esprit est ardent, mais la chair est faible
La question induit tous les points de vue, la réponse n'est la révélation que d'un seul
Question
 
Messages: 13
Inscription: 05 Juin 2008 11:03

Messagepar livrerose » 06 Juin 2008 01:27

plutôt que de faire du carburant avec des produits alimentaires,ne serait-il pas mieux de trouver des solutions pour employer les tas enorme de détritus qui doivent pouvoir être convertis en carburant ou du moin en produit de chauffage et autre?????
notre bulle de détritus va finir par nous dévorée, alors qu'elle pourait nous être si utile convertie!!!
est-ce là une utopie????
Messieurs les ingénieux!!!...........;;doit-on sortir de polytechnique pour comprendre cela???? :twisted: :twisted: :evil:
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Re: Le commencement de la faim

Messagepar coriolan » 06 Juin 2008 13:21

Question a écrit: en signature de ses messages : "La question induit tous les points de vue, la réponse n'est la révélation que d'un seul"

Si j'en crois tes premières participations, cher(e) Question, tu as décidé de t'exprimer plus par questions que par réponses, partant du principe que la question ouvre un éventail plus large que la réponse. C'est intéressant. A suivre...

Mais je crains que tu ne te lasses car, constate-le toi-même, tu ne fais qu'ajouter la confusion à la confusion. Un point de vue en forme de réponse s'ouvre sur une solution physique, possible ou chimérique, efficace ou non, dans un temps présent et/ou à long terme ; elle a l'avantage d'être un autre sujet de réflexion en vue de régler la question initiale.

La question qui induit tous les points de vue ne peut pas admettre une autre question en réponse à chacun de ses points de vue, ce serait la multiplication à l'infini d'un même questionnement sans la moindre amorce de solution. C'est la noyade de la question initiale ! :cry:

Et puis, ce questionnement à l'infini t'amènerait, tout naturellement, un jour ou l'autre, à la question sans réponse humaine acceptable : Dieu ! :cry:

Comme ceci nous éloigne du problème de la faim, je te suggère donc de ne pas me répondre ici, mais sur le forum "Vox Populi" où je vais reprendre ce message d'interpellation sous le titre : "Réponses sans questions..." mais avec toi :lol: au singulier, bien sûr ! C'est singulier ! :D
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25


Retourner vers ...de Pierre Lance !

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron