Nouvelles de la science

Propositions de débats

Re: Nouvelles de la science

Messagepar DD » 20 Mar 2013 23:59

Les annuaires diaboliques
Je ne sais pas si vous connaissez la série "Mythbusters" ou des bricoleurs un peu fous s'attachent à vérifier des légendes et autres idées reçues que l'on entend à droite à gauche, ou dont nous sommes persuadés, comme le fait de s'électrocuter en urinant sur un fil électrique (oui, mais...). Sommairement, ils s'attachent dans un premier temps à reproduire le mythe dans les conditions que l'on attribue à ce dernier, ou alors en cas d'échec, poussent l’expérience au-delà des conditions supposées pour obtenir l'effet désiré. Aprés quoi, le mythe est déclaré "vrai", "oui, mais", ou "bidon"
Dernièrement ils ont exploré le mythe suivant. Il est dit qu'il est impossible de séparer deux annuaires emboités l'un dans l'autre feuille à feuille en les tirant chacun d'un coté par la reliure. Surprenant n'est-ce pas ?
Et voilà nos "mythbusters à l’œuvre". Ils prennent deux annuaires téléphoniques identiques faisant dans les 200 pages (je n'ai pas pris l'émission au début). Et consciencieusement il les assemblent, alternant feuille de l'un aprés feuille de l'autre, sans le moindre adhésif évidement. Le mythe repose sur le fait que l'addition des forces de frottement entre les feuilles dépasse de loin ce qu'un homme peut exercer comme traction.
Et effectivement dans un premier temps, l'un des gars empoigne les annuaires par les reliures et tire. Et rien ne se passe. Premier échec.
Ils se mettent alors à deux, chacun tirant de son coté de toutes leurs forces. Nouvel échec.
Ils décident alors de sortir les grands moyens. Ils renforcent les reliures et les enserrent dans un "étau" solidement boulonné et serré dans un cadre d'acier. Mais pas les pages imbriquées je le rappelle, elles n'ont jamais été même "assurées" d'une façon ou d'une autre. Ils attachent un des annuaires à un mur, une corde à l'autre équipé d'un dynamomètre et appellent toute l'équipe technique à la rescousse. Nouvel échec alors que le dynamomètre est monté à plus de 900 kg de traction !
Alors encore plus fort. Cette fois, ces maudits annuaires vont se séparer. Ils attellent deux voitures chacune a un des annuaires et mettent les gazs. Les voitures fument, patinent et les deux annuaires refusent toujours de se séparer ! Le dynamomètre affiche plus de 2 tonnes de traction.............. En vain !
Là ou ces mecs me font craquer, c'est qu'ils adorent le spectaculaire et l'excessif. Je les ai vu pulvériser des avions, faire percuter des camions de face, voire faire un canon à l'ancienne avec le tronc d'un arbre en une nuit (vrai !). Dans le cas de ces maudit bouquins, ils ont fini par sortir l'artillerie lourde sans jeu de mot. Ils ont été dans un musée de l'armée voisin et réquisitionné deux authentiques chars d'assaut à chenilles ! Et reproduit le test effectué avec les voitures.
Cette fois, les annuaires ont cédé devant les monstres d'acier. Le dynamomètre est monté à plus de 3500 kg de traction lors de la capitulation. Sauf que les annuaires ont cédé, c'est à dire que les feuilles se sont déchirées. Mais je dis bien "déchirées". Jamais elles ne se sont séparées...................
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1527
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Nouvelles de la science

Messagepar coriolan » 21 Mar 2013 18:01

DD a écrit: je dis bien "déchirées". Jamais elles ne se sont séparées...........

C'est assez extraordinaire ! Où as-tu vu cela ? A la télé ? D'autre part, le commentateur a-t-il précisé quelles retombées pratiques ont pourrait en espérer ? On sait que c'est l'imbrication des feuillets qui crée cette résistance, mais pas quel miracle ? Bref, ça soulève beaucoup de questions... :o
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Nouvelles de la science

Messagepar DD » 21 Mar 2013 23:40

Pour mieux connaitre ce duo de fous :
http://fr.wikipedia.org/wiki/MythBusters

Un échantillonage délirant de leurs tests
https://www.google.fr/search?q=mythbust ... 00&bih=770

Et la fameuse séquence ici (en version courte)
http://www.youtube.com/watch?v=hOt-D_ee-JE
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1527
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Nouvelles de la science

Messagepar coriolan » 22 Mar 2013 17:06

Dommage que ce soit en anglais ! Moi, pas tout comprendre... :cry:
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Nouvelles de la science

Messagepar DD » 22 Mar 2013 23:59

coriolan a écrit:Dommage que ce soit en anglais ! Moi, pas tout comprendre... :cry:

Sorry................ :D
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1527
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Nouvelles de la science

Messagepar DD » 22 Aoû 2013 23:11

L'elixir de jeunesse
Voilà une info qui m'a stupéfié, il y a pas d'autre mot. Qu'en pensez-vous ?
http://pourquoi-docteur.nouvelobs.com/G ... -3410.html
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1527
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Nouvelles de la science

Messagepar coriolan » 23 Aoû 2013 18:10

Difficile d'en penser quoi que ce soi! ; c'est ahurissant ! Et je comprends qu'on s'y attarde quand on en a les capacités !

Le Pr Walker qui a décidé de consacrer la fin de sa carrière à cette pathologie conclut, « si nous identifions le gène responsable de ce phénomène et qu'à l'âge adulte nous pouvions trouver un bouton stop pour le vieillissement du corps, nous serions biologiquement immortels » !

Oui mais... intellectuellement ? Enfin, ne soyons pas trop gourmands...
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Nouvelles de la science

Messagepar DD » 23 Aoû 2013 22:53

Le cerveau est un organe comme les autres. pas de raison qu'il vieillisse différement des autres. En fait c'est une de mes interrogations. Si une partie des organes ne suit pas le planning général, ces personnes risquent fort de mourir sans avoir vécu.
et je me demande : et si les patriarches à la longévité légendaire était une lignée de mutants portant cette "anomalie" ? On a toujours pensé que c'était une légende, ou une erreur de traduction ; oui, mais si ....?
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1527
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Nouvelles de la science

Messagepar coriolan » 24 Aoû 2013 18:46

DD a écrit:Le cerveau est un organe comme les autres

C'est là qu'il y a matière à discussion peut-être... il faut que je retrouve un texte que j'ai publié sur Exo et que je ne retrouve pas à défaut de me souvenir comment il est libellé... Laisse-moi un jour ou deux, toplaît ! Il me semble que j'aurais une proposition de réponse.

Quant aux patriarches, des 777 ans de Lamek aux 969 ans de Mathusalem, il faudrait demander à Arthur ! :D
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Nouvelles de la science

Messagepar DD » 26 Aoû 2013 23:44

coriolan a écrit:Quant aux patriarches, des 777 ans de Lamek aux 969 ans de Mathusalem, il faudrait demander à Arthur ! :D

Hé ! cette gamine grandit 16 fois moins vite qu'un humain standard. A la cadence actuelle, si elle survit (?) elle pourrait vivre facilement dans les 1300 ans !
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1527
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Nouvelles de la science

Messagepar coriolan » 27 Aoû 2013 12:23

En ce qui me concerne, aucun élément de réponse.

PS. Je n'ai pas retrouvé le texte que je recherchais mais, tout compte fait, je crains qu'il ne m'avance pas à grand-chose...

Le mystère perdure ! Donc, par la force des choses : affaire à suivre ! Que le premier qui a des nouvelles se colle à la suite de ce message. (mot clé de recherche : vieillissement)
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Nouvelles de la science

Messagepar DD » 30 Sep 2013 22:29

Le tissage
Pour une fois, je vais faire un retour en arrière, aprce que le tissage hein ? Ca existe depuis des centaines pour ne aps dire des milliers d'années ! Seulement voilà, sur un forum bien connu des conspirationnistes de tout poil, quelqu'un a posé une question toute bète, quelle est l'invention humaine qui vous parait la plus importante. L'éventail des réponses est ausi varié que les auteurs. les petits jeunes ont cité l'internet, d'autres l'avion, l'automobile, la charlotte au pommes (je déconne), les plus vieux ou les mieux formatés ont dit le feu, la roue, le fer ou la poudre a canon, j'en passe et des meilleures.
Je ne sais pas pourquoi j'ai pensé au tissage. Et plus j'y pense, plus je me rend compte a quel point cette invention fut décisive et anecessité une ingéniosité au delà de la simple observation. Démonstration ? Quelques exemples.
Voyez le feu. L'homme le voyait naitre, il a vite compris que les animaux le redoutaient, et que les animaux carbonisés avait un gout trés savoureux. On ne pas pas dire qu'il l'a découvert, il existait avant.
Le fer ? On peut facilement imaginer que l'homme des cavernes s'est demandé ce qu'était cette matière qui s'était formée là ou il avait posé ces pierres rouges autour du feu. Idem pour la poterie, pour un peu qu'il ait fait son feu sur un sol d'argile. Un rondin débité a du lui faire penser un jour à la roue, un tronc d'arbre flottant l'a conduit aux premiers canots. Bref il lui suffisait de regarder avec un peu d'attention autour de lui pour découvrir quelque chose d'existant déjà.
Mais le tissage ? Ou y a t-il dans la nature quelque chose qui l'a mis sur la voie ? A part la toile de l’araignée, je ne vois pas, et encore... Et pourtant il fallait y penser, à entrecroiser des fibres pour obtenir une matière flexible qui se prète à des tas d'usages. Quel est ce génie, à qui je tire mon chapeau qui a inventé ce geste qui a changé l'histoire de l'humanité ?
Parce que quand on y repense, le tissage est partout, et vital ! Sans lui, l'homme en serait resté aux peaux de bètes, et j'imagine que de nos jours, il resterait campé dans des zones assez chaudes, dans le plus simple appareil, sans être embêté par des magazines du style modes et travaux. Il n'aurait pratiquement j'imagine colonisé de façon pérenne des étendues froides selon les saisons. Sans tissage, il n'aurait pas eu de voiles pour ses navires, et on attendrait probablement encore un Christophe Colomb ayant assez de courage pour aller découvrir l'Amérique à la rame. Sans tissage, pas de gilets pare balles, pas de combinaison spatiales, et les matériaux composites à base de fibres de verre ou de carbone n'existeraient pas. La meilleure preuve je crois de l'importance du tissage, c'est que cette technique a existé trés rapidement dans toutes les civilisations, dans le monde entier, en un temps trés court.
Alors le tissage, la plus importante découverte de l'homme ? Je ne sais pas. Mais il certain que sans elle, le monde ne serait pas ce qu'il est.
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1527
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Nouvelles de la science

Messagepar DD » 17 Jan 2014 23:57

L'aigle de Haast
Je ne sais pas si vous avez vu les films de la saga "Le seigneur des anneaux", films au cours desquels sont mis en scène des aigles géants capables de porter des hommes sur leur dos. c'est évidement exagéré et peut prêter à sourire, mais bon, c'est du cinéma.
Par contre l'aigle de Haast est lui bien réel et il s'agit bien d'un aigle géant. J'ai eu la chance rare d’apercevoir un aigle royal en vol et je suis resté admiratif devant cet oiseau et ses deux mètres cinquante d'envergure. L'aigle de Haast est du même calibre sauf que son envergure dépasse les trois mètres ! Il titille donc les dimensions du plus grand rapace connu, le condor des Andes, tout en étant un peu plus lourd. Seul l'albatros hurleur et ses quatre mètres d'envergure est plus grand.
Je dois vous avouer que je n'ai découvert son existence que trés récemment et encore par hasard. La raison de cette méconnaissance est due à son habitat extrêmement réduit : la Nouvelle Zélande. Détail assez curieux, il est cousin d'une famille d'aigle qui dépasse à peine un mètre d'envergure. Sans doute cette course au gigantisme est-elle due à la compétition que se livre en permanence un prédateur et sa proie. En effet sa proie principale était le Moa, une sorte d'autruche géante, disparue aujourd'hui, dont la taille dépassait les trois mètres. J'imagine que bien à l'abri de l'ile, le Moa a évolué vers le gigantisme pour tenter de contrer son redoutable prédateur, lequel en a fait autant au fil des millénaires.
Je me demande d'ailleurs quel aurait été l'évolution de cette course au gigantisme, et j'avoue ne pas être d'accord avec certains biologistes affirmant que l'aigle de Haast avait atteint les limites mécaniques pour un animal volant. C'est faire fi des reptiles volants du secondaire dont le plus grand d'entre eux atteignait quinze mètres d'envergure ! Mais celà, on ne le saura jamais, puisque comme je le disais plus haut, sa principale proie, le moa, a disparu peu aprés l'arrivée des maoris en Nouvelle Zelande suite à une chasse excessive au 15e siècle. C'est pas trés vieux, mais malheureusement irrémédiable.
Et je dois confesser quelque chose, à savoir que j'ai menti sur un petit détail en utilisant le présent. Car c'est une loi de la nature, la proie ayant disparu, son prédateur a disparu aussi...... Les derniers hommes a avoir admiré le vol majestueux de l'aigle de Haast au-dessus des montagnes de Nouvelle Zelande ont été les Maoris. C'était il y a 600 ans, et plus personne ne le verra jamais.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aigle_g%C3%A9ant_de_Haast
https://www.google.fr/search?q=aigle+ha ... =770&dpr=1
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1527
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Nouvelles de la science

Messagepar DD » 06 Nov 2014 08:42

La suette

En regardant la télé, on apprend parfois des trucs inattendus. Ainsi dans la série télévisée "les Tudors", est évoqué une épidémie de "suette", présentée comme une grave maladie, souvent mortelle.
Je pensais qu'il s'agissait du nom monenageux d'une maladie duement répertoriée. Pas du tout ! Et ce que l'on peut en lire sur des sites tel que Wikipedia, fait froid dans le dos. On pourrait même dire qu'il s'agit typiquement d'un cauchemar pour les épidémiologistes, dont la crainte principale est l'apparition de maladies contagieuses contre lesquelles les hommes n'ont aucune défense naturelle. Ebola fait actuellement l'actualité avec la limite de panique mondiale qu'il engendre. La suette est du même tonneau, sauf qu'elle est pire !
Qu'on en juge. D'aprés Wikipedia qui reprend les ecrits de l'époque, la maladie est extrèmement contagieuse, d'un taux de mortalité élevé et à l'évolution fulgurante. Entre les premiers symptomes et le décés potentiel, il ne s'écoulait que quelques heures ! Pour ceux qui y resistait, l'évolution était tout aussi rapide, la fin des symptomes arrivant au bout de deux jours.
Plusieurs épidémies ont sévi en Angleterre et dans le nord de l'Europe. Etrangement, la France et les pays mediterranéens n'ont jamais été touchés. Quel était le vecteur de cette maladie ? Virus ? Bactérie ? On n'en sait rien, on ne peut que formuler des hypothèses car, et c'est là le point le plus étrange, la maladie a disparu depuis la fin du moyen age et plus aucun cas n'a jamais été relevé. La "suette" des militaires me semble etre une autre maladie.
Pourquoi et comment a t-elle heureusement disparu ? Et du coup me revient en mémoire quelque chose que j'avais lu naguère, disant en gros qu'une maladie qui tue son malade est un echec evolutif, car le virus ou la bactérie meurt avec lui. Or ce n'est pas le cas. Ces organismes ont besoin que leur hote vive pour continuer a se propager et se multiplier. Il faut rappeler que d'innombrables virus et bactéries vivent en bonne entente avec les etres vivants et que sans eux nous ne pourrions pas survivre. Mais dans la cas de la suette, elle a peut etre disparu parce qu'elle ne trouvait plus assez de densité d'hotes pour se transmettre et se reproduire. Une leçon a méditer tellement dans la nature, on répète à l'envie que la disparition d'une proie entraine celle de son prédateur
Mais dans le cas de la suette, je ne le regretterai certainement pas..............
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1527
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Précédente

Retourner vers Tribune de DD

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron