Quatre fois plus !

Aux armes citoyens !

Modérateur: Guardian

Quatre fois plus !

Messagepar coriolan » 15 Déc 2011 22:08

" Comme beaucoup de Français sans doute, j'ignorais que les fonctionnaires bénéficiaient de l'absence de tout délai de carence dans les cas d'un arrêt de maladie, alors que les salariés du privé étaient pénalisés de trois jours, durant lesquels ils ne touchaient aucune indemnité au début d'un arrêt de travail prescrit par un médecin. Encore un privilège totalement scandaleux à l'avantage des fonctionnaires, et que rien ne justifie.

Toujours à la recherche des moyens de freiner l'agrandissement du "trou de la Sécu", le gouvernement a décidé de porter de 3 à 4 jours le délai de carence pour les salariés du privé et de créer, au nom de la "solidarité nationale" (je rêve !), un jour de carence pour les fonctionnaires. Ce qui signifie qu'ils bénéficieront à ce sujet d'un avantage 4 fois plus important que les salariés du privé (un jour non indemnisé au lieu de quatre !). Bien entendu, les syndicats de fonctionnaires ont immédiatement pris feu et flamme pour protester contre cette mesure, qui n'est pourtant qu'un petit pas dans le sens de l'équité. Ils ont même affirmé que les fonctionnaires n'avaient pas plus d'arrêts-maladie que les gens du privé, ce qui est un mensonge éhonté. En effet, selon une enquête de l'IFRAP, l'absentéisme pour raison de santé est 30% plus élevé dans la fonction publique nationale que dans le privé, atteignant jusqu'à 50% de plus dans la fonction publique territoriale. Toutefois, les employés municipaux ne sont pas les seuls à battre des records dans ce domaine, puisque les enseignants ont eux-mêmes 2 fois plus d'arrêts maladie que les salariés du privé.

Si le gouvernement veut vraiment établir l'équité sociale en même temps que diminuer l'absentéisme dans la fonction publique, la recette est toute simple : il faut qu'il n'y ait aucune distinction entre les fonctionnaires et les autres salariés pour ce qui concerne ces jours de carence. C’est-à-dire que ce doit être 3 jours pour tout le monde, et non pas 1 pour les uns et 4 pour les autres. Certes, il faudrait beaucoup de courage à un gouvernement de droite pour imposer cela. Quant à un gouvernement socialiste, il n’y songerait même pas, compte tenu du fait que la majorité de son électorat est composée de fonctionnaires, et particulièrement d’enseignants. Les socialistes sont de farouches partisans de l’égalité, à condition toutefois que certains soient plus ‘égaux’ que d’autres… D’autre part, on nous dit que le ‘travail au noir’ représente également une fraude fiscale et sociale importante. Sans doute, mais, à mon avis, il est beaucoup moins dommageable à la collectivité que l’absentéisme (bien que parfois les deux soient cumulés, le pseudo-malade profitant de son arrêt pour aller travailler ailleurs), car il permet à beaucoup de gens de faire des travaux qu’ils ne pourraient pas entreprendre s’ils devaient payer toutes les charges et taxes y afférents.
PL. "
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Quatre fois plus !

Messagepar DD » 15 Déc 2011 23:47

Pas d'accord ! Drole de conception... C'est vrai c'est pas juste, tout comme c'est pas juste d'avoir des gens trés bien payes et d'autres au SMIC.

Mais là ou je m'insurge, c'est pourquoi vouloir un nivellement par le haut alors qu'il est bien mieux d'avoir un nivellement par le bas. Ca ne serait pas mieux de n'avoir aucun jours de carence pour tout le monde, de la même façon qu'il serait bien agréable que tout le monde ait des salaires décents.

Non ?
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Quatre fois plus !

Messagepar coriolan » 16 Déc 2011 14:24

DD a écrit:Non ?

Si !... du moins en ce qui concerne les 'salaires décents' Mais, pour le reste, je ne suis pas d'accord avec toi, DD.

Les jours de carence ont deux objectifs : faire participer le malade à sa maladie. C'est la moindre des choses que tout ne soit pas à la charge intégrale de la société. Ce n'est pas de sa faute, c'est vrai ; mais c'est encore moins de la mienne ! Et puis, surtout, pour lutter contre les 'maladies' du lundi matin qui ne sont pas des accidents du travail mais du loisir personnel ! C'est son droit d'user et d'abuser des bonnes choses, mais c'est son devoir d'assumer.

Le quatrième jour a été institué en vue du renflouement de la Sécu, notre Sécu, celle des malades aussi bien que des bien portants. On cotise à égalité, on doit bénéficier à égalité.

Ceci étant dit, pourquoi cette ségrégation ? Les travailleurs qui ont un patron qui s'appelle 'Machin' ne sont pas sur le même pied que les travailleurs qui ont un patron qui s'appelle 'France' ? Deux patrons différents, deux types de travailleurs ! Pourquoi ? On prône l'égalité des individus, on lutte contre toute forme de discrimination, et entre deux types que rien ne distingue sinon leur employeur, on instaure des règles différentes ?

Bien sûr, je suis pour l'harmonisation des salaires entre tous les travailleurs (on dirait Laguiller ! Excuse-moi) mais je suis contre les privilèges accordés aux uns et aux autres : voyages gratuits pour la SNCF, électricité gratuite pour l'EDF, etc. sinon, moi qui ai travaillé dans une Caisse de retraites, pourquoi n'aurais-je pas droit à une retraite complémentaire gratuite. En dépit de tous les syndicats, il y a un beau ménage à faire dans ce domaine aussi.

Oui, je sais DD, ça va être dur d'en discuter en faisant abstraction de son cas personnel. Il le faudrait cependant. Mettons tout à plat... y compris soi-même.
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Quatre fois plus !

Messagepar AZADKEHR » 16 Déc 2011 19:45

Salut les sages !(non barbus) :D
Comment on fait pour trouver un toubib qui propose un arrêt de travail ?
Comment on fait pour trouver un toubib qui prescrit tous les ans des cures de balnéothérapie ?
Moi je suis pour que les agents EDF payent le double ou le triple leur conso. d'électricité !de manière à participer à la douloureuse de nos factures d'électricité :lol: :lol:
A bas les privilèges !NA NA NA ! :bounce:
A bas les coups de piston !
A bas l'élitisme !
Vive le mérite ! Na NA NA :bom:
DD au pédalo ! :wink:
AZADKEHR
 

Re: Quatre fois plus !

Messagepar DD » 16 Déc 2011 19:59

AZADKEHR a écrit:..........
DD au pédalo ! :wink:
Oh moi, je fais de la voile, et parfois j'ai des vapeurs ! :P
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Quatre fois plus !

Messagepar coriolan » 17 Déc 2011 17:11

DD

Toute blague mise à part, tu ne serais pas d'accord pour une harmonisation des salaires et des avantages public/privé ? Quand on y pense, comme dirait Caliméro : "C'est profondément injuste !" On a l'impression d'être de deux mondes différents MAIS... y aura-t-il un politique courageux pour s'attaquer à cette bastille ? J'en doute ! Et pourtant ce serait faire preuve d'un sens aigu de l'équité contre vents et marées.

C'est mon point de vue et crois bien que je n'attque pas LE fonctionnaire, mais le SYSTEME !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Quatre fois plus !

Messagepar DD » 17 Déc 2011 20:35

Eh bé dans le principe je suis d'accord ! Faut tenir compte d'un bémol: si pour le type de base, le public est plus interessant que le privé, pour les cadres au-delà d'un certain niveau c'est le contraire ! Dans le détail, coté public, il y a toujours eu un peu d'avance sur le privé en terme d'avantages, le privé suivant quelques temps plus tard, autrement dit le public a souvent servi de locomotive. Mais c'était à l'époque ou l'on n'était pas en crise. La tendance actuelle est plutot à serrer la ceinture à tout le monde et à tirer vers le bas... public et privé.
Sans rire, je me demande s'il ne faut pas avoir une minorité d'avantagés de manière a ceux qui ne le sont pas puissent dire "eux y ont droit, pourquoi pas nous ???"

Sarko n'a pas fait différement: il a explosé son salaire pour se rapprocher de celui des autres chefs d'état !
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Quatre fois plus !

Messagepar coriolan » 18 Déc 2011 17:56

DD a écrit:Eh bé dans le principe je suis d'accord !

Voilà une bonne nouvelle.
Faut tenir compte d'un bémol : si pour le type de base, le public est plus interessant que le privé,

Comme il y a plus de "petits personnels" que de cadres, commençons par ceux-là. On aligne sur le secteur privé sur le secteur public.
pour les cadres au-delà d'un certain niveau c'est le contraire !

C'est l'affaire d'un deuxième temps. Sans faire de l'ingérence, il convient toutefois, au préalable, de fixer une rémunération maximale décente. Il y a des gens qui gagnent plus qu'il ne valent. Il doit y avoir une réflexion générale sur la notion de 'salaire' qui ne doit en aucun cas être détachée de la notion de 'travail'. (revoir dans le Big Flop les deux Participations : Le Travail en question ; l'Argent en question.)
autrement dit le public a souvent servi de locomotive
.
Voilà une locomotive tout à fait contestable, à mon avis. On décroche des notions de base : travail/rémunération. Chaque métier a ses spécificités, ses difficultés, ses avantages aussi. Un gars de la DDE ne peut pas servir de locomotive à un maçon des BTP. L'employeur 'Etat' de l'un n'est pas l'employeur 'Machin' de l'autre ; ils ont chacun leurs bons et leurs mauvais côtés. Le personnel doit faire avec ou changer d'employeur si ça ne lui convient pas.
Sans rire, je me demande s'il ne faut pas avoir une minorité d'avantagés de manière a ceux qui ne le sont pas puissent dire "eux y ont droit, pourquoi pas nous ???"

C'est de la stimulation par l'envie. De l'envie à la haine, il n'y a qu'un pas... Mais, sans rire, comme tu dis, on peut essayer. Mets-moi dans la catégorie des avantagés et je te dirai ce que j'en pense. :lol:
Sarko n'a pas fait différement: il a explosé son salaire pour se rapprocher de celui des autres chefs d'état !

Si j'ai bonne mémoire, l' "augmentation" de Sarko est fictive. Avant lui, les salaires des fonctionnaires attachés à sa personne (y compris son secrétariat) étaient versés directement par l'état, avec lui il est devenu 'employeur' de son personnel : salaires et charges. C'est une question de principe qui n'a rien changé pour lui, ni pour l'état, ni pour le personnel.
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25


Retourner vers ...de Pierre Lance !

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités