Le sourire du lion

Pour oublier l'homme

Modérateur: Guardian

Le sourire du lion

Messagepar DD » 27 Juin 2008 22:32

Sur divers documentaires animaliers que j'ai pu voir, lorsque le lion et la lionne sont préts à passer au tagada, le male arbore une curieuse grimace qui ressemble à un sourire. Les zoologues disent qu'en faisant ce "sourire"en fait il découvre des séries de capteurs olfactifs situés quelque part dans ses fosses nasales, spécifiques de phéromones féminines et qui le renseignent instantanément sur la disponibilité de la lionne pour les activités reproductrices.
Je prend peut-ètre mes idées pour des réalités, mais il me semble bien que quand nous sourions, la géométrie de nos fosses nasales se modifie et s'élargit. Du coup, je me demande si nous ne possédons pas ces mêmes capteurs destinés à la même fonction. Sauf qu'en ce qui nous concerne, le sourire a acquis en plus d'autres fonctions qu'on pourrait résumer en disant qu'on se montre ainsi plus accueillant envers l'autre et le mettre en confiance afin de faciliter le contact.
Mais au fond, c'est bien ce que fait le lion, non ?
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Sourire

Messagepar Brumes » 28 Juin 2008 02:50

Le sourire est le signe le plus convivial, le plus charmant.

C'est un passe-partout, dans n'importe quel pays, avec n'importe qui. Il engage la réciprocité, un premier pas est fait.

A moins d'être plein de haine (et pourquoi ?) il est irrésistible. Que ce soit simplement de passage ou pour une amitié future.

Quant à l'amour, là, il est indispensable. Le sourire des lèvres accompagne celui des yeux. Le début est prometteur, l'attirance suit. C'est le premier pas, celui qui renferme tous les espoirs.

S'il n'y a pas de sourire au départ, c'est que le premier contact n'est pas bon... Le courant ne passe pas.

L'odeur aussi entre en jeu. Peu de personnes en sont conscientes, et pourtant c'est une réalité. Ne dit-on pas "être grisé" ?

Les mêmes lois régissent les mêmes comportements, ne sommes-nous pas des animaux "évolués" ?
Brumes
 

Messagepar Prosodie » 28 Juin 2008 08:47

Le sourire, serait une jolie grimace/mimique éphémère, typiquement humaine, qui se dessine par l'écartement du coin des lèvres, réalité la plus universelle, consolante, la plus aimable. Expression silencieuse de la séduction (involontaire souvent - regardez dans l'enfance )- : le sourire est, symboliquement, une "zone érogène" attirante, envoûtante.
Prosodie
 

Messagepar Vajra » 28 Juin 2008 14:11

Je crois qu'il y a plusieurs sourires, et derrière chacun des intentions différentes.
Le sourire "accueil", comme vous le dites, le rideau qu'on écarte pour que l'autre se sente invité;
le sourire froid, de dédain, de mépris et de suffisance;
le sourire crispé, paravent derrière lequel on s'abrite;
mais je pense que tous les muscles du visage y participent, allant jusqu'aux oreilles;
et le regard ! Ah ! le regard qui accompagne et en dit long...

C'est le toucher sans contact mais qui l'appelle;
découvrir légèrement les dents, c'est la parole devinée, et qui va enchanter...

Oui, le sourire sincère-et pas commercial- (celui-là me fait fuir!),est une promesse, un début, et même s'il ne se passe rien après, il suffit à mettre à l'aise, à établir un lien entre l'autre et soi. :)
Avatar de l’utilisateur
Vajra
 
Messages: 229
Inscription: 25 Sep 2007 10:08

Messagepar Prosodie » 28 Juin 2008 16:32

Vajra a écrit:Je crois qu'il y a plusieurs sourires, et derrière chacun des intentions différentes....
C'est le toucher sans contact mais qui l'appelle;
découvrir légèrement les dents, c'est la parole devinée, et qui va enchanter...:)
Merci pour cette description tellement pointue.....car pour votre amie d'ici.. "Le toucher"/enfin LA MAIN est bien plus essentiel (le) que le regard (le fameux oeil de l'âme), que ceci, voire cela. Car elle bénit, elle accueille, elle baptise, elle absout, elle offre, elle ferme les yeux et tant de choses encore.
Regardez ce que le dessin de la main/des mains (coupe salvatrice)- fameux toucher/effleuré/survolé révèle de l'homme qui a atteint les qualités théologales que sont Foi Espérance et Charité (sans qu'il en fût même enseigné par trop d'arrogance, mais vie simple).....
Merci à Vous Vajra !
Prosodie
 


Retourner vers Nos amies les bêtes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron