Maria VALTORTA

Une idée, un concept, une illusion ?

Modérateur: Guardian

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 09 Juil 2012 11:58

coriolan a écrit:je profite donc de l'occasion pour la soumettre à l'ami Jean-François.

... qui vient de me répondre :

" je vous renvoie, (pour ce passage de St Jean 18, 33-38), à M. Valtorta Livre 9 Chap 22 page 225 :

Pilate retourne près de Jésus, qui est au milieu de l'atrium, laissé là par les soldats, lié mais sans escorte tant apparaît nettement sa douceur.

Et il Lui demande: “Es-tu le roi des juifs?”

- “Le demandes-tu de toi-même ou parce que d'autres l'insinuent?”

- “Et que veux-tu que m'importe ton royaume? Suis-je juif, par hasard? Ta nation et ses chefs t'ont livré pour que je juge. Qu'as-tu fait? Je sais que tu es loyal. Parle. Est-ce vrai que tu aspires à régner?”

- “Mon Royaume n'est pas de ce monde. Si c'était un royaume du monde, mes ministres et mes soldats auraient combattu pour que les juifs ne s'emparent pas de Moi. Mais mon Royaume n'est pas de la Terre et tu sais que je n'aspire pas au pouvoir.”

- “C'est vrai. Je le sais, on me l'a dit. Mais tu ne nies pas que tu es roi?”

- “Tu le dis. Je suis Roi. C'est pour cela que je suis venu au monde: pour rendre témoignage à la Vérité. Qui est ami de la vérité écoute ma voix.”

- “Et qu'est-ce que c'est la vérité? Tu es philosophe? Cela ne sert pas devant la mort. Socrate est mort quand même.”

- “Mais cela lui a servi devant la vie, à bien vivre et aussi à bien mourir. Et à entrer dans la seconde vie sans avoir trahi les vertus civiques.”

- “Par Jupiter!”

Pilate le regarde un moment avec admiration, puis il reprend son sarcasme sceptique. Il fait un geste d'ennui, Lui tourne le dos, et revient vers les juifs.

- “Je ne trouve en Lui aucune faute.”


et JFL enchaîne à mon attention :

Tout ceci semble très voisin du texte de Jean...

Est-ce que cela apporte des éléments de réponse à votre question ? A vous de juger.


Merci Jen-François. Grand merci, cela est très éclairant pour moi. Pilate, représentant de Rome en Palestine, ne s'intéresse qu'à une seule chose : que cette affaire Jésus ne soit pas politique. Le reste, c'est un problème de juifs, il s'en moque. Toutefois le mot 'vérité' dans la bouche de Jésus l'interpelle : "de quoi parles-tu, là ? Tu fais de la philosophie maintenant ? " Et la réponse qu'il entend lui en bouche un coin ! je l'imagine très bien tapant du talon, mi-amusé, mi-intrigué, et sortir sans ajouter un mot, le front barré d'un pli.

C'est. absolument 'vécu'. Vous voyez, Jean-François, cette explication me convainc et ajoute une pierre, un rocher, aux présomptions que vous avez fait naître par ailleurs... Vingt dieux ! (et non plus 'vain' dieu) il faut que je revoie ma copie... vieille de 66 ans ! Merci néanmoins !

L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 09 Juil 2012 13:02

AZADKEHR a écrit: une explication qui devrait surprendre mais qui ne surprend pas !

Oui, Arthur, c'est exceptionnel ! Tu vois, JFL par son livre sur Maria Valtorta a plus fait pour mon éducation religieuse que toutes mes recherches depuis ma quatorzième année. Que de temps perdu. Hélas, le problème Jésus ne règle pas le problème Dieu pour autant bien que... je subodore une synthèse avec le brouillard d'ultimus (univers originel et permanent dans son essence) et la psychosphère : Dieu, création du vivant par évolution naturelle. Retour du corps aux ultimus, et intégration - ou non - de l'esprit dans la psyO. Et la boucle est bouclée.

Je finis l'assimilation de MV et je me penche à nouveau sur le sujet... A+
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar AZADKEHR » 09 Juil 2012 18:42

Tiens, un paragraphe exceptionnel :pages 269 ; 270 [ une traduction qui semble poser problème]
"Vanité des vanités ".....
Je me demande encore si j'ai bien tout compris !
AZADKEHR
 

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 12 Juil 2012 14:16

Qu'est-ce qui te gêne dans les pages 269/270 ? Comme tu cites 'vanité des vanités', je pense que c'est cela...

Alors, d'abord, la définition que donne Larousse pour le mot 'vanité' : Sentiment d'autosatisfaction, suffisance. Tirer vanité de : se glorifier, s'enorgueillir à tort ou à l'excès, n'est absolument pas conforme à son étymologie vanitas, vanus : vain. Mon vieux Larousse de 1908 est plus conforme au sens premier du terme : Fragilité, néant : vanité des grandeurs humaines. Choses vaines, futiles : mépriser les vanités du monde. Tu vois ? Quant à l'expression 'vanité des vanités', c'est un peu comme tu dis 'misère de misère', une redondance pour mettre en exergue le mot de base.

Ainsi la science humaine est vanité, elle ne fait qu'ajouter des problèmes à ceux qu'elle résout ou prétend résoudre. Quant à dire 'beaucoup de sagesse, beaucoup de chagrin'... il y a peut-être matière à discussion. Quoique...

Comme Jean-François vient 'zieuter' nos échanges, si je me trompe il ne manquera pas de m'interpeller :shock: :lol:
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar AZADKEHR » 12 Juil 2012 15:06

En fait , c'est la 2ème partie de ce que dit Jésus qui me parle beaucoup.
Je cite :
......Et je dis aussi qu'il n'en serait pas ainsi si la science humaine était soutenue et consolidée par la sagesse surnaturelle et le saint amour de Dieu .Fin de citation .
Est-ce que cela veut dire que la foi est un des fils directeurs dans le choix des recherches à faire et même dans l’emploi des découvertes ? [ science sans conscience....] là , j'ai carrément l'impression que Jésus fait un clin d’œil à notre monde moderne ! et que la science et ou la recherche ne sont pas d’emblée à rejeter .
PS : connais-tu l'origine du mouvement "christien biblique" ? il y a aussi les chrétiens bibliques ...je leur ai posé la question dans la rubrique "confession de foi" , j'attends .
AZADKEHR
 

Re: Maria VALTORTA

Messagepar DD » 12 Juil 2012 23:09

coriolan a écrit:Tout ceci semble très voisin du texte de Jean...
Quitte à faire l'avocat du diable :twisted: , ce point me surprend un peu. Si je compte bien il y avait Pilate, ses soldats et des dignitaires juifs. Donc, comment la relation si précise de ce dialogue est-elle arrivée aux oreilles de jean l'évangéliste ? A priori, çà me semble impossible. A moins qu'il ait été présent, mais çà, rien ne le dit, d'autant que parait-il après l'arrestation, ils se sont tous taillés.............
Donc si j'étais un brin soupçonneux; je dirai que M. Valtorta connaissait ce passage et l'a réécrit à sa manière.
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1527
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Maria VALTORTA

Messagepar AZADKEHR » 13 Juil 2012 08:44

DD a écrit:
coriolan a écrit:Tout ceci semble très voisin du texte de Jean...
Quitte à faire l'avocat du diable :twisted: , ce point me surprend un peu. Si je compte bien il y avait Pilate, ses soldats et des dignitaires juifs. Donc, comment la relation si précise de ce dialogue est-elle arrivée aux oreilles de jean l'évangéliste ? A priori, çà me semble impossible. A moins qu'il ait été présent, mais çà, rien ne le dit, d'autant que parait-il après l'arrestation, ils se sont tous taillés.............
Donc si j'étais un brin soupçonneux; je dirai que M. Valtorta connaissait ce passage et l'a réécrit à sa manière.


Salut DD, voici un début de réponse :
Nicodème est un des premiers disciples de Jésus. Pharisien et membre du sanhédrin, Nicodème apparaît trois fois dans l’Évangile selon Jean : il va écouter son enseignement (Jn 3. 1-21), il prend sa défense lors qu’il est malmené par les Pharisiens (Jn 7. 45-51), il aide Joseph d’Arimathie lors de la mise au tombeau (Jn 19. 39-42).
source :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicod%C3%A8me
C'est l'intérêt du livre de M. Valtora , on se rend nettement mieux compte du contexte.
AZADKEHR
 

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 13 Juil 2012 14:08

DD a écrit:Quitte à faire l'avocat du diable :twisted:

Jean-François Lavère qui vient effectivement zieuter sur exo (et l'avoue ! :D ) est accouru à notre rescousse. Ci-dessous copie de son mail de ce matin. C'est tout chaud, ça vient de sortir :

Lors de la comparution devant Pilate, nombreux sont les témoins qui ont pu recouper leurs souvenirs et témoigner aux apôtres :
Parmi les sympathisants juifs : Nicodème et Joseph, mais aussi Gamaliel, Eléazar, Jean de Gahas, le lévite Zacharie, Barnabé, et quelques autres.
Parmi les opposants : Saül de Tarse était peut-être là lui aussi (mais MV n’en dit rien !)
Parmi les disciples : les disciples bergers, quelques galiléens proches de Jésus (Alphée de Sara, les cousins Joseph et Simon, et 2 ou 3 autres)
Parmi les romains : le centurion Longin a tout entendu, de même que le décurion Cornélius (le futur centurion de Césarée).

Cela fait tout de même pas mal de personnes ayant pu témoigner ultérieurement,
sans compter Jésus, qui, après la Résurrection, a tout rapporté dans le détail à ses apôtres, peu fiers d’avoir fuis. Jésus leur rappelle :

"J'avais des disciples pauvres, des bergers. Je les ai peu approchés, et pourtant comme ils ont su me confesser par leur fidélité!
J'avais des disciples timides, comme toutes les femmes de ce pays. Et pourtant elles ont su quitter leurs maisons et venir dans la marée d'un peuple qui me blasphémait, pour me donner le secours que mes apôtres m'avaient refusé.
J'avais des païennes qui admiraient le "philosophe". J'étais cela pour elles. Mais elles ont su s'abaisser aux usages hébreux, les puissantes romaines, pour me dire, à l'heure de l'abandon d'un monde ingrat: "Nous sommes pour Toi des amies".

D’après MV, Jean aussi est au Prétoire. Il s’en enfuit sitôt la sentence prononcée, pour aller prévenir Marie et les femmes disciples au Cénacle.
Jean, ayant été presque toujours présent ou du moins très proche, est le témoin et le narrateur le plus exact.
Il raconte comme sorti de la maison de Caïphe je fus amené au Prétoire. Et il précise "de bon matin".
Plus tard, quand il rejoint Marie :
“Ne mens pas, Jean. Pas même par pitié pour une Mère. (...) Allons, Jean. Où est Jésus?”
“Il est parti de la maison de Pilate. Cette clameur, c'est la foule qui crie autour de Lui, lié sur les marches du Prétoire, attendant la croix ou marchant déjà vers le Golgotha.” (...)


DD, est-ce concluant pour toi ?
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 13 Juil 2012 15:28

Pour Azad, surtout, quelques réflexions supplémentaires de Jésus sur Pilate (selon MV - envoi de Jean-François) :

" ... Pilate rentre au Prétoire et m'appelle près de lui et il m'interroge. Il avait déjà entendu parler de Moi. Parmi ses centurions il y en avait certains qui répétaient mon Nom avec un amour reconnaissant, avec les larmes aux yeux et le sourire au cœur, et parlaient de Moi comme d'un bienfaiteur. Dans leurs rapports au Préteur, interrogés sur ce Prophète qui attirait à Lui les foules et prêchait une doctrine nouvelle où on parlait d'un royaume étrange, inconcevable à une mentalité païenne, eux avaient toujours répondu que j'étais un homme doux, bon, qui ne cherchait pas les honneurs de cette Terre et qui inculquait et pratiquait le respect et l'obéissance envers ceux qui étaient les autorités. Plus sincères que les israélites eux voyaient la vérité et déposaient en sa faveur. Le dimanche précédent, attiré par les cris de la foule, il s'était avancé sur la route et avait vu passer sur une jeune ânesse un homme désarmé qui bénissait, entouré d'enfants et de femmes. Il avait compris qu'il ne pouvait y avoir dans cet homme un danger pour Rome. Il veut donc savoir si je suis roi. Dans son ironique scepticisme païen, il voulait rire un peu sur cette royauté qui chevauche un âne, qui a pour courtisans des enfants déchaussés, des femmes souriantes, des hommes du peuple, de cette royauté qui depuis trois années prêche de ne pas avoir d'attirance pour les richesses et le pouvoir, et qui ne parle d'autres conquêtes que de celles de l'esprit et de l'âme. Qu'est l'âme pour un païen? Même ses dieux n'ont pas d'âme. Et l'homme pourrait l'avoir? Maintenant aussi ce roi sans couronne, sans palais, sans cour, sans soldats, lui répète que son royaume n'est pas de ce monde. C'est si vrai qu'aucun ministre et aucune troupe ne se lève pour défendre son roi et l'arracher à ses ennemis. Pilate, assis sur son siège, me scrute parce que je suis une énigme pour lui...

Tout ceci est très convaincant.

Je suis séduit, Arthur, mais il reste des points à débattre (je ne suis pas du genre à me rendre facilement, bien que...). Dans un échange sur le forum des christiens j'ai lu une déclaration de MV sur le péché originel, ce qui m'a renvoyé à la Genèse qui est, pour moi, à l'origine de mon rejet de Dieu, du Dieu révélé. Je m'en suis ouvert à JFL en lui suggérant de lire ma tribune 'critique de la foi' - 2ème partie -.Il m'a répondu ce qui suit :

J’ ai (re)lu comme vous me le suggériez la deuxième partie de votre tribune « critique de la foi ».

A défaut « d’arguments de poids », j’ai deux convictions :

1/ Les paroles qui ont vaincu mon scepticisme (cultivé avec beaucoup de soin pendant 50 ans, croyez-le), ne sont probablement pas celles qui viendraient à bout du votre, les sujets de doute des uns n’étant pas forcement ceux des autres. (Par exemple la crédibilité « scientifique » du récit biblique de la création, et plus généralement du livre de la Genèse, n’a jamais été vraiment au centre de mes préoccupations dans ma recherche de Dieu).

2/ Quelque part, dans l’œuvre transmise par Maria Valtorta se trouvent les paroles et les explications que vous recherchez en vain depuis 66 ans. Elles vous y attendent...
Cette seconde conviction s’appuie essentiellement sur le passage évangélique rapporté par St Jean 14, 6-11.
Dans l’œuvre de Maria Valtorta, Jésus se présente à nous exactement comme Il a pu se présenter aux apôtres.
Pour peu qu’on le suive simplement, en oubliant pour un temps toutes nos « certitudes ou nos doutes », Il nous aide vraiment à découvrir peu à peu le mystère de l’Homme-Dieu.
Pour mon cas personnel, la lecture de Maria Valtorta a été une illustration lumineuse de cette affirmation donnée dans St Jean.

La lecture des dix volumes doit prendre environ 250 heures.
Finalement, c’est assez peu par rapport à 66 ans de recherches !
Il me semble que ce risque vaut la peine d’être pris ?

A vous de voir !


Malheureusement je ne me sens pas prêt à la lecture des 10 volumes... Je vais donc mettre en stand by ! Mais si quelqu'un s'y attelle, je lui saurais gré de bien vouloir me tenir au courant de la création selon MV. Ma perplexité est grande !
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 13 Juil 2012 16:08

AZADKEHR a écrit:Je me demande encore si j'ai bien tout compris !

Tiens, Arthur, de la part de JFL pour t'éclairer peut-être si c'est là que tu achoppes :

" Livre 4 Chapitre 105
... La Vérité est ici, hommes qui la cherchez. La Vérité est Dieu. C'est là la clef pour comprendre la science.
Il n'y a de doctrine sans défaut que celle de Dieu. Comment l'homme peut-il donner des réponses à ses pourquoi, s'il n'a pas Dieu pour lui répondre? Qui peut dévoiler les mystères de la création, même seulement et simplement ceux-ci, sinon le Suprême Ouvrier qui a fait toute cette création? Comment comprendre le prodige vivant qu'est l'homme, en qui se fondent la perfection animale et la perfection immortelle qu'est l'âme, par laquelle nous sommes des dieux si nous avons en nous une âme vivante, c'est-à-dire libre des fautes qui aviliraient la brute et que pourtant l'homme accomplit et se vante d'accomplir?
Je vous dis les paroles de Job, ô chercheurs de la Vérité: "Interroge les bêtes de somme et elles t'instruiront, les oiseaux et ils te feront comprendre. Parle à la terre et elle te répondra, aux poissons et ils te feront savoir".
Oui, la terre, cette terre verdoyante et fleurie, ces fruits qui se gonflent sur les arbres, ces oiseaux qui prolifèrent, ces courants de vents qui répartissent les nuages, ce soleil qui ne se trompe pas dans son lever depuis des siècles et des millénaires, tout parle de Dieu, tout explique Dieu, tout dévoile et découvre Dieu. Si la science ne s'appuie pas sur Dieu, elle devient l'erreur qui n'élève pas mais avilit. Le savoir n'est pas corruption s'il est religion. Qui connaît en Dieu ne tombe pas, car il a le sentiment de sa dignité, parce qu'il croit en son avenir éternel. Mais il faut chercher le Dieu réel. Pas les fantômes qui ne sont pas des dieux mais des délires des hommes encore enveloppés dans les langes de l'ignorance spirituelle, pour lesquels il n'y a pas ombre de sagesse dans leur religion ni ombre de vérité dans leur foi.
Tout âge est bon pour devenir sage. Cela aussi est encore dit dans Job: "Sur le soir, il se lèvera pour toi une lumière qui ressemble à celle du midi et, quand tu te croiras fini, tu te lèveras comme l'étoile du matin. Tu seras plein de confiance par l'espérance qui t'attend".
Il suffit de la bonne volonté de trouver la Vérité, et tôt ou tard elle se laissera découvrir...

Livre 4 Chapitre 173
La pauvre science humaine! Oh! comme elle me semble mutilée! Cela me fait penser à une déité qui était honorée en Grèce. Il fallait le matérialisme païen pour pouvoir croire qu'étant privée d'ailes, la victoire serait pour toujours en possession des grecs! Non seulement ce furent les ailes pour la Victoire, mais la liberté nous fut enlevée… Il aurait mieux valu qu'elle eût des ailes, d'après notre croyance. Nous aurions pu la croire capable de voler pour dérober les foudres célestes afin de flécher les ennemis. Mais dans l'état où elle était, elle ne donnait pas l'espérance mais le découragement, mais une parole de tristesse. Je ne pouvais la voir sans souffrir… Elle me paraissait souffrante, avilie par sa mutilation. Un symbole de douleur et non pas de joie… Et elle le fut. Mais comme pour la Victoire l'homme agit avec la Science. Il lui mutile les ailes qui permettraient d'atteindre le savoir du Surnaturel, en lui donnant des clefs pour ouvrir tant de secrets du connaissable et de la création. Ils ont cru et ils croient la tenir captive en lui mutilant les ailes… Ils n'en ont fait qu'une déficiente… La science ailée ce serait la Sagesse. Comme elle est, ce n'est qu'une compréhension partielle.”

Livre 5 Chapitre 42
Le monde périt parce qu'il s'est moqué de la Sagesse et l'a repoussée en marchant hors de ses voies. L'homme a accumulé dans son esprit beaucoup de science, mais il est plus ignorant que dans son état primitif. Alors il cherchait le chemin du Seigneur et il tendait son âme pour en accueillir les paroles. Maintenant il cherche tout, sauf ce qu'il devrait chercher et il remplit son être de toutes les plus inutiles et dangereuses paroles, mais pas de celles qui seraient sa vie.
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 13 Juil 2012 16:10

Ceci aussi peut être matière à réflexions :
" Ils veulent raisonner en matière de choses divines avec leurs mesures humaines et prétendraient que Dieu même dût raisonner ainsi.
Qu'en penses-tu ?
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar AZADKEHR » 13 Juil 2012 17:46

Oui, oui ,
C'est vraiment un bonheur de lire ces textes . D'un autre côté ça me rend malheureux de savoir que l'homme prend toujours des chemins parallèles en prenant soin d'éviter Dieu et qu'il se veut toujours être le maître de la connaissance et de la "Vérité" .Néanmoins , si Dieu acceptait de lever , au moins en parti le coin du voile ,serions nous en mesure d'y accéder ? et refuser encore Dieu en pensant que nous, humains, pouvons aller encore plus loin ? j'ai l'impression que plus Dieu donne, plus on s'en éloigne ! je crois que seule la foi ( pas obligatoirement celle qui s’appuie sur une religion ), une foi qui élève la conscience vers des sphères de clarté peut nous faire avancer vers des choses utiles à l'homme .Tu vois là j'en reviens à des échanges que nous avions eu autrefois ou le terme foi était l'équivalent de "bondieuseries"[ enfin pour toi Claude :wink: ] et bien là grâce à M. Valtorta nous accédons déjà à un autre niveau de compréhension .
Merci encore à J.f Lavère de nous aider dans notre démarche .
PS: le livre 5 chap. 42 est paralysant dans sa force ; je ne sais pas comment le dire !
PS 2 : j'ai donné ma dem. chez les Ch. Biblique ; ouf, raz le bol !
PS 3 : pour le coup de Nicodème et autres témoins le point soulevé par DD était très pertinent , on nous a tellement reproché l'absence d'éléments prouvant tel ou tel évènement biblique . D'où le génie des écrits de M . Valtorta .
AZADKEHR
 

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 14 Juil 2012 14:01

Suite et fin de ma lecture.

(page 287) : " Lorsque pratiquement tout ce que l'on peut contrôler dans l'oeuvre de Maria Valtorta s'avère exact, on peut raisonnablement conjecturer que ce qui n'est pas, ou plus, vérifiable aujourd'hui (par exemple la description d'un monument disparu) présente cependant une bonne probabilité d'être véridique...

De même lorsque Maria Valtorta nous propose quelques situations "invérifiables" (par exemple des rencontres ou des dialogues entre personnages) mais dont l'exposé apporte une explication "logique" à certaines énigmes séculaires, il paraît légitime de leur accorder un certain crédit, et même pourquoi pas ? un crédit certain.

Or il est bien des points obscurs de l'histoire du premier siècle chrétien pour lesquels L'Evangile tel qu'il m'a été révélé apporte un éclairage nouveau et convainquant, et bien des légendes et des traditions anciennes que Maria Valtorta conforte ou au contraire invalide d'une façon si claire et si naturelle que sa présentation semble devoir désormais s'imposer comme une évidence."


Suivent quelques remarques sur la parenté de Jésus, ses frères et ses soeurs, l'essor du christianisme, la date des premiers évangiles, la naissance de Jésus (1), etc. Et Jean-François de conclure : " Or, même en disposant d'une culture biblique exceptionnelle, d'une documentation illimitée et de très nombreuses années de préparation (toutes choses dont Maria Valtorta ne disposait à l'évidence pas), il est indéniable qu'aucun être humain, aussi érudit soit-il, ne pourrait rédiger de sa propre initiative l'oeuvre manuscrite que nous a transmise Maria Valtorta.

Tout ceci est fort bien dit. Je suis convaincu et dépose humblement mes armes de mécréant devant mes connaissances et amis : il me faut inclure Jésus dans mon Panthéon ainsi que son Père puisqu'il en répond et que MV l'atteste. Toutefois je ne brûlerai pas ce que j'ai écrit jusqu'à ce jour, ce tout fait partie de mon cheminement et peut être utile à qui pense comme j'ai pensé. Il peut également faire gagner du temps à d'autres...

Néanmoins - et l'adverbe est de taille redoutable ! - il me reste à voir ce que pense MV de la Genèse, car si j'ai bonne mémoire c'est elle qui fut la pierre d'achoppement depuis l'origine de mes recherches sur la crédibilité du Dieu révélé (voir ma tribune, Critique de la foi, 2ème partie). Tout n'est donc pas définitivement fini entre nous, chère Maria, bien que vous m'ayez convaincu...

(1)(page 301) " L'oeuvre de Maria Valtorta, qui, je le rappelle, ne donne aucune date à proprement parler, permet de restituer tous les événements dans une suite plausible et cohérente. En -5 (...) la Nativité en décembre, etc. "

Or, en décembre, des bergers dans les champs ? le 25, ancienne fête païenne "les Saturnalia", No-hel (nouveau soleil), solstice d'hiver, coïncidence ? En 525, Dionysius Exiguus (le Petit), consacrant une tradition alors vieille d'un peu moins d'un siècle, fixe la date de naissance de Jésus au 25 décembre de l'an 1, qu'il assimile à l'an 754 de la fondation de Rome. Alors ? Date arbitraire ? Qu'en penser ?


L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar AZADKEHR » 14 Juil 2012 18:23

Coriolan a écrit:Or, en décembre, des bergers dans les champs ? le 25, ancienne fête païenne "les Saturnalia", No-hel (nouveau soleil), solstice d'hiver, coïncidence ? En 525, Dionysius Exiguus (le Petit), consacrant une tradition alors vieille d'un peu moins d'un siècle, fixe la date de naissance de Jésus au 25 décembre de l'an 1, qu'il assimile à l'an 754 de la fondation de Rome. Alors ? Date arbitraire ? Qu'en penser ?

Chrétiens bibliques et Christiens Biblique démontrent que l' "Église catholique" est une religion "solaire"; dans ce cas, Rome n'aurait-elle pas plutôt choisi le solstice d'été ? là il y aurait eu aussi des bergers dans les prairies ! qui croire ? le 25 décembre a été choisi peut-être pour occuper la place et couper l'herbe sous les pieds justement aux fêtes païennes des saturnales ? l' "Église" aurait voulu donc non pas adopter une coutume païenne mais réajuster l'axe des croyances .
AZADKEHR
 

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 15 Juil 2012 13:46

AZADKEHR a écrit:
Chrétiens bibliques et Christiens Biblique démontrent que l' "Église catholique" est une religion "solaire"; dans ce cas, Rome n'aurait-elle pas plutôt choisi le solstice d'été ?

Non ! Symboliquement le solstice d'hiver est plus fort que le solstice d'été : C'est à partir su solstice d'hiver que le soleil renaît ! Sol invictus !, tandis que le solstice d'été est l'annonce du déclin, les jours s'écourtent.

le 25 décembre a été choisi peut-être pour occuper la place et couper l'herbe sous les pieds justement aux fêtes païennes des saturnales ?
Oh ! mais, c'est une vieille habitude ! Un lieu sacralisé par une foi quelconque - finie ou vers sa fin - est souvent accaparé par le 'successeur'. De vieilles églises ont été construites sur des sites païens, des mosquées ont été construites sur d'anciennes églises : Cordoue/Cordoba, Istanbul (mosquée Ste Sophie puis...musée !) etc. C'est la vie, ma bonne dame !
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar DD » 15 Juil 2012 23:53

coriolan a écrit:......
" ... Pilate rentre au Prétoire et m'appelle près de lui et il m'interroge. Il avait déjà entendu parler de Moi. Parmi ses centurions il y en avait certains qui répétaient mon Nom avec un amour reconnaissant, avec les larmes aux yeux et le sourire au cœur, et parlaient de Moi comme d'un bienfaiteur.............

Tout ceci est très convaincant.
:twisted: trés franchement ce passage me laisse dubitatif. Le gars qui cause me semble monstrueusement orgueilleux et prétentieux. On est loin, trés loin de celui qui est censé connaitre son avenir proche, la passion pour résumer. Je ne vois que des paroles et des expressions trés humaines dans tout çà. J'aurai pensé que Dieu est largement au-dessus de çà. Pour moi il ne fait guère de doute que ce type m'aurait gonflé rapidement et que j'aura été voir ailleurs quelque chose de plus convainquant.

Quant à ceci :
coriolan a écrit:
Livre 4 Chapitre 173
La pauvre science humaine! Oh! comme elle me semble mutilée! ..........

Livre 5 Chapitre 42
Le monde périt parce qu'il s'est moqué de la Sagesse et l'a repoussée en marchant hors de ses voies. L'homme a accumulé dans son esprit beaucoup de science, mais il est plus ignorant que dans son état primitif. .................
Ce n'est plus le Christ qui parle j'espère ? Parce que là je ne vois plus que les délires d'une bigotte, ressortant les arguments éculés d'une église qui voit s'échapper la mainmise qu'elle exerce sur les cerveaux humains, furieuse de perdre et son pouvoir et cherchant à contrer cette fuite par le mépris ou cherchant à instiller le sentiment de culpabilité.
:twisted:
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1527
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 16 Juil 2012 11:25

DD a écrit:trés franchement ce passage me laisse dubitatif..

Oui, DD, et je suis content que tu réagisses sur ce thème. Tu es ma partie dubitative qui s'exprime, partie qui partage ton point de vue... à premier abord. Voyons le fond des choses.

En l'occurrence, ici, c'est le Christ qui parle, Moi, et mon Nom avec une majuscule l'attestent..Ce n'est pas une marque d'orgueil, c'est une indication pour le lecteur Quant au reste du passage que tu incrimines: larmes aux yeux, sourire au coeur, ce n'est tout de même pas de l'orgueil !

D'autre part, quand je dis que tout ceci est très convaincant, c'est l'ensemble du texte que j'ai relevé qui répond parfaitement à mes interrogations... qui se sont évaporées. Parole d'agnostique !


On est loin, trés loin de celui qui est censé connaitre son avenir proche, la passion pour résumer.

Qu'est-ce qui te fait dire cela ? Son détachement ? Il sait qu'il va mourir, et dans quelles conditions. Il est venu pour ça, c'est son apothéose (au sens absolu de l'étymologie du terme), il ne pavoise pas non plus mais il pourrait et tant qu'il ne souffre pas dans sa chair il continue d'enseigner en toute lucidité (et même quand il souffrira si tu te rappelles l'histoire des deux larrons !)

Je ne vois que des paroles et des expressions trés humaines dans tout çà.

Ben... c'est le Christ qui parle mais c'est Maria qui tient le porte-plume ! Tant qu'il n'y a pas non-sens le Christ laisse écrire cette humaine qui s'adresse à des humains. On ne saurait le reprocher ni à l'un ni à l'autre !


Quant à ceci :

Le monde périt parce qu'il s'est moqué de la Sagesse et l'a repoussée en marchant hors de ses voies. L'homme a accumulé dans son esprit beaucoup de science, mais il est plus ignorant que dans son état primitif. .................

Ce n'est plus le Christ qui parle j'espère ? Parce que là je ne vois plus que les délires d'une bigote, ressortant les arguments éculés d'une église qui voit s'échapper la mainmise qu'elle exerce sur les cerveaux humains, furieuse de perdre et son pouvoir et cherchant à contrer cette fuite par le mépris ou cherchant à instiller le sentiment de culpabilité.

Concernant le premier paragraphe, formulé en d'autres termes j'ai toujours abondé dans l'esprit de MV. Je me cite, excuse-moi : "En devenant Homme de Grand-Savoir, l'Homme de Cro-Magnon a perdu ses instincts et son intuition ; en se 'sur-cultivant' il s'est dénaturé !

Quant au deuxième paragraphe, c'est bien ce que je redoute si je me jette dans la lecture des écrits originaux de MV. J'ai bien aimé aborder le sujet sous la plume de Jean-François Lavère qui n'est pas tombé dans la bigoterie, loin de là ! sinon je n'aurais pas supporté. Seulement il ne faut pas s'arrêter aux apparences, les faits que rapporte MV - même bigote, peu importe - sont corroborés par tant de preuves neutres, elles, que tu n'as pas le droit de les négliger si tu revendiques le titre de libre-penseur ; l'objectivité n'a pas de sens prédéterminé.
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar DD » 16 Juil 2012 23:41

coriolan a écrit:Concernant le premier paragraphe, formulé en d'autres termes j'ai toujours abondé dans l'esprit de MV. Je me cite, excuse-moi : "En devenant Homme de Grand-Savoir, l'Homme de Cro-Magnon a perdu ses instincts et son intuition ; en se 'sur-cultivant' il s'est dénaturé !
Voilà un point essentiel sur lequel je ne suis pas d'accord. Sur un point de vue religieux, la recherche scientifique s'est écartée de la Bible et de "sa" vérité, c'est un fait. Et elle enrageaux plus haut point les puissances religieuses.
Elle a également modifié, et je dis bien modifié ses instincts et son intuition. Je serai tente :twisted: de dire également à MV que la spiritualité de Cro-Magnon nous échappe complètement et qu'elle est forcément différente des premiers hommes de l'age du fer, des premières civilisations, des premières religions, à travers les différentes cultures, chacune ayant sa spécificité propre, et ce jusqu'à notre époque.
La recherche scientifique est avant tout un acte de curiosité qui ouvre sans cesse des portes fantastiques sur le chemin de la connaissance. J'aime dire que la science est un entonnoir de taille infinie que l'on attaque par le petit bout. Chaque réponse amène dix nouvelles questions. On n'en verra jamais le sommet. Et c'est çà qui fait gamberger MV et consorts ? La belle affaire ! Quel esprit obtus et réductionniste ! Parce que je vais te dire un truc, en ce qui me concerne, il ne se passe pas de jour sans que je sois emerveillé par la richesse de la nature et de ses secrets. Et si une intelligence supèrieure est à l'origine de tout çà, on ne peut qu'ètre bluffé de constater que quelque chose d'immensément riche puisse émerger de lois simples. Et çà c'est la marque d'un génie que nous ne pourrons jamais apprécier à sa juste valeur ! :angel5:
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1527
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 17 Juil 2012 15:39

DD a écrit:Voilà un point essentiel sur lequel je ne suis pas d'accord. Sur un point de vue religieux, la recherche scientifique s'est écartée de la Bible et de "sa" vérité, c'est un fait. Et elle enrage aux plus haut point les puissances religieuses.

Mais DD, ce n'est pas au plan religieux que je me place, je fais abstraction de toute croyance. Ce point essentiel que tu contestes, je l'ai toujours défendu, - je l'ai même monté en axiome : en se sur-cultivant l'homme s'est dénaturé - (1) un dieu (voire un Dieu) n'a rien à voir là-dedans ! Pour moi une chose est sûre, plus tu t'éloignes de l'élémentaire, plus tu rentres dans le complexe et plus tu rentres dans le complexe plus tu te gâches la vie !
Je serai tente :twisted: de dire également à MV que la spiritualité de Cro-Magnon nous échappe complètement

Je te rappelle que le passage écrit en rouge n'est pas de MV mais de ton serviteur. On sait peu de chose sur Cro-Magnon, c'est vrai mais on sait que bien avant lui, déjà le néandertalien avait le culte des morts donc croyait en quelque chose après la vie. J'ai toujours pensé que ceci n'était que foutaise mais, depuis que j'ai découvert MV, j'ai révisé ma position sans pour autant remettre en cause tout ce à quoi je croyais. On en parlera plus tard...
La recherche scientifique est avant tout un acte de curiosité qui ouvre sans cesse des portes fantastiques sur le chemin de la connaissance.

Mais je suis tout à fait d'accord avec toi, la science est une expression de notre humanité et elle me stupéfie ! (tu as lu l'article sur google et les big-data, sur Science et Vie ? Stupéfiant en effet ! On va avoir des réponses à des questions qui ne sont pas encore posées !!!)
Chaque réponse amène dix nouvelles questions. On n'en verra jamais le sommet.

Bien sûr ! Et c'est là que MV traduisant un texte vieux de 3000 ans (l'Ecclésiaste) dit : 'Plus de connaissances, plus de soucis !'
en ce qui me concerne, il ne se passe pas de jour sans que je sois émerveillé par la richesse de la nature et de ses secrets.

Attention ! Tu es à deux doigts de croire en Dieu ! car il n'est pas incompatible. Mais DD, qu'on se comprenne bien, je ne te parle pas là du Dieu révélé par une église quelconque, une secte quelconque, je te parle du Dieu qui PEUT exister et sur lequel Jean-François Lavère, par l'intermédiaire de MV, m'a ouvert les yeux.

(1) La culture ne rejoint la nature que dans... l'agriculture, et il a fallu inventer un mot pour ça.
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar DD » 17 Juil 2012 23:59

coriolan a écrit:..........
[size=150]Attention ! Tu es à deux doigts de croire en Dieu ! car il n'est pas incompatible. Mais DD, qu'on se comprenne bien, je ne te parle pas là du Dieu révélé par une église quelconque, une secte quelconque, je te parle du Dieu qui PEUT exister et sur lequel Jean-François Lavère, par l'intermédiaire de MV, m'a ouvert les yeux.

eh oui, j'entend bien. Mais celui-là je n'y crois pas. Il est bien trop.... humain. Pour moi c'est un usurpateur, rien de plus
Mais ne vous arrétez pas à moi, continuez les débats, j'interviendrai chaque fois que quelque chose me choque.
Hasta la vista, hombre ! :twisted:
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1527
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 18 Juil 2012 11:32

DD a écrit:
coriolan a écrit:..........
[size=150]Attention ! Tu es à deux doigts de croire en Dieu ! car il n'est pas incompatible. Mais DD, qu'on se comprenne bien, je ne te parle pas là du Dieu révélé par une église quelconque, une secte quelconque, je te parle du Dieu qui PEUT exister et sur lequel Jean-François Lavère, par l'intermédiaire de MV, m'a ouvert les yeux.

eh oui, j'entend bien. Mais celui-là je n'y crois pas. Il est bien trop.... humain.


Ok DD. Pour l'instant je suis un peu à court pour te répondre du tac au tac ; on ne passe pas d'un statut d'agnostique dubitatif à celui d'agnostique éclairé (?). Mais, en gros, le dieu que je pressens n'a rien d'un 'bon Dieu' créateur de l'homme et de l'univers. Il est une entité issue d'un univers éternel en perpétuelle évolution (actuellement nous en serions au stade de la matière mais il y en aurait eu d'autres avant et il y en aura d'autres après lui). Tous 'ses' messagers : prophètes, visionnaires et même charlatans, sont (seraient ?) des manifestations psychosphèriques. Leurs messages méritent attention mais prudence, je te rappelle cette remarque frappée au coin du bon sens : " Ils veulent raisonner en matière de choses divines avec leurs mesures humaines et prétendraient que Dieu même dût raisonner ainsi. " ( remplace "divines" et "Dieu" par n'importe quels mots de ton choix) Bref, les entités spirituelles qui nous 'assistent' poursuivent un but qui ne peut que nous échapper parce qu'elles sont d'une autre nature que la nôtre. Il nous faut toutefois nous plier à leur volonté à défaut de la comprendre et de pouvoir la discuter. Toi, grand observateur de la nature, tu dois trouver des tas d'exemples où des espèces de type inférieur font ce que nous voulons qu'elles fassent : les abeilles, par exemple : Le miel a une finalité différente pour elles et pour nous... et elles nous en fournissent en dépit d'elles-mêmes !

Pense à tout ça et ne réponds pas tout de suite, je ne pourrai pas t'en dire davantage pour l'instant. Mais la nature est une excellente école pour comprendre l'univers, et depuis que je te lis je te crois bien placé.
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 18 Juil 2012 16:06

Tu ne sais pas, DD ? Je vais t'en raconter une bien bonne. Ce midi, je déjeunais tranquillement et, tout en mastiquant un bifteck charolais comme je les aime, j'ai pensé à toi et me suis dit qu'un de ces jours, toi et moi, nous serions à la table des dieux ! Sans blague ! Mais pas en tant qu'invités, en tant que nourriture ! Que pour l'instant, sans le savoir, sans en avoir le moins du monde conscience, nous étions en élevage ; comme le boeuf qui me donnait à l'heure où je pensais à toi un si grand plaisir masticatoire. L'idée m'a d'abord amusé comme elle t'amusera en te disant que cette fois-ci, c'est la bonne, j'ai mon billet d'entrée pour l'asile. Mais, mais... s'il te plaît, avant que tu n'alertes les services de santé, voudrais-tu poursuivre une petite méditation là-dessus.

En poussant plus loin la plaisanterie (mais... en est-ce une ?) je me suis dit que dans la grande ferme où nous étions tous, il était facile de deviner les préférences des dieux ainsi que leurs variétés gustatives. Bien entendu elles ne peuvent être que spirituelles et ne dépendre naturellement que de l'apport spirituel, lui aussi, dont leurs envoyés (prophètes, visionnaires et ministres des cultes) nous gavent comme les oies du Gers : juifs, chrétiens, musulmans, bouddhistes, shintoïstes, etc. Les variantes de chacune de ces religions n'étant en quelque sorte que des variances culinaires : plus ou moins salé, plus ou moins épicé, etc. ; nos guerres de religions n'étant, quant à elles, que des tentatives de recettes nouvelles ou... des conflits d'oies ! :lol:

Crois-tu que le charolais dont je te parle se doutait, même ces derniers temps, que le jarret qui le faisait parfois un peu souffrir allait finir dans mon assiette ? Alors DD, du boeuf et de nous, qu'avons-nous à nous envier mutuellement ?

Bon appétit, mes dieux !
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 21 Juil 2012 16:07

coriolan a écrit: On en parlera plus tard... (mon post du 17 juillet)


Ce n'était pas une vaine promesse, je suis sur le sujet. Le thème sera développé sous la présente tribune et aura pour titre : "JAO, le dieu laïc", tout un programme ! Il aura pour objet de mettre une fin, ici, à la rubrique MARIA VALTORTA et à exposer ma vision des choses après tout ce qu'elle m'a apporté et qui s'inscrit parfaitement dans la conception que j'ai du monde. Le temps de terminer mon voyage au "KENYA", d'initier une nouvelle histoire, un conte mythique qui a pour titre "LES PAGANS" et je suis tout à vous... et à JAO !

Quand je pense qu'il y en a qui prétendent que les retraités n'ont rien à foutre de la sainte journée ! :lol:
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 04 Oct 2012 16:39

Un mot encore.

Sur un forum voisin, Valtortiste91, éditeur de Jean-François Lavère et grand défenseur de Maria Valtorta, défendait contre vents et marées l'oeuvre de MV. Devant l'âpreté du débat et pour justifier mon absence sur le forum, j'ai tenu à faire la mise au point suivante ; je la réédite ici puisqu'elle me semble marquer le point final que j'ai omis de donner à nos échanges sur Exodoxe...

" à Valtortiste : Tu as bien du courage et de la persévérance, je t'admire ! Je vais te suivre du bout de mes lunettes !

J'ai bien aimé : "Ils ont des yeux, mais pas de lunettes !" Dans le même état d'esprit : " Ils ont des oreilles, mais pas de sonotones !" Toutefois, lunettes et sonotones ne remplaceront jamais le travail de l'esprit et cela est loin d'être acquis à certains !

Ton travail, Valtortiste, mis en lumière par Jean-François Lavère, m'a largement édifié, moi, le mécréant. Je crois sincèrement que l'oeuvre de Maria Valtorta s'inscrit en ligne directe dans l'édification de Dieu (ou autre chose, qu'importe...), dans sa révélation à l'humanité. En justifiant son prophète Jésus, elle justifie la déité originelle, la matrice spirituelle, qui l'a missionné. Alors, les raisons de cette mission, tout ce qui l'entoure n'a, pour moi, strictement aucune importance. Les ergotages des uns et des autres, naturellement bien informés, ne sont que foutaises. L'essentiel tient dans l'acte et ses conséquences plutôt que dans ses raisons d'avoir été qui ne peuvent que nous échapper.

Si MV justifie Jésus, elle justifie ipso facto Moïse sans remettre en cause sa Genèse. C'est énorme ! Mais ça ne veut pas dire pour autant qu'il faut la prendre au pied de la lettre ; le monde n'est pas encore prêt. Ca viendra. Il y a des révélations qui doivent être faites au compte gouttes parce que la Vérité peut être un poison. Gardons la Genèse sous le coude et laissons se révéler Dieu, Zeus ou Wotan... ou Jao ! Et là je reconnais l'immensité de Maria, la grandeur de ton travail et l'étroitesse de tes antagonistes.

Je me retire... sur la pointe des pieds pour ne réveiller personne !
"
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 06 Oct 2012 13:23

Et voilà ! Suite au message ci-dessus que j'ai publié sur le forum adéquat (que je nommerai pas parce qu'il est innommable !) Valtortiste et moi avons été bannis ! Voilà comment ces bénis oui-oui de la parole écrite traitent ceux qui ne pensent pas comme eux ! Leur prise de position donne une envie folle d'adhérer à leurs idées.

Ci-dessous leur texte :

" Bon c'est assez ces encouragements entre athées et une religieuse qui fait passer les commentaires de certains humains avant la Parole de Dieu. Tout a pleinement été expliqué que selon la Parole de Dieu il n'y a aucune raison pour que des sois disant (sic !) personnages aient reçu des révélations venant de Dieu quand c'est tout le contraire. Dieu ne contredira pas sa parole. Regardez les films que j'ai mis surtout le dernier qui parle des contradictions.


Vous êtes tous les deux bannis.
"

Ainsi, l'administrateur québécois (Saguenay au Canada), avec son faux air de séminariste attardé a décidé que des révélations qu'il ne cautionne pas ne peuvent pas venir de Dieu et use de son pouvoir de bannissement pour faire taire qui pense le contraire. Non, Dieu,il en a le monopole ! Lui, il sait de quoi il parle, il a publié des films là-dessus. 'Dieu ne contredira pas sa parole', dit-il alors que son Dieu en question a passé le plus clair de son temps génésiaque à 'regretter' d'avoir créé l'homme ! Sombre abruti... (je ne parle pas de Dieu, là... :lol: )

Les temps à venir vont être durs pour toi, cousin Canadien ! Avec ta belle mentalité et ce que je vois poindre à l'horizon, 'va y avoir' du grabuge ! :bom:

PS- Admin, qu'est devenue Pétunia ? Dessalée ? Ce serait une grande perte pour toi ! Pense donc, une petite aussi futée que Sonia... :lol:

Bon, je vous laisse entre vous ; asinus asinum fricat...
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar AZADKEHR » 06 Oct 2012 14:36

:wink: ben alors , tu fricotes avec une religieuse sur un autre forum ?
:lol: :lol: Tu es bannis :mrgreen: Wotan t'a à l' Œil mon gaillard !
Au fait ça y est tu es rentré de ton camp de boy - scout avec tes copains ? après avoir bloqué l'accès à Exodoxe ?
AZADKEHR
 

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 06 Oct 2012 17:37

AZADKEHR a écrit:Au fait ça y est tu es rentré de ton camp de boy (...) après avoir bloqué l'accès à Exodoxe ?

Qu'est-ce que tu me racontes, là ? Je n'ai rien bloqué du tout ! Que s'est-il passé... Justement je m'étonnais du silence de Diogin et... du tien. Je t'ai même téléphoné chez toi... en vain ! Explique-moi. :shock:
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar AZADKEHR » 06 Oct 2012 18:26

coriolan a écrit:
AZADKEHR a écrit:Au fait ça y est tu es rentré de ton camp de boy (...) après avoir bloqué l'accès à Exodoxe ?

Qu'est-ce que tu me racontes, là ? Je n'ai rien bloqué du tout ! Que s'est-il passé... Justement je m'étonnais du silence de Diogin et... du tien. Je t'ai même téléphoné chez toi... en vain ! Explique-moi. :shock:

Ouai , adresse introuvable .....pendant plus d'une semaine !il ne manquait plus qu'un ange à l'entrée avec une épée flamboyante ! :arrow: :arrow: passez mécréants :!:
PS: je suis allé voir sur le forum d'à côté , moi j'ai demandé à ce qu'on me désinscrive puisque je n'étais pas d'accord avec leurs points de vue et surtout avec leurs façons de faire et encore moins avec leurs prétentions .
Je crois qu'avec M. Valtorta ils font une grande confusion en disant que celle-ci sert de nouvel d'intermédiaire entre nous et Dieu, pourtant , d'après moi , ce n'est absolument pas le cas puisque M. Valtorta ne fait qu'un récit très précis de la vie de J.C. le seul et unique intermédiaire d'après les évangiles . ( améliorer le décor d'une maison ne remplace pas la maison ).Un peu comme le papyrus de Nag Hammadi qui soi-disant ébranle les bases même de l' Église et qui , pour moi, ne fait qu'alimenter les journaux à scandales et commérages anti- chrétien , obéissant au travail de sape organisé de notre civilisation occidentale .
PS2: tu as téléphoné chez moi ? mon chat a du te répondre :lol: , c'est lui qui décroche en premier !
Au fait , je ne te demande pas si tu vas mieux, j'ai eu de tes nouvelles par Wotan .....
AZADKEHR
 

Re: Maria VALTORTA

Messagepar coriolan » 07 Oct 2012 11:56

AZADKEHR a écrit:pendant plus d'une semaine !il ne manquait plus qu'un ange à l'entrée avec une épée flamboyante ! :arrow: :arrow: passez mécréants :!:

Eh bien, je ne sais pas ce qui s'est passé ! Un mystère...
j'ai demandé à ce qu'on me désinscrive puisque je n'étais pas d'accord avec leurs points de vue et surtout avec leurs façons de faire et encore moins avec leurs prétentions .

Ce que tu pourrais faire, c'est de donner suite au bannissement en t'étonnant d'une telle décision alors que rien dans la charte n'avait été violé ! C'est une décision arbitraire qui cache mal, peux-tu leur dire, une difficulté de leur part à répondre. C'est de l'intolérance pure. Leur rappeler aussi le 'Notre Père' qui les jugera selon ils auront jugé ! Grave pour eux !
Je crois qu'avec M. Valtorta...

Pour moi MV a plus écrit pour les mécréants que pour les fidèles. Ceux-ci ont la foi, on ne peut pas avoir plus la foi que l'avoir ! Tandis que les 'preuves' qu'elle donne s'adressent plus, à mon avis, à ceux qui doutent qu'à ceux qui savent.
le papyrus de Nag Hammadi

Qu'est-ce que c'est encore que ça ? Peux-tu m'en dire deux mots en abrégé, j'irai voir après sur Google...
tu as téléphoné chez moi ?

Oui, j'ai même laissé un message. Ton chat ne m'a rien dit...
je ne te demande pas si tu vas mieux

C'est encore médiocre mais, chut ! Wotan n'en sait rien, je ne veux pas qu'il s'inquiète.
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5767
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Maria VALTORTA

Messagepar Diojin » 08 Oct 2012 10:03

coriolan a écrit:
AZADKEHR a écrit:Au fait ça y est tu es rentré de ton camp de boy (...) après avoir bloqué l'accès à Exodoxe ?

Qu'est-ce que tu me racontes, là ? Je n'ai rien bloqué du tout ! Que s'est-il passé... Justement je m'étonnais du silence de Diogin et... du tien. Je t'ai même téléphoné chez toi... en vain ! Explique-moi. :shock:


Tu as tout bloqué ! Heureusement qu' exodoxe laisse des traces...
Et puis mon pseudo c'est : Diojin, avec un (j)...
Diojin
 
Messages: 54
Inscription: 23 Aoû 2012 20:18
Localisation: Tunisie

PrécédenteSuivante

Retourner vers DIEU, toi et... moi

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron