Dieu ???? où çà ?

Une idée, un concept, une illusion ?

Modérateur: Guardian

Re: Dieu ???? où çà ?

Messagepar coriolan » 19 Nov 2012 17:11

spirit2421 a écrit:non,http://www.exodoxe.fr/posting.php?mode=reply&f=80&t=1211#,est un smile :D tien là cela marche vas comprendre :?:

Ben non, justement, je ne comprends pas... mais laisse tomber !
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5879
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Dieu ???? où çà ?

Messagepar coriolan » 19 Nov 2012 17:53

spirit2421 a écrit: la personne à qui je n'avait pas pardonné cet évènement c'était moi !
Tu n'avais rien à te pardonner puisque c'était toi la victime... Tu veux dire, je pense, que si tu avais pardonné à celui qui t'avait offensée tu n'avais pas oublié la blessure qu'il t'avait faite et que tu lui en voulais toujours? C'est cela ? Mais le but de la confession est de pardonner pas d'oublier ! Ou alors, en raccourci, si on te frappe la joue droite, pardonne et surtout ne tend pas la joue gauche puisque tu as oublié ! :lol: Le pardon n'implique pas l'oubli, ce serait trop facile, ça permettrait tous les abus !Au contraire, il faut pardonner et se souvenir ! En plus, il est nécessaire que l'autre sache qu'on lui a pardonné, qu'on n'en parlera plus mais qu'il n'y revienne pas ! Une fois, oui, et encore, mais pas deux ! Faute de quoi tu vas être le dindon d'une farce sans fin !
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5879
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Dieu ???? où çà ?

Messagepar spirit2421 » 20 Nov 2012 15:36

coriolan a écrit:Tu n'avais rien à te pardonner puisque c'était toi la victime...


j'ai faillit te dire que se commentaire était inutile et peut constructif.Que tu étais hors sujet que je ne cherchais ni un psy,ni un consolateur,que l'important n’était pas de savoir si j’étais réellement coupable,ou si j'avais pardonné à celui qui m'avais offensée. que je j'ai pris le sujet de la confession qu'en dernier recours sachant par avance ta position sur le sujets.Mais que c'est la pratique catholique que j'ai eu le plus de mal à accepter et ou j'ai donc le seule pour laquelle j'ai demandé à Dieu de me prouver son utiliser. Perso, il aurait été plus simple pour moi de parler réincarnation.et donc qu''il était inutile de verser dans le sentimentalisme pour éviter de parler de la réalité: ce jour là précis la confession m'a été utile.

Et puis je me suis souvenue que c'est exactement ce que je me suis dit quand il m'a donné le sacrement de réconciliation:
"je n'ai rien à me pardonner,je suis la victime!"
il a bien fallut qu'il me le dise 3 fois avant que je réalise que je m'en voulais et que je fonde en larme.
spirit2421
 
Messages: 126
Inscription: 10 Mai 2010 18:34

Re: Dieu ???? où çà ?

Messagepar coriolan » 20 Nov 2012 18:54

spirit2421 a écrit:c'est exactement ce que je me suis dit quand il m'a donné le sacrement de réconciliation:
"je n'ai rien à me pardonner,je suis la victime!"
il a bien fallut qu'il me le dise 3 fois avant que je réalise que je m'en voulais et que je fonde en larme.

1er) - Est-ce toi qui te l'es dit ou est-ce le prêtre ?
2ème) - Remarque qu'on peut être la victime et avoir aussi un sentiment de culpabilité... Exemple une femme qui s'amuserait à aguicher les hommes et qui, un jour, se ferait violer. Elle est alors victime mais elle peut réaliser qu'elle est sans doute à l'origine de l'acte de violence et dès lors se sentir un peu... coupable.

Ne te crois surtout pas obligée d'entrer dans les détails... :lol: Après tout, c'est une vieille histoire confessée et pardonnée !
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5879
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Dieu ???? où çà ?

Messagepar spirit2421 » 21 Nov 2012 10:22

coriolan a écrit:
spirit2421 a écrit:c'est exactement ce que je me suis dit quand il m'a donné le sacrement de réconciliation:
"je n'ai rien à me pardonner,je suis la victime!"
il a bien fallut qu'il me le dise 3 fois avant que je réalise que je m'en voulais et que je fonde en larme.

1er) - Est-ce toi qui te l'es dit ou est-ce le prêtre ?

ce que le prêtre à répéter trois fois c'est qu'il me pardonnait de mes péchés au nom du Christ .ou quelque chose comme cela:le sacrement réconciliation

2ème) - Remarque qu'on peut être la victime et avoir aussi un sentiment de culpabilité... Exemple une femme qui s'amuserait à aguicher les hommes et qui, un jour, se ferait violer. Elle est alors victime mais elle peut réaliser qu'elle est sans doute à l'origine de l'acte de violence et dès lors se sentir un peu... coupable.


oui,c'est cela comme le corbeau dans la fable du corbeau et du renard!
le corbeau se reprochant de s’être laissé prendre décide de ne plus chanter, ce qui est dommage pour un corbeau!
il en veut au renard,mais c'est à lui qu'il faut qu'il pardonne s'il veut recommencer à chanter malgré les renards!

Ne te crois surtout pas obligée d'entrer dans les détails... :lol: Après tout, c'est une vieille histoire confessée et pardonnée !


je n'en n'avais pas l'intention :D
spirit2421
 
Messages: 126
Inscription: 10 Mai 2010 18:34

Re: Dieu ???? où çà ?

Messagepar coriolan » 21 Nov 2012 12:54

spirit2421 a écrit: comme le corbeau dans la fable du corbeau et du renard !

Tout à fait !

Tiens tu viens de réveiller en moi un vieux souvenir qu'il faut que j'aille mettre tout de suite sur le forum "Poésies" avant que je n'oublie... Vas-y, ça va te faire rire !
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5879
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Précédente

Retourner vers DIEU, toi et... moi

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron