Mes avions de légende (3)

Propositions de débats

Mes avions de légende (3)

Messagepar DD » 16 Jan 2014 23:35

Bloch 152
Cet avion est un des trois principaux chasseurs aligné par l'armée de l'air Française pendant la deuxième guerre mondiale. On en parle peu, au contraire des Morane 406 et Dewoitine 520, et pourtant tout dans son histoire est étonnant, et il n'a pas bénéficié de la renommée ni du destin qu'il aurait mérité. Peut-être serait-il mieux connu s'il avait porté le nom que son constructeur a adopté aprés guerre : Dassault.
Je crois que cet avion a été le premier avion de chasse développé par Marcel Bloch, et il est la démonstration éclatante de ce qu'un ingénieur entêté peut faire pour transformer une machine ratée en réussite technique. En effet, le prototype de l'avion en 1936, le Bloch 150, laid, massif, mal campé sur des atterrisseurs trop courts et une hélice trop petite, n'a même pas réussi à décoller ! N'importe qui aurait envoyé le machin à la ferraille, mais Bloch s'est entêté, confiant dans la conception de base de sa machine, utilisant la méthode propre à la maison Dassault, c'est à dire corriger un à un les défauts constatés.
Et il y réussit suffisamment pour que l'avion soit déclaré bon de guerre et commandé en quantité. Honnêtement, ce n'était pas le meilleur avion du conflit. Il était un peu lent mais il avait l'avantage d'utiliser un moteur en étoile, là ou la mode en Europe était aux chasseurs à moteurs en ligne. Mais il était bien armé avec ses deux canons de 20 mm et était doté d'une solidité exceptionnelle, ce qui lui valut de battre un record : un de ses pilotes le ramena un jour avec plus de 300 impacts divers, score qui je crois n'a jamais été battu. Ces qualités et celle de ses pilotes font qu'il a mieux fait que se défendre durant la drole de guerre, puis pendant la moins drôle. Et mine de rien, il était majoritaire en nombre dans l'armée de l'air durant cette période.
Et c'était un avion prometteur. Le type 155 qui ne différait que par son moteur promettait à ses pilotes de se battre à armes égales avec les meilleurs Messerschmidt et Focke Wulf. Quant au type 157 qui n'a hélas jamais vu le jour, avec sa vitesse attendue de 710 Km/h, il aurait été sans problème de la classe des Mustang, Spitfire 14, et autres Tempests....
Pour un amoureux de l'aviation française comme moi, c'est l'incarnation de regrets sans fin, tellement cet avion et d'autres en France à cette époque promettait de grandes carrières. regrets d'autant plus fort que non seulement aucun Bloch 152 et dérivés n'a survécu, mais même les plans et documents ayant trait à cet avion n'existent plus. Il ne reste rien, à part quelques pièces éparses par-ci par-là et des fragment de documentation technique. Aussi, c'est avec une joie et un plaisir sans bornes que j'ai appris il y a quelques temps qu'une équipe de bénévoles, d'ingénieurs chez Dassault s'étaient lancés dans le projet de reconstruire une réplique de cet avion. La tache est énorme puisque comme je l'ai dit, il ne reste pratiquement rien, et cette bande de fous passionnés se sont lancés dans un examen minutieux de tout ce qui reste. Je n'ai pas de doute, ils réussiront ! Et il me tarde de voir ce phénix renaitre de ses cendres et reprendre l'air, témoin de ce qui aurait pu ètre en d'autres temps.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bloch_MB.150_%C3%A0_MB.157
https://www.google.fr/search?q=bloch+15 ... =770&dpr=1
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1527
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Retourner vers Tribune de DD

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron