Le Maroc d'Arau...

Grands moments d'un instant...

Modérateur: Guardian

Le Maroc d'Arau...

Messagepar charlestone » 02 Mar 2008 15:39

Araucaria a dit:
Je voudrais échanger sur ce pays dont les touristes vantent les mérites, la beauté. Mais ces gens, qu'ont-ils regardé ? Les palais, les mosquées aux décors somptueux ?
La ville de Marrakech si agréable pour les européens, avec ses grandes enseignes que nous pouvons trouver dans nos villes cossues, avec son jardin Majorelle si coquet et propre, havre de paix dans une cité polluée ? Sur tout cela, je n'ai posé qu'un regard hâtif... Le Maroc qui restera gravé dans mon souvenir est celui d'un pays pauvre, très pauvre même. Je garde au coeur le souvenir des tanneries de Fès, où les gens travaillent dans des conditions et une odeur épouvantables, celui de la médina de Marrakech où des enfants très jeunes sont employés, à même la rue, à même le sol, à des travaux de ferronnerie... Je me souviendrai aussi de la pollution des villes, des périphéries jonchées de détritus et surtout de nos abominables sacs en matière plastique importés par nos pays industrialisés... Et puis il y a toutes ces gamines qui tissent les tapis pour un salaire de misère, ces gosses à peine sortis de l'adolescence qui soudent sans lunettes et sans masques de protection, ces petits potiers payés à la pièce et qui en réalisent jusqu'à 600 par jour... Il y a eu ces enfants qui tendent la main pour obtenir une pièce, un bonbon... Cette femme qui réclamait un stylo et qui m'a baisé la main (à ma plus grande confusion) et bénie parce que je lui donnais le "bic" convoité... Il y a eu ce regard échangé avec une jeune fille dans une ruelle étroite de la médina de Fès, le sourire qui a suivi, et qui sont les plus précieux passeports... Et cette visite sur un marché local de campagne, où nous avons reconnu des pains de sel, des fruits ou légumes perdus depuis longtemps en Occident... Quelques regards, quelques mots hésitants, mais une grande connivence... C'est cela "mon Maroc"...
************************************
Hé oui Araucaria, tu as vu ce que les touristites ont vu aussi mais qui font semblant d'avoir rien vu! Ton recit m'a subjugué et m'a attiré a plus d'un titre:
1/ la difference des divers recits raportés,
2/ les conditions déplorables des gens qui y vivent,
3/ le contraste du paysage visité, celui des touristes et celui des autochtones,
Tu nous as fait vivre une tranche de ton voyage, celui dont nous ne désirons pas voir. C'est ton regard de ce Maroc vu par des yeux avertis.
C'est loin de la belle histoire du hammam qu'a vecu notre chere Brumes....Ca c'est le coté exotique des hammam!
charlestone
 

Maroc

Messagepar Brumes » 02 Mar 2008 16:45

Je voudrais quand même ajouter, que le passage de quelques jours dans un pays ne peut pas permettre de l'apprécier en profondeur.

Que voient les touristes de la France quand ils ne font que passer ?

J'ai connu un Maroc qui effectivement n'existe plus. Toujours à ma manière j'ai compté une histoire appuyant le côté "comique" de la situation.

Mon témoignage vaut ce qu'il vaut, mais j'y suis restée 30 ans.
Je suis allée dans des bleds perdus, reçue par les Caïds, les Khalifas, par les habitants qui m'ont accueillie à bras ouverts. J'ai été invitée à des mariages, autorisée à être dans la pièce des femmes, et ensuite à la table des hôtes.

Je me suis enfoncée dans la médina où aucun étranger ne pénétrait, par peur ? par manque de curiosité ? J'étais avec des marocains heureux de me faire visiter d'autres faces du Pays m'entraînant toujours plus loin.

J'avais 20 ans, avec ma culture occidentale c'était l'inconnu total,mais PARTOUT j'ai été reçue avec énormément de gentillesse. Mes interlocuteurs étaient eux aussi d'une autre époque. Je crois avoir suffisamment côtoyé les gens du Maroc profond, pour TEMOIGNER D UNE EPOQUE. Elle est révolue, comme est révolue celle de la France...

J'ai toujours été habillée correctement, pas de décolleté, pas de jupes courtes, pas de maquillage excessif. J'ai toujours respecté les us et coutumes et croyez-moi j'ai bien ri avec Aïcha, R'Quia, et les autres, et j'ai toujours été respectée. Et malgré le temps, d'un autre temps, je suis toujours la bienvenue.

Quand mon fils va au Maroc, il est né à Casablanca, il est de suite accepté comme un marocain.

Je garde de merveilleux souvenirs. Je ne connais pas le Maroc d'aujourd'hui qui a changé comme le monde entier. La misère ? il ne faut pas aller bien loin en France pour en trouver, et aux USA ? et partout ailleurs... elle est vieille comme la nuit des temps et n'est pas près de se résoudre.

J'aimerais rencontrer le père de Charlestone, je suis persuadée qu'au bout d'un quart d'heure plus personne n'existe !
Brumes
 

Re: Maroc

Messagepar charlestone » 02 Mar 2008 23:20

Brumes a écrit:J'aimerais rencontrer le père de Charlestone, je suis persuadée qu'au bout d'un quart d'heure plus personne n'existe !


Franchement, je n'ai pas compris! Tu voudrais bien m'expliquer s'il te plait?
charlestone
 

Messagepar Brumes » 03 Mar 2008 06:28

Je vois que tu ne m'as pas comprise.

A un moment tu parles de ton père. J'ai constaté maintes fois que mes contacts, principalement avec des "anciens", étaient plus que chaleureux, un bond en arrière de 20, 30 ans... Comme toi si tu fais le même bond, retrouvant du même coup ta jeunesse.

Si tu es au Groenland, en Australie..., tu rencontres quelqu'un qui connaît "bien" ton pays, automatiquement tu te trouveras des affinités et tu auras envie de lui parler.VOUS VOUS COMPRENDREZ.Et plus le temps passera plus tu apprécieras.

Quand je rencontre des Marocains, et je vois que les Algériens ont la même approche, il y a de suite un courant qui passe -au delà d'une sympathie que l'on peut trouver par ailleurs- Quand je vais chez mon boucher (Algérien dans les 40 ans) et si son père est là, je suis automatiquement invitée à passer dans l'arrière boutique pour boire le thé et manger quelques pâtisseries. Il parle assez bien le français, car moi hélas mon arabe (dialectal) est limité, je le regrette mais j'avoue ne pas être douée pour les langues ! Ce qui a souvent donné des scènes cocasses, dont je parlerai -peut-être(?) un jour-.

Je me vois donc bien avec ton père et je suis pratiquement certaine que "ce courant" passerait aussi, même si avec un Marocain nous aurions davantage de lieux communs, l'entourage n'ayant pas les mêmes souvenirs il est un peu écarté.

J'ai "visité" pas mal de pays. Circuits de 8 / 15 jours... Les individus comme les pays ont mille facettes. Ce n'est pas dans un laps de temps aussi court que l'on peut comprendre et juger.
On ne verra toujours qu'une ou deux facettes, celles que l'on veut voir ! et celles que les autochtones veulent donner.

Tu peux quand même m'accorder le crédit d'avoir un éventail un peu plus large au bout de 30 ans ! Mon hammam est folklorique ? Bien sûr, je ne faisais pas un documentaire mais une histoire "à ma façon" comme je l'ai dit, les faits étant authentiques en gros. (Comme tu peux le constater dans presque tous mes récits). J'espère que tu as lu aussi les commentaires qui suivent, éclairant certains aspects.

J'ai trop de respect pour les personnes "d'ailleurs" pour faire un jugement à l'emporte pièce. Nous en avons parlé avec Arau et elle a parfaitement compris ma position. Je ne reviens pas sur la misère j'en ai déjà parlé. Haïti m'a profondément impréssionnée dans ce domaine.

- Je souligne une fois de plus, que je parle d'une époque révolue comme PARTOUT, c'est pour ça que ceux qui l'on vécue adorent remonter le temps... oubliant le négatif pour ne penser qu'aux bons moments, et là nous sommes intarrissables.-

(Pour terminer, j'ajoute que mon mari a été décoré de l'Ordre du Ouissam Alaouite et qu'il en était très fier).
Brumes
 

Messagepar charlestone » 03 Mar 2008 18:16

Je ne pouvais te citer car tout ton récit était émouvant. Je suis pratiquement de coeur avec toi. Tes sentiments envers ton passé me comble de joie!
Pour ce qui est de mon pere, il est loin de ta generation car il est né en 1910 et que Dieu ai son Ame! C'est plutôt moi même qui te comprendrais vu que ton age est proche du mien chere Brumes! Mon pere avait 86 ans en 1996 date de son deces. Alors Brumes ne vieillie pas vite! tu es encore jeune !!!!
charlestone
 

Messagepar livrerose » 03 Mar 2008 19:57

charlestone a écrit: C'est plutôt moi même qui te comprendrais vu que ton age est proche du mien chere Brumes! Mon pere avait 86 ans en 1996 date de son deces. Alors Brumes ne vieillie pas vite! tu es encore jeune !!!!


et bien ma Brumes!!!.......;ça c'est une DECLARATION...........

et dit Charlestone !!...tu me fais des infidèlitées??????
MOI ta ROSE DU DESERT????? :wink: :P :lol:
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar Brumes » 03 Mar 2008 21:33

Ah, Charlestone, excuse moi d'abord d'avoir évoqué ton père que je croyais encore près de toi. La vie passe hélàs, les années aussi, inexorablement, rien n'arrête le cours du temps et cette machine qui continue à avancer est parfois un peu difficile à accepter.

Je ne parle pas de mon âge, je vais me faire houspiller par Rose mais elle pourra te confirmer que mes écrits sont jeunes. Je suis persuadée que nous aurons des conversations agréables, tu es bien dans le site et tu vois que nous n'engendrons pas la mélancolie.

Bien sûr notre sacré Coriolan veut de temps en temps nous faire toucher du doigt ce qui ne va pas, il a raison, mais il m'embête. J'ai un besoin vital de sourire et de rire et ma plus grande victoire c'est quand je peux aider quelqu'un moralement défaillant. Je laisse à Corio. l'épée, le fouet, le verbe, je m'occupe de ceux qui ont mal à l'âme ou au coeur !

Il y a des combattants,mais il faut aussi des infirmiers ! Notre Rose elle offre "son coeur" tellement grand, tellement généreux, qu'un de ces 4 matins elle aura un problème.

Ménage-toi Rosinette.
Brumes
 

Messagepar livrerose » 03 Mar 2008 21:45

Brumes a écrit:
Il y a des combattants,mais il faut aussi des infirmiers ! Notre Rose elle offre "son coeur" tellement grand, tellement généreux, qu'un de ces 4 matins elle aura un problème.

Ménage-toi Rosinette.


pas très en forme la Rosine pour le moment? cet après midi ça allait encore, mais maintenant je suis vraiment au niveau sous cave???
l'ulcère va de même avec dépression, je vous laisses, j'vais dormir .................bisoux a tous
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar Brumes » 03 Mar 2008 22:07

Que nous fais-tu là ma Rose ?

Un ulcère a besoin de calme et de détente. L'état dépressif n'est pas bon mais il n'y a que là qu'on peut t'aider. Nous sommes tous près de toi pour te distraire.

D'un autre côté il ne faut pas trop te faire rire, sinon tu auras mal à l'estomac ! Ce serait un comble. Ah là, tu nous poses un problème.

J'en appelle à toutes et tous :que peut-on faire ?

On ne peut pas lui téléphoner elle doit se reposer. Connaissant notre Rose ça ne va pas durer, mais je crois qu'il nous faudra être plus attentif, elle cache bien son jeu.
Brumes
 

Messagepar livrerose » 04 Mar 2008 13:07

non mais!!!............"on ne doit pas lui tel, elle doit se reposée"???????
malin ma Brumes!!!............comme ça c'est la Rose qui a les grosses factures de tel????...............oooooooooooooooohhhhhhh c'est pas beau ça madame Josette! :wink:
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar Brumes » 04 Mar 2008 14:22

Ouf, ma Rose, tu reprends du poil de la bête !

Hier tu paraissais tellement mal en point, t'as fini de nous faire des émotions !!! Tu vas nous le refiler ton ulcère, tu sais que c'est très souvent d'origine nerveuse au départ.

C'est toi qui nous a dit, en baillant, je vais me coucher, fallait pas te déranger à ce moment là.

Je te laisse faire la sieste et je te téléphone en milieu de l'après midi... juste avant que tu replonges dans les bras de Morphée. Ce sont des bras comme d'autres ! mais les "autres" sont quand même plus agréables, enfin, tout dépends du moment et de l'autre.

Ne ris pas, n'imagine pas... soigne ton estomac d'abord.

Grosses bises :love3:
Brumes
 

Tiens je n'avais pas vu

Messagepar araucaria » 07 Mar 2008 09:38

que Charlestone avait ressorti une vieille intervention sur un autre forum. Merci. Après plus d'un an, mon souvenir du Maroc reste le même, je suis toujours émue en y pensant. Il s'est trouvé, que nous effectuions un voyage en autocar, avec des personnes, qui comme Brumes, avaient longtemps vécu dans ce pays, à Casablanca, à Rabat, et qui y revenaient des années plus tard pour le présenter à leurs enfants ou petits-enfants. Là aussi une grande émotion! Une dame photographiant la cathédrale de Casablanca où elle avait fait sa communion, où le culte n'est plus pratiqué et qui va devenir un musée ou un lieu culturel...Des familles nous quittant pour parcourir le cimetière de Rabat...Des pans de vies que nous simples touristes avons respecté. Je précise à l'attention de Brumes, mais n'ai pas besoin de le faire je pense car elle me connaît un peu, que lors de mes voyages je ne porte aussi que des tenues correctes, ne voulant choquer personne, respectueuse des us et coutumes des pays, et que j'enfouis à l'intérieur de mon col la Vierge Couronnée qui ne ma quitte jamais. Je l'ôte même lorsque je pratique des soins de thalassothérapie, afin de ne pas heurter les croyances du personnel des centres de soins. J'emporte aussi toujours dans mes bagages, un foulard ou une étole, pour le cas où... et je ne m'entoure pas d'un luxe ostentatoire, "bijoutée" par exemple comme un sapin de Noël ou maquillée comme un camion!
A l'attention de Charlestone, je signale que fin janvier j'ai effectué un voyage sur l'ïle de Djerba et que j'en ai fait un récit un peu humoristique, dans la rubrique Coup de coeur initiée par Cirrus.
Je vous offre mes deux citations préférées :
- "Une pièce sans livres est comme un corps sans âme" Cicéron
- "Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" P. Eluard
araucaria
 
Messages: 249
Inscription: 16 Oct 2007 16:14
Localisation: Bastia

j'apprends avec surprise que Livrerose

Messagepar araucaria » 07 Mar 2008 09:41

La belle rose d'Ostende, est en fait une rose des sables. Ca alors! On en apprend tous les jours!!!!!!
Je vous offre mes deux citations préférées :
- "Une pièce sans livres est comme un corps sans âme" Cicéron
- "Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" P. Eluard
araucaria
 
Messages: 249
Inscription: 16 Oct 2007 16:14
Localisation: Bastia

Re: Tiens je n'avais pas vu

Messagepar charlestone » 07 Mar 2008 16:14

araucaria a écrit:que Charlestone avait ressorti une vieille intervention sur un autre forum. Merci.
A l'attention de Charlestone, je signale que fin janvier j'ai effectué un voyage sur l'ïle de Djerba et que j'en ai fait un récit un peu humoristique, dans la rubrique Coup de coeur initiée par Cirrus.

Je precise que c'est un recit de voyage qui m'a plu car venant de yeux d'une aventuriere bien eclairée. Un touriste vous ramene toujours des images de la place de casablanca et que sais-je....
Pour ce qui est du voyage sur l'ile de Djerba, je t'en donnerais mon avis (simple lecteur) plus tard lorsque je l'aurais lu !
charlestone
 

Messagepar Brumes » 07 Mar 2008 22:03

Arau:

- Je pensais bien que tu ne te promenais pas "légère et court vêtue", mais nous étions tous choqués lorsque de jeunes touristes dites modernes, débarquaient de l'avion dans des tenues provocantes.

Elles croyaient être admirées -certes, elles l'étaient, mais ne se rendaient pas compte des propos tenus à leur égard. 'Seules les femmes de mauvaise vie étaient ainsi'. Encore aujourd'hui en France ce n'est pas du meilleur goût... et après il y a du dérapage ? Les maris n'apprécient pas trop que leurs épouses s'exhibent quelle que soit leur religion !

Alors quand on va dans des pays où les femmes n'ont pas la même liberté -et même quand on voyage n'importe où -il faut être correct c'est la moindre des politesses. L'aisance, le confort, ce n'est pas "du tout à l'air" Il y a des limites.
Brumes
 

Messagepar DD » 14 Mar 2008 00:22

J'ai fait un circuit en car au Maroc il y a trente ans. C'était un voyage scolaire. Meknes, Casa, Fes, Mouley Idriss, Volubilis. Mais mon meilleur (ou pire !) souvenir a eu lieu lorsque nous avons été invité à un thé (à la menthe ! Quelle découverte !) un aprés-midi dans une ancienne école. Surprise: en fait c'est une petite fète qui a été préparée a notre intention. Et alors qu'on s'y attend le moins, les chants démarrent, et les femmes commencent à danser, (un foulard nouant leurs jambes à mi-cuisse. :?: Quelqu'un peut m'expliquer ?). Nous sommes ravis et enchantés, d'autant que les femmes invitent les jeunes françaises à se joindre à elles. Mais tout d'un coup çà se gate ! L'une des Marocaine se rend compte qu'il y a quelques garçons dans notre groupe et vient droit sur moi !
Je suis terrorisé ! Je ne sais pas danser, encore moins celles qu'on pratique dans ce beau pays. Et tous mes (censored) de potes me poussent morts de rire. Bref, je fais ce que je peux, je me tortile plus ou moins, ma cavalière est ravie, et j'ai franchi le mur de la chaleur ce jour là. ! Seule consolation, mes potes sont tombés dans le même piège et n'ont pas été plus doués !
Mais le pire est à venir: pendant une pause, une des marocaines accompagnée de ses amies vient s'asseoir a coté de moi et me demande de but en blanc: "Tu ne veux pas m'emmener avec toi en France ?"
........! Là je panique. Je suis célibataire endurci à cette époque et je ne sais pas comment me tirer de cette galère. D'autant que ses amies sont tout sourires. Alors...ben je ment !
"Euh, ce n'est pas possible, je suis fiancé (menteur !). ma fiancée est restée en France"
Vous croyez que çà la décourage ? Attendez ! "Mais c'est pas grave ! Je serai ta deuxième femme, voilà tout!"
Oh mrd... Bref, je m'en suis tiré en expliquant que la loi française ne permettait qu'une seule femme, que j'étais catholique pratiquant (menteur encore!) et je suis ainsi resté encore deux ans célibataires.
Elle a eu l'air toute déçue. Bon; ne nous y trompons pas, je pense (euh... enfin j'espère) qu'elles m'ont taquiné gentiment et que cette demande inatendue était préparée à l'avance. Toutefois je me demande encore ce qui se serait passé si j'avais répondu "ben... pourquoi pas ?".
Mais... encore aujourd'hui, j'ai gardé en mémoire le visage et le gentil sourire de Yamina et il m'arrive d'y penser avec un certain attendrissement.
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Le Maroc d'Arau...

Messagepar DD » 14 Mar 2008 00:32

araucaria a écrit:Je garde au coeur le souvenir des tanneries de Fès, où les gens travaillent dans des conditions et une odeur épouvantables, ......

Je garde des tanneries un souvenir un peu différent. Les guides nous distribuent des brins de menthe en nous demandant de les garder sous le nez pour masque l'odeur. Manque de pot, j'ai une mauvaise perception des odeurs, et mes stages en usine m'ont laissé les souvenir d'odeurs semblables. Je n'éprouve aucune gène. J'ai donc pu me laisser aller a ma curiosité, mais je n'en ai pas retenu grand chose, car j'ai passé une bonne partie du quart d'heure qui a suivi a soutenir des filles du groupe qui étaient au bord du malaise !
Mais c'est vrai que c'est un drole de boulot...
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange


Retourner vers Petit coin d'aventures à partager

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron