CORRIDA = TUER POUR SE DIVERTIR

Marchons, marchons...

Modérateur: Guardian

CORRIDA = TUER POUR SE DIVERTIR

Messagepar DD » 16 Mai 2008 23:53

Ce qui suit n'est pas de mon cru, mais j'adhère totalement.
**********************************************
J’ai toujours entendu dire que la corrida est un art. Ce n’est pas vrai....C’est la science de la torture. Jamais dans un divertissement il n’y a de la douleur.
Vous pensez que le taureau est valide mais il ne l’est pas !...
24 Heures avant d’entrer dans l’arêne, il est isolé dans le noir, afin que la lumière et les cris des spectateurs lui fassent peur. Ainsi le public a l’image d’une bête féroce, car il tente de fuir, et souvent fonce dans les barrières de l’enclos, alors qu’en réalité le taureau ne l’est pas.
Ses cornes sont raccourcies et meulées afin de protéger le torero. Des crises de diarrhées sont provoquées par l’adjonction de sulfates dans l’eau qu’il boît, afin qu’il soit désorienté dans l’arêne. Ses yeux sont oints de gras afin d’atténuer sa vision. Ses pattes sont enduites d’une substance qui lui donne de l’ardeur tout en le maintenant calme afin de ne pas enrayer l’action du torero.

Les chevaux des picadors
Il s’agit de chevaux n’ayant aucune valeur commerciale. Ils meurent en général après 3 ou 4 corridas maximum. Il est courant qu’après des corridas, ils soufrent de mutiples fractures des côtes, et d’éventrations..
Les tabliers qu’ils portent ne servent pas à les protéger, mais uniquement à cacher les viscères au public en cas d’éventration.
Si le torero voit que le taureau a de l’énergie, il ordonne au picador de faire son travail. Ce dernier consiste à diminuer la vitalité du taureau en le piquant profondément à l’aide d’une lance. Cela à pour effet de détruire les muscles et les nerfs situés sur le dos et le cou de l’animal, en provoquant des plaies, hématomes et hémoragies. Tous cela afin de permettre au toréro d’avoir une “expression artistique” qu’il est supposé devoir tenir pendant le spectacle.
Une seule action pourrait amoindrir le taureau, mais cela se passe en plusieurs temps pour le plus grand plaisir des amateurs.

Les banderilles:
Les banderillas qui une fois plantées, ne peuvent plus ressortir, sont en mouvement perpétuel sous l’action du taureau. Elles assurent ainsi en plus de la douleur, la persistance de l’hémorragie. C’est la leur fonction principale. Certaines ont un harpon de 8 cm et se nomment “de castigo” qui se traduit par “de châtiment” Elles prolongent la souffrance du taureau il n’y a aucune limite à leur emploi.

La perte de sang et les lésions aux muscles et nerfs de la colonne vertébrale, font que le taureau lève la tête de manière anormale, ainsi le torero peut tourner autour du taureau sans se préoccuper du danger, en effectuant des “passes” qualifiées d’artistiques, recevant ainsi les applaudissements du public.
Lorsque le torero estime que le taureau, (fatigué par toutes les épreuves qu’il vient de subir), est prêt, le matador entre dans l’arêne,prêt à affronter un taureau moribond dans une attitude de bravoure et matchiste, sous l’acclamation du public.

L'épée
Le taureau est traversé par une épée de 80 cms de long, qui peut atteindre les poumons, la plèvre, etc., selon l’endroit du corps de l’animal où elle pénétre, elle peut atteindre aussi les grandes artères, le taureau agonise alors en vomissant d’énormes quantités de sang.
Si le taureau à un peu de chance, il meurt d’une seule estocade non comme on le pense d’une estocade au cœur, mais l’épée pénétre dans les poumons, le diafragme, et transperce une artère principale. De là survient une hémorragie, le sang sortant alors par la bouche. Le taureau meurt étouffé par son propre sang.
Le taureau dans un dernier sursaut résiste à tomber, fixant la porte par laquelle il est entré, cherchant une sortie afin d’échapper à tant de maltraitance et de douleur.
Enfin, l’animal, reçoit le coup de grâce final avec poignard le “descabello” autre large épée que termine une lame de 10 cm.
Après ces terribles tourments, le taureau tombe au sol, car l’épée à détruit des organes internes..

Maîtres? Artistes? Vaillants?ou Ignorants, Arriérés, Imbéciles, couards …..

Ils continuent en sectionnant avec la lame de 10 cm la moelle épinière à hauteur des vertèbres hautes et basses.
Le taureau est ainsi paralysé sans pouvoir bouger les muscles respiratoires. Il meurt ainsi par asphyxie, et souvent étouffé par son propre sang qui sort de sa bouche et ses narines..
Avant d’être dépecé, le taureau est vite trainé hors de l’arêne.
Seules preuves de cette horreur, les traces de sang qui jonchent le sol de l’arêne.

NE SOYONS PAS INDIFFERENTS A SA DOULEUR Les corridas sont des spectacles cruels et inhumains indignes de tout peuple se disant civilisé

Antonio Gala, en 1937 a écrit dans le journal Espagnol El País le 30 juillet 1995 un artícle dans lequel il confessait:
Sa "conversión" a l’Anticorrida”
Son repentir [le taureau] regarde comme il me regarde. Sur l’innocence de tous les animaux qui se reflète en leurs yeux, et aussi comme une imploration. C’est la querelle contre l’injustice inexplicable . La non nécessité de la cruauté.

L’amour des animaux est intimement lié à la bonté de caractère, de telle manière qu’on peut affirmer que celui qui est cruel envers les animaux ne peut-être une bonne personne
Schopenhauer

Que faire ?
Ne pas assister à une corrida.
Boycotte les politiques, artistes, et journaux favorables à cette barbarie.
Ne consomme pas des produits qui sponsorisent ces manifestations.
Et le plus important... Apprends à tes enfants le respect de tout être vivant.
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

CORRIDA

Messagepar Aphrodite » 17 Mai 2008 00:03

DD, je n'ai pas pu lire ton intervention jusqu'au bout!
Je n'ai pas eu le courage!
J'ai déjà vu un documentaire sur les corridas sur ARTE et Dieu seul sait à quel point ça m'a affectée.
Je peux juste te dire que c'est IGNOBLE et qu'il s'agit de L'EXPRESSION DU COMBLE DE LA BARBARIE ET DE LA BASSESSE HUMAINE
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Messagepar DD » 17 Mai 2008 00:17

Et encore... j'ai extrait ce texte d'un document Power point. Je vous épargne les photos.
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

CORRIDA

Messagepar Aphrodite » 17 Mai 2008 00:36

J'y suis quand même revenue DD et lu! Moi qui ai tant vu (terrorisme), il m'a fallu beaucoup de courage! Quelle horreur que celle-là!
Tu sais, une fois, j'ai vu un autre documentaire sur la façon dont les veaux sont exécutés pour des fins alimentaires. La façon dont ils étaient traînés les uns contre les autres, les collisions entre eux et puis cette expression dans leurs yeux.
Autre abjection, la fête d'El Adha chez nous et puis tous ces moutons égorgés le jour même, cette odeur de sang, d'abats, les têtes qu'on passe sur le feu pour les cuisiner après et puis ces relents de brûlé qui se propagent, deviennent persistants et vous picotent le nez. Quelle épouvante pour moi!
Les enfants qui prennent des photos avec les moutons avant qu'ils soient égorgés et après avec leurs têtes! Et puis, les moutons qui regardent les autres se faire égorger, que doivent-ils penser et puis cette expression fataliste au fond de leurs yeux. Tu sais DD, l'Aïd El-Adha, ce qu'il a fait de moi? Une végétarienne! Je ne mange que du poisson!
DD a écrit:L’amour des animaux est intimement lié à la bonté de caractère, de telle manière qu’on peut affirmer que celui qui est cruel envers les animaux ne peut-être une bonne personne
Schopenhauer

Belle citation et très pertinente!
Merci DD d'avoir pensé aux animaux et CHAPEAU
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Messagepar coriolan » 17 Mai 2008 01:09

à DD

DD, moi non plus je n'ai pas tout lu, la corrida me révulse ! Pourtant j'ai des amis très fan de ce "noble art" et quand je leur fais part de mon dégoût, ils prétendent que je n'y connais rien à la beauté tragique de la mort du toro ! Ca, ce sont leurs mots de gloire mais quand je leur demande d'aller plus avant dans le détail de cette beauté tragique je n'ai jamais d'explications qui me convainquent.

Je n'ai vu qu'une corrida, l'année de mes 20 ans, à Nîmes. Je ne formulais mentalement qu'un voeu : que le taureau l'emporte pour toucher du doigt la beauté tragique de la mort du matador ! :cry: Pas de pot !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5925
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar DD » 17 Mai 2008 11:56

DD a écrit:Et encore... j'ai extrait ce texte d'un document Power point. Je vous épargne les photos.

Ce qui suit par contre est de mon fait. Mais vous n'ètes pas obligés de le lire jusqu'au bout.
:cussing: :cussing: :cussing: :cussing: :cussing: :cussing: :cussing: :cussing: :cussing: :cussing:
Carton rouge aux afficionados !
Et autres complices de ces exécutions sordides que l'on appelle des corridas.Voilà des adultes soit-disant civilisés qui se complaisent à voir torturer et exécuter lentement un animal. Qu'ils s'imaginent un instant à sa place et que l'on m'explique ou est le plaisir à prendre des coups de lance dans le dos, se balader avec des flèches piquées au même endroit, à se voir lentement mourir en perdant son sang, avant de finir d'un coup d'épée dans le coeur, naturellement en sachant que çà va se terminer comme çà. Et celà dure un moment... Proportionellement, la guillotine, la chaise électrique ou la pendaison - autres horreurs inventés par les hommes - sont beaucoup plus humain. Et pourtant un certain nombre de ces "amateurs" de spectacle violent sont contre la peine de mort. Force est de constater que ce n'est pas les contradictions qui les étoufent.
A ces débiles mentaux indigne du titre d'homme (ou de femme) je leur souhaite d'aller en enfer se faire exécuter perpétuellement de la même façon que ce qu'on inflige aux taureaux. Ca leur apprendra à vivre. Je mettrai paradoxalement un peu de jaune au types habillés en papier crépon chargés de l'exécution, qui parfois (pas toujours) font ce métier pour cesser de crever de faim et accessoirement jouent leur vie.
Par contre je mettrai du rouge sombre aux connards de Pampelune qui prennent un malin plaisir à se faire encorner dans les rues de leur ville. Comme quoi la bétise n'a pas de limite. Enfin, çà fait quelques cons de moins; on se console comme on peut.
:cussing: :cussing: :cussing: :cussing: :cussing: :cussing: :cussing: :cussing: :cussing: :cussing:
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar coriolan » 17 Mai 2008 13:27

DD a écrit: (...) je leur souhaite d'aller en enfer se faire exécuter perpétuellement de la même façon que ce qu'on inflige aux taureaux.

Et c'est là, tu vois DD, c'est là que je regrette infiniment de ne pas croire au Dieu 'de l'enfer' car ton souhait, bien que le partageant, je le sais, hélas, vain ! :cry:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5925
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar livrerose » 17 Mai 2008 13:35

quelle horreur DD ,!............en plus ces torreros avec leurs grds airs, cette prétention qu'ils affichent pour avoir tuer un pauvre animal diminués a l'extrème?????
ça fait longtemps que j'étais au courrant de ces manipulations sordides !.....quand nous étions a nimes (je devais avoir 25 ans ,nos amis voulais nous y enmener!....jamais je n'ai voulu participer a ce genre de spectacle, et déjà ,ayant pris des renseignements sur place,j'ai sus que l'on manipulaient les taureaux avant leur entrée dans l'arène!!!!
Maintenant quand on voit la façon que certains marchants de bestiaux pratiquent???????...............c'est pas mieux, ....nous des humains nous sommes pires que des animaux!
c'est pour cela que l'on dit" protégeons les bêtes de ces monstres humains"
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar coriolan » 17 Mai 2008 14:34

DD
J'ai pris le temps de lire en entier ton premier exposé ! Ouf ! C'est une épreuve... J'ai honte de faire partie de la même espèce que ces artistes-là !

Cette honte me fait l'effet d'un vomitif, j'ai envie de me vomir !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5925
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar DD » 17 Mai 2008 15:42

livrerose a écrit:Maintenant quand on voit la façon que certains marchants de bestiaux pratiquent???????...............c'est pas mieux, ....nous des humains nous sommes pires que des animaux!
c'est pour cela que l'on dit" protégeons les bêtes de ces monstres humains"

Hélas oui; on se comporte envers ces animaux comme des bètes. La seule différence c'est que ceux là sont nés et élevés pour ce qu'il faut bien appeler notre survie. Je ne crois pas que les bouchers des abattoirs les tuent avec plaisir. Sans émotion, je peux le concevoir. Et même si on peut reprocher un manque d'humanité envers ces animaux, ils sont tués rapidement. Rien de comparable avec ces exécutions lentes et rafinées à vomir.
Dans la nature, les gros mangent les petits. Dans la mer, 97 % des alevins ne sont que de la nourriture pour les prédateurs. Arriver à l'age adulte est une exception. Même les végétaux se font la guerre. Il y a toujours quelqu'un pour bouffer l'autre. La vie est cannibale, c'est dégueu, mais c'est comme çà.
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: CORRIDA = TUER POUR SE DIVERTIR

Messagepar Vajra » 17 Mai 2008 16:09

DD a écrit: Que faire ?
Ne pas assister à une corrida.


Oui, c'est à croire que la cruauté excite , fait monter l'adrénaline de ces hommes, et femmes (oui, il y a des femmes qui toréent). Que peuvent-ils ressentir après la mise à mort? Une force, une puissance qu'ils ont puisées dans l'animal !!
(mais après tout ce qu'ils subissent pendant leur préparation, les bêtes n'ont que la vaillance de leur désespoir).

Mais déjà si les arènes restaient vides de spectateurs, il n'y aurait plus de panache, plus de gloire pour ces pseudo héros, et sans doute "le spectacle" finirait par disparaître.

Mais là encore, serait-ce un voeu sans echo?

C'est bien de dénoncer.
Avatar de l’utilisateur
Vajra
 
Messages: 229
Inscription: 25 Sep 2007 10:08

Messagepar livrerose » 17 Mai 2008 21:14

DD a écrit:
livrerose a écrit:Maintenant quand on voit la façon que certains marchants de bestiaux pratiquent???????...............c'est pas mieux, ....nous des humains nous sommes pires que des animaux!
c'est pour cela que l'on dit" protégeons les bêtes de ces monstres humains"

Hélas oui; on se comporte envers ces animaux comme des bètes. La seule différence c'est que ceux là sont nés et élevés pour ce qu'il faut bien appeler notre survie. Je ne crois pas que les bouchers des abattoirs les tuent avec plaisir. Sans émotion, je peux le concevoir. Et même si on peut reprocher un manque d'humanité envers ces animaux, ils sont tués rapidement. Il y a toujours quelqu'un pour bouffer l'autre. La vie est cannibale, c'est dégueu, mais c'est comme çà.


mais DD!....as tu déjà vus des reportages sur les transports d'animaux vers l'abattoir????
je t'assure que ce n'est pas possible a regarder jusqu'au bout!!!
la maltraitance de certains marchants de bestiaux pour faire monter les animaux dans les camions,souvent les vaches sont entassées avec des grues qui les laissent tombées l'une sur l'autre, d'autre les attache par une patte et les monte avec un treuil jusqu'au camion.....te rends tu compte d'une bête de cette taille qui doit porter tout son poid par une seule patte????? elles sont frappées a coup de battons avec des clous pour les fairent avancées.
Je t'assure que ce n'est pas un scenario de film d'horreur que je te décris là!j'ai vus de mes propre yeux ces pratiques....ça a fait tout un remous en Belgique, et les responsables ont étés sanctionnés.....moi j'ai trouvé la sentence trop douce ,....je leurs aurais fait subir la même chose! :twisted:
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique


Retourner vers ... des autres, et les vôtres !

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron