C'est pire que "TOUT"

Nos grands maîtres.

Modérateur: Guardian

C'est pire que "TOUT"

Messagepar coriolan » 18 Déc 2020 17:34

Je regardais l'émission " C'est dans l'air" à la télé avant-hier au soir quand un sous-titre m'interloqua. En effet, il était écrit : "Les tout prochains jours etc.". Comme le sujet ne me passionnait pas, mon esprit vagabond se prit à rêver en imaginant un jeune écolier qui, passant par hasard devant l'écran et lisant ce que je lisais, se mettrait à hurler soudain :

- Maman, maman... il y a une faute à la télé...
La mère s'approchant prenait le temps de lire en décomposant :
- Mais... je ne vois pas !
- Ben si, voyons... "Les tout prochains jours", les tout... sans 'S'
- Ah ! ? Heu... Tu crois ?
- Ben oui !
La mère, enfin, après un temps de réflexion :
- Mais non gros bêta ! 'Tout' n'est un nom mais un adverbe et un adverbe est invariable : "un tout prochain", des "tout prochains"...

Puisque je rêvassais, poursuivant la féerie j'entrais alors dans l'esprit du gamin en lui soufflant :
- Mais que se passera-t-il si tu remplaces 'jours' par 'journées' ? "Les tout prochains" ne deviennent-ils pas "les toutes prochaines" ? C'est grave ça, pour un adverbe invariable !

Et v'lan ! le gamin d'interpeler sa mère en lui faisant valoir ce que de bon droit il aurait pu tout aussi bien avoir découvert lui-même ; ce à quoi la mère lui répondit légèrement agacée :
- C'est parce que là, l'adverbe devient un adjectif...
- Mais tu m'as dit qu'un adverbe était invariable !
- Un adverbe, oui, mais pas un adjectif !
- Dans "tout" prochain, "tout" est adverbe et dans "toutes" prochaines, "toutes" est adjectif ?
- Oui mon fils, l'usage de la langue française est un art difficile. Demande aux étrangers...

Et le gosse, pas convaincu du tout par ce 'tout/toutes' à multiples facettes, de m'interroger en dernier ressort. Mais, moi, que lui répondre ? Et vous, que lui répondriez-vous ?

Eh bien, il ne m'a pas fallu moins de plusieurs heures de recherches grammaticales (je ne suis pas un expert en la matière !) pour découvrir cette règle aux conséquences inattendues : Tout, adverbe, est invariable sauf quand il est placé devant un adjectif féminin commençant par une consonne ou un h aspiré (pour raison d'euphonie).

Joli, non ? Voilà pourquoi votre fille est muette nous dirait Diafoirus ! C'est parce que 'prochaine' est un adjectif féminin que l'invariable adverbe 'tout' se permet de changer de sexe pour la plus grande joie de Marlène Schiappa ! Et pluriel qui plus est ! Allez expliquer ça à un gamin de 12 ans ! Quant à la nuance selon que l'adjectif qui suit commence par un 'h' muet ou un 'h' aspiré... je vous laisse apprécier :

- 'Honteux' commence par un 'h' aspiré tandis que 'heureux' commence par un 'h' muet ; qu'à cela ne tienne me direz-vous ? Voire !

A vous de juger : Bien qu'elles soient toutes honteuses elles n'en sont pas moins tout heureuses.

Et ne cherchez pas de raisons bidons, les deux toutes/tout sont bien pris ici dans le même sens et en qualité d'adverbes.

Comme le disait la mère d'un petit écolier de mes rêves : l'usage du français est un art difficile ! A mon avis, dans cet exemple, il atteint les limites du pire que 'tout' !
L'espoir de l'Océan est au cœur de la Source
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 6238
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Retourner vers Littérature

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron