Les volcans

Ca alors !

Modérateur: Guardian

Messagepar renal » 27 Juin 2008 21:44

coriolan a écrit :
"La paix soit avec vous "
et coriolan a répondu Citation:
"...et avec votre esprit"


C'est sûr que sans l'image cela ne veut rien dire du tout et que c'est hors sujet puisque le but était de montrer l'ange pour rire.
Je vois que tu as retiré l'image donc moi je retire la phrase. je constate que c'est TOI qui m'a demandé comment mettre des images, et tu ne t'en ai pas privé pour le faire quand cela t'arrange. Je vois que le Pépé veut faire ce qu'il veut puisque c'est le chef (Lool) Tu veux que je dise les choses franchement, je ne peux les dire sur le forum, mais je te laisse les imaginer,et crois moi ce ne sont pas des compliments ........ :evil: :evil: :evil: :evil: :evil:
renal
 

Messagepar coriolan » 27 Juin 2008 21:56

renal a écrit:Je vois que tu as retiré l'image donc moi je retire la phrase. je constate que c'est TOI qui m'a demandé comment mettre des images, et tu ne t'en ai pas privé pour le faire quand cela t'arrange. Je vois que le Pépé veut faire ce qu'il veut puisque c'est le chef (Lool) Tu veux que je dise les choses franchement, je ne peux les dire sur le forum, mais je te laisse les imaginer,et crois moi ce ne sont pas des compliments ........ :evil: :evil: :evil: :evil: :evil:

Je voulais te répondre des sottises mais, non, bonne nuit, chère petite Nicole. Fais de beaux rêves.

Oui j'ai mis des photos de volcans sur le présent forum, c'était indiqué. Une fois pour te montrer que j'avais bien appris tes leçons. Je t'en remercie encore... mais avoue que je n'en ai pas abusé depuis !

Quant au petit ange sur le forum volcan !!! Ben ! Il a sauté !Normal, non ? :lol: trouve-lui une autre crêche !

BONNE NUIT !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5930
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar DD » 06 Juil 2008 23:24

Grimsvötn
Ce volcan est un volcan sous-glaciaire, autrement dit qui est naturellement recouvert par un glacier. La première fois que j'en ai entendu parler, çà m'a paru une blague tellement il me paraissait incongru cette cohabitation étrange entre le feu et la glace. Il est à l'origine d'un phénomène spectaculaire spécifique a cette classe de volcans: les jökullhaup
Je reproduit ici la description que j'en ait trouvé sur le site d'activolcan:
"L’Islande possède, du fait de sa proximité avec le cercle polaire arctique, de nombreux et imposants glaciers dont le Vatnajökull, plus grand glacier d’Europe. Dissimulée sous ce dernier, se trouve la caldera de Grimsvötn (6 x 8 Km) dont seule la partie méridionale échappe aux 200 m d’épaisseur moyenne du glacier. L’activité géothermique du volcan maintient un lac d’eau chaude permanent sous la glace. Celui-ci se vidange parfois sous forme d’un fleuve d’eau chaude qui peut parcourir plus de 50 Km. Mais lorsque le volcan entre en phase éruptive, le volume de glace fondu, mélangé aux cendres, crée de véritables débâcles sous-glaciaires (jökullhaup en islandais). Ces torrents de boue sont extrêmement dévastateurs et peuvent se répandre jusque sur la côte atlantique dévastant tout sur leur passage. L’éruption récente de 1996 a déclenché une débâcle dont le débit maximum a atteint 45 000 m3/s. A titre de comparaison, le débit moyen de la Loire est de 850 m3/s."
Je vous joint également un petit lien pour en savoir plus
http://fr.wikipedia.org/wiki/Grimsv%C3%B6tn
Ce qu'on peut en déduire, c'est que les volcans sous-glaciaires ne sont pas rares, et je me demande ce que peut nous cacher l'Antarctique dont seul l'Erebus fait l'actualité...
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar DD » 15 Juil 2008 23:19

Ararat et Demavend
Eh oui, même le mont Ararat. Même un lieu de la bible, mythique s'il en est, est un volcan, et pas un des plus petit ! J'associe à celui-ci le Demavend, car ils ont tous deux des caractéristiques communes qui les rend trés proches. Primo, ils sont dans une situation géographique un peu atypique, quoique liée à la tectonique des plaques, un peu en dehors des zones habituelles. Ararat est dans la partie arménienne de la Turquie a peu de distance de la frontière Iranienne, et le Demavend est plus à l'est à une cinquantaine de kilomètres de Téhéran. C'est une zone de contact direct entre la plaque-arabo persique et la plaque eurasienne. Tous deux sont de grands volcans, puisque ils culminent à plus de cinq mille mètres (pour que Noé jette l'ancre la haut, il aurait fallu beaucoup, beaucoup d'eau!). Ce sont également tous deux des volcans "à longue pèriode". Le Demavend n'a pas d'éruption historique connue, alors que Ararat en aurait une petite au milieu du XIX eme siècle. Mais tous deux n'ont pratiquement pas de traces d'érosion. Ils sont donc tous deux en sommeil. Seule petite différence: Ararat est accompagné à peu de distance par le "petit Ararat", un cone secondaire. Enfin, couronnés tous deux de neiges éternelles, ce sont deux trés belles montagnes trés esthétiques.
Seul point quelque peu inquiétant: comme les éruptions sont d'autant plus violentes qu'elles sont espacées dans le temps, on peut s'attendre a un beau spectacle le jour de leur reveil. Mais si Ararat est dans une zone peu peuplée, le Demavend n'est qu'à cinquante kilomètres de Téhéran, et sa couverture neigeuse garantit la formation de lahars. A la place de ces gars là, je ne serai pas forcément tranquille !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar coriolan » 15 Juil 2008 23:37

DD a écrit:comme les éruptions sont d'autant plus violentes qu'elles sont espacées dans le temps, on peut s'attendre a un beau spectacle le jour de leur reveil.

Est-ce un constat généralement confirmé ou une pure spéculation ?
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5930
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar candide » 15 Juil 2008 23:40

DD a écrit:pour que Noé jette l'ancre la haut, il aurait fallu beaucoup, beaucoup d'eau

Mais le déluge sétait 40 jours et nuits... sa pouvait pas suffir ?
I'm a poor man...
candide
 
Messages: 3
Inscription: 12 Juil 2008 00:31

Messagepar livrerose » 16 Juil 2008 00:16

candide a écrit:
DD a écrit:pour que Noé jette l'ancre la haut, il aurait fallu beaucoup, beaucoup d'eau

Mais le déluge sétait 40 jours et nuits... sa pouvait pas suffir ?

ben non candide,....tu vois bien,....actuellement le déluge chez certains, c'est journalier! :lol: :wink:
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar DD » 16 Juil 2008 22:49

coriolan a écrit:
DD a écrit:comme les éruptions sont d'autant plus violentes qu'elles sont espacées dans le temps, on peut s'attendre a un beau spectacle le jour de leur reveil.

Est-ce un constat généralement confirmé ou une pure spéculation ?

Ah si ! Et pas seulement pour les volcans. C'est valable pour les colères, les envies... ou les pets, n'est-il pas ? :lol:
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar DD » 16 Juil 2008 22:54

candide a écrit:
DD a écrit:pour que Noé jette l'ancre la haut, il aurait fallu beaucoup, beaucoup d'eau

Mais le déluge sétait 40 jours et nuits... sa pouvait pas suffir ?

S'il tombe un mètre d'eau dans une journée, c'est déjà un sacré déluge ! Donc en quarante jours, le niveau des eaux aura monté de quarante mètres au mieux. C'est un peu court jeune homme ! C'est une énorme inondation, mais pas de quoi confondre le mont Ararat avec le mont Tikul :P

"Quarante" me semble un nombre un peu symbolique non ? Quarante jours pour le déluge, quarante ans pour l'exode, quarante jours pour le christ dans le désert ? Et que dire des quarante voleurs ? :shock:
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar DD » 16 Juil 2008 23:03

Kamtchamtka
C'est vrai, ce n'est pas un volcan, puisque c'est le nom que porte la péninsule à l'extrème est de l'Asie. Mais d'un volcan à l'autre, je vous ai baladé d'une zone volcanique à une autre, d'Europe en Afrique, du sud au nord de l'Amerique, l'Indonésie ou le milieu des océans (je ne vous lasse pas j'espère ?). Or j'ai a peine effleuré l'Asie. Et le Kamtchatka est (de fait de son éloignement ?) peu connu. Et pourtant, c'est une des zones volcaniques les plus active de la planète ! Tellement active que Ushuaia Nature lui a consacré une émission spéciale. La péninsule fait partie de ce que l'on appelle la "ceinture de feu" du Pacifique. On retrouve dans cette zone tout les types de volcanisme connu, rouges, gris, explosifs, coulées de laves, lahars, geysers et j'en passe. Ils ont toutefois une caractéristique commune, ils sont pour la plupart l'exemple type du volcan conique, trés régulier et esthétiquement trés beau.
Qu'on en juge: sur une distance de huit cent kilomètres (moins que la France du nord au sud), je relève à minima une vingtaine de volcans, tous actifs et de belle taille, tels les Avachinsky, Bezymianny, Karymsky, Kronotsky, Mutnovsky et Shiveluch et qui culminent à plus de 4000 mètres avec l'imposant et trés actif Kliouchevskoï. Le plus terrible et violent est probablement le Bezymianny qui se targue d'une éruption cataclysmale en 1955 de type St Helens avec une colonne de cendre de 40 km de haut.
http://www.activolcans.info/index.php
Notez que pour tous ces volcans, vous trouverez bien une demi-douzaine d'ortographes différentes. Vous voudrez bien ne pas m'en vouloir, mais je maitrise assez peu le russe. Sauf "naz drovie" (ou quelque chose d'approchant) appris au contact d'Ukrainiens. Ca veut dire: "a votre santé !". On se refait pas... :drunken:
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar coriolan » 16 Juil 2008 23:33

DD a écrit:Quarante jours pour le déluge, quarante ans pour l'exode, quarante jours pour le christ dans le désert ? Et que dire des quarante voleurs ?

On s'en fiche comme de l'an quarante ! :lol: D'autant qu'il ne sont plus que 38 puisqu'il en a deux qui ont été crucifiés en même temps que le Christ, la fameuse Cie de Jésus, je crois ! :shock:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5930
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar coriolan » 16 Juil 2008 23:42

DD a écrit: C'est valable pour les colères, les envies... ou les pets, n'est-il pas ? :lol:

Bien sûr, pour tout ce qui est comprimé/retenu pendant un certain temps... Mais d'anciens volcans qui n'ont plus de fosse magmatique, donc qui ne sont plus sous pression, il est à peu près certain qu'il ne donneront plus rien, sauf accident, mais pas proportionnellement au temps écoulé depuis la dernière éruption... ? Si ?
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5930
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar livrerose » 17 Juil 2008 21:24

coriolan a écrit:
DD a écrit:Quarante jours pour le déluge, quarante ans pour l'exode, quarante jours pour le christ dans le désert ? Et que dire des quarante voleurs ?

On s'en fiche comme de l'an quarante ! :lol: D'autant qu'il ne sont plus que 38 puisqu'il en a deux qui ont été crucifiés en même temps que le Christ, la fameuse Cie de Jésus, je crois ! :shock:


et puis tu sais DD ali babeur et la qurantes vola???????? :lol:
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar DD » 17 Juil 2008 23:34

coriolan a écrit:Mais d'anciens volcans qui n'ont plus de fosse magmatique, donc qui ne sont plus sous pression, il est à peu près certain qu'il ne donneront plus rien, sauf accident, mais pas proportionnellement au temps écoulé depuis la dernière éruption... ? Si ?

Tout les cas de figure existent. Certains trés actifs, n'ont connu qu'une seule éruption (surtsey, heldfel, paricutin). D'autres ont de rares mais terribles eruptions (Yellowstone, Toba, Laacher). D'autres sont trés anciens avec des éruptions presque quotidiennes, alors que d'autres du même age ont des éruptions séparés par des centaines voire des milliers d'années.
Dans tous les cas,, tout dépend de la taille de la faille qui permet la remontée du magma, et de la façon dont elle va évoluer. Le point commun, c'est que le jour ou la chambre magmatique n'est plus alimentée suite à un accident géologique quelconque, les éruptions vont s'espacer, devenir moins violentes, puis se limiter à quelques activites fuméroliennes, jusqu'à ne plus se manifester que par quelques geysers voire quelques sources chaudes. Le volcan est mort, mais il ne faut pas desespérer: d'autres naitront ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar DD » 18 Juil 2008 08:01

Ruapehu
Aprés le Kamtachatka, je vous emmene en Nouvelle Zelande, sur l'ile nord (la Nouvelle Zelande est formé de deux iles principales, séparées par un mince détroit). Le Ruapehu est un volcan parmi les plus actifs et se trouve au centre de l'ile nord, au coeur d'un vaste complexe volcanique. Sans ètre un volcan exceptionnel, la présence d'un lac de cratère et de neiges à son sommet en fait un redoutable tueur, via les lahars qui accompagnent ses éruptions. Cette caractéristique a provoqué une grave catastrophe ferroviaire en 1953, lorsque une ces coulées à emporté un train, accident dans le quel cent cinquante et une personnes ont trouvées la mort.
Beaucoup plus inquiétant se trouve un peu plus au nord un vaste lac, le lac Taupo qui est en fait une caldeira gigantesque reste d'une ancienne éruption datée de 26500 années. Cette caldeira a des contours mal définis et les dimensions généralement attribuées sont de l'ordre de 35 km de diamètre. Sur les images satellites, le lac ressemble grossièrement à la carte de l'Afrique. Une autre donnée lors de cette éruption fait état d'un volume éjecté supèrieur à 1000 Km3 de magma, ce qui mériterait de classer le Taupo parmi les supervolcans.
L'ensemble de ce complexe est redoutablement actif. On peut finir le tableau avec le Tarawera plus au nord dont l'éruption de 1886 a dévasté et chamboulé le paysage lors d'une éruption d'indice 6 (deux fois le St Helens). La montagne ressemble à tout, sauf à un volcan tellement la géographie locale a été ravagée. Enfin je terminerai avec le lac Rotorua, qui a été affecté lui aussi par cette éruption, qui est lui aussi niché dans une caldeira de belle taille (une quinzaine de kilomètres), et dont le centre est occupé par une petite ile, seule partie visible d'un nouveau dome de lave en croissance.

Si les hommes sont à l'image de leur terre, pas étonnant que les guerriers Maoris aient une telle réputation de férocité et de combativité !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar DD » 22 Juil 2008 22:50

Katmai/Novarupta
Iles Kouriles - Iles Aleoutiennes

Les Kouriles et les Aleoutiennes constituent un chapelet d'iles au nord du Pacifique formées par la rencontre de la plaque pacifique d'une part avec les plaques eurasiennes et nord Américaine d'autre part. Les Kouriles s'étendent du Japon au Kamtchatka, et les Aleoutiennes forment un long chapelet d'iles qui s'étendent devant le détroit de Behring, du Kamtchatka à la pointe sud de l'Alaska. Sur le nombre, à votre avis, combien sont volcaniques?
Toutes !
Il s'agit même là encore, d'une zone extrèmement active. L'un de ses membres, l'Okmok, fait actuellement l'actualité avec une éruption de belle ampleur. Le panache de cendre va de 6000 à 10000 mètres suivant les jours. Quant au Katmai et au Novarupta, il revendiquent l'éruption la plus puissante du XXeme siècle, ni plus ni moins. Ces deux volcans sont voisins, appartiennent au même massif volcanique, ont fait eruption simultanément, et l'éruption de l'un a donné naissance à l'autre. Ils ne font pas tout à fait partie des Aléoutiennes puisque la chaine de montagne à laquelle ils appartienent est rattachée au continent américain, mais ils font partie de la même famille. Heureusement, les régions ou se situent ces volcans étant quasi désertiques, leurs colères ne font sauf rare cas pas de victimes.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Novarupta
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mont_Katmai
En apparté, il faut remarquer que la tectonique est particulièrement importante dans cette région du globe. Les habitants d'Anchorage s'en souviennent bien puisque la ville a été frappé d'un des plus violent seisme connu, de magnitude 9.2 en 1964, accompagné de mouvements de terrains trés important. La géographie locale a été bouleversée. Certaines zones de la bordure littorale ont disparu sous les eaux, alors que des bancs de coquillages se sont retrouvés à quinze mètres au dessus du niveau de la mer. Pour mémoire le sinistre tremblement de terre qui avait frappé Sumatra le 26 décembre 2004 avait la même magnitude.
Le lien ci-dessous vous servira de porte d'entrée sur d'autres sites si vous voulez en savoir plus
http://fr.wikipedia.org/wiki/Anchorage
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar DD » 25 Juil 2008 22:42

Corcovado
Le Corcovado ne désigne pas le "dyke" qui surplombe la baie de Rio et sur lequel a été edifié une statue géante du Christ. Il s'agit d'un membre d'un groupe de trois volcans chiliens resserrés sur une bande de terre de 40 Km sur 20 Km, comprenant également le Michimanhuida et le Chaiten.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Corcovado_(volcan)
Ce volcan n'a pas de caractéristique particulière, sauf justement avec le Corcovado de Rio, c'est à dire une "aiguille" de lave solidifiée à son sommet. Surla montagne pelée de Martinique, les photos prises lors de la terrible éruption de 1902 montrent d'impressionnantes aiguilles de lave émergeant du cratère. Mais ces aiguilles successives se sont écroulées ou ont été détruites par les explosions successives qui ont accompagné l'erruption. Le Corcovado lui, a gardé sa dernière aiguille lors de sa dernière éruption. Il en résulte une montagne à l'esthétique assez inatendue et finalement trés belle.

NB: le Chaiten se porte bien, merci. Son éruption continue avec moins d'intensité que lors de la phase paroxysmale; Le panache de cendres est toujours alimenté en continu à des altitudes comprises entre 2000 et 5000 mètres suivant les jours, à comparer avec les 20000 mètres atteints à son maximum. Et rien ne permet de dire actuellement qu'il est en train de se calmer.
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar DD » 01 Aoû 2008 22:26

Cameroun
Je ne connais pas de pays qui porte le nom de sa montagne principale. C'est le cas pour le Cameroun, ce qui indirectement conduit à ignorer plus ou moins ce volcan. Il s'agit pourtant d'un volcan majeur, et pas un des moindres puisqu'il culmine à plus de quatre mille mètres depuis sa base. Il est également trés actif mais heureusement peu dangereux. Il appartient à la même classe que les volcans d'Hawai, le Piton de la Fournaise ou l'Etna, c'est à dire que c'est un volcan "rouge", un volcan dont les éruptions sont caractérisées par des coulées de lave. Comme à Hawai, il se trouve au-dessus d'un point chaud, dans l'alignement de plusieurs édifices volcaniques orientés selon un axe sud-ouest, nord-est comportant notament les iles de Annobon, Sao Tomé, Principe et Bioko coté mer, et les monts Manengouba et Mandara coté terre. Seulement, là ou la grande ile d'Hawaï se trouve au bout de la chaine, la particularité du Cameroun est d'occuper une position centrale dans cet alignement, ce qui déroute un peu les vulcanologues. On n'est pas dans ce cas-ci en présence d'une plaque continentale passant au-dessus d'un point chaud. Personellement, j'imagine que le point chaud exerce une forte pression à l'aplomb du Cameroun, et que l'alignement des volcans voisin est du tout simplement à un début de déchirure de la croute terrestre dans cette zone. Un futur rfit en quelque sorte.
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar DD » 25 Sep 2008 23:06

Dabbahu
Voici un trés jeune volcan, trés actif qui se trouve en Ethiopie dans la dépression de l'Afar, pas trés loin au sud de l'Erta Ale que j'ai mentionné par ailleurs. Ce volcan est un volcan "rouge", du type qui emet essentiellement de longues coulées de laves. En soi ce n'est pas un volcan exceptionnel, il est de taille modeste, 1300 mètres d'altitude mais pas plus de 600 mètres au dessus de sa base et seulement une douzaine de kilomètres pour sa base. Sur les images satellites, il se présente en forme de dome, perdu au milieu de vastes champs de lave noire. Mais il a la particularité d'ètre sur le fond d'un océan....... qui n'existe pas encore ! La dépression de l'Afar est en effet avec l'Islande le seul endroit sur Terre ou une dorsale océanique est au dessus du niveau de la mer. Dans ce désert torride, la Terre est soumise à des tensions gigantesques qui la déchirent; mettant à l'air libre tout ce qui normalement se trouve sous plusieurs kilomètres d'océans. Un décor de cauchemard regroupant volcans plus ou moins actifs, plus ou moins grands, des lacs d'acides sulfuriques, des banquises de sels cristallisés, des lacs de soude, des sources de différents sels fondus, un foisonnement minéral fantastique de formes et de couleurs difficilement concevables, tel est l'environement du Dabbahu, un décor certainement des plus extrème que recèle notre planète. Les vues satellites montrent clairement les fissures de la croute terrestres qui courent sur des dizaines de kilomètres. Le volcan en a en partie recouvertes certaines.
Pour en savoir plus, je vous invite à découvrir le numéro de science et vie de septembre de cette année, ou de revoir l'émission d'Ushaïa nature qui y a été tourné il y a quelques années, ou a défaut d'aller faire un tour sur Google Earth. C'est hallucinant.
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar DD » 16 Oct 2008 23:27

Hokkaido
L'ile la plus septentrionale du Japon a également la particularité d'en ètre la plus active sur le plan volcanique. Le sud-ouest a particulièrement attiré mon attention par la présence de plusieurs lacs de cratère proches les uns des autres et de taille impressionante.
Les petits devant:le lac Kuttara est un magnifique plan d'eau bien circulaire a la réputation d'une eau d'une pureté inégalée. Il est niché au coeur d'une caldeira qui fait a peu prés dans les trois kilomètres de diamètre
http://en.wikipedia.org/wiki/Lake_Kuttara

Plus sèrieux a présent, a vingt kilomètres à l'ouest se trouve le lac Toya. Nous sommes ici en présence d'un volcan (éteint ?) dont le dome de lave a créé en son centre une ile. L'ensemble rappelle le Toba que j'ai évoqué par ailleurs mais à une moindre échelle. Le lac mesure prés de dix kilomètres de diamètre, mais les crètes de la caldeira atteignent les quinze kilomètres ! Il s'agit bien d'un monstre.
http://en.wikipedia.org/wiki/Lake_T%C5%8Dya
Je n'ai pas trouvé de données concernant son age, mais le Toya a la particularité d'avoir donné naissance sur l'un de ses bords à l'Usu-Zan , un volcan trés actif avec quatre éruptions au 20eme siècle. La position de ce volcan en bordure de la caldeira se retrouve également au Toba et à Krakatau
http://en.wikipedia.org/wiki/Usuzan

Enfin, si nous remontons de vingt kilomètres au nord du lac Kuttara, nous tombons sur le lac Shikotsu, lui aussi au fond d'une caldeira que j'évalue à une quinzaine de kilomètres. Pas d'ile centrale, mais il est particulièrement profond, 363 mètres d'aprés Wiki. L'age est donné entre 30000 et 50000 ans.
http://en.wikipedia.org/wiki/Shikotsu_Lake
Les contours sont moins net, car le Shikotsu a donné naissance non pas à un, mais trois volcans ! D'ouest en est on trouve d'un coté le trés beau et classique Eniwa-Dake, et d'autre part, le sommet torturé du mont Puppushi, et enfin le volcan à dome Tarumae
http://en.wikipedia.org/wiki/Mount_Eniwa
http://en.wikipedia.org/wiki/Mount_Tarumae

Un beau trio. Mais ce qui m'intrigue, c'est la proximité de ces trois volcans a priori apocalyptiques. Ce n'est peut-ètre qu'une coïncidence, mais j'aimerai bien savoir ce qui se passe en profondeur dans cette région. Et puis a défaut d'autre chose, ce serait une belle balade, non ?
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar dombom » 10 Nov 2008 22:47

Tu connais sans doute, mais là :
http://www.uniterre.com/r_carnets/sel_r ... volcan.htm
il y a aussi des passionnés de volcans et des photos
dombom
 
Messages: 707
Inscription: 25 Sep 2007 09:51
Localisation: Le grand nord

Messagepar DD » 09 Fév 2009 13:48

Vanuatu
Et notament l'ile Ambryn. Le Pacifique regorge d'archipels tous d'origine volcaniques plus ou moins anciens. Mais seules trois zones présentent une activité au-dessus du niveau de la mer: Hawai, les Galapagos et le Vanuatu. Cet archipel est un peu oublié. La dernière fois qu'on a du en parler c'est lors d'une précédente édition de Koh-Lanta !
L'ile Ambryn abrite deux volcans jumeaux, deux volcans rouges, le Benbow et le Marum. Ils ne présentent pas vraiment d'originalité, si ce n'est qu'ils sont parfaitement visibles sur les images satellites de Google Earth. Et si vous zoomez suffisament sur la zone, vous verrez les intenses panaches de vapeurs émis par les deux cones, ainsi que les fonds rougeoyants des cratères. Le Benbow en a même deux.
Et flute. Je regrette de ne pas avoir fait Koh-Lanta cette année là !

un petit lien qui vous servira de porte d'entrée sur le Vanuatu et ses volcans:
http://acatte.club.fr/Vanuatu_Benbow.htm
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar DD » 20 Mar 2009 22:48

Hunga Tonga-Hunga Ha’apai
Un petit nouveau dans la famille des volcans, ce n'est pas courant. Eh bien voici la toute dernière naissance, avec un nom de baptême que j'aurai du mal à retenir. Si je compte bien, c'est la plus jeune ile de la Terre et détrône ainsi Surtsey dont j'ai parlé dans ces pages. Il est difficile de prédire ce que sera sa vie, mais les images de l'accouchement sont déjà en elles séduisantes.
La naissance de Surtsey présentait le même aspect.

http://www.rtlinfo.be/rtl/news/article/ ... arin+rugit
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar DD » 23 Mar 2009 00:07

Hunga Tonga-Hunga Ha’apai

Vu que les deux évènements sont simultanés, et après consultation de l'intéressée, comme la date anniversaire est pratiquement celle de la naissance de ce petit nouveau, je propose qu'Aphrodite soit la marraine du Hunga Ha'apai !
:) :occasion4:
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar coriolan » 23 Mar 2009 13:27

DD a écrit: je propose qu'Aphrodite soit la marraine du Hunga Ha'apai !

Ca s'arrose ! :occasion5:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5930
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Les volcans

Messagepar DD » 22 Déc 2009 00:24

Mayon
Ce volcan qui fait actuellement la une de l'actualité volcanique est un volcan indonésien un peu particulier. La première fois que j'en ai entendu parler, c'était dans un film de Tazieff, c'est dire si çà date... A l'époque j'ai été frappé par deux choses: la pente de ses flancs "en pagode", c'est à dire que la pente croit progressivement avec l'altitude, et le fait que sa lave s'expulse lentement blocs par blocs par une sorte de couloir d'avalanche, ou de ravines si vous préférez.
Je ne considérai pas ce volcan comme exceptionnel. Eh bien si ! Car il est atypique. Schématiquement, on classe les volcans entre les rouges (Etna, Kilauea), gris (Saint Helens) ou noirs (vésuve), émettant respectivement coulées de laves, explosions pyroclastiques ou cendres pulvérisée. Et le Mayon fait les trois..... Comme quoi, il faut toujours etre prét a remettre en cause ses certitudes
Ce qui se rapproche le plus de ce qui se passe au Mayon est visible dans le file "le pic de Dante". J'avais fait la moue objectant qu'un volcan explose ou emet des coulées des lave, amis pas les deux. J'avais tort. :?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mayon
http://fr.euronews.net/2009/12/21/phili ... ntensifie/
http://www.youtube.com/watch?v=1X8xl6qhXTI
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Les volcans

Messagepar DD » 21 Jan 2010 00:50

Les géants endormis (?) d'Italie
En commençant à préparer les congés d'été (ce sera l'Italie, avec comme objectif le Vesuve, l'Etna et le Stromboli), je fouinais sur Google Earth, et j'ai remarqué des structure aux formes caractéristiques. Une recherche rapide sur le Net m'a confirmé ce que je pressentais: l'histoire volcanique Italienne est bien plus ancienne et compliquée que les volcans cités plus haut.
Je vous ai parlé dans ces pages du Laacher planqué en Allemagne. Les géants dont je parle sont de la même classe. Ils sont dans les Apennins, de part et d'autre de Rome (si !), alignés grossièrement sur un axe Nord-Ouest, Sud-est. J'ai peu de précisions, mais ils semble que les plus jeunes soient les plus au sud. Quand au terme de géant ? Voilà...
Commençons par l'exception, et a priori le plus ancien. Le Monte Amiata est un volcan éteint daté d'environ un million d'année. Je le trouve assez esthétique et bien conservé. Je le comparerai volontiers aux volcans d'Auvergne et son diamètre de 10 Km à la base le classe parmi les volcans modestes
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mont_Amiata

En glissant vers le Sud-Est, on tombe sur quelque chose d'énorme, le lac de Bolsena occupe la caldeira de ce qui fut un volcan géant. La caldeira fait environ 20 Km. On tape aux portes des supers volcans ! L'éruption finale a du etre titanesque, mais n'a pas marqué la fin de l'histoire de ce monstre, puisqu'un petit cratère de deux kilomètres s'est encastré plus tard au sud-est du cratère disposition que j'ai noté fréquente lorsqu'un volcan reprend son activité aprés une éruption titanesque
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lac_de_Bolsena

Le suivant est plus petit. La caldeira occupée par le Lago di Vico ne fait que sept à huit kilomètres. Mais la disposition est identique: volcan détruit par une explosion cataclysmique et édification tardive d'un cône sur le coté de la caldeira, coté Nord celui-là.
http://it.wikipedia.org/wiki/Lago_di_Vico

Ave le lago di Bracciano, on retombe dans la catégorie des titans avec une caldeira qui fait dans les dix kilomètres. J'avoue etre un peu incertain, car ce lac semble etre le centre d'un vaste sytème volcanique. L'est de la caldeira notament est occupé par les restes de cratères secondaires, dont l'un contient également un petit lac. Si j'en tiens compte, on a quelque chose qui fait dans les vingt kilomètres de diamètre et on a là aussi quelque chose de proches des super-volcans
http://it.wikipedia.org/wiki/Lago_di_Bracciano

Rome n'est plus qu'à vingt kilomètres et si on dépasse la capitale Italienne, on tombe sur le dernier membre de cette famille de titans. Les lacs de Castel Gandolfo et de Nemi occupent des cratères de ce qui reste là encore d'un super volcan de la même taille que les deux autres géants. Ils appartiennent à un système volcanique nichés au sein d'une seule caldeira. A noter: les papes ont choisi cette porte de l'enfer comme résidence d'été. Un comble...
http://it.wikipedia.org/wiki/Lago_Albano

Au delà, on retombe dans des edifices plus modestes. Si on continue à descendre en ligne droite, on tombe trés vite sur... le Vesuve. Dernier membre en date d'une sinistre famille ? Bien sur me direz vous, ces volcans sont éteints. Voire... Aprés tout, les dernières éruptions ne datent que de 150000 ans, une broutille si l'on se rappelle que le Yellowstone, parfaitement actif a connu sa dernière éruption majeure il y a 700000 ans. Alors ? Wait and see...
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Les volcans

Messagepar coriolan » 21 Jan 2010 01:48

Ton érudition passionnée en la matière ne cesse de me surprendre.

N'empêche que tous ces volcans répertoriés ici forment un condensé culturel impressionnant. A chacun ses dadas : toi, les volcans ; moi, le lexicaduc !

Ah ! si nous étions plus nombreux dans les mêmes dispositions quel reader digest ça ferait ! :cry:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5930
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Les volcans

Messagepar DD » 13 Fév 2010 00:02

La soufrière de Montserrat
En Anglais "Soufriere Hills", la soufrière de Montserrat est situé sur l'ile du même nom, dans les petites Antilles à environ 80 kilomètres au Nord de la Guadeloupe. Je ne considérai pas ce volcan comme exceptionnel. C'est un volcan "gris", un tueur qui emet des nuées ardentes et dont on compte plusieurs dizaines d'exemplaires actifs dans le monde. Seulement voilà, il commence à m'épater, si je peux m'exprimer ainsi, car son comportement devient hors normes. Tout d'abord par la durée de l'éruption. Alors qu'il était considéré comme éteint, celà fait maintenant presque quinze ans qu'il est en éruption quasi permanente ! Qui plus est son activité a tendance à croitre au fil du temps et il vient de connaitre le 12 de ce mois une violente explosion qui a propulsé des cendres à 15000 mètres d'altitude ! C'est pas rien.
A point ou en sont les choses on peut se demander ou il s'arrètera. Chaque mois qui passe ravage un peu plus la petite ile de Montserrat. La capitale de l'ile a été la première a ètre intégralement détruite et à y réfléchir, c'est la première fois qu'un volcan est en train de rayer un état de la carte, même petit. De quoi illustrer de façon spectaculaire de quoi sont capables les volcans...
http://images.google.fr/images?client=f ... CBgQsAQwAQ
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Les volcans

Messagepar DD » 21 Mai 2010 22:39

Eyjafjoll

Finalement, je vais répondre à la sollicitation de Claude concernant ce volcan, non pas pour ce qu'il est, mais pour son influence. Soyons clair, ce n'est pas un volcan exceptionnel, il est plutot banal, assez mal foutu. Vous avez vu les photos ? Il nous gratifie d'un joli spectacle, mais il ne ressemble a rien ! Une espèce de montagne tarabiscotée trouée de tous les cotés, bien loin de l'image classique d'un volcan. Ceci dit, il n'est pas non plus anodin, et il fait honneur à la grande famille des volcans Islandais qui compte a minima une trentaine de membres, tous trés actifs. Et il a envoyé durant l'éruption en cours à plusieurs reprises son panache de cendres à 9000 metres d'altitude. Ce n'est pas rien. Mais a part la beauté des images dont nous a gratifié ce volcan, sa renomée est due à l'incroyable bazard qu'il a provoqué dans le trafic aérien Européen ! Et çà, à ma connaissance, c'est une première. Il y a bien quelques avions qui ont souffert des panaches volcaniques en d'autres temps et lieux, l'un, cas célèbre s'est retrouvé avec ses quatre moteurs soufflés, mais c'est un cas extrème, puisqu'il s'est trouvé directement dans le souffle de l'eruption d'un volcan indonesien a la verticale du cratere. Ce qui l'est moins, c'est que des centaines ou des milliers de vols soient annulés pendnt plusieurs jours en raison d'un risque supposé ! Ou alors, si on est logique, çà veut dire qu'il faut interdire aux avions de voler au voisinage d'une tempète de sable, ou ne plus voler quand il pleut, l'eau et le feu faisant parait-il, mauvais ménage. Et dans cette affaire, la seule chose à noter, contrairement à la température des matières volcaniques, c'est la frilosité de nos dirigeant qui me laisse à penser qu'au dessus d'un certain stade de responsabilité, il faut sacrifier ses couilles.................
Ah Et puis si : vous noterez aussi au passage la lacheté verbale des médias parlant systématiquement "du volcan islandais", lesquels prononcent facilement Etna ou Vesuve, mais ont été quasiment toujours incapables de prononcer hé-ya-fyol ! Mort de rire.............
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le saviez-vous ?

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron