le rap médical

Ca alors !

Modérateur: Guardian

le rap médical

Messagepar Aphrodite » 03 Oct 2009 16:44

Eh oui, il existe aux états-unis.
Un Docteur en ce moment fait un tabac avec un essai musical qui s'est avéré positif et ses CD se vendent comme des petits pains.
Quelle en est le thème :?: Des recommandations prévenant contre le virus H1N1, sur une musique rap.
Et ça marche :!: ça marche à tel point, que ce Docteur va faire de la chanson rap un métier complémentaire où il prodigue des conseils médicaux sur des maladies chroniques telles que : Le diabète, l'hypertension.................. :shock:
Décidément ces américains, pionniers dans tous les domaines :P
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: le rap médical

Messagepar coriolan » 03 Oct 2009 16:54

Bof ! La chanson est un moyen de communication comme un autre ! Mais si c'est être pionnier que de s'abaisser au niveau de la populace plutôt que de tenter de l'élever, j'en laisse la gloire à l'Amérique !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: le rap médical

Messagepar Aphrodite » 04 Oct 2009 17:11

coriolan a écrit:Bof ! La chanson est un moyen de communication comme un autre ! Mais si c'est être pionnier que de s'abaisser au niveau de la populace plutôt que de tenter de l'élever, j'en laisse la gloire à l'Amérique !

Gloire à elle :!:
Quant à toi, reste sur tes cimes élevées, tu respires certes beaucoup d'oxygène, mais tu es, ou bien seul ou bien mal accompagné :cry:
Je connais les hautes sphères et ce qu'elles abritent comme racaille.
La populace passe difficilement, mais la crème est carrément indigeste, parceque faussement légère et perfidement grasse :idea:
Et et et, n'oublie pas que les promoteurs du rap sont bling bling, mais que les pires revers de l'histoire ont été fomentés par des amateurs de musique classique.
Bon sang :!: Arrête de fonctionner par clichés, quelque soit le sujet :shock:
Je fréquente régulièrement des aristocrates aux bonnes manières, le pire de ce que je connais, je l'ai appris en croyant m'élever. :cry:
Tout le monde sodomise tout le monde, dans ces cercles, sauf que les coups sont enrobés de strass et n'offrent que du déplaisir :!:
Et la belle enculée que je suis préfère de loin ceux de la populace, ils sont généreusement plaisant et induisent le partage :roll:
Les hauteurs n'offrent qu'une vision illusoire du monde, il nous semble si petit et sa grandeur ne nous paraît qu'à condition qu'on y descende.
Descendre ne veut pas forcément dire s'abaisser et dans ce cas précis, ça signifie tout simplement avoir une meilleure connaissance du terrain :idea:
Pour finir, attention, un jour, tu seras bien obligé d'écouter humblement ce que cette populace que tu méprises tant dit.
Parcequ'il faut bien que tu arrêtes tes recherches quasiment obsessionnels sur Dieu et que tu t'intéresses un peu à l'homme, ne serait-ce que pour te connaître toi-même :idea:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: le rap médical

Messagepar coriolan » 04 Oct 2009 19:51

Je ne peux malheureusement pas te répondre sur ce point puisque tu m'habilles à ta façon. Que te dire ? Tu me reproches de fonctionner par clichés? Celle-ci, on ne me l'avait jamais faite ! Et j'y étais si peu préparé que, là non plus, je ne sais que répondre !
... et ça m'agace d'être sans voix ! :cry:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: le rap médical

Messagepar DD » 04 Oct 2009 23:12

Aphrodite a écrit:Eh oui, il existe aux états-unis.
Un Docteur en ce moment fait un tabac avec un essai musical qui s'est avéré positif et ses CD se vendent comme des petits pains.
Quelle en est le thème :?: Des recommandations prévenant contre le virus H1N1, sur une musique rap.
Eh ben, c'est typiquement américain comme réaction. Il y en a toujours un pour trouver le moyen de faire du fric sur n'importe quoi.
A mon avis, il ferait mieux d'aller soigner ses malades ou alors qu'il change de métier. Au moins çà sera clair...
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: le rap médical

Messagepar coriolan » 05 Oct 2009 12:11

DD a écrit: il ferait mieux d'aller soigner ses malades ou alors qu'il change de métier. Au moins çà sera clair...

No comment.
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: le rap médical

Messagepar Aphrodite » 05 Oct 2009 13:18

DD a écrit:Eh ben, c'est typiquement américain comme réaction. Il y en a toujours un pour trouver le moyen de faire du fric sur n'importe quoi.
A mon avis, il ferait mieux d'aller soigner ses malades ou alors qu'il change de métier. Au moins çà sera clair...

Et là, il s'agit d'une réaction typiquement française, à être sur la défensive et très critique par rapport aux innovations américaines que vous finissez toujours malheureusement par copier mais de façon très pâle :cry:
Vous avez fait ça par rapport à la reality-show et vous avez fini par adopter tous les concepts même les plus vils.
Quand je vois que les meilleurs audimats sont réalisés par "Secret story" sur TF1, avec des intervenants bargeots et un animateur à la limite du risible et une voix ridiculement invisible, je me dis que les Français quelque part sont encore plus amerloques que les Américains, sauf qu'ils ont beaucoup moins d'audace :idea:

Est-ce que tu connais le marketing médical :?:
Il consiste en plus de vendre des produits médicaux via mailing et autres démarches à élaborer une stratégie préventive :idea:
Quand on veut cibler un public, on doit réfléchir avant tout au canal de communication le plus adéquat.
La réussite du message dépend grandement de ce choix.
Quel est le meilleur moyen pour atteindre une cible qui se définit comme suit :
Noire, vivant à Harlem,, inculte, conditions précaires, aimant le rap :?:
Je trouve que ce médecin a été perspicace, que cette perspicacité lui profite, tant mieux, l'essentiel c'est qu'elle apporte ses fruits et remplisse son rôle essentiel, à savoir, sensibiliser un public diffcicile.
Tu sais DD, il aurait fait des prospectus explicatifs, il aurait gagné tout autant de l'argent.
Payer un service rendu se trouve être la base de l'échange commercial :idea:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: le rap médical

Messagepar Aphrodite » 05 Oct 2009 13:21

à Claude

N'es-ce pas fonctionner par clichés que de traiter une frange de la population de populace :?:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: le rap médical

Messagepar coriolan » 05 Oct 2009 13:32

Aphrodite a écrit:N'es-ce pas fonctionner par clichés que de traiter une frange de la population de populace :?:

Ben non ! Il y a la population en général qui se décompose ainsi, en gros : l'élite, les classes moyennes et la populace ! C'est bien le drame de la démocrassie , car comme il y a plus de populace que d'élite, les classes moyenne ont du souci à se faire !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: le rap médical

Messagepar DD » 05 Oct 2009 23:08

Aphrodite a écrit:Vous avez fait ça par rapport à la reality-show et vous avez fini par adopter tous les concepts même les plus vils.
Quand je vois que les meilleurs audimats sont réalisés par "Secret story" sur TF1, avec des intervenants bargeots et un animateur à la limite du risible et une voix ridiculement invisible, je me dis que les Français quelque part sont encore plus amerloques que les Américains, sauf qu'ils ont beaucoup moins d'audace :idea:
Ca je suis bien d'accord. J'ai regardé ces conneries quelques minutes et je me demande encore s'il faut en rire ou en pleurer.
En fait, j'étais surtout mort de rire, mais j'ai eu envie de pleurer quand je me suis rendu compte des audiences...

mais on s'égare là, on s'égare...
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: le rap médical

Messagepar Aphrodite » 06 Oct 2009 11:15

DD a écrit:
mais on s'égare là, on s'égare...

mmmmmmmmmmm et je m'en délecte :!:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: le rap médical

Messagepar coriolan » 07 Oct 2009 17:47

Aphrodite a écrit:mmmmmmmmmmm et je m'en délecte :!:

Comment ça, tu t'en délectes ? On s'égare du sujet que toi-même a proposé et tu t'en délectes ? Donne-moi vite la clef pour comprendre !
Puisque tu aimes quand on s'égare, allons y ! Vous m'excuserez, j'ai vu que la plupart des gens écrivent 'clé' moi je reste sur 'clef', (le mot vient du latin clavis ; v/f) il me semble qu'avec mon orthographe, ça ferme mieux ! :lol: Et vous ?
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: le rap médical

Messagepar Aphrodite » 08 Oct 2009 15:31

scelle ce que tu veux Claude, notamment le mot "clef", dont ton orthographe me convient.
Mais pas moi, laisse-moi m'égarer, j'adore le faire surtout quand c'est pour mieux revenir :wink: :lol:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger


Retourner vers Le saviez-vous ?

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron