Qui peut nous dire ??????

Casse-têtes chinois!

Modérateur: Guardian

Qui peut nous dire ??????

Messagepar cirrus » 04 Juin 2008 19:45

Allez creusez vous les méninges..../ Qui a construit le premier pont sur la Seine, et où se trouve t-il ?

Quelques caramels en récompense....mais je suis persuadée que mon frangin, le sait....
Avatar de l’utilisateur
cirrus
 
Messages: 406
Inscription: 25 Sep 2007 09:04
Localisation: Dans un joli bourg de Bretagne

Re: Qui peut nous dire ??????

Messagepar livrerose » 04 Juin 2008 20:47

cirrus a écrit:Allez creusez vous les méninges..../ Qui a construit le premier pont sur la Seine, et où se trouve t-il ?

Quelques caramels en récompense....mais je suis persuadée que mon frangin, le sait....

selon moi , c'est le pont de la Tournelle, construit d'abord en bois , ensuite en pierre!.;;;reliant l'île st Louis a la rive gauche
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Re: Qui peut nous dire ??????

Messagepar cirrus » 04 Juin 2008 21:56

livrerose a écrit:
cirrus a écrit:Allez creusez vous les méninges..../ Qui a construit le premier pont sur la Seine, et où se trouve t-il ?

Quelques caramels en récompense....mais je suis persuadée que mon frangin, le sait....

selon moi , c'est le pont de la Tournelle, construit d'abord en bois , ensuite en pierre!.;;;reliant l'île st Louis a la rive gauche

Non Rosinette, il ne se situe pas ....à Paris !!
Avatar de l’utilisateur
cirrus
 
Messages: 406
Inscription: 25 Sep 2007 09:04
Localisation: Dans un joli bourg de Bretagne

Messagepar livrerose » 05 Juin 2008 11:12

serait-ce"le pont rouge???
ou alors le pont du port des Anglais situé a Alfortville/vitry sur seine....val de Marne???
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar cirrus » 05 Juin 2008 11:56

livrerose a écrit:serait-ce"le pont rouge???
ou alors le pont du port des Anglais situé a Alfortville/vitry sur seine....val de Marne???

Tu en es très loin Rose...la Seine ne nait pas à Paris !!
Mais au moins toi tu cherches !!!!! :lol:
Avatar de l’utilisateur
cirrus
 
Messages: 406
Inscription: 25 Sep 2007 09:04
Localisation: Dans un joli bourg de Bretagne

Messagepar Vajra » 05 Juin 2008 12:19

Serait ce le Vieux pont de Poissy, construit en 1200?
Avatar de l’utilisateur
Vajra
 
Messages: 229
Inscription: 25 Sep 2007 10:08

Messagepar cirrus » 05 Juin 2008 15:54

Vajra a écrit:Serait ce le Vieux pont de Poissy, construit en 1200?


Non Vajra...si je dis premier...cela ne veut pas dire....ancien. Il faut localiser la naissance de la Seine.... :idea:
Bises
Avatar de l’utilisateur
cirrus
 
Messages: 406
Inscription: 25 Sep 2007 09:04
Localisation: Dans un joli bourg de Bretagne

Messagepar livrerose » 05 Juin 2008 16:01

la seine naît a Saint Germain source seine.
au-delà des gorges du Val-suzon et le fossé de la Saône, au porte de Dijon,seuil de la bourgogne, le Claude y va chercher son vin!mais le pont ???? je ne sais son nom!
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Re: Qui peut nous dire ??????

Messagepar charlestone » 05 Juin 2008 16:12

cirrus a écrit:Allez creusez vous les méninges..../ Qui a construit le premier pont sur la Seine, et où se trouve t-il ?

Quelques caramels en récompense....mais je suis persuadée que mon frangin, le sait....

C'est l'ingénieur Cardianet. Ce pont construit en 1970, on le baptisa pas si longtemps "pont Paul LAMARCHE". Gustave Lamarche dit Paul travaillait pour la ville de Paris à l'entretien du site des sources de la Seine. Donc, il est situé dans le jardin de la Ville de Paris, à Saint-Germain-Source-Seine.
Le bonjour a tous!
(la chaine M6 a diffusé une emission sur ce pont )
charlestone
 

Re: Qui peut nous dire ??????

Messagepar livrerose » 05 Juin 2008 16:21

charlestone a écrit:
cirrus a écrit:Allez creusez vous les méninges..../ Qui a construit le premier pont sur la Seine, et où se trouve t-il ?

Quelques caramels en récompense....mais je suis persuadée que mon frangin, le sait....

C'est l'ingénieur Cardianet. Ce pont construit en 1970, on le baptisa pas si longtemps "pont Paul LAMARCHE". Gustave Lamarche dit Paul travaillait pour la ville de Paris à l'entretien du site des sources de la Seine. Donc, il est situé dans le jardin de la Ville de Paris, à Saint-Germain-Source-Seine.
Le bonjour a tous!
(la chaine M6 a diffusé une emission sur ce pont )


ah le Charly!.....salut..........ben voilà Cirrus, je crois qu'on a répondu a ta définition????
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar cirrus » 05 Juin 2008 17:38

livrerose a écrit:la seine naît a Saint Germain source seine.
au-delà des gorges du Val-suzon et le fossé de la Saône, au porte de Dijon,seuil de la bourgogne, le Claude y va chercher son vin!mais le pont ???? je ne sais son nom!

alors là Charly, faut que je stocke les caramels, super bravo !!!
j'essaie de joindre la photo....
Avatar de l’utilisateur
cirrus
 
Messages: 406
Inscription: 25 Sep 2007 09:04
Localisation: Dans un joli bourg de Bretagne

Messagepar cirrus » 05 Juin 2008 17:49

cirrus a écrit:j'essaie de joindre la photo....


Saint-Germain-Source-Seine est une commune française, située dans le canton de Venarey-les-Laumes, arrondissement de Montbard, département de la Côte-d'Or et la région Bourgogne. Ce village est surtout connu pour être le lieu des sources de la Seine. Ses habitants sont les Séquanigerminois.

N'arrivant pas à mettre la photo ici...voir l'album de cirrus :lol:
Avatar de l’utilisateur
cirrus
 
Messages: 406
Inscription: 25 Sep 2007 09:04
Localisation: Dans un joli bourg de Bretagne

Messagepar livrerose » 05 Juin 2008 20:35

cirrus a écrit: Ses habitants sont les Séquanigerminois.


sont-elles dangereuses ces bestioles :shock: :roll: :lol: :P :wink: et c'est ensemble Charly et moi , qui avons trouvés....ah !!mais Madame petit Nuage?????......;;te manques plus qu'une plume ........qui a dit dans le D..........non sur la tête!
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar DD » 05 Juin 2008 23:23

cirrus a écrit:Saint-Germain-Source-Seine est une commune française, située dans le canton de Venarey-les-Laumes, arrondissement de Montbard, département de la Côte-d'Or et la région Bourgogne. Ce village est surtout connu pour être le lieu des sources de la Seine. Ses habitants sont les Séquanigerminois.

C'est limite triche cette énigme ! En plus, si je prend dans l'autre sens, le premier, c'est le pont de Normandie. Ah !

OK, je suis mauvais perdant... :?
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar cirrus » 06 Juin 2008 09:14

DD a écrit:C'est limite triche cette énigme ! En plus, si je prend dans l'autre sens, le premier, c'est le pont de Normandie. Ah !OK, je suis mauvais perdant... :?


Disons que tu vois le problème....à l'envers.. :twisted:
Ce premier petit pont en Bourgngne est dans un coin de verdure magnifique. En fait, la Seine, comme tout fleuve naissant, se résume à un tout petit débit qui tombe dans un bassin et fuit au gré de sa course.
Toi qui n'est pas tès loin du Gerbier..tu connais la naissance de la Loire...un petit pipi de moineau qui sort de terre !!
Bonne journée....le taf m'attend !!
Avatar de l’utilisateur
cirrus
 
Messages: 406
Inscription: 25 Sep 2007 09:04
Localisation: Dans un joli bourg de Bretagne

Messagepar coriolan » 06 Juin 2008 15:16

cirrus a écrit:En fait, la Seine, comme tout fleuve naissant, se résume à un tout petit débit qui tombe dans un bassin et fuit au gré de sa course.


La dernière fois que j'y suis allé, il y a... hou... et même plus ! j'ai jeté juste dans le tout petit bassin où coule le filet d'eau, une pièce de 5 centimes ancienne, un sou. Et depuis, chaque fois que je passe sur un pont qui enjambe la Seine, je sniffe, le nez en l'air, et je dis : "Oh ! oh ! ça sent mon sou, par ici !" :lol:
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5894
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar cirrus » 06 Juin 2008 15:36

coriolan a écrit:La dernière fois que j'y suis allé, il y a... hou... et même plus ! j'ai jeté juste dans le tout petit bassin où coule le filet d'eau, une pièce de 5 centimes ancienne, un sou. Et depuis, chaque fois que je passe sur un pont qui enjambe la Seine, je sniffe, le nez en l'air, et je dis : "Oh ! oh ! ça sent mon sou, par ici !" :lol:

Et oui frangin...nous aussi on a lancé une tite pièce, en faisant un voeu !! j'ai pas vu tes petits centimes de francs..mais sur qu'ils se sont fait copains avec les ty euros !!! :lol:
Le coin est magnifique, nous y retournons si tout va bien 2 jours en juillet, c'est une région superbe . Ramènerais des photos...
Avatar de l’utilisateur
cirrus
 
Messages: 406
Inscription: 25 Sep 2007 09:04
Localisation: Dans un joli bourg de Bretagne

Messagepar Nelly » 11 Juin 2008 19:10

Je demeure dans une région charbonnière dont le dernier puits a été fermé en 2004.

Voilà ma question : à quelle profondeur se situaient les galeries les plus profondes exploitées par les mineurs ?
Nelly
 
Messages: 1434
Inscription: 25 Sep 2007 17:12
Localisation: Lorraine

Messagepar livrerose » 11 Juin 2008 21:41

Nelly a écrit:Je demeure dans une région charbonnière dont le dernier puits a été fermé en 2004.

Voilà ma question : à quelle profondeur se situaient les galeries les plus profondes exploitées par les mineurs ?


je crois 1250m
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar livrerose » 11 Juin 2008 22:02

les puits les plus profond du bassin Lorrain

le puit st Fontain:1036.20m,commune saint-avold

le puit reumaux:1138.20m, Freyning-Merlebach

le puit Cuvelle nord:1288.82m,Freyming-merelbach

le puit Merelbach nord:1069, st Nikolaus
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar DD » 11 Juin 2008 22:54

La vache !
Comme il parait que la température monte de 3°C tous les cent mètres, çà veut dire que les gars travaillaient à 42 °C en moyenne ???
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar Aphrodite » 12 Juin 2008 00:37

DD a écrit:La vache !
Comme il parait que la température monte de 3°C tous les cent mètres, çà veut dire que les gars travaillaient à 42 °C en moyenne ???


UN PHILANTROPE DD :!: Un adorable philantrope :!:
Ne change surtout pas :wink:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Messagepar livrerose » 12 Juin 2008 12:35

Sighine a écrit:
DD a écrit:La vache !
Comme il parait que la température monte de 3°C tous les cent mètres, çà veut dire que les gars travaillaient à 42 °C en moyenne ???


UN PHILANTROPE DD :!: Un adorable philantrope :!:
Ne change surtout pas :wink:


attention chère Sighine.....(42° c'est chaud)............ne te brûle pas les ailes ma jolie fleur du desert :wink: :P
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar Aphrodite » 12 Juin 2008 13:40

livrerose a écrit:
Sighine a écrit:
DD a écrit:La vache !
Comme il parait que la température monte de 3°C tous les cent mètres, çà veut dire que les gars travaillaient à 42 °C en moyenne ???


UN PHILANTROPE DD :!: Un adorable philantrope :!:
Ne change surtout pas :wink:


attention chère Sighine.....(42° c'est chaud)............ne te brûle pas les ailes ma jolie fleur du desert :wink: :P


Aucun risque, rose. Il n'y a que les imbéciles qui ne profitent pas de leurs expériences :wink: Merci de t'inquiéter :D
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Messagepar Aphrodite » 12 Juin 2008 14:27

Sighine a écrit:
livrerose a écrit:
Sighine a écrit:
DD a écrit:La vache !
Comme il parait que la température monte de 3°C tous les cent mètres, çà veut dire que les gars travaillaient à 42 °C en moyenne ???


UN PHILANTROPE DD :!: Un adorable philantrope :!:
Ne change surtout pas :wink:


attention chère Sighine.....(42° c'est chaud)............ne te brûle pas les ailes ma jolie fleur du desert :wink: :P


Tu l'as dit, je suis une fille du désert, habituée aux chaleurs torrides, les brûlures, je ne les crains guère. Au contraire, elles me donnent une raison de vivre : Changer de peau à chaque fois et paraître sous un autre jour, toujours meilleur :roll:
Merci quand même pour ta philantropie :wink:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Messagepar Nelly » 12 Juin 2008 16:30

livrerose a écrit:les puits les plus profond du bassin Lorrain

le puit st Fontain:1036.20m,commune saint-avold
C'est exact mais tu as cherché sur internet. :cry:
Quand je pense que j'aurais eu l'occasion de visiter une galerie quand elle était encore ouverte, mais j'étais trop impressionnée ! :x

Quant à la chaleur, je sais qu'il y faisait très chaud et les mineurs étaient (logiquement) censés rester couverts pour des questions de sécurité. L'eau dégoulinait également le long des parois...

Question supplémentaire : le village où je travaille est victime de dégâts miniers. J'aimerais que vous estimiez de combien il s'est affaissé entre le moment du démarrage des travaux et celui de l'arrêt de l'activité souterraine.
Nelly
 
Messages: 1434
Inscription: 25 Sep 2007 17:12
Localisation: Lorraine

Messagepar livrerose » 12 Juin 2008 18:33

bien sûr , que j'ai cherché sur internet!.....sinon je n'aurais pas pû répondre.
mais ce qui est intéressant justement, c'est de nous faire savoir ce genre de chose.
les affaissements de terrain sont de 10 a 15 m ????
vous vous rendez compte des dégats que cela peut faire aux habitations, sans compter que les indemnitées ne doivent pas couvrir la totalité du coût , comme c'est souvent le cas.
Alors ceux qui sont confrontés a ce genre de problèmes, ...il ne doit pas être facile d'arriver a un accord!
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar Nelly » 12 Juin 2008 19:35

livrerose a écrit: bien sûr , que j'ai cherché sur internet!.....sinon je n'aurais pas pû répondre.
mais ce qui est intéressant justement, c'est de nous faire savoir ce genre de chose.
les affaissements de terrain sont de 10 a 15 m ????
Egalement juste. L'intégralité du village s'était affaissé de 13 m lorsque j'ai eu connaissance de certaines mesures faites par le Service Dégâts Miniers des Houillères du Bassin de Lorraine. A ce moment-là, l'activité n'était pas encore à l'arrêt et, comme les galeries continuent à s'effondrer encore jusqu'à 2 ans après la cessation du creusement (d'après eux, mais ?), il est fort à parier que le village peut s'être affaissé jusqu'à 15 m. Le plus curieux est qu'on ne s'en rend pas compte, de l'extérieur. Seuls les fissures et autres dégâts dans les constructions en témoignent.
livrerose a écrit: vous vous rendez compte des dégats que cela peut faire aux habitations, sans compter que les indemnitées ne doivent pas couvrir la totalité du coût , comme c'est souvent le cas.
Par le passé, les H.B.L. pratiquaient le remblayage pneumatique. Ce système causait très peu de dégâts en surface. Par la suite, pour une raison de coût, ils ont laissé les galeries s'effondrer : cela provoque un mouvement de terrain, au fil du temps, occasionnant une sorte de tremblement de terre en surface (pas à comparer avec un réel tremblement de terre par l'intensité). C'était malgré tout impressionnant : les verres pouvaient s'entrechoquer dans l'armoire, par exemple. Un telle secousse pouvait être ressentie sur 10 km, environ.
livrerose a écrit: Alors ceux qui sont confrontés a ce genre de problèmes, ...il ne doit pas être facile d'arriver a un accord!
En ce qui concerne les dégâts causés, il y avait un service spécialisé sur place et il était fait la proposition suivante aux propriétaires de maisons :

- Relevage de la maison. Ceci était possible quand un chaînage avait été prévu dans les fondations, à l'origine, mais excluait les maisons plus anciennes.

- Remboursement de la valeur résiduelle de la maison : le gros inconvénient résidait dans le fait que les maisons anciennes ont moins de valeur que les nouvelles et, qu'avec les indemnités perçues, le propriétaire n'avait pas les moyens de racheter une autre maison. Ce type de maisons était automatiquement détruit et j'ai assisté en direct à une telle destruction : impressionnant !

- Indemnisation partielle de la maison tout en permettant au propriétaire de rester dans ses murs, mais en renonçant à toute indemnité complémentaire.

Quelques inconvénients dans les "maisons penchées" :

- On ne peut plus remplir l'assiette de potage (en biais).
- Un steack (ou autre viande) rôtit d'un côté mais pas de l'autre.
- Au mur, les tableaux sembent être en biais.
- Au bureau, nous avons des stores tombants : on a l'impression que les fenêtres ne sont pas de niveau.
- Quand il a fallu changer les fenêtres, elles ont dû être posées hors d'équerre... :shock:
- Sur une longueur de 20 m, il y a un dénivellement de 60 cm au total. Nous ne nous en rendons plus compte, mais ceux qui viennent de l'extérieur ont la sensation d'être ivres.
- Une des employées avait des problèmes dorsaux : le Service Dégâts Miniers a fait poser une estrade afin que tout son espace de travail soit de niveau. C'est très curieux, car le support fait environ 3 cm d'un côté et environ 15 cm de l'autre. Il s'agit d'un carré de 3 m x 3 environ.
- On ne peut pas lâcher un stylo sans le caler, sur le bureau. Il roule vers le côté bas.

La meilleure :

- J'ai un siège à roulettes et, me relevant un jour pour prendre quelque chose sur le bureau, un peu plus loin, je me suis rassise... par terre, car mon siège était parti tout seul.
Nelly
 
Messages: 1434
Inscription: 25 Sep 2007 17:12
Localisation: Lorraine

Messagepar livrerose » 12 Juin 2008 21:05

c'est vraiment incroyable,...et toi qui trouve que j'ai toujours des situations impossible????? :shock:
que dis-tu des tiennes???? :wink:
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar Nelly » 13 Juin 2008 12:06

livrerose a écrit:c'est vraiment incroyable,...et toi qui trouve que j'ai toujours des situations impossible????? :shock:
que dis-tu des tiennes???? :wink:
Vois-tu, les maisons se sont affaissées progressivement, en plusieurs années et nous avec, je veux dire que nous nous sommes habitués. Ce à quoi je ne me suis jamais faite, c'est au fait de voir disparaître les maisons. Je ne pense pas me tromper en estimant à 25, voire 30 % le nombre de maisons concernées dans le village.
Parfois, après quelques jours de congé, je revenais pour voir un emplacement rasé : deux à trois maisons parties. :cry:

Pour notre bureau qui, lui, a bénéficié de chaînage à la construction, c'est loin d'être pareil. Certes, il a fallu remplacer les gouttières pour éviter les infiltrations car les tuyaux d'écoulement se sont retrouvés au point initialement haut. Il y a eu quelques fissures au niveau du carrelage ; on nous a installé une pompe pour l'écoulement des eaux usées après deux ou trois inondations au niveau de la cave (archives perdues), mais ce n'est pas comparable à une maison individuelle pour laquelle les gens ont économisé toute une vie...

Autre cas spécial : la cour de l'entreprise est suffisamment grande pour permettre aux camions, voire aux semi-remorques de faire demi-tour pour repartir en marche avant. La cour est recouverte de schiste. C'est ainsi qu'un jour, après le passage d'un semi, nous avons découvert un trou. A première vue, il avait environ un petit mètre de diamètre mais, en y regardant de plus près, le schiste formait une croûte bien tassée par le temps et, en-dessous, on pouvait apercevoir l'équivalent d'une cave de trois à quatre mètres de profondeur et de diamètre équivalent. En fait, cette partie de terrain se trouvait sur une faille minière et de gros travaux ont été entrepris rapidement pour sécuriser la zone.
Nelly
 
Messages: 1434
Inscription: 25 Sep 2007 17:12
Localisation: Lorraine

Suivante

Retourner vers Jeux et énigmes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron