Mobile d'un crime trés noir

Casse-têtes chinois!

Modérateur: Guardian

Messagepar livrerose » 23 Jan 2008 20:32

coriolan a écrit:lettres :

Ravissement qui, à peu de chose près, transporte les Parisiens.


METRO?..........mais non!!
RATP a peu de chose près......... :blob3: RAPT =ravissement.......mais
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar coriolan » 23 Jan 2008 20:48

Alors là, ma Rose, Chapeau ! Tu m'en bouches un coin !

Je te permets de t'acheter des babelutes et ne lésine pas sur le prix ! BRAVO !

Une autre : en 5 lettres

Fait le ménage !
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar livrerose » 23 Jan 2008 20:50

coriolan a écrit:Alors là, ma Rose, Chapeau ! Tu m'en bouches un coin !

Je te permets de t'acheter des babelutes et ne lésine pas sur le prix ! BRAVO !

Une autre : en 5 lettres

Fait le ménage !


le"MAIRE"
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar livrerose » 23 Jan 2008 20:53

coriolan a écrit:Alors là, ma Rose, Chapeau ! Tu m'en bouches un coin !

Je te permets de t'acheter des babelutes et ne lésine pas sur le prix ! BRAVO !


non mais tu veus m'empoisonner, moi qui suis diabétique!!!!!!! :evil: :wink:
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar coriolan » 23 Jan 2008 21:03

livrerose a écrit: le"MAIRE"


La réponse attendue était MARIE, mais je prends MAIRE pour bon !

("Maire" répondrait à la définition : il fait le ménage.)

Tu es en superforme ! Bravo !!!!
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar coriolan » 23 Jan 2008 21:06

Allez, la Rose ! En trois lettres :

Jamais vieux !
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar livrerose » 23 Jan 2008 21:11

coriolan a écrit:Allez, la Rose ! En trois lettres :

Jamais vieux !


ONC :wink:Image
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar livrerose » 23 Jan 2008 21:22

aller, une pour toi!

en trois ltrs : fait la manche,
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar coriolan » 23 Jan 2008 22:50

livrerose a écrit:en trois ltrs : fait la manche,

SET
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar DD » 23 Jan 2008 23:10

Quel était le fromage présent sur la table de la cène lors du dernier repas de Jésus avec ses apotres le vendredi saint ?
Officiellement il ne dois pas exister, mais la réponse est dans l'évangile et c'est trés con ! :P
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar livrerose » 24 Jan 2008 01:05

coriolan a écrit:
livrerose a écrit:en trois ltrs : fait la manche,

SET

si j'étais aussi généreuse que toi,........je pourais accepter cette réponse,........mais .......non!.......c'est pas ça!
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar coriolan » 24 Jan 2008 18:37

DD a écrit:Officiellement il ne dois pas exister, mais la réponse est dans l'évangile et c'est trés con ! :P

Accouche d'un indice ! Dans quel évangile ?
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar Nelly » 24 Jan 2008 19:14

coriolan a écrit: En quatre lettres :

Ravissement qui, à peu de chose près, transporte les Parisiens.
TRAM ? :)
Nelly
 
Messages: 1434
Inscription: 25 Sep 2007 17:12
Localisation: Lorraine

Messagepar livrerose » 24 Jan 2008 19:36

Nelly a écrit:
coriolan a écrit: En quatre lettres :

Ravissement qui, à peu de chose près, transporte les Parisiens.
TRAM ? :)

madame Nelly!.......la réponse est trouvée!!! allez voir plus haut très chère :wink:
et un tram..........je t'assure que ça n'à rien d'un ravissement.............j'en sais quelque chose.........j'en prend ,deux a trois fois par semaine!
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar Nelly » 24 Jan 2008 19:48

livrerose a écrit:
Nelly a écrit:
coriolan a écrit: En quatre lettres :

Ravissement qui, à peu de chose près, transporte les Parisiens.
TRAM ? :)

madame Nelly!.......la réponse est trouvée!!! allez voir plus haut très chère :wink:
Mais on ne peut pas s'absenter un jour avec vous ! Ben oui, je suis tombée sur la réponse que m'avait faite Coriolan et où il a reposé sa question, mais je n'ai pas remarqué qu'il y avait encore une page à visiter... :shock: Quels bavards ! :wink:
livrerose a écrit:et un tram..........je t'assure que ça n'à rien d'un ravissement.............j'en sais quelque chose.........j'en prend ,deux a trois fois par semaine!
Il y a quelque temps, j'ai pris le nouveau tram à Paris, plutôt que de prendre le métro. Je te promets que j'en étais ravie parce qu'il était possible d'admirer un certains nombre d'édifices, au passage, que l'on ne voit pas dans le sous-sol.
Nelly
 
Messages: 1434
Inscription: 25 Sep 2007 17:12
Localisation: Lorraine

Messagepar coriolan » 24 Jan 2008 20:08

Nelly a écrit: Il y a quelque temps, j'ai pris le nouveau tram à Paris, plutôt que de prendre le métro. Je te promets que j'en étais ravie parce qu'il était possible d'admirer un certains nombre d'édifices, au passage, que l'on ne voit pas dans le sous-sol.

Là, Nelly, je suis en accord total avec toi ! A l'époque où je travaillais à Paris, dans les années 60, il y avait encore des bus avec plate-forme arrière aérée. J'allais de la gare du Nord à St Philippe du Roule avec le 49 ; si tu savais combien je regrette cette époque ! Et c'était matin et soir, en toutes saisons. Un régal !

Tiens, j'en ai gardé un souvenir impérissable, en regardant les gens déambuler parmi la foule des passants. En voici un petit extrait un peu tristounet que je te dédie... (Hors sujet, pardon...) :

Sur la plate-forme d'un bus parisien, rue de Maubeuge, un certain matin d'automne, à l'heure où les minois fripés ne font pas contre mauvaise fortune le bon coeur qu'un patron est en droit d'attendre, sur le trottoir, à quelques mètres devant moi, se manifesta soudain une vision désopilante: un cartable à pattes coiffé d'un béret! Oui, pendant un court instant j'eus l'impression que ce cartable était doué d'une vie propre, et qu'il se déplaçait au milieu des passants après avoir pris la précaution, surcroît ridicule d'élégance, de couvrir le haut de son rabat d'une petite toque noire. Ca ressemblait à une blague!

Le bus, qui ne voulait pas rater cela non plus, pressa la roue et, en doublant le phénomène, me découvrit un petit garçon, mais alors un petit maigriot qui, le visage triste, s'acheminait vers l'école. Le cartable visiblement vide, qu'il portait en sac à dos, était plus grand et plus gros que lui. En pliant ses jambes, l'enfant y eut sans aucun doute tenu à l'aise. C'était cocasse et pourtant je fus envahi par une vague de tristesse car, sans être grand devin, je pouvais imaginer le proche avenir de mon apparition. D'abord, le sac allait s'ouvrir puis, toute la science élémentaire pour subsister, distillée par les maîtres du savoir, s'y engouffrerait sans ménagement. Le sac gémirait de toutes ses coutures. Des règles de grammaire, des preuves par neuf et des dates historiques déborderaient, impuissantes sous la pression. Et c'est alors que se passerait une bien curieuse transfusion à la manière des vases communicants: au fur et à mesure que l'enfant allait grandir et forcir, toute son innocence suintant et fuyant par les millions de pores de son âme et de ses yeux, allait faire place à la Connaissance! A la Sacro-Science! Oui, dans son école le petit garçon devrait troquer sa candeur et sa naïveté contre du Savoir. C'était écrit!

Depuis cette date, la vue d'un jeune écolier m'a toujours attristé! Car dès lors j'ai découvert ce qui fait pleurer les tout-petits quand on les force à se rendre en classe : ils savent, comme nous l'avons su puis oublié, que leurs parents les envoient faire un marché de dupes! Qu'ils vont substituer de la lumière divine à de la pénombre humaine!


Histoire triste, hein ?
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar DD » 24 Jan 2008 20:09

DD a écrit:Quel était le fromage présent sur la table de la cène lors du dernier repas de Jésus avec ses apotres le vendredi saint ?

Eh ben, c'est du Rompit....

Si, si, c'est marqué dans la bible : "il prit le pain et le Rompit". J'ai bon non ?

Quand je vous disais que c'était trés con !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar livrerose » 24 Jan 2008 20:15

DD a écrit:
DD a écrit:Quel était le fromage présent sur la table de la cène lors du dernier repas de Jésus avec ses apotres le vendredi saint ?

Eh ben, c'est du Rompit....

Si, si, c'est marqué dans la bible : "il prit le pain et le Rompit". J'ai bon non ?

Quand je vous disais que c'était trés con !


ouais:...........comme dans Paris m'était Conté!!!!! :roll: :cry: :wink:
mon chien a fait une crotte..........etc....................;;
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar Nelly » 24 Jan 2008 20:49

coriolan a écrit: Depuis cette date, la vue d'un jeune écolier m'a toujours attristé! Car dès lors j'ai découvert ce qui fait pleurer les tout-petits quand on les force à se rendre en classe : ils savent, comme nous l'avons su puis oublié, que leurs parents les envoient faire un marché de dupes!
Pourquoi parles-tu d'un marché de dupes ? Que se passerait-il si les parents n'insistaient pas pour les envoyer à l'école ? Il s'agit tout simplement d'un mal pour un bien, non ?
coriolan a écrit: Qu'ils vont substituer de la lumière divine à de la pénombre humaine!
Ce n'est pas faux, mais c'est la vie !

A propos, tu as déjà pleuré parce qu'il t'a fallu aller à l'école, toi ? :wink:
Nelly
 
Messages: 1434
Inscription: 25 Sep 2007 17:12
Localisation: Lorraine

Messagepar coriolan » 24 Jan 2008 20:57

Nelly a écrit:Pourquoi parles-tu d'un marché de dupes ? Que se passerait-il si les parents n'insistaient pas pour les envoyer à l'école ? Il s'agit tout simplement d'un mal pour un bien, non ?

Bien sûr, Nelly, que c'est la vie ! Mais l'homme de Grand-Savoir a, pour moi, tué l'Homme de Cro-Magnon ! Il a remplacé toutes les intuitions, tous les instincts qui font durer les races animales, par des certitudes constamment remises en question ! Mais, incontestablement, c'est la vie. La vie humaine.

Nelly a écrit:A propos, tu as déjà pleuré parce qu'il t'a fallu aller à l'école, toi ? :wink:

J'en ai vu pleurer. Moi, je ne m'en souviens plus mais j'aurais dû. Quoi qu'il en fut à l'époque, c'est vers la cinquantaine que j'en ai pleuré... avec rappel !
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar Nelly » 24 Jan 2008 21:22

coriolan a écrit: Bien sûr, Nelly, que c'est la vie ! Mais l'homme de Grand-Savoir a, pour moi, tué l'Homme de Cro-Magnon ! Il a remplacé toutes les intuitions, tous les instincts qui font durer les races animales, par des certitudes constamment remises en question ! Mais, incontestablement, c'est la vie. La vie humaine.
Tu as certes raison mais nous sommes ainsi faits, nous en voulons toujours plus, plus vite, plus loin. Si nous en étions resté à l'homme de Cro-Magnon, nous ne serions pas en train de nous écrire, actuellement. Tu rends-tu compte de ce que tu aurais perdu ? :wink:
Nelly a écrit: A propos, tu as déjà pleuré parce qu'il t'a fallu aller à l'école, toi ? :wink:

coriolan a écrit:J'en ai vu pleurer.
Moi aussi, j'en ai vues, mais davantage parce qu'il fallait quitter la maman et pénétrer dans un monde inconnu dont on ignorait encore la complexité que parce qu'il allait falloir s'accrocher et travailler.

coriolan a écrit:Moi, je ne m'en souviens plus mais j'aurais dû.
Quelle drôle d'idée ! Si tu n'as pas pleuré, c'est que tu n'en éprouvais pas le besoin, probablement.

coriolan a écrit:Quoi qu'il en fut à l'époque, c'est vers la cinquantaine que j'en ai pleuré... avec rappel !
Ca, c'est autre chose et sans doute pour d'autres raisons...
Nelly
 
Messages: 1434
Inscription: 25 Sep 2007 17:12
Localisation: Lorraine

Précédente

Retourner vers Jeux et énigmes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron