la critique!! ça nous fait quoi?

Au bonheur des Dom

Modérateur: Guardian

la critique!! ça nous fait quoi?

Messagepar livrerose » 01 Déc 2007 15:34

comment réagissons envers la critique?
"la critique ne peut pas me toucher, puisque seule l'opinion que j'ai de moi compte"
SIGMUND FREUD.

"on peut calculer la valeur d'un homme d'après le nombre de ses ennemis.Les critiques sont comme les puces,qui vont toujours sauter sur le linge blanc et adorent la dentelle"
FLAUBERT

"on est stupéfait de la quantité de critiques que peut contenir un imbécile".
VICTOR HUGO.
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Re: la critique!! ça nous fait quoi?

Messagepar Nelly » 01 Déc 2007 16:26

livrerose a écrit: comment réagissons envers la critique?
Très mal, surtout quand la critique est méchante et gratuite. Je préfère qu'on me dise en face ce qui ne va pas pour que je puisse rectifier le tir, mais je ne supporte pas qu'on déprécie mes actes faits de bonne foi.

livrerose a écrit:"la critique ne peut pas me toucher, puisque seule l'opinion que j'ai de moi compte" SIGMUND FREUD.
Ravie pour lui. Il faudrait effectivement réussir à se blinder pour arriver à un tel résultat ! On vit beaucoup mieux.

livrerose a écrit:"on peut calculer la valeur d'un homme d'après le nombre de ses ennemis.
Je ne suis pas de cet avis. Quelqu'un qui ne s'expose pas risque de se faire beaucoup moins d'ennemis que quelqu'un qui a des responsabilités et doit trancher, parfois à son corps défendant !

livrerose a écrit:Les critiques sont comme les puces,qui vont toujours sauter sur le linge blanc et adorent la dentelle" FLAUBERT
Il y a certainement de ça. C'est un peu comme la rumeur : Lâche une rumeur, il en restera toujours quelque chose ! :cry:

livrerose a écrit:"on est stupéfait de la quantité de critiques que peut contenir un imbécile". VICTOR HUGO.
BRAVO Victor, y compris les imbéciles les plus cultivés en tiennent souvent une couche !
Nelly
 
Messages: 1434
Inscription: 25 Sep 2007 17:12
Localisation: Lorraine

Re: la critique!! ça nous fait quoi?

Messagepar coriolan » 01 Déc 2007 19:01

livrerose a écrit:comment réagissons envers la critique?

Tout dépend de l'interlocuteur, de sa capacité à m'avoir compris et de la façon dont il va me la présenter. C'est pour ça que, je l'avoue, lorsque j'en adresse aux gens, si je ne prends pas de gants avec qui je n'aime pas, je me sens obligé d'en prendre avec qui j'aime... et au détriment de ce que je pense parfois vraiment !

Mes ennemis ont plus de chance que mes amis ! Enfin... dans la mesure où mon avis peut être déterminant pour eux. :D
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar Prosodie » 27 Juin 2008 10:29

L'effet de la critique change avec l'âge, pour mieux disparaître.
Jeune elle est douloureuse ou bienfaisante, cela dépend de l'ego avec lequel nous naissons et que nous serions bien-aise de perdre.
Ensuite, elle n'a que l'effet d'une brume d'été ou d'automne, (douce ou rafraîchissante) plus tard encore, elle nous révèle simplement le savoir et l'âme de ceux qui la pratique.
Il suffit pour s'en convaincre de lire les fameuses citations de nos valeurs "nationales", plus avant !
Très jeune, - fort jeune - cette prétentieuse Dame m'apprit l'empathie, et quoique je fis, il lui fallait bien justifier sa pitance ! Je la prenais en défaut pour avoir appliqué ses propres dires à me parfaire (elle n'a de vérité que le "lucre", médisance, frustration, peu d'honneur en fait).
L'empathie qu'elle m'apprit à reconnaître - fût un gain, j'oubliais donc le véhicule qui me la fit connaître !
Voilou :D :D :D
Dernière édition par Prosodie le 27 Juin 2008 20:03, édité 1 fois.
Prosodie
 

Messagepar Brumes » 27 Juin 2008 18:46

La critique peut être bénéfique, quand elle est faite avec tact. J'apprécie l'élégance des mots et des phrases.

J'éxècre celle qui veut blesser et ne critique que dans cet objectif.

Si la remarque est justifiée et bien exprimée, j'en prends note et j'en tiens compte,
dans le cas contraire je ne manquerai pas de relever immédiatement "l'erreur" commise, incontestablement, par "l'autre", ou alors je me contenterai d'un regard (!) mais je ne manquerai pas une occasion...

En somme soit à court terme, soit à long terme. Au choix !

Je dis bien : il y a une façon de critiquer. Si la critique est acerbe, elle repartira, un jour ou l'autre chez l'envoyeur.

Maintenant, Prosodie, ceux qui me connaissent savent combien je me maîtrise, j'évite toujours de blesser, je suis "la gentillesse même" (lol), faut pas m'énerver; c'est tout ! :angel9:
Brumes
 

Messagepar Nelly » 27 Juin 2008 19:52

Brumes a écrit: La critique peut être bénéfique, quand elle est faite avec tact. J'apprécie l'élégance des mots et des phrases.
L'élégance des mots : tout un art qu'il faut savoir manier, surtout dans la critique. Pas toujours évident ! :roll:

Brumes a écrit:J'éxècre celle qui veut blesser et ne critique que dans cet objectif.
Je suis totalement de ton avis : la tolérance ne doit pas être un vain mot.

Brumes a écrit:Si la remarque est justifiée et bien exprimée, j'en prends note et j'en tiens compte,
dans le cas contraire je ne manquerai pas de relever immédiatement "l'erreur" commise, incontestablement, par "l'autre", ou alors je me contenterai d'un regard (!) mais je ne manquerai pas une occasion...
Je vois d'ici ce regard d'acier : il vaut mieux être copine avec toi plutôt que d'y être confrontée ! :wink:

Brumes a écrit:En somme soit à court terme, soit à long terme. Au choix !
Et là, la mémoire sélectionne bien : elle n'oublie rien de ce genre. J'ai raison, pas vrai ? 8)

Brumes a écrit:Maintenant, Prosodie, ceux qui me connaissent savent combien je me maîtrise, j'évite toujours de blesser, je suis "la gentillesse même" (lol), faut pas m'énerver; c'est tout ! :angel9:
Je confirme : c'est notre ange et elle illustre fréquemment avec cet emblème... plus ou moins souriant, suivant le cas ! Là, vois-tu Prosodie, il montre les dents. Ceci dit, il est vrai que Brumes est toujours attentive, agréable et à l'écoute. :lol: :angel8:
Nelly
 
Messages: 1434
Inscription: 25 Sep 2007 17:12
Localisation: Lorraine

Messagepar Prosodie » 27 Juin 2008 20:30

Je m'aperçois en vous lisant - toutes deux - que j'ai employé précédemment le mot "brume" car il fait partie de mon langage, mais je ne m'adressais pas spécifiquement à "Brumes" <si ce fût votre sentiment, je vous prie de n'en rien garder>...
Je conserve penser, ainsi que l'illustre Néricaut Destouches qu'elle est facile, tandis que l'art, est difficile ! (Il faut prendre un pinceau pour comprendre la soie, la longueur du bras (pas sa motricité), pas + que le travail des pigments ; parler s'est pratiquement "offert" à tout le monde, s'exprimer avec harmonie et sensibilité devient un art à part entière... etc, etc...
Cela dit je demeure certaine que le ressenti de la critique, se modifie avec notre propre âge, qui permet de mettre en perspective, très souvent l'arrogance et le mépris de "certains".
Prosodie
 

Messagepar coriolan » 27 Juin 2008 20:31

Brumes a écrit:J'éxècre celle qui veut blesser et ne critique que dans cet objectif. Si la remarque est justifiée et bien exprimée, j'en prends note et j'en tiens compte,
dans le cas contraire je ne manquerai pas de relever immédiatement "l'erreur" commise, incontestablement, par "l'autre",

Il y a la critique juste et injuste, c'est sûr. Mais qui juge ? Ici, celui qui reçoit la critique ! Est-il le mieux placé ?

Ainsi celui qui s'exprimerait mal pour faire une critique justifiée commettrait une "erreur" ? Mais ma chère amie, quand on est critiqué et qu'on n 'est pas toujours d'humeur égale (je parle ici surtout pour les dames qui ont des cycles !), la critique sera toujours mal venue, mal dite et infondée !

Alors le mieux, avec ces gens-là, après avoir expérimenté leur humeur suite à une 'critique' c'est de toujours être d'accord avec eux : c'est 'achement bien c'que tu fais là, dis donc mama !'. C'est ce que font tous les flatteurs et... les gens blasés, avec cet ennui tout de même, c'est que "sans la liberté de blâmer, il n'est (plus) d'éloges flatteurs" (Beaumarchais)

Alors que faire ? :oops: :cry: :roll:
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar livrerose » 27 Juin 2008 22:13

l'imitation est une forme de flatterie, la critique en est une autre.

on peut calculer la valeur d'un homme d'après le nombre de ses ennemis , les critiques sont comme les puces, qui vont toujours sauter sur le linge blanc et adorent les dentelles.
Flaubert, lettre à louise Colet.

on est stupéfait de la quantité de critiques que peut contenir un imbécile.
VICTOR HUGO.
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar Nelly » 28 Juin 2008 18:27

Prosodie a écrit:Je m'aperçois en vous lisant - toutes deux - que j'ai employé précédemment le mot "brume" car il fait partie de mon langage,
Mais nous utilisons également le mot brume dans le langage courant mais savons faire la différence entre le nom commun et le pseudo. Ne t'inquiète pas. 8)
Nelly
 
Messages: 1434
Inscription: 25 Sep 2007 17:12
Localisation: Lorraine

Messagepar dombom » 12 Sep 2008 08:01

"Qui se dresse sur la pointe des pieds
ne tiendra pas longtemps debout.
Qui fait de grandes enjambées ne marchera pas
très loin.
Qui s'exhibe ne rayonnera pas.
Qui s'affirme ne s'imposera pas.
Qui se glorifie ne verra pas son mérite reconnu.
Qui s'exalte ne deviendra pas un chef. "
- LAO-TSEU, Tao-tö king
dombom
 
Messages: 707
Inscription: 25 Sep 2007 09:51
Localisation: Le grand nord

Messagepar dombom » 10 Nov 2008 16:57

"Les sentiers de la noblesse mènent toujours plus haut que les chemins de l'égocentrisme." Daniel Desbiens (Maximes d'Aujourd'hui)
dombom
 
Messages: 707
Inscription: 25 Sep 2007 09:51
Localisation: Le grand nord

quelle noblesse, Dombom?

Messagepar araucaria » 14 Nov 2008 16:38

celle de coeur j'espère, le reste est bien éculé, poussiéreux.
j'aime Don Louis déclarant à son fils (Don Juan) : " Apprenez qu'un gentilhomme qui vit mal est un monstre dans la nature, que la vertu est le premier titre de noblesse, que je regarde bien moins au nom qu'on signe qu'aux actions qu'on fait, et que je ferais plus d'état du fils d'un crocheteur qui serait honnête homme, que du fils d'un monarque qui vivrait comme vous."

Molière
Je vous offre mes deux citations préférées :
- "Une pièce sans livres est comme un corps sans âme" Cicéron
- "Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" P. Eluard
araucaria
 
Messages: 249
Inscription: 16 Oct 2007 16:14
Localisation: Bastia

Messagepar dombom » 16 Nov 2008 12:31

-"L’invective ne déshonore que son auteur." Confucius

-"Personne ne te fera de mal, à moins que tu n’y consentes ; le mal ne viendra que lorsque tu jugeras qu’on te fait du mal." Épictète
dombom
 
Messages: 707
Inscription: 25 Sep 2007 09:51
Localisation: Le grand nord

Re: la critique!! ça nous fait quoi?

Messagepar coriolan » 04 Mar 2012 13:41

TOUT ÊTRE QUI DIRIGE, CREE OU FAIT QUOI QUE CE SOIT,

A CONTRE LUI :

- CEUX QUI VOUDRAIENT FAIRE LA MÊME CHOSE,

- CEUX QUI, PRECISEMENT, FONT LE CONTRAIRE DE LUI,

- ET SURTOUT

LA GRANDE ARMEE DES TERRIBLES CENSEURS,

LES D'AUTANT PLUS SEVERES QU'ILS NE FONT RIEN DU TOUT !
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: la critique!! ça nous fait quoi?

Messagepar coriolan » 07 Juin 2012 11:36

La loi est la même pour tous : Il est interdit à un chômeur et à un millionnaire de voler un pain ; il est permis à l'un comme à l'autre de créer un journal ou une banque. L'égalité des droits est ainsi respectée.
Roger Garaudy
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25


Retourner vers Citations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron