Eloge de la désobéissance.

Au bonheur des Dom

Modérateur: Guardian

Eloge de la désobéissance.

Messagepar coriolan » 07 Jan 2010 17:26

Je ne sais pas de qui est cette citation, et d'abord en est-ce une ? Je n'en sais rien ! (1) Je l'ai relevée hier soir en lisant une conférence de Pierre Lance "A la découverte du celtisme" publiée dans son livre "L'Avenir des Gaulois" aux ed. de l'ERE NOUVELLE : " Les gens qui obéissent n'ont jamais réussi qu'à copier maladroitement ce qu'inventent les gens qui n'obéissent pas. "

Je livre cette phrase à votre appréciation.

En fait les gens qui désobéissent n'inventent rien ; ils franchissent des barrières, voient des choses inconnues qu'ils rapportent à ceux qui, à la bergerie, vont applaudir à tout rompre devant 'ces belles inventions'. Il faut franchir les barrières, mes amis, pour s'affranchir précisément de la médiocrité dominante. Soyez rebelles pour le plus grand bien de la multitude. Amen !

Même si c'est un mauvais moment à passer, l'avenir vous en saura gré. Courage !

(1) Vajra, tu dois connaître ça, toi.
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Eloge de la désobéissance.

Messagepar Vajra » 09 Jan 2010 16:54

J'ai trouvé quelque chose de similaire, qui va dans le même sens.
Deux citations de Krisnamurti:
- "Le sérieux implique la non-acceptation d'aucune autorité, celle de l'orateur comprise."
- La liberté est au début aussi bien qu'à la fin, et si vous acceptez l'autorité au début, vous serez toujours un esclave à la fin."

Lui comme Prajnanpad, ont toujours prôné de penser par soi-même. Etre toujours critique par rapport à ce qu'on nous affirme sinon on emprisonne l'esprit ,on l empêche de s'ouvrir et d'être curieux (dans le sens regard neuf).
Avatar de l’utilisateur
Vajra
 
Messages: 229
Inscription: 25 Sep 2007 10:08

Re: Eloge de la désobéissance.

Messagepar coriolan » 09 Jan 2010 21:53

Oui, Krisnamurti semble aller dans ce sens.

Quant au texte lui-même, voici copie de la réponse reçue de Pierre Lance, que j'ai interrogé ce jour même :

" Cette phrase est probablement de moi. Mais je ne peux pas me souvenir avec certitude de ce que j'ai écrit voici tant d'années. De toute manière, je ne fais jamais de citation sans donner le nom de l'auteur ni sans mettre la phrase entre guillemets. S'il n'y a ni l'un ni l'autre, c'est que c'est mon texte.
Très bons voeux pour 2010.
Cordialement
Pierre Lance
"

C'est noté, chef ! Les voeux aussi. On fera le bilan en fin d'année ; il y aura peut-être des comptes à rendre... :lol:
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Eloge de la désobéissance.

Messagepar DD » 11 Jan 2010 00:09

coriolan a écrit:" Les gens qui obéissent n'ont jamais réussi qu'à copier maladroitement ce qu'inventent les gens qui n'obéissent pas. "

Ma foi aprés réeflexion je trouve que c'est assez vrai, dans la mesure ou ceux décident, dans le sens qui n'ont pas a d'ordres a recevoir savent toujours mieux que quiconque ce qu'ils veulent et comment "quelque chose" doit etre réalisé. Donc, ceux qui obéissent à un décideur déforment d'une façon ou d'une autre ce quia été fait ou demandé.
Ce qui n'empèche pas qu'une désobéisance ou une dérive involontaire apparaisse au fil du temps ou de la chaine, ce qui fait que ceux qui devront "faire" au bout de la chaine pouront réaliser aussi bien voire mieux que ceux qui se trouvent au début.
Par contre je suis extrèmement sceptique s'il s'agit d'une désobéissance délibérée. Ceux qui n'obéissent pas peuvent etre sanctionnés par les évènements. Si on dit par exemple, prenez tel virage à 70 et pas plus, si un "désobéissant" décide de la passer à 90, çà risque de mal se terminer pour lui. Mais il est vrai que dans ce cas, personne ne se risquera à l'imiter !!!

NB: en ce qui concerne les coté "inventif", je pense que les inventeurs sont les fainéants... parce qu'ils sont toujours à inventer quelque chose pour se simplifier la vie !
NB2: je suis peut etre un epu confus ce soir, désolé, je suis extrèmeent tafigué, j'ai tréss lam mordi. A demain !
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Eloge de la désobéissance.

Messagepar Aphrodite » 11 Jan 2010 10:39

La rébellion ne s'invente pas, elle est innée :idea:
Franchir les barrières c'est avant tout aller contre l'ordre établi :idea:
Qui ose la faire de nos jours :?:
Rares et tant mieux :!:
S'il y avait foule, elle aurait été frappée du sceau indélébile de la conformité :(

Douce que la désobéissance, on s'en nourrit, comme on se nourrirait de la mort, la mort de l'autre en soi et sa propre renaissance :D
Elle peut prendre plusieurs formes:
- Stopper une ascension volontaire :idea:
- Mettre fin à une descente orchestrée :idea:
Ces deux options peuvent se mêler et s'entremêler, parce qu'une ascension semblant volontaire peut-être parfois si ce n'est pas souvent une descente orchestrée :P
- Il y a aussi et surtout ne pas soigner ce qui PARAIT au détriment de ce qui EST :idea:

Je n'aime pas tellement les définitions figées, surtout lorsqu'elles sont émises par des âmes bien engluées dans la texture de l'obéissance :roll:
Ne désobéit pas qui le veut, mais qui le peut et croyez-moi, désobéir c'est ENFIN exister, mais SEUL :idea:
De nos jours, qui supporte la SOLITUDE VOLONTAIRE :?: Qui l'assume :?: Alors que la solitude est majoritairement vécue en tant qu'échec personnel :(
C'est plus facile d'adhérer que de se distinguer :( Parce que la foule accorde l'anonymat, mitige les responsabilités et donc adoucit les jugements :idea:
En fait, le mot-clé est là, l'homme brille par sa lâcheté d'où tous ces édifices sociaux qui confortent et justifient ses choix :idea:
L'homme est le pire des animaux, parce qu'il n'a rien dans les entrailles, même pas la connaissance de soi :cry:
Il sait TOUT, mais s'ignore royalement :(
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: Eloge de la désobéissance.

Messagepar coriolan » 11 Jan 2010 17:33

DD a écrit:Par contre je suis extrèmement sceptique s'il s'agit d'une désobéissance délibérée. Ceux qui n'obéissent pas peuvent etre sanctionnés par les évènements. Si on dit par exemple, prenez tel virage à 70 et pas plus, si un "désobéissant" décide de la passer à 90, çà risque de mal se terminer pour lui. Mais il est vrai que dans ce cas, personne ne se risquera à l'imiter !!!

Il ne s'agit pas non plus de désobéir POUR désobéir ! Il s'agit de vivre le moins courbé possible sous des lois qu'on ne veut/peut pas analyser. En temps de guerre, je ne suis pas pour la remise en cause d'un ordre. Je suis pour le chef et l'exécution de l'ordre sans faire appel à un examen de conscience, car pourquoi pas un syndicat ! :lol: En état de non urgence je suis pour l'examen approfondi : je ne me ferai pas vacciner parce que..., je ne paierai pas ceci parce que... (j'en cours le risque délibérément), je ne voterai pas (ou je voterai celui-ci) parce que... etc. C'est le PARCE QUE qui est intéressant et qui doit être public pour information des autres, voire pour générer un débat au risque (qui n'en est pas un !) de me faire changer d'avis. On manque de PARCE QUE éclairés.

en ce qui concerne les coté "inventif", je pense que les inventeurs sont les fainéants... parce qu'ils sont toujours à inventer quelque chose pour se simplifier la vie !

Oui ! Et vive la fainéantise ! Mais ici encore c'est une attitude hors troupeau qui peut être revendiquée.

je suis peut etre un epu confus ce soir, désolé, je suis extrèmeent tafigué, j'ai tréss lam mordi. A demain !

Ben...la nuit, faut dormir ! Les galipettes, ce n'est plus de ton âge ! :lol: Pardon, Martine !
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Eloge de la désobéissance.

Messagepar coriolan » 11 Jan 2010 17:44

Aphrodite a écrit: Ne désobéit pas qui le veut, mais qui le peut et croyez-moi, désobéir c'est ENFIN exister, mais SEUL :idea:

Enfin ! Le retour d'Aphro ! Avec un sujet à sa taille ! Belle phrase ! "Désobéir, c'est exister mais seul !" Seul mais quelle jouissance, c'est de l'onanisme intellectuel. Qu'importe, consolons-nous en nous disant que les choses rares sont l'ordinaitre des êtres rares.

L'homme est le pire des animaux, parce qu'il n'a rien dans les entrailles, même pas la connaissance de soi :cry:
Il sait TOUT, mais s'ignore royalement :(
Il y a du vrai mais de là à dire qu'il est le pire des animaux, c'est très exagéré. Enfin, c'est déjà beau de l'élever à la dignité animale, certains ne la méritent pas!
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Eloge de la désobéissance.

Messagepar Aphrodite » 13 Jan 2010 16:41

coriolan a écrit: Seul mais quelle jouissance, c'est de l'onanisme intellectuel.

Et je parie que tu en abuses :wink: C'est quand tu veux :lol: Pardon mésange :oops:
Eh oui :!: Me voilà de retour et pour me conserver, j'ai cultivé la partie la plus saillante de moi :wink:
coriolan a écrit:Qu'importe, consolons-nous en nous disant que les choses rares sont l'ordinaitre des êtres rares.

C'est ce que je fais :wink: Et, il y a lieu de le préciser, n'est pas désobéissant qui le veut.
Il faut une sacrée force de caractère pour ce faire dans une société où tout tend à s'uniformiser.
Et n'importe quelle action abjecte ne constitue pas forcément un acte de désobéissance :idea:
Tenez et pour exemple, la plus grosse arnaque dans ce domaine, c'est la mode qui la fourgue.
S"acheter des jeans déchirés pour trois fois le prix réel et se prétendre anti-matérialiste, constitue un leurre capital.
Dans ce cas là précis, ne faut-il pas se garder ses jeans sur la peau jusqu'à ce qu'ils rendent l'âme à la cow-boy :?:
Mais alors, il se faut sa ferme, ses chevaux, sa terre et se briser les reins à cultiver, entretenir, nourrir tout ça et non se la couler douce dans un amphi :shock:
N'est pas désobéissant qui le veut, je l'ai dit, mais qui le peut :idea:
Et ne constitue pas désobéissance tout numéro de cirque fantasque :idea:
Désobéir c'est et ça résumera presque tout (je n'aime pas le bouclage) :
- Stopper une ascension volontaire à son point culminant.
- Arrêter une chute orchestrée avant que ce soit trop tard.
Ces deux options peuvent se mêler et s'entremêler, en effet et en plein ascension heureuse et bien maîtrisée, on peut tout simplement se rendre compte que tout un système nous manipule tels des pantins et que ce qui se présente tel une saillie monumentale au point de vue social n'est en fait qu'un creux à titre personnel.
Pour clarifier tout ça, je me dois de citer des exemples réelles, pas forcément réalistes, mais alors là, vous ferez connaissance avec une folie certaine qui n'a d'égale, que votre déraison complète :lol: Celle qui vous fait croire que l'on peut être gardien de prison et organiser une mutinerie :shock:
N'est pas désobéissant qui le veut, surtout pas les gardiens du temple de la conformité :idea:
N'est pas désobéissant celui qui soigne ce qui parait au détriment de ce qui est :idea:
Ne peut se prétendre désobéissant celui qui a acheté le 25 Décembre Ferrero Rocher pour fêter LA PASSION.
J'aurai mieux vu une virée en bateau contre vents et marées, vers une contrée de prime abord sauvage (du moins c'est ce que l'obéissance dicte de croire) pour fêter La PASSION façon Christ, eh oui, une telle perspective a des suites aussi épineuses sinon pire que celles de la crucifixion, mais au moins, on aura été fidèle avec ou envers, peu importe soi-même. C'est comme ça que je vois la désobéissance, façon folie, pas à la Pierre Lance (mes respects monsieur, je vous suis aussi fidèlement que Claude, eh oui, dans la vie, il faut savoir se protéger, et croyez-moi, vous ne connaissez rien à la vraie désobéissance, vous ne faites que changer de moule de façon fracassante :lol: ).
Anyway et pour éclairer Pierre Lance que je meurs d'envie d'entrainer sur les chemins de la désobéissance, la VRAIE, donc la mienne et celle de pas mal d'Aphro dans mon cas, désobéir réellement, c'est le faire sous la menace du couperet de la guillotine et n'avoir qu'un seul souci, bien placer sa tête pour qu'au moins le coup soit rapide, fatal et ne donne lieu à aucune souffrance :idea:
ça c'est désobéir, le reste n'est qu'enfoncement d'un couteau dans bien aiguisé dans un beurre pourtant si mou :!: :o :shock:
Voilà ce que je pense de la désobéissance à la Pierre Lance :roll:
Pierre Lance que j'invite à sortir du moule dans lequel il a été foutu et à suivre les vrais chemins interdits :wink: Ceux qui vont à contre-sens de toutes les raisons et spécialement LA RAISON, celle inventée par l'homme dans un excès de déraison :(
coriolan a écrit: Il y a du vrai mais de là à dire qu'il est le pire des animaux, c'est très exagéré. Enfin, c'est déjà beau de l'élever à la dignité animale, certains ne la méritent pas!

Je l'ai dit dans le sens où l'animal au moins s'assume, contrairement à l'homme :idea:
L'homme est lâche et s'il maîtrise un art, c'est celui de la dérobade :idea:

PS : à Pierre Lance, puisqu'il lui arrive de nous lire.
C'est quand vous voulez, un stage de désobéissance :wink:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: Eloge de la désobéissance.

Messagepar coriolan » 13 Jan 2010 20:19

Là, chère Aphrodite, ce soir je n'ai plus le temps et comme je ne voudrais pas te bâcler, je te fais une réponse d'attente : à demain !

Juste une remarque en passant, la Passion ce n'est pas à Noël, c'est la semaine après Pâques. Noël, c'est la naissance, la Passion, c'est la mort ! Mais... on te le pardonne ! Tu en sais plus sur le Christ que moi sur Mahomet... :lol:
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Eloge de la désobéissance.

Messagepar Aphrodite » 14 Jan 2010 16:44

coriolan a écrit:Juste une remarque en passant, la Passion ce n'est pas à Noël, c'est la semaine après Pâques. Noël, c'est la naissance, la Passion, c'est la mort ! Mais... on te le pardonne ! Tu en sais plus sur le Christ que moi sur Mahomet... :lol:

Oops :!: Pardon Azad :oops: Tu vois bien que tu aurais dû rester avec nous, ne serait-ce que pour me corriger comme il se doit :wink: :lol:
C'est vrai, du Christ je ne connais que "La passion" et encore à la Mel Gibson :(
Et quand je sais que cet enfant légitime d'Hollywood s'est par miracle transformé en un bâtard honni et banni :wink: Même le peu que je connais est contestable :(
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: Eloge de la désobéissance.

Messagepar coriolan » 14 Jan 2010 17:53

Aphrodite a écrit:C'est vrai, du Christ je ne connais que "La passion" et encore à la Mel Gibson :(

Oh ! mais, le film de Mel Gibson est un chef d'oeuvre ! Ne le sous-estime pas.

Parlé en langue araméenne, donc sous-titrée, l'oeuvre vaut qu'on s'y arrête ! Tu sais, souviens-toi, le Christ est exposé sur le perron du Prétoire, devant la foule des Juifs, précédée des Grands Prêtres et des gardes, et Pilate bien embarrassé, lance à la cantonade :

- Ecce homo ! (lui, il parlait latin. :lol: ) Voici l'homme !
- Crucifie-le ! crucifie-le ! vocifèrent les grands-prêtres et les gardes.

Pilate insiste parce que, visiblement, ça l'ennuie de faire exécuter un innocent. Après s'être lavé les main, il dit :
- Je ne suis pas responsable de ce sang ; à vous de voir !
Et le peuple répond :
- Que son sang soit sur nous et sur nos enfants ! (Math. 27:25)

Dans la Bible de Chouraqui (auteut juif contemporain), cette dernière phrase a un sens poignant ! Elle est ainsi traduite : Son sang, sur nous et sur nos enfants.
Dans le film de Gibson, on VOIT le peuple prononcer ces mots en araméen, mais le réalisateur n'a pas mis la traduction !

Un chef d'oeuvre te dis-je !

Mais cela ne répond pas à l'essentiel. Je suis un peu bousculé, là, j'espère que je pourrai te consacrer une petite demi-heure avant ce soir. A+
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25


Retourner vers Citations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron