Les idées fixes...

Au bonheur des Dom

Modérateur: Guardian

Les idées fixes...

Messagepar coriolan » 26 Sep 2014 17:12

Une idée n'est jamais trop fixe quand elle est droite.

Réplique de Bouvier dans "le juge et l'assassin" de Bertrand Tavernier.
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5787
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

L'espoir de l'Océan...

Messagepar coriolan » 01 Mai 2017 18:02

Comment naît une pensée ? Nietzsche aurait dit quelque chose du genre : "Une pensée vient quand elle veut et non lorsque c'est 'moi' qui le veut !" En fait une pensée naît à la croisée de deux ou plusieurs ressentis, une vision, un son, une odeur et clac, c'est l'accouchement neuronal... une pensée est née.

Dernièrement je me suis heureusement trouvé au carrefour d'un encombrement de ressentis et une idée venue de nulle part a jailli en moi. Je ne saurais reconstituer le contexte mais il est d'une banalité rare et tout le monde le connaît. Bref, emporté par l'idée jaillie d'ailleurs, je me suis vu en train de suivre le cheminement d'une goutte d'eau naturellement attirée vers la rivière, le fleuve puis la mer. Et l'idée, telle que je l'ai perçue, s'est résumée en ces mots : "La source porte en elle l'espoir de l'océan".

J'ai trouvé l'image jolie et, pour mieux la mémoriser, je me suis ingénié à la mettre sous forme d'alexandrin. J'adore. D'autant que l'alexandrin se trouvait approximativement écrit à deux nuances près : un regrettable treizième pied à la césure avec une redondance phonétique choquante (elle l'es). Que voulez-vous, je suis un puriste... Je me décidai à remettre en forme ce pseudo alexandrin en respectant l'idée originale et optai pour : "L'espoir de l'Océan est au cœur de la Source d'où surgit tout aussitôt une autre formulation : L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source qui me plut davantage.

Hélas, deux nuits blanches s'ensuivirent ! Fallait-il opter pour 'ÊTRE' ou 'NAÎTRE' ? Qui me connait bien comprendra... Je mis Mésange et Vajra à contribution en leur demandant d'argumenter leur décision. Est-ce leur nature féminine ou leur goût pour la poésie qui les fit pencher vers la naissance plutôt que vers l'essence, je l'ignore mais je ne suis pas d'accord avec elles. Alors, si vous le permettez, je vais ouvrir le débat à qui sera tenté de mettre son grain de compétence... D'où la présente proposition sur Facebook puisque le forum ne fonctionne plus.

Voici mon argument : En dépit de l'attrait pour 'naître', je sacrifie la poésie à l'orthodoxie ! Et, pour moi, l'orthodoxie veut que 'être' doit l'emporter. En effet, 'naître' laisse à penser que 'l'espoir de l'océan' n'aurait pas toujours été alors que je prétends que toute molécule H2O, avant même d'être une source, est appelée à se jeter dans l'océan un jour ou l'autre, un siècle ou l'autre, un millénaire ou l'autre. Cette caractéristique est inhérente à la nature de l'eau, elle lui est concomitante. Elle ne peut donc pas naître de la source puisqu'elle y est incluse dès sa constitution moléculaire.

Je suis ouvert à toute autre proposition mais je la veux argumentée, sinon s'abstenir ! 8) Merci !
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5787
Inscription: 24 Sep 2007 20:25


Retourner vers Citations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron