Le débat sur l'identité nationale

De tout un peu...

Modérateur: Guardian

Le débat sur l'identité nationale

Messagepar Aphrodite » 02 Nov 2009 11:01

Il démarre officiellement aujourd’hui. Voulu par Eric Besson, le ministre de l’Intégration et de l’Identité nationale, il est très controversé par les différentes classes politiques. La Gauche y distingue un moyen de faire diversion à moins de six mois des régionales, L’extrême droite exige la tenue d’un véritable "Grenelle" sur le sujet, et la contestation atteint même les rangs de la droite.

Le débat va graviter autour des questions essentielles suivantes : « Qu’est-ce-qu’être Français aujourd’hui ? » et « Quel est l’apport de l’immigration à l’identité nationale ? ».
Et moi, j'en pose une : Avoir fait coïncidé ce débat avec "le jour du mort" est-il fortuit :?: :lol:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar coriolan » 02 Nov 2009 18:26

Aphrodite a écrit:Le débat va graviter autour de(...) « Quel est l’apport de l’immigration à l’identité nationale ? ».

Pour moi, débat vite réglé : L'immigration n'apporte rien à l'identité nationale ! Au contraire, par son non-respect de nos valeurs historiques, elle en affaiblit l'image. Pour devenir Français (on devrait le devenir et non pas naître avec sa carte d'identité RF entre les dents) il faut que dès l'âge de 10 ans le nouveau venu parle le français, connaisse l'histoire de la France, respecte ses valeurs républicaines : drapeau, hymne et devise ainsi que les principes généraux qui fondent ses lois (avant de les contester éventuellement par les voies légales). J'aimerais que ce débat aborde enfin le 'droit du sang' pour renoncer au 'droit du sol' qui nous vaut tant de... soucis.

Et moi, j'en pose une : Avoir fait coïncidé ce débat avec "le jour du mort" est-il fortuit :?: :lol:

T'inquiète pas, l'important c'est que ce l'essentiel de ce que j'appelle de tous mes voeux soit ratifié au Printemps ! :lol:

PS- C'est le "jour des Défunts" et non "du mort" ! Mais comme dit Pierre Lance : Une renaissance, c'est une forme nouvelle adaptée à l'actualité mais fidèle à l'hérédité. (L'Avenir des Gaulois, ed. de l'Ere Nouvelle) On construit sur la terre de nos morts ce qui devient notre Patrie, la terre de nos pères. Tu vois le fil d'Ariane qui va du Français d'hier à celui de demain, on ne peut pas se permettre d'accepter n'importe quel intermédiaire sinon les mots finiront par ne plus rien signifier !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar Aphrodite » 04 Nov 2009 12:48

D'abord, tu as sauté une question essentielle : « Qu’est-ce-qu’être Français aujourd’hui ? »

coriolan a écrit: « Quel est l’apport de l’immigration à l’identité nationale ? ». [/color]

Un prix Goncourt :?: :lol: D'excellents footballeurs :?: :lol: Le meilleur des boxers :?: :!: Des humoristes notoires :?: :lol:
Note que je n'ai aucun droit de m'ingérer dans ce débat, n'étant pas une nationale :idea:
Je ne peux que relever quand je le juge utile :D
Par contre, dans le cadre d'un débat sur l'identité algérienne, je dirai péremptoirement :
"Je ne puis participer, mon identité ayant été gelée pendant des décennies, j'attends encore le dégel :!: " :cry: ou :lol: ou les deux en même temps.
Tu vois bien que tu es encore mieux loti que moi, ne te plains pas :wink:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar coriolan » 04 Nov 2009 15:04

Aphrodite a écrit:D'abord, tu as sauté une question essentielle : « Qu’est-ce-qu’être Français aujourd’hui ? »

Quand je regarde autour de moi, je ne le sais plus très bien ! d'où mes réactions sur le reste.

Un prix Goncourt :?: :lol: D'excellents footballeurs :?: :lol: Le meilleur des boxers :?: :!: Des humoristes notoires :?: :lol:

Si l'élue n'avait pas été là, il y aurait eu un/une autre élu(e) ! Et puis, rien ne me dit que la discrimination dite 'positive' n'a pas joué ! De nos jours, dans tous les domaines, l'Européen baisse son froc ! :cry:
Quant aux footballeurs, aux boxeurs et aux humoristes... ils n'apportent rien à l'identité nationale. Les valeurs identitaires que je revendique et dont je suis fier appartiennent à une autre sphère.

Je ne peux que relever quand je le juge utile :D
On peut être non-Française et être une amie de Français, de même que je peux vomir l'excès d'Arabes en France et aimer ta compagnie, ta culture, ta joie de vivre, échanger avec toi sur tous les domaines mêmes dangereux... surtout dangereux ! Parce que, hors nationalité, nous sommes citoyens du monde et que toi comme moi respectons nos libertés individuelles ; nous n'empiétons pas l'un sur l'autre. Ce qui n'est pas le cas pour certains de tes congénères.

Par contre, dans le cadre d'un débat sur l'identité algérienne, je dirai péremptoirement : "Je ne puis participer, mon identité ayant été gelée pendant des décennies, j'attends encore le dégel :!: "

Permets-moi de te rappeler que tu es née en 1962, lors de la signature des accords d'Evian et que si tu n'as pas connu les horreurs de la colonisation ni de la guerre d'indépendance, tu as bénéficié des structures que ces salauds de Français ont laissé en place. Tu peux minimiser mais pas d'expérience, d'ouïe-dire... Moi, non ! Vajra également qui, bien que petite, t'a laissé ses jouets du côté de Tlemcen. Ses parents, leur maison, leurs morts !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar coriolan » 04 Nov 2009 21:46

Petit complément avant de me retirer... pour ce soir !

Le prix Médicis est d'origine haïtienne ! Tu vois, Aphro !!! :twisted:

A demain et bonne nuit à toi.
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar DD » 05 Nov 2009 00:28

Je trouve que faire un débat n'est pas une mauvaise idée... Autant demander aux Français de quoi ils sont fiers et quels sont pour eux les incontournables. Personnellement, j'aime en vrac la Marseillaise, le drapeau, la devise liberte-egalite-fraternite, même quand elle prends des coups, la majorité de ses lois même si quelques unes sont imbéciles. Il me semble également indispensable de parler la même langue et la même écriture, tout en laissant à chacun le soin de conserver en particulier la sienne propre, breton, alsacien, corse, arabe, polonais, italien, basque et j'en passe. Par contre il ne me semble pas utile d'aimer le cassoulet et les moules frites, ou savoir danser la bourrée auvergnate. Je caricature évidement. Bref, on prend un échantillon représentatif de la population, on triture tout çà et on dit aux migrants "voila: si vous voulez devenir Français, voilà le cahier des charges". Libre à eux ensuite d'accepter ou pas. Par contre , si comme les habitants de Mayotte (certains...) on veut devenir français pour avoir droit à la sécu, l'éducation gratos et le RSA, çà ne vaut pas un pet de lapin, et je les inciterai a garder leur nationalité.
Et si certains demandent la nationalité en disant, je veux mais faudra changer plusieurs de vos lois pour mon plaisir, eh bien je serai le premier à lui dire sans émotion, eh bien barre-toi, pauv' con.... Euh...? Ca n'a pas déjà été dit par un autre ?
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar coriolan » 05 Nov 2009 00:54

DD a écrit:barre-toi, pauv' con.... Euh...? Ca n'a pas déjà été dit par un autre ?

J'en appelle au modérateur contre DD et... l'autre en question ! Qu'on (con ?) sait même pas qui que c'est ! :roll:

Toute blague mise à part, bien entendu je suis de ton avis... mais, merde, j'aime bien le cassoulet aussi ! Pour les moules-frites, c'est bien connu, quand je n'ai pas la frite je me tape la moule !

Alors ça, les mecs, c'est gros dégueu... :angel12:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar Aphrodite » 05 Nov 2009 13:10

J'ai oublié que l'immigration peut apporter aussi une Président de la république :lol:
coriolan a écrit:Quand je regarde autour de moi, je ne le sais plus très bien ! d'où mes réactions sur le reste.

Figure-toi que moi aussi, à l'heure actuelle, je ne sais plus ce qu'être algérienne :cry:
Apparemment, c'est une épidémie :shock: Serait-ce la globalisation :?: :idea:

coriolan a écrit:
Et puis, rien ne me dit que la discrimination dite 'positive' n'a pas joué ! De nos jours, dans tous les domaines, l'Européen baisse son froc ! :cry:

Là, je te rejoins :!: Je suis moi-même effarée par ce dont les Français sont capables juste pour emboiter le pas aux américains :shock:
Ils ont leur O'Bama et hop la France brandit sa miss France et maintenant sa miss prix Goncourt :lol:
Pas plus tard que ce matin, j'entendais la phrase suivante : Ramayade n'arrive à s'intégrer avec aucune équipe de travail :(
C'est la finalité des choix-alibi :idea: Si changement doit y avoir à ce niveau là, c'est en profondeur et non pas à travers des nominations-alibis :idea:
coriolan a écrit:
On peut être non-Française et être une amie de Français, de même que je peux vomir l'excès d'Arabes en France et aimer ta compagnie, ta culture, ta joie de vivre, échanger avec toi sur tous les domaines mêmes dangereux... surtout dangereux ! Parce que, hors nationalité, nous sommes citoyens du monde et que toi comme moi respectons nos libertés individuelles ; nous n'empiétons pas l'un sur l'autre. Ce qui n'est pas le cas pour certains de tes congénères.

J'ai la chance d'avoir bénéficié de certains bons choix et d'en avoir fait d'autres aussi bons. Ce qui nous met sur un pied d'égalité et nous permet d'entretenir les relations dont tu parles, qui font ma fierté et auxquelles je tiens au plus haut point :wink:
Mais qu'en serait-il, si pendant la décennie noire, j'ai cédé à tous ceux qui m'invitaient à m'exiler dans ton pays :?: Me considérerais-tu de la même façon :?:
Bien que je sois respectueuse des valeurs de la république, tu n'aurais vu en moi qu'une intruse :cry:
Et là j'en arrive à nos relations actuelles, elles ne subsistent que grâce à mon indépendance :D
Et ça, ça fait longtemps que je l'ai compris : aucune égalité ne peut être envisageable, sans autonomie. Aucun envol ne peut s'effectuer dans une aire de dépendance.
Et ça, je l'étends à tous les niveaux : Rejeter impérativement toute forme de dépendance, économique, sociale et surtout sentimentale et tout va pour le mieux :idea:

coriolan a écrit:
Permets-moi de te rappeler que tu es née en 1962, lors de la signature des accords d'Evian et que si tu n'as pas connu les horreurs de la colonisation ni de la guerre d'indépendance, tu as bénéficié des structures que ces salauds de Français ont laissé en place. Tu peux minimiser mais pas d'expérience, d'ouïe-dire... Moi, non !

Aïe aïe aïe :!: C'est dans des moments pareils que je me demande comment puis-je t'apprécier :?: :cry:
En effet, j'ai bénéficié de ce dont tu parles. Que pouvaient faire mes concitoyens :?: Détruire ces bâtisses pour te faire plaisir :?: Un peu de sérieux :!:
Et puis et au risque de me répéter, ces acquisitions ne sont rien par rapport à ce qui nous a été dérobé pendant 130 ans :!:
Je ne vais pas non plus rouvrir cette page de l'histoire, celui qui veut la réviser n'a qu'à taper : Horreurs commises par l'armée française en Algérie et il en aura un aperçu :idea:
J'ai aussi hérité de cette langue que j'adule et dans laquelle je me sens plus à l'aise que dans la mienne :!: Et puis après :!: Que devais-je faire :?: Dire que c'est la langue du salop de colon, la bouder et permettre à la haine d'être pérenne :?: Il existe certains de mes concitoyens qui réfléchissent ainsi et qui nous taxent de "Hizb França" "Le parti de la France", tout juste parce que nous avons voulu positiver et tirer profit un max d'une période noire de notre histoire. Es- tu comme ceux-là à ta façon :?: Un intégriste en herbe :?: :shock:
coriolan a écrit:
Vajra également qui, bien que petite, t'a laissé ses jouets du côté de Tlemcen. Ses parents, leur maison, leurs morts !

Évidemment, rempli à bloc par ta petite copine, tu ne peux qu'exploser à mon visage :shock:
A mon tour de te conter une histoire :
Je n'ai jamais exproprié qui que ce soit :!: Ni mon ascendance, aussi loin que tu creuseras :!:
Ce qui n'est pas le cas de Vajra et de ses parents :idea:
Ils se sont largement servis dans un menu qui n'est pas le leur et un jour il a bien fallu payer l'addition et elle fut salée :idea:
Pour ma part, je suis une noble, descendante d'une noblesse :!:
Et notre noblesse se traduit par des actes qui peuvent se retourner contre nous :!:
En 1962, mon père a mis sous scellés deux villas de pieds noirs, pour que les voisins ne rentrent pas se servir dans les affaires de ses anciens voisins. Parlant de jouets, il a fait la même chose, il a condamné une cave pour en interdire l'accès aux pilleurs, pourtant il avait trois enfants, moi bébé, mais les autres, plus grands pouvaient être tentés par ces jouets.
Décidément, quel rapport de force tu t'évertues à entretenir :!:
Ou bien, nous sommes chez toi à piétiner tes plates-bandes, ou bien nous avons volé tes congénères et sommes ce que nous sommes grâce à eux :shock:
Pas moyen de sortir d'un moule dévalorisant :cry:
Alors écoute-moi bien : Je suis, parce que je fus tout simplement :idea:
Je n'ai rien pris à personne et personne ne m'a jamais fait de cadeau :!:
Mon ardoise ne contient aucun compte à rendre à quiconque, ce qui n'est pas le cas de tout le monde :idea: Surtout ceux que tu défends :roll:
Et tu veux savoir :?: Je suis partie de rien, juste avec les principes d'un père trop scrupuleux, parce que réflexion faite et au vu de l'esprit revanchard qui continue à sévir da façon latente, papa aurait dû exploser cette cave et distribuer les jouets aux petits Algériens qui ne connaissaient comme jouets que ceux qu'ils voyaient chez les petits colons :!:
Bref, je suis partie de rien et surtout pas avec un bien de pied-noir et je peux venir vous acheter toi et Vajra rassemblés :idea:
Dommage que tu ne saches pas qu'en faisant ma connaissance sur ces ondes, tu as en même temps fait celle d'une reine :roll:
Mais, c'est vrai que vous les Gaulois, les reines vous préférez les décapiter :cry:

PS : ça peut réparer que j'envoie un conteneur Mattel à Vajra :?:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar Vajra » 05 Nov 2009 15:39

Je ne répondrai pas à tes messages( qui du reste ne me sont pas adressés directement), par d'autres du même tonneau (ça, c'est bien gaulois !!), parce que ça ne mènerait nulle part.Tu restes accrochée à une époque que tu n'as pas connue, mais tu en as subi les conséquences à travers un voile déformé. Si tu avais vécu du temps de nos grands-parents et parents tu ne parlerais pas ainsi.
Bien que la France ait colonisé l'Algérie, je peux te dire que la population était unie, les fêtes se faisaient toutes ethnies confondues.
Alors, stop ! Assez de rabacher toujours les mêmes clichés.
Au moment des affrontements, qu'il y ait eu des actes blamables, OK, mais des deux côtés, et tu le sais bien, il n'y a pas de guerre propre, celle ou on ne compte pas ses morts et où on finit autour d'une table dégustant un verre de thé !
L'Algérie a été mon pays de naissance, au moins trois générations avant moi y ont vécu, travaillé. Je n'ai pas de regrets d'être en France, et si devais quitter ce pays, où que je sois, à condition que ce soit un pays de libertés, je m'y intégrerais et continuerai ma vie, sans amertume.
Trainer la haine et l'entretenir ne nourrit pas l'âme.

J'ai beau chercher, mais il n'y a dans certains de tes propos, pas l'once de la noblesse d'une reine !!
Et pour l'épisode jouets, là, on retombe en enfance !
Avatar de l’utilisateur
Vajra
 
Messages: 229
Inscription: 25 Sep 2007 10:08

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar coriolan » 05 Nov 2009 17:43

Aphrodite a écrit:J'ai oublié que l'immigration peut apporter aussi un Président de la république :lol:

C'est vrai mais, sans vraiment le savoir, je parie qu'à l'âge de 10 ans le petit Nicolas causait bien la France, connaissait son histoire et que ses parents étaient bien intégrés. Si tous nos émigrés actuels offraient la même image j'en serais bien heureux.

Mais qu'en serait-il, si pendant la décennie noire, j'avais cédé à tous ceux qui m'invitaient à m'exiler dans ton pays :?: Me considérerais-tu de la même façon :?:

Crois-tu être la seule connaissance d'origine maghrébine que je connaisse ? Tu te goures, fillette, fillette ! Je ne répondrai donc pas à tes conclusions, fausses dans leur exposé même


ces acquisitions ne sont rien par rapport à ce qui nous a été dérobé pendant 130 ans :!:
Des faits précis, svp ?

Es-tu comme ceux-là à ta façon :?: Un intégriste en herbe :?:
Pfff !

rempli à bloc par ta petite copine etc.
Crois-tu que j'aie besoin d'être gonflé par quiconque ? Et toi, qui te gonfle ? :lol: A part moi, c'est sûr ! :lol:

Je n'ai jamais exproprié qui que ce soit :!: Ni mon ascendance, aussi loin que tu creuseras :!:
Je ne ceuserai pas car, quand bien même je ne trouverais rien, une hirondelle ne fait pas le printemps et la famille Leila ne fait pas l'Algérie !
Ce qui n'est pas le cas de Vajra et de ses parents
Elle t'a répondu à ce sujet et, je pense, en pesant et mesurant bien ses mots. Je n'ai rien à rajouter. Ce que je sais c'est qu'elle est née Française dans un département français d'outre-mer et que sa famille en a été chassée par des dissidents. Le reste n'est que littérature !

Mon ardoise ne contient aucun compte à rendre à quiconque
evidemment, tu tiens l'ardoise et l'éponge !

distribuer les jouets aux petits Algériens qui ne connaissaient comme jouets que ceux qu'ils voyaient chez les petits colons :!:
Tu vas finir par me faire pleurer ! Moi, mes jouets, c'est mon père qui me les faisait, en bois - il était menuisier. Et la première bande dessinée que j'aie vue c'est à l'âge de 13 ans, en fumant ma première cigarette avec des soldats américains. A croire qu'ils étaient venus pour ça, me faire voir des 'comics' ! Car ça m'a marqué ! :lol:

Mais, c'est vrai que vous les Gaulois, les reines vous préférez les décapiter
Excuse-moi, c'est con ! A part Marie-Antoinette je n'en vois pas d'autres... Et encore, elle a été guillotinée par des gens que j'exècre, des révolutionnaires à qui nous devons la déchéance européenne aujourd'hui !

Finalement nous ne sommes pas si loin que cela de l'idendité nationale !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar coriolan » 05 Nov 2009 17:52

Vajra a écrit:Je ne répondrai pas à tes messages( qui du reste ne me sont pas adressés directement),etc.

Excuse-moi mais sur un forum, tout le monde est concerné par tout ce qui s'y dit (sans jeu de mots :oops: ). Par exemple le message auquel je réponds ne m'était pas destiné directement mais l'ayant lu je me permets de te dire que je l'approuve entièrement.

Juste une remarque : on peut être noble sans être roi ! Aphro n'est peut-être pas reine mais elle dégage une certaine noblesse...
Tu me diras que ce n'est qu'une vision de gaulois ! :druid:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar DD » 06 Nov 2009 00:00

Dites mes amis, je trouve qu'on s'est un peu écarté du sujet.

Houlà je n'aime pas trop le ton du débat. Si çà continue, je vais prendre un de vous trois et m'en servir pour taper sur les autres ! :twisted:
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar Vajra » 06 Nov 2009 01:09

Ne te donne pas cette peine, DD, moi j'arrête là. :|
Avatar de l’utilisateur
Vajra
 
Messages: 229
Inscription: 25 Sep 2007 10:08

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar coriolan » 06 Nov 2009 14:03

DD a écrit:Houlà je n'aime pas trop le ton du débat. Si çà continue, je vais prendre un de vous trois et m'en servir pour taper sur les autres ! :twisted:
Prends-moi DD ! C'est la première fois que je lance un tel cri... :lol: Mais ça ne fait rien, prends-moi ! Je règlerai mes comptes à chaque 'va' et à chaque 'vient' avec qui de droit !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar coriolan » 06 Nov 2009 14:05

Vajra a écrit:Ne te donne pas cette peine, DD, moi j'arrête là. :|

Tiens ! Encore devant l'ordi à 0 h. 09 ? alors que tu devais te coucher à 22 h 35 ? de qui avais-tu la permission ? Mais... c'est une putinerie ? :lol:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar Aphrodite » 06 Nov 2009 14:13

Vajra a écrit:
J'ai beau chercher, mais il n'y a dans certains de tes propos, pas l'once de la noblesse d'une reine !!
Et pour l'épisode jouets, là, on retombe en enfance !

Je te savais perfide, mais déloyal à ce point :!:
L'épisode des jouets, qui l'a tiré :?:
Rappelle-toi qu'à ces propos de moi :
Aphrodite a écrit:Par contre, dans le cadre d'un débat sur l'identité algérienne, je dirai péremptoirement : "Je ne puis participer, mon identité ayant été gelée pendant des décennies, j'attends encore le dégel :!: "

Claude s'est empressé de répondre :
coriolan a écrit:Permets-moi de te rappeler que tu es née en 1962, lors de la signature des accords d'Evian et que si tu n'as pas connu les horreurs de la colonisation ni de la guerre d'indépendance, tu as bénéficié des structures que ces salauds de Français ont laissé en place. Tu peux minimiser mais pas d'expérience, d'ouïe-dire... Moi, non ! Vajra également qui, bien que petite, t'a laissé ses jouets du côté de Tlemcen. Ses parents, leur maison, leurs morts !

Qui n'oublie pas :?: En ton âme et conscience :!:
Ce n'est quand-même pas de ma faute si les séquelles de la colonisation sont toujours là et que souvent des sujets d'actualité m'y amènent.
Chez-moi, c'est plus un constat qu'une déclaration de gué-guerre.
Maintenant, si vous prenez mes propos en tant que telle, en effet, une révision s'impose, mais là où ça coince, pas chez moi :roll:
Quant à tes doute sur ma royauté, je les comprends très bien :!:
Si tu es convaincue que je ne me suis épanouie que grâce à tes pantins, je ne peux être qu'esclave pour toi :cry:
Mais n'oublie jamais que même un esclave peut-être roi, quand il est foncièrement libre, surtout des haines ancestrales.
Ce qui n'est pas ton cas, chérie :cry:

PS : autre chose : ce n'est pas à toi de décider quand dois-je tourner une page ou pas, elle m'appartient et c'est à moi de décider, capice :?:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar Aphrodite » 06 Nov 2009 15:01

coriolan a écrit:
C'est vrai mais, sans vraiment le savoir, je parie qu'à l'âge de 10 ans le petit Nicolas causait bien la France, connaissait son histoire et que ses parents étaient bien intégrés. Si tous nos émigrés actuels offraient la même image j'en serais bien heureux.

Tu aimerais que tous les immigrés aient des tics nerveux, musèlent la presse, calquent leurs discours en un millier d'exemplaires et perdent 68 % de leur crédibilité en seulement deux ans de service :?: Top décadent :!: :lol:
coriolan a écrit:
Des faits précis, svp ?

J'ai peur de Vajra :!: :lol:


coriolan a écrit:
Crois-tu que j'aie besoin d'être gonflé par quiconque ? Et toi, qui te gonfle ? :lol: A part moi, c'est sûr ! :lol:

Et j'espère que ça va continuer :!:
Ce qui me gonfle, c'est la solitude dans laquelle me plongent tes cabales contre moi, épaulé par tes copines qui ne le sont que parce qu'elles ont la chance d'avoir le même sang que toi :!: :shock: Mais ça va, ce qui gonfle ne tue pas systématiquement :D
coriolan a écrit:
Je ne ceuserai pas car, quand bien même je ne trouverais rien, une hirondelle ne fait pas le printemps et la famille Leila ne fait pas l'Algérie !

Et tu as tort :!:
La vrais Algérie c'est moi :!: Celle qu'on veut étouffer :cry:
Malheureusement, vous les Français, vous préférez celle qui vous aide à faire des procès :cry:
L'autre, en l'occultant, vous l'étouffez aussi, donc vous êtes complices :roll:

coriolan a écrit:
Elle t'a répondu à ce sujet et, je pense, en pesant et mesurant bien ses mots. Je n'ai rien à rajouter.

Libre à toi d'apprécier ses propos comme il te sied, moi j'y vois un déversement de fiel :(
coriolan a écrit:
evidemment, tu tiens l'ardoise et l'éponge !

Détrompe-toi, l'un de mes principaux défauts est le suivant :
J'assume toujours mes actes et parfois, quand la personne m'est chère, je peux même le faire à sa place :!:
Mais ça, normalement, pas besoin de te le préciser :!:

coriolan a écrit:
Moi, mes jouets, c'est mon père qui me les faisait, en bois - il était menuisier. Et la première bande dessinée que j'aie vue c'est à l'âge de 13 ans, en fumant ma première cigarette avec des soldats américains. A croire qu'ils étaient venus pour ça, me faire voir des 'comics' ! Car ça m'a marqué ! :lol:

Moi aussi, j'en ai toujours eu de bien beaux :!: Il était dans un atelier de couture et il me fabriquait tout ce que je voulais avec les déchets de tissu. J'avais toute la jungle et tous les personnages de toutes les fables, j'avais Don-Quichotte :D
Auparavant, il travaillait au lycée Descartes et le proviseur, un français, tombé sous mon charme de petite fille avide de lecture, prévoyait toujours une poupée à Noêl pour moi :D
J'espère juste que le fisc ne va pas se saisir de ma déclaration pour l'attaquer en juctice. C'est vrai que ses cadeaux étaient prélevés sur un budget destiné à autre chose.
Mais, je suis sûre qu'en plus d'être gentleman, il était bon comptable, comme tout bon français :lol:
coriolan a écrit:
Mais, c'est vrai que vous les Gaulois, les reines vous préférez les décapiter
Excuse-moi, c'est con ! A part Marie-Antoinette je n'en vois pas d'autres... Et encore, elle a été guillotinée par des gens que j'exècre, des révolutionnaires à qui nous devons la déchéance européenne aujourd'hui !

Finalement nous ne sommes pas si loin que cela de l'idendité nationale !

Je viens de finir "Le parfum" (le livre) et ce que j'en retiens c'est que Paris du 18 ème siècle puait de façon abominable :cry: Selon l'auteur, même sa noblesse puait.
Si j'ose une petite comparaison, c'était pendant qu'Alger embaumait le jasmin :!: :lol:
Alors Claude, pitié, pas de leçons de bonnes manières :!:
Il n'y a aucun mérite à être français de souche si je m'en réfère à votre histoire :roll:
Il n' y a aucune différence entre toi et ces immigrés que tu aimes tant caricaturer sauf la suivante:
Ton droit de sol te permet de t'exprimer paisiblement, alors qu'eux doivent brayer pour se faire entendre :roll:
Et puis j'ajoute qu'ils n'ont rien à gagner à ressembler à Sarkozy, si c'est pour avoir 68 % des Français contre eux :lol:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar Aphrodite » 06 Nov 2009 15:15

Vajra a écrit:
Bien que la France ait colonisé l'Algérie, je peux te dire que la population était unie, les fêtes se faisaient toutes ethnies confondues.
Alors, stop ! Assez de rabacher toujours les mêmes clichés.

BASTA :!: :angryfire:
Je ne suis pas une chèvre qu'on manipule avec des faits non avérés :!:
Je suis née certes, en 62, le jour des accords d'Evian, mais dévorée par un cœur juste et une soif de connaître l'histoire de mon pays insatiable :!:
J'ai la chance aussi d'avoir des parents que la haine ne peut aucunement entamer :!:
Alors basta de me dénier même la capacité de connaître mon passé :!:
On peut y être et assujettir à sa guise, on peut naître après, mais loti d'un esprit d'investigation juste et ne rapporter que la vérité. Mais ça, tu le sais déjà.
Et puisque tu aimes conter les mélanges ethniques, j'ai plein à ton service:
Albert Camus dont je ne me lasse jamais, et parcours et œuvre :!:
Monsieur Robert, le fondateur du dictionnaire Le Robert, colon au cœur grand, dont la fille atteinte d'une maladie très grave a été guérie, à sa demande par l'une de nos vieilles indigènes aux foulards sales :!:
Tu en veux d'autres :?: Reine aux abois, ou rêne dissimulée dans les bois :?:
Non, on arrête là et maintenant, parce que s'il y a une chose que je rejette, c'est qu'on veuille me conter les histoires que je connais déjà, entre autres celle de mon pays :|
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar Aphrodite » 06 Nov 2009 15:24

DD a écrit:Dites mes amis, je trouve qu'on s'est un peu écarté du sujet.

Houlà je n'aime pas trop le ton du débat. Si çà continue, je vais prendre un de vous trois et m'en servir pour taper sur les autres ! :twisted:

Malgré le ton péremptoire de Vajra (mais d'où elle le tient :?: :lol: On aurait dit qu'elle est habituée à ce que tout s'arrête juste parce qu'elle l'a décidé :o Pourtant, son histoire révèle le contraire :roll: sauf si Claude lui fait miroiter un monde qui ne peut être, un monde où certains avancent terrassées par les coups de fouet des autres :cry: ) et la proposition alléchante de Claude, je te propose de prendre la personne la plus souple et de taper les autres avec, comme ça, elle aura moins mal :lol:
Vois-tu ce que je veux dire au sens propre comme au sens figuré :?: :lol:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar coriolan » 06 Nov 2009 18:45

Aphrodite a écrit:Tu aimerais que tous les immigrés aient des tics nerveux, musèlent la presse, calquent leurs discours en un millier d'exemplaires et perdent 68 % de leur crédibilité en seulement deux ans de service :?: Top décadent :!: :lol:

68% de perte de crédibilité en deux ans ? C'est beaucoup en effet, mais toute proportion gardée moins qu'Obama en un an ! :lol:

Aphrodite a écrit:
coriolan a écrit:
Des faits précis, svp ?

J'ai peur de Vajra :!: :lol:

Oh ! Ce n'est pas une réponse, ça ! Mais bon...l'absence de réponse est déjà un indice ! :lol:

Ceci étant, si nous en terminions là et que nous évitions à l'avenir d'aborder le sujet ? Merci.
Tes ancêtres ont fait ce qu'ils ont pu, les miens aussi !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar coriolan » 06 Nov 2009 18:48

Aphrodite a écrit: ce n'est pas à toi de décider quand dois-je tourner une page ou pas, elle m'appartient et c'est à moi de décider, capice :?:

Exact ! Chacun se repaît des lectures qui lui plaisent, c'est déjà beau de lire le même livre. Mais... au fait, lit-on le même livre ? :lol:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar Aphrodite » 08 Nov 2009 13:06

coriolan a écrit:68% de perte de crédibilité en deux ans ? C'est beaucoup en effet, mais toute proportion gardée moins qu'Obama en un an ! :lol:

Et tu es tombé dans le panneau :!:
Les médias, largement manipulés par Sarkozy s'égosillent de cette chute, juste pour justifier la sienne :shock:
Mais, nous savons très bien que Sarkozy, en arrivant au pouvoir avait tout pour lui : juif d'origine et grand technicien de la parole :idea:
O'Bama avec tout ce qui s'entrechoque en lui, est le type idéal qu'on attend au tournant :idea:
Incomparables les deux :
L'un nourrit la grogne populaire.
L'autre n'a pas besoin, elle est là, latente et se nourrit du moindre malheureux intermède, aussi futile soi-il :idea:

coriolan a écrit:
Tes ancêtres ont fait ce qu'ils ont pu, les miens aussi !

Entièrement d'accord :!: :wink:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar Aphrodite » 08 Nov 2009 13:20

coriolan a écrit:Exact ! Chacun se repaît des lectures qui lui plaisent, c'est déjà beau de lire le même livre. Mais... au fait, lit-on le même livre ? :lol:

Dans toute lecture, L'apport personnel du lecteur n'est pas négligeable.
Ainsi, le même livre peut-être sujet à plusieurs interprétations, comme les évènements :idea:
C'est enrichissant et ça ne fige pas la pensée humaine :idea:
Mais il y a une seule interprétation du mal quand il est fait : c'est mal :!:

A dire vrai, de toutes les lectures dont je me repais, l'érotique est ma préférée. Au moins on y chante le plaisir qu'on peut se faire malgré les barrières, au lieu du mal qu'on s'obstine à s'infliger à travers les frontières :idea:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar coriolan » 08 Nov 2009 17:20

Aphrodite a écrit:Et tu es tombé dans le panneau :!:
Les médias, largement manipulés par Sarkozy etc.

Les médias de l'un de vaudraient-ils pas ceux de l'autre ? Ne serait-ce pas toi qui es dans le panneau ? A ce petit jeu-là, pourquoi pas ? Un par tout, la balle au centre !

Quant au reste, ok ! Je n'y reviendrai plus en mémoire d'eux !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar coriolan » 08 Nov 2009 17:37

Aphrodite a écrit:Dans toute lecture, L'apport personnel du lecteur n'est pas négligeable.
Ainsi, le même livre peut-être sujet à plusieurs interprétations, comme les évènements :idea:
C'est enrichissant et ça ne fige pas la pensée humaine :idea:

Si ! Ca la fige quand on revient constamment à sa propre interprétation en faisant fi de celle de l'autre !

Quand Vajra et toi êtes venues au monde, vous étiez toutes les deux sur VOTRE sol natal ! Qu'est-ce qui fait qu'un sol est plus à l'un qu'à l'autre ? Le nombre de générations qui y ont vécu ? Elle en justifie 3 ! Toi, quatre ? Et alors ! Si j'en justifiais 5 serais-je plus algérien que toi ? Ce qui fait qu'un pays est tien, c'est ce que tu lui apportes ; c'est ce que tu mets DE TOI dedans. Quand on l'a chassée de SON pays, tu n'étais même pas née ! Alors, jusqu'où faut-il remonter pour revendiquer sa qualité de 'chassé' ou de 'chasseur' ?

Pour transposer à notre temps, et en France, l'Algérien qui a donné de lui-même sur mon sol l'a fait sien ! Et j'ai de bons amis Algériens. Mais l'émigré qui ne veut pas s'adapter, qui siffle mon hymne national, qui brûle mon drapeau, celui-là n'est pas chez lui ! Je le vire parce que ma sensibilité et ma culture m'interdissent de le supprimer ! Mais... il y a des limites à tout ! Capice ?
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar Aphrodite » 09 Nov 2009 14:17

Note que tu déroges à une décision prise de façon unilatérale (par toi) et à laquelle j'ai bien voulu répondre positivement.
Nous ne devions plus en parler :!: non :?:
coriolan a écrit:Si ! Ça la fige quand on revient constamment à sa propre interprétation en faisant fi de celle de l'autre !

Au risque de me répéter, les évènements peuvent être interprétés différemment sauf la notion du mal, elle est la même, en toutes circonstances.
La colonisation est un mal qui a rongé l'humanité et dont les séquelles n'ont pas encore disparu de la planète :!: :roll:
coriolan a écrit:Quand Vajra et toi êtes venues au monde, vous étiez toutes les deux sur VOTRE sol natal ! Qu'est-ce qui fait qu'un sol est plus à l'un qu'à l'autre ? Le nombre de générations qui y ont vécu ? Elle en justifie 3 ! Toi, quatre ? Et alors ! Si j'en justifiais 5 serais-je plus algérien que toi ? Ce qui fait qu'un pays est tien, c'est ce que tu lui apportes ; c'est ce que tu mets DE TOI dedans. Quand on l'a chassée de SON pays, tu n'étais même pas née ! Alors, jusqu'où faut-il remonter pour revendiquer sa qualité de 'chassé' ou de 'chasseur' ?

Les ancêtres de Vajra sont venus dans le but d'exproprier les Algériens de leurs biens. Un jour, il a fallu les rendre :idea:
Moi ce que je possède, aussi loin que je parte, il ne porte pas l'empreinte du malheur ou du sang de l'autre :idea:
Voilà la différence entre Vajra et moi :!:
Il s'agit de MON PAYS :!:
Et toi, avec ton esprit néo-colonialiste, tu veux pousser le bouchon à tel point que je doive justifier mon droit au sol, dont tu fais toi-même ton sempiternel cheval de bataille :!:
Tout simplement parce que Vajra qui se tait, mais pour continuer à parler à travers toi (excellente astuce :!: :lol: ) a été chassée comme il se doit :?: :shock:
Tu tiens les raisonnements qui te conviennent :!: Heureusement que le monde ne t'appartient pas :!:
Autre chose, je ne pense pas vouloir entrer dans un projet de société que tu aurais conçu, parce que nous n'avons pas les mêmes valeurs :cry:
A mon actif, je crois malgré tout :idea:
Mais, il y a des moments où il faut savoir s'arrêter de croire :cry:


coriolan a écrit:Pour transposer à notre temps, et en France, l'Algérien qui a donné de lui-même sur mon sol l'a fait sien ! Et j'ai de bons amis Algériens. Mais l'émigré qui ne veut pas s'adapter, qui siffle mon hymne national, qui brûle mon drapeau, celui-là n'est pas chez lui ! Je le vire parce que ma sensibilité et ma culture m'interdissent de le supprimer ! Mais... il y a des limites à tout ! Capice ?

Excellente ramification :!:
Tu n'as jamais apporté une telle précision avant :shock: Tu paraissais franchement xénophobe :lol:
C'est de bonne guerre, si c'est venir au secours de ta copine :wink:
Je te savais capable de beaucoup de choses (toi même tu le cries haut et fort), mais de grignoter tes convictions juste par amitié, ça :!: :shock:
J'ai le désespoir et la tristesse de t'annoncer que tu aurais pu faire partie de mon panthéon, lequel, conformément à mon caractère bien trempé, rassemble toutes les convictions inébranlables de ce monde. Malheureusement, les pantins n'en font pas partie.
Tu as dit au début de ce débat que tu ne vois pas l'apport de l'immigration à ton pays, sans apporter aucune autre précision. Bon ou mauvaise, tout le monde était dans le même sac.
Et là, je te vois marquer des humains de ton sceau d'acceptation, juste pour que Vajra fasse valoir une place qu'elle a extorquée par ascendance :cry:
Où est ta personnalité :?: C'est ce qui t'arrive quand tu es comblé :?: :shock:
Tu deviens une loque sans conviction aucune :!: :shock:

Alors écoute-moi bien :!:
1) Quand les colons sont venus bafouer de leurs bottes boueuses MON SOL, se sont-ils adaptés à nos coutumes :?:
à notre culture :?:
à notre religion :?:
Ils sont arrivés en conquérants et ont tout gelé, sauf leur bien-être :!: Tout ce qu'ils ont érigé, ils l'ont fait pour leur propre jouissance et ça a été récupéré en tant que butin de guerre :idea: Capicé :?:
2) S'ils étaient aussi gentils que ça, pourquoi les Algériens ont-ils sacrifié un million et demi d'hommes juste pour les chasser :?:
3) Je suis d'accord quand tu dis que les enfants ne sont pas responsables des actes de leur parents, entièrement d'accord :!:
Cependant et malheureusement, ils paient à leur place :idea:
Alors, l'immigration, que ce soit la bonne ou la mauvaise :lol: se trouve être votre façon de payer pour les horreurs commises par vos parents par ici, sur MON SOL :cry:
Il ne vous reste plus qu'à prendre les choses du bon côté, comme nous et voilà ce que nous autres nous nous disons :
La colonisation française a certes vêtu de bien mauvais aspects : assassinats, tortures, expropriations, viols, appauvrissement de la population, politique de la terre brûlée, génocides (8 mai 45).............la liste étant trop longue et n'aimant pas trop m'éterniser, stop :!:
Et son costume traditionnel qu'elle revêt à chaque occasion : quelques édifices nous laisse pantois :o
On se dit : N'est-ce pas trop cher payer :?:
Et puis hop on se rattrape et on se dit : Si la France est aussi pauvre que ça, inutile de l'enfoncer un peu plus, après tout, c'est un pays AMI :lol:

PS : contrairement à ce que tu penses, Claude, je ne suis pas spécialement obsédée par notre page commune de l'histoire et je n'ai jamais eu particulièrement mal, pour ce qui a été définitivement tournée, à quoi bon :?: Quand j'en parle, je réagis à vos piques :idea: Ce n'est pas de ma faute, si l'Algérie indépendante a fait de moi quelqu'un qui ne se laisse pas faire :roll: Je sais que la Fatma traditionnelle, servile, exotique à souhait, celle qu'on invitait à sa table après une journée de servitude, juste pour montrer à ses convives ravis qu'il existe des énergumènes ne sachant pas se servir d'une fourchette, (c'est de ce mélange ethnique que Vajra parlait, Vajra qui croit que je ne connais pas l'histoire de mon pays, je la connais très bien et pas qu'à travers ses poupées dérobées, mais par le bais d'humains transformés en pantins :cry: ) vous sied plus, mais celle-ci a été enterrée le jour où je suis née :idea:
Cependant, un jour, jubilant à l'idée de conter mon village à un ami français.
Pour moi, c'était rien par rapport à sa façon si subtile de me relater la France.
Horrifiée je le fus, de devoir passer par ce qui suit :
Un musée à ciel ouvert hérité d'une France implacable :cry:
Que du noir témoin :!:
Mon village a été reconstruit parallèlement à celui brûlé par les Français. Il est certes beau, mais pour y accéder, il fallait passer par mon passé :cry:
Comment oser nous demander d'oublier, alors que les vestiges d'un passé destructeur sont toujours là :?:
Le passé est certes à classer, mais pas à supprimer, du moins tant que les langues et les traces en témoignent :cry:
C'est normal que celui qui fait subir veuille oublier, mais celui qui a subi le doit-il :?: Surtout face à l'arrogance de son bourreau :shock:
Avec mes termes, j'ai quand-même conté mon village à cet ami, il le connait, même s'il ne l'a jamais foulé :D
Comme moi je,connais le sien sans que ce grand honneur me fut accordé :D
Il est des êtres que ta France ne peut séparer :D
Parce qu'ils ont la leur :idea:
Celle à laquelle ils rêvent et s'obstinent à croire malgré les interférences que tu émets :D
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar Vajra » 09 Nov 2009 16:14

Aphro, je ne répondrai pas à tes invectives, j'ai dit que j'arrêtais sur ce sujet.
Je suis face à des sentiments et des émotions qui dégagent quelque chose de négatif à mon encontre et ceux qui m'ont précédée. Ta rancoeur n'aura pas de fin. Ne gaspille pas ton énergie , ça va glisser comme un pet de nonne sur une toile cirée.(expression française)
Si je suis amie avec Claude, je ne suis pas sa "protégée"... Il ne parle pas en mon nom.
:twisted:
Avatar de l’utilisateur
Vajra
 
Messages: 229
Inscription: 25 Sep 2007 10:08

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar coriolan » 09 Nov 2009 17:38

Aphrodite a écrit:Note que tu déroges à une décision prise de façon unilatérale (par toi) et à laquelle j'ai bien voulu répondre positivement.
QUAND ?

Ma chère amie, j'aime bien débattre avec les gens de bonne foi même quand leur obstination est un frein à chaque avancée, j'en ai fait et j'en fais encore la preuve, mais je REFUSE de discuter avec les gens de mauvaise foi. Nous nous battons à coups d'ancêtres, mais tu oublies de dire le pourquoi de cette occupation française en Algérie, tu oublies les pirateries des tiens en Méditerranée ( comme actuellement en Ethiopie mais sur un plus grand pied, à l'échelle nationale, à tel point qu'on ne parlait pas de 'pirates' mais de 'corsaires' !) qui nous ont obligés à intervenir militairement. Mais évidemment, devant le manque à gagner, Abd-el-Kader a déclaré la guerre à la France ! ( ben oui ! Il faut s'en souvenir et le cas échéant le rappeler aussi !) Il a perdu ; tes ancêtres ont connu le sort des vaincus, et alors ? ! Nous le fûmes aussi, plusieurs fois dans notre histoire, l'important est de s'en sortir. Nous en sortîmes, vous en sortîtes. Dix-huit ans après la fin de l'Allemagne-nazie, les ennemis d'hier ont scellé l'amitié franco-allemande et ça dure depuis 46 ans ! Oradour-sur-Glane continue à pleurer ses morts mais elle ne fait pas chier le monde entier ! Pas de Leïla à Oradour !

On célèbre actuellement la chute du mur de Berlin, les ennemis d'hier sont réconciliés, personne ne demande, n'exige, de grande repentance et toi, pour ton petit mur de sable qui s'écroule grain par grain tu nous gonfles et prétends nous envahir ? Excuse-moi mais quand j'entends des arguments pareils je me demande si ceux qui réclament l'abolition de la notion de races ont bien pesé le pour et le contre. Nous ne raisonnons pas comme vous, comment veux-tu que nous collaborions ensemble et que nous envisagions l'avenir en commun sans craindre le coup de pied de la mule ?

Et puis, écoute, si tu vomis autant la France que cela transpire dans ton dernier mail, renie-la je t'en prie ; refuse de parler sa langue. Tiens, une idée, écris-moi en arabe, je ne te comprendrai pas davantage et ça m'évitera de te répondre ! :twisted:

A plus sur d'autres thèmes, peut-être ! Sinon le pantin te salue bien bas.
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar DD » 10 Nov 2009 00:01

coriolan a écrit:Et puis, écoute, si tu vomis autant la France que cela transpire dans ton dernier mail, renie-la je t'en prie ; refuse de parler sa langue. Tiens, une idée, écris-moi en arabe, je ne te comprendrai pas davantage et ça m'évitera de te répondre ! :twisted:

A plus sur d'autres thèmes, peut-être ! Sinon le pantin te salue bien bas.

Là pas d'accord.
J'ai lu avec intérêt les échanges et je me permet d'intervenir. Primo Aphrodite n'a jamais dit qu'elle vomis la France (ou alors j'ai pas tout compris, çà se pourrait :? ). Deuxio, elle doit etre plus douée en amagizh qu'en arabe, et troizio ou tertio, bref ensuite, je pense que tu n'as rien d'un pantin...
Mais au fil de échanges je relève un point particulier: les enfants ne sont pas responsables des actes de leur parents, OK. Il y a eu spoliation a un moment donné, OK aussi. Il doit donc y avoir réparation, ou compensation ou ce que vous voulez. Mais doit-on pour çà virer a coup de pied au cul un(e) innocent(e), né(e) en Algérie, qui est imprégné (j'arrète les parenthèses) jusqu'au trognon par cette terre qui l'a vu naitre et contrainte de partir dans un pays qui mine de rien lui est étranger ?
Dit d'une autre façon, et je peux en parler pour avoir connu des pieds noirs, ces personnes qui se sentaient plus algériens que "métropolitains", qui ne connaissaient pas la "métropole" qui ont vécu et travaillé sur cette terre, est ce que quelque part on ne leur a pas volé leur travail, coupé à eux aussi leurs racines et faits d'eux en fait des expatriés ?
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Le débat sur l'identité nationale

Messagepar coriolan » 10 Nov 2009 14:32

DD a écrit: Aphrodite n'a jamais dit qu'elle vomis la France

Exact, j'ai dit que ça transpirait à la lecture de ses messages sur le sujet, notamment le dernier.

elle doit etre plus douée en amagizh qu'en arabe
amagizh ? What is't ?

les enfants ne sont pas responsables des actes de leur parents, OK. Il y a eu spoliation a un moment donné, OK aussi. Il doit donc y avoir réparation, ou compensation ou ce que vous voulez. Mais doit-on pour çà virer a coup de pied au cul un(e) innocent(e), né(e) en Algérie, qui est imprégné (j'arrète les parenthèses) jusqu'au trognon par cette terre qui l'a vu naitre et contrainte de partir dans un pays qui mine de rien lui est étranger ?

Tout à fait ! Ca a été le drame des Pieds-noirs. Ils n'étaient plus chez eux en Algérie et pas chez eux en France ! Et il y a eu des problèmes d'intégration... qui, heureusement, se sont réglés avec le temps.
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Suivante

Retourner vers Questions d'actualité

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron