Crise bancaire

De tout un peu...

Modérateur: Guardian

Re: Crise bancaire

Messagepar DD » 19 Déc 2010 23:48

Prosodie a écrit:La démocratie est un leurre que tout le monde aime à jeter sous le nez de ceux qu'ils ne pensent pas être libres, a alors qu'eux-mêmes croient l'être et ne savent regarder toutes les structures humaines d'où qu'elles soient de part le monde. Voir la bataille des chefs, dans le monde horizontal PS. Une tribu a un chef. Tout est pyramidale. C'est le drame que mai 68 fit naître au sein de l'enseignement. Tutoiement, vulgarisation par l'horizontalité des propos, des gestes, des comportements et légèreté de plus en plus "légère" des vêtements. On voit le retour de bâton ; à présent nous devrions nous recouvrir de la tête aux pieds <Niqab> pour contrebalancer toutes les outrances... Tout doit se vivre dans la MESURE ! :idea: :idea: :idea:

Alors quoi faire ? Retourner à une monarchie ou à la dictature ? Pour s'entendre dire un jour par un Louis XVI "c'est légal parce que je le veux ?"
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Crise bancaire

Messagepar Prosodie » 20 Déc 2010 11:20

bug
Dernière édition par Prosodie le 05 Mai 2011 13:12, édité 1 fois.
« Toute âme est une mélodie qu'il convient de révéler . » S.Mallarmé
Avatar de l’utilisateur
Prosodie
 
Messages: 32
Inscription: 10 Déc 2010 14:29
Localisation: Au coeur du LIVRE !

Re: Crise bancaire

Messagepar coriolan » 22 Déc 2010 20:18

DD a écrit:Alors quoi faire ? Retourner à une monarchie ou à la dictature ?

La démocratie est le pire des régimes à l’exception de tous les autres, nous dit Winston Churchill, mais peut-être qu'il manquait d'imagination, le cher grand homme ! Et peut-on bâtir des siècles là-dessus parce que Churchill aurait décrété que ce régime était le meilleur par défaut ?

Parlons seulement de ce que nous connaissons, la démocratie française, par exemple. Qu'est-ce que c'est ? Quel est le pouvoir du dêmos ? Sinon celui d'élire des individus pour le représenter, d’avoir la liberté de s’exprimer dans des forums comme celui-ci par exemple et de pouvoir manifester sa colère dans les rues. Et c’est tout !

En ce qui concerne les représentants du peuple regroupés en partis politiques, ceux-ci offrent une curieuse palette allant de l'extrême gauche à l'extrême droite, et c’est là-dedans que les électeurs font leur choix comme d’autres font leurs courses, sous l'influence de la publicité, des mensonges, et surtout, des promesses qui n'engagent que ceux qui les écoutent. La liberté dans les forums ? Si on fait abstraction de celui-ci, en général il faut d’abord passer le cap de la censure et écrire en termes feutrés. Et puis c’est une piètre liberté qui soulage peut-être, mais c’est bien peu. Quant aux manifestations dans les rues et notamment des grèves, on touche là à l’absurdité du système où l’on voit la liberté des uns bafouer la liberté des autres au nom de la démocratie qui leur est commune !

Concernant nos élus, l'expérience m'a montré que les partis sont devenus des machines à se faire élire, et dont les dirigeants ne sont plus sélectionnés que sur leur capacité à se faire sélectionner ! Être capable, être intelligent, c’est accessoire, important mais accessoire ; être médiatique pour gagner les faveurs de l'électorat, voilà la vertu essentielle ! L'idéal n'est plus le bien du peuple mais le bien du parti. Pour cela on n'hésite pas à se mouiller dans toutes les magouilles possibles. Ce n'est pas grave, « les Français sont des veaux » (de Gaulle) et ils « ont la mémoire courte » (Pétain). C’est ainsi qu’ils rééliront ceux qui, hier encore, ont défrayé la chronique judiciaire et soulevé des vagues d’indignation. Ils ont bien réélu un président de la République à 82 % des voix, au nom des valeurs de la Démocratie alors qu'au nom de la Justice l’homme devait, doit, devrait, devra, aurait déjà dû, rendre des comptes. Et ce n’est pas un secret, tout le monde le sait ! Mais ce président lui-même s’en est dédouané en déclarant qu’un Président de la république n’était pas un citoyen comme un autre !(1) Voilà qui est clair : Démocratie et Justice n’ont pas les mêmes valeurs et celles-ci ne sont pas les mêmes pour chacun. Bon, quand on le sait. Mais quid de la Démocratie ?

J’ai encore en mémoire une situation scandaleuse – à mon point de vue, où, d’après les règles de cette charmante démocratie, un parti totalisant 15 % des votants ne fut pas représenté à l'Assemblée nationale, alors qu’un autre – qu’on croyait en voie de disparition, avec moins de 5 % de ces mêmes votants, disposa de plus de 20 sièges. N’est-ce pas là l’aveu de l’imbécillité du système ? Et cette Assemblée eut le culot de se faire appeler 'représentation nationale' ! Il y a peu de temps de cela. Il s’agissait du F.N.et du Parti communiste..

C’est cela la démocratie ? Pourtant l’idée de base est généreuse, mais ce n’est pas suffisant ; on ne bâtit pas l’avenir sur des chimères, fussent-elles belles et pieuses. Pour moi, qui ai mon avenir dans le dos, je sais qu’il est trop tard, mais place aux jeunes. A eux de faire pièce aux mânes de Churchill en découvrant une formule nouvelle qui n’ait rien à voir avec celle qui est en train de nous faire crever.

J'ai déjà donné cet exemple, mais je persiste ! Tu réunis dans une salle tes cinq cent soixante dix-sept représentants, je dis bien 577 ! Qu'as-tu? Tu as une représentation nationale composée d'individus venus des horizons les plus divers, de compétences dissemblables, d'intelligences variables, de cultures disparates, bref un ramassis aussi hétérogène que possible, -ce qui est un comble pour un système qui prône l'égalité! Mais ne retenons que l'intelligence comme facteur de confusion, et imaginons une pyramide qui représenterait tes élus. Au sommet l'élite, à la base le commun. Conçois-tu vraiment qu'une voix de l'élite ait la même portée qu'une voix de la base? Même au niveau médian de la pyramide, deux voix ne sont pas nécessairement égales entre elles. Je dis même qu'elles ne le sont pratiquement jamais. Avec ce système tu admets que l'avis de quarante sommités puisse être battu en brèche par soixante imbéciles! C'est scandaleux! Et c'est d'autant plus scandaleux que le nombre des imbéciles est élevé! Voyons le sujet de plus haut encore : dans ce système dit démocratique, l'unité d'action se dégage de la majorité, c'est-à-dire de ce qui est partagé par le plus grand nombre. Mais, selon toi, qu'est-ce qui est partagé par le plus grand nombre? Le talent? la sagesse? Non. La médiocrité! La médiocrité que l'on rencontre en plus ou moins grande quantité, mais à tous les niveaux de la pyramide. C'est ainsi que tes lois ne peuvent être que médiocres.

Pour moi, en matière de représentation, le mot démocratie commencera à prendre sens et forme le jour où, pour déterminer les pourcentages obtenus par les candidats, seront pris en compte les bulletins blancs et nuls ainsi que les abstentions. Ces pourcentages négligés donneraient lieu à attribution de sièges vides qui auraient valeur d’opposition lors des votes de l’Assemblée.

(1) Hé DD, cette déclaration de Chirac vaut bien celle de Louis XVI, non ?
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5932
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Crise bancaire

Messagepar coriolan » 22 Déc 2010 20:43

Prosodie a écrit:J'avais précisé 'tout devrait se faire dans et avec MESURE' - !

Mais bien sûr ! Voilà ce qu'on appelle un voeu pieux ! Mais ma bonne amie, si tout se faisait dans et avec mesure je suis pour une dictature ; ça nous coûterait moins cher si tu te rappelles ce que nous coûte un député !
Prosodie a écrit:<cela dit je puis me tromper, il y en a tant et qui prétendent le contraire> !

Mais tu as le droit de te tromper, c'est à tes interlocuteurs d'apporter des arguments pour t'en faire la démonstration. Tant qu'ils ne le font pas, je ne vois pas d'erreur. D'autre part on peut toujours se tromper de bonne foi, soutenir mordicus une contre-vérité à défaut d'une information essentielle. La belle affaire ! D'autant que parfois l'erreur a du bon, qui ouvre des horizons nouveaux... :bom:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5932
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Crise bancaire

Messagepar Prosodie » 23 Déc 2010 03:12

bug
Dernière édition par Prosodie le 05 Mai 2011 13:13, édité 2 fois.
« Toute âme est une mélodie qu'il convient de révéler . » S.Mallarmé
Avatar de l’utilisateur
Prosodie
 
Messages: 32
Inscription: 10 Déc 2010 14:29
Localisation: Au coeur du LIVRE !

Re: Crise bancaire

Messagepar coriolan » 23 Déc 2010 13:59

Prosodie a écrit:alors que la nôtre n'a rien de comparable, puisqu'elle s'exerce par élection.

La nôtre est 'indirecte' mais il me semble que vu le volume des populations le formule directe aurait bien du mal à fonctionner actuellement. Ce que j'aurais aimé que nous raconte madame de Romilly, c'est le fonctionnement de la démocratie grecque : ne votaient que les présents sur l'agora ? Y avait-il représentation des absents ? Ca me semble un peu brouillon... Et il est possible que la formule 'indirecte' qui est la nôtre soit un progrès par rapport à l'autre
Assez désespérant tout cela.
Partir le plus tôt possible,
Ne plus rien voir, ni entendre ..... éteindre enfin sa lampe.

Ben non ! Je suis curieux de savoir ce qu'il va advenir de tout cela ! :bom:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5932
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Crise bancaire

Messagepar Prosodie » 23 Déc 2010 14:30

bug
Dernière édition par Prosodie le 05 Mai 2011 13:13, édité 1 fois.
« Toute âme est une mélodie qu'il convient de révéler . » S.Mallarmé
Avatar de l’utilisateur
Prosodie
 
Messages: 32
Inscription: 10 Déc 2010 14:29
Localisation: Au coeur du LIVRE !

Re: Crise bancaire

Messagepar coriolan » 23 Déc 2010 15:17

Prosodie a écrit: Tous les citoyens "mâles" hormis les esclaves, votaient

...hormis les eslaves et les étrangers.
Prosodie a écrit: L'indirecte devient alors une structure pyramidale et hiéarchique, donc plus une 'démocratie'...

Exact !
Prosodie a écrit:Et il n'y a plus d'obligation à aller voter non plus

Je ne suis pas pour l'obligation de voter. En revanche j'aimerais bien que tu réfléchisses sur ma proposition des 'fauteuils vides' pour représenter les absentions, les nuls et les blancs. Voir les conséquences après simulation d'une composition possible de l'Assemblée selon des résultats connus et présentation d'un projet de loi sur la peine de mort à l'Assemblée nationale, par exemple.

Cet après-midi je vais essayer de dresser un schéma... si je ne suis pas trop fatigué.
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5932
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Crise bancaire

Messagepar Prosodie » 23 Déc 2010 16:12

bug
Dernière édition par Prosodie le 05 Mai 2011 13:12, édité 1 fois.
« Toute âme est une mélodie qu'il convient de révéler . » S.Mallarmé
Avatar de l’utilisateur
Prosodie
 
Messages: 32
Inscription: 10 Déc 2010 14:29
Localisation: Au coeur du LIVRE !

Re: Crise bancaire

Messagepar coriolan » 23 Déc 2010 18:02

Prosodie a écrit:
coriolan a écrit: En revanche j'aimerais bien que tu réfléchisses sur ma proposition des 'fauteuils vides' pour représenter les absentions, les nuls et les blancs.
Pour ma part, je suis pour que le vote "blanc" exprime la voix de ceux qui font leur devoir de citoyen, mais ne sont pas contents des projets en général, les mettant souvent dos-à-dos. Les votes nuls - ne sont que l'epxression de malfaisants, ou de sots , enfin pensè-je !...

Mais ma bonne amie, les malfaisants, les sots, les pochards, etc. sont des membres à part entière de notre société, ils comptent ! Et pas qu'un peu...pensè-je itou

Ensuite je ne comprends pas votre sujet sur le "Peine de Mort" ! Laquelle, elle a été abolie et c'est un bien sur lequel on ne saurait revenir. Voulez-vous parler de la mort de l'Assemblée Nationale ?

Non, non ! Je parle bien de la peine de mort dont je suis un farouche partisan. :whdat:
Il y a eu un débat intéressant dans "Tribunes Libres" - Section "Vox Populi" - forum : "Pour ou contre la peine de mort". Tu y trouveras nos avis à l'époque. Tu pourras, si tu le veux, faire rebondir le débat en lui donnant une suite...

Notre société est vivante, nos opinions aussi. Ce qui a été aboli, hier, pourrait très bien être remis à l'ordre du jour demain. Une prise de position ne peut pas être un carcan à vie...

Une allusion au FN m'amène à vous diriger vers "Coups de gueule de Coriolan" - forum "Le détail". L'information n'est pas inintéressante. Merci.
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5932
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Crise bancaire

Messagepar dombom » 16 Sep 2011 09:53

A propos des Grecs auxquels on prête à fonds perdus de l'argent que l'on n'a pas et qui se plaignent d'avoir à supporter aujourd'hui une récession dont ils ne seraient absolument pas responsables...

Dans un article très sévère pour la Grèce, le Daily Mail a énuméré quelques uns de ces gaspillages ou abus fiscaux contre lesquels le gouvernement de Papandreou tente de lutter :
1. Le métro d’Athènes est climatisé et offre des écrans plasma pour distraire les voyageurs. Et il est gratuit pour les cinq millions d’habitants de la capitale. Plus exactement, il ne l’est pas, mais comme il n’y a pas de barrière pour empêcher les usagers sans ticket de passer, rares sont les passagers qui se soucient d’acheter leur billet. C’est le contribuable européen qui a payé le métro athénien qui a coûté près de 1,7 milliard d’euros.

2. Le salaire moyen (annuel) des employés de la compagnie nationale ferroviaire grecque est de 70.000 euros, ce qui englobe les ouvriers et les agents de nettoyage des trains, et qui représente le triple des employés du secteur privé grec.

3. Par ailleurs, le chiffre d’affaires annuel de cette compagnie est d’environ 90 millions d’euros, pour une masse salariale de près de 575 millions d’euros annuels, ce qui a même fait ironiser un politicien grec qui a remarqué qu’il eut mieux valu payer des taxis privés pour les déplacements des passagers.

4. En une décennie, la masse salariale du secteur public a doublé.

5. Plus de 600 professions bénéficient d’une retraite à 50 ans, avec une pension correspondant à 95 % du salaire de la dernière année, en raison de leur caractère « ardu et périlleux ». Ces professions englobent les pâtissiers, les animateurs de radio, les coiffeurs et les masseurs des bains turcs.

6. Les déclarations d’impôts sont rédigées par les contribuables eux-mêmes, et sont rarement vérifiées. Ainsi, seuls 5.000 personnes sur un pays de 12 millions d’habitants admettent gagner plus de 100.000 euros annuels. Or, plus de 60.000 foyers grecs détiennent pour plus de 1 million d’euros d’investissements, sans parler des montants investis à l’étranger. Beaucoup de contribuables grecs affirment ne gagner que 12.000 euros annuels, même lorsqu’ils possèdent des bateaux, des résidences secondaires sur des îles grecques et des propriétés à l’étranger.

7. Lorsque le percepteur s’en agace, ils lui remettent une « fakelaki », une enveloppe contenant des espèces. Il existe même une sorte de tarif informel qui va jusqu’à 10.000 euros pour les foyers les plus riches (il se dit que la famille grecque moyenne paye 2.000 euros par an).

8. Les grands armateurs grecs, les plus riches de la banlieue riche de Kifissia, sont exonérés d’impôts, en raison des bénéfices qu’ils sont supposés apporter au pays. Mais les chantiers navals sont maintenant vides, seules 500 personnes restent pour entretenir les navires des compagnies maritimes déclinantes.

9. Seulement 300 résidents de la Kifissia (une banlieue riche d’Athènes) ont admis détenir une piscine. Le vrai chiffre est estimé à 20.000.

10. Au total, ces évasions fiscales coûteraient au pays la somme de 45 milliards d’euros à l’année.« Après avoir livré bataille avec la police anti-émeute, qui a fait usage de gaz lacrymogènes pour les disperser, des milliers de manifestants campent toujours sur la place en attendant le vote des politiciens grecs de la semaine prochaine qui doit statuer sur les mesures d’austérité imposées par l’Europe. Pourtant, ces manifestants devraient retourner leur colère contre leur pays, contre ces Grecs qui se sont damnés pendant des années pour dénier à leur Etat les sommes qu’ils lui devaient. », conclut amèrement le Daily Mail.


dombom
 
Messages: 707
Inscription: 25 Sep 2007 09:51
Localisation: Le grand nord

Re: Crise bancaire

Messagepar coriolan » 16 Sep 2011 17:58

Eh bien, ma Dom, c'est là que l'on va voir si les Grecs sont vraiment les Européens qu'on espérait ! Car il devrait leur apparaître qu'une telle situation ne peut pas durer et que c'est tout de même immoral, pour eux, de croire que leurs voisins vont continuer à payer leur confort et leurs frasques !

S'ils ne veulent pas comprendre, nos dirigeants peuvent leur déclarer la guerre, la seule guerre qui soit maintenant possible entre nous, la guerre du tourisme ! Plus aucun visa pour la Grèce tant que la situation ne sera pas redevenue normale ou en voie de l'être. Est-ce pensable ? Pourquoi non ? pour moi, c'est la seule solution possible : la guerre au fric par le fric ! :roll:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5932
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Crise bancaire

Messagepar dombom » 16 Sep 2011 18:04

Mais les avantages acquis, mon bon monsieur, c'est sacré !
dombom
 
Messages: 707
Inscription: 25 Sep 2007 09:51
Localisation: Le grand nord

Re: Crise bancaire

Messagepar DD » 16 Sep 2011 23:49

Si j'en crois un reportage, les lieux de culte sont exonérés de l'équivalent de la taxe foncière". Résultat, la Grece fourmille de petites chapelles attenantes aux constuctions quelle qu'elle soit. Té, ce sont des lieux de culte, donc...
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Crise bancaire

Messagepar coriolan » 18 Sep 2011 15:45

Sur Evene, Fany a posté un message qui a disparu ! L'ayant relevé - car il vaut son pesant de cacahuètes -, je le rapporte ci-dessous et le livre à votre appréciation :

" Ceci est une histoire d'ânes.

"Un homme portant cravate se présenta un jour dans un village. Monté sur une caisse, il cria à qui voulait l’entendre qu’il achèterait cash 100 € l’unité tous les ânes qu’on lui proposerait.

Les paysans le trouvaient bien un peu étrange mais son prix était très intéressant et ceux qui topaient avec lui repartaient le portefeuille rebondi, la mine réjouie.

Il revint le lendemain et offrit cette fois 150 € par tête, et là encore une grande partie des habitants lui vendirent leurs bêtes. Les jours suivants, il offrit 300 € et ceux qui ne l’avaient pas encore fait vendirent les derniers ânes existants.

Constatant qu’il n’en restait plus un seul, il fit néanmoins savoir qu’il reviendrait en acheter 500 € dans huit jours et il quitta le village.

Le lendemain, il confia à son associé le troupeau qu’il venait d’acheter et l’envoya dans ce même village avec ordre de revendre les bêtes 400 € l’unité. Face à la possibilité de faire un bénéfice de 100 € dès la semaine suivante, tous les villageois rachetèrent leur âne quatre fois le prix qu’ils l’avaient vendu et pour ce faire, tous empruntèrent.

Comme il fallait s’y attendre, les deux hommes d’affaire s’en allèrent prendre des vacances méritées dans un paradis fiscal et tous les villageois se retrouvèrent avec des ânes sans valeur, endettés jusqu’au cou, ruinés.

Les malheureux tentèrent vainement de les revendre pour rembourser leur emprunt.

Le cours de l’âne s’effondra.

Les animaux furent saisis puis loués à leurs précédents propriétaires par le banquier. Celui-ci pourtant s’en alla pleurer auprès du maire en expliquant que s’il ne rentrait pas dans ses fonds, il serait ruiné lui aussi et devrait exiger le remboursement immédiat de tous les prêts accordés à la commune.

Pour éviter ce désastre, le Maire, au lieu de donner de l’argent aux habitants du village pour qu’ils paient leurs dettes, le donna au banquier, ami intime et premier adjoint, "soit dit en passant".

Or celui-ci, après avoir rétabli sa trésorerie, ne tira pas pour autant un trait sur les dettes des villageois ni sur celles de la commune et tous se trouvèrent proches du surendettement.

Voyant sa note en passe d’être dégradée et pris à la gorge par les taux d’intérêts, la commune demanda l’aide des communes voisines, mais ces dernières lui répondirent qu’elles ne pouvaient en aucun cas l’aider car elles avaient connu les mêmes infortunes. ( c'est ballot! )

Sur les conseils avisés et "désintéressés" du banquier, toutes décidèrent de réduire leurs dépenses :
moins d’argent pour les écoles,
pour les programmes sociaux,
la voirie,
la police municipale... On repoussa l’âge de départ à la retraite, on supprima des postes d’employés communaux, on baissa les salaires et parallèlement on augmenta les impôts.

C’était, disait-on, inévitable mais on promit de moraliser ce scandaleux commerce des ânes.

Cette bien triste histoire prend tout son sel, quand on sait que le banquier et les deux escrocs sont frères et vivent ensemble sur une île des Bermudes, achetée à la sueur de leur front. - On les appelle les frères Marchés.-

Très généreusement, ils ont promis de subventionner la campagne électorale des maires sortants.

...Cette histoire n’est toutefois pas finie car on ignore ce que firent les villageois.

Et vous, qu’auriez-vous fait à leur place ? Que ferez-vous ?

Pour le savoir, retrouvons-nous tous sur la place du village Samedi 15 octobre 2011, c'est la "Journée internationale des indignés".

Faites déjà passer cette histoire à votre voisin...

-----------------


Merci Fany. Juste une remarque : je participerai à la journée des indignés quand, préalablement, on organisera une journée des naïfs... pour ne pas dire des cons !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5932
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Crise bancaire

Messagepar dombom » 18 Sep 2011 16:23

Pour moi, l'erreur première est à imputer aux imbéciles cupides qui ont cherché à vendre leurs ânes de plus en plus cher dans le seul but de se sucrer abondamment.
Sans leur rapacité, les aigrefins qui les ont bernés n'auraient pas pu mener à bien leur manoeuvre frauduleuse.
Maintenant les marchands d'ânes pleurnichent et "s'indignent" :D alors que tant qu'ils tiraient profit de l'opération, ils ne se préoccupaient nullement de savoir qui était floué dans leur histoire de vente d'ânes. (ils avaient pourtant bien entendu parler de Madoff, non ?)
Les seuls à plaindre sont ceux qui n'ont jamais vendu d'âne et se trouvent entraînés dans la débacle générale.
L'âpreté au gain des uns a servi la rouerie des autres et il en va ainsi depuis que le monde est monde.
Dernière édition par dombom le 18 Sep 2011 20:27, édité 1 fois.
dombom
 
Messages: 707
Inscription: 25 Sep 2007 09:51
Localisation: Le grand nord

Re: Crise bancaire

Messagepar DD » 21 Sep 2011 20:26

Deux infos que j'ai entendu il y a deux-trois jours.

1 - Bruxelles a décidé de supprimer les trois quart de l'aide financière qu'elle octroie aux associations humanitaires qui se traduisent en France par les restos du coeur, le secours catholique, etc, pour un montant de quelques 400 millions d'euros je crois. Ben oui, il y a plus de sous mon pauvre monsieur...

2 - On va recapitaliser les banque européennes à hauteur de quelque chose comme 700 à 1000 milliards d'euros pour éviter l'écroulement du système bancaire et eviter l'écroulement des bourses idem.

........................................................................................

Quoi, les associations humanitaires ? qu'est-ce qu'il y a les associations humanitaires ? Faites chier ! Nourrir gratuitement ces meutes de feignants qui font le siège des centres au lieu de chercher du travail ! N'ont qu'à se débrouiller ! Ils ne rapportent rien à l'état, on a assez donné comme çà, et puis y z'ont qu'à crever, çà sera toujours çà d'économisé !
Parasites, và !

........................................................................................................

AUX ARMES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

:angry5: :angry4: :angry5: :angry4: :angry5: :angry4: :angry5:
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Précédente

Retourner vers Questions d'actualité

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron