La réforme des régimes spéciaux de retraite

De tout un peu...

Modérateur: Guardian

ET SI C'ÉTAIT VRAI ???????

Messagepar dombom » 01 Déc 2010 18:22

Et si c'était vrai …!

Le blocage des raffineries
VIVE LA GREVE...... HONTE ET DESHONNEUR......
- Merci Monsieur THIBAULT de la CGT
Merci la société Total...
Pour votre "franchise",
Pour avoir " enquiquiné" le peuple qui travaille,
Voila la vérité sur le blocage des Raffineries.

Savez vous que chaque syndicaliste de chez TOTAL a droit à 17 jours de grèves par an, oui mais 17 jours rémunérés...
Calculez chers lecteurs. Ils ont tenu 18 jours et donc perdu une journée de salaire.. mais celle-ci sera compensée par le fond social (les quêtes)
Bien sûr que le Gouvernement ne disait rien et s'employait à dire que le mouvement allait se terminer...
De plus l'augmentation du prix du litre, justifié par un surcoût du transport ne tient pas la route et a permis à Total, comme aux gros distributeurs de s'en mettre plein les poches.

Elle est belle l'unité syndicale... est-ce que les médias auront le courage d'en parler ??
Bien sûr que non, le syndicat majoritaire (CGT) mettra son veto…

ET TOUS CEUX QUI ONT TOUT PERDU EN CROYANT A LA CGT ?
dombom
 
Messages: 707
Inscription: 25 Sep 2007 09:51
Localisation: Le grand nord

Re: ET SI C'ÉTAIT VRAI ???????

Messagepar coriolan » 02 Déc 2010 21:26

dombom a écrit:Et si c'était vrai …!
Savez vous que chaque syndicaliste de chez TOTAL a droit à 17 jours de grèves par an, oui mais 17 jours rémunérés...
Calculez chers lecteurs. Ils ont tenu 18 jours et donc perdu une journée de salaire.. mais celle-ci sera compensée par le fond social (les quêtes)

Minute Papillon !
Tu titres :
Et si cétait vrai !
et tu poursuis : "Savez-vous que etc."

Peux-tu apporter une petite précision ?
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: La réforme des régimes spéciaux de retraite

Messagepar dombom » 11 Déc 2010 10:47

Oubli de guillemets. Shame on me !
"Si c'était vrai ?" était ma question à moi, et le reste un texte qui circule sur internet.
j'ai d'ailleurs lu depuis que c'était faux mais que les quêtes et dons avaient non seulement couvert mais dépassé le montant des pertes en salaires des grévistes qui n'ont donc rien perdu financièrement.
dombom
 
Messages: 707
Inscription: 25 Sep 2007 09:51
Localisation: Le grand nord

Re: La réforme des régimes spéciaux de retraite

Messagepar coriolan » 06 Avr 2018 18:13

:druid: "Exodoxe" a été lancé le 24-9-07 et, le 15 octobre 2007, l'un des tous premiers sujets à être abordé a été : "La réforme des régimes spéciaux de retraite". Déjà ! Le sujet s'étant épuisé (au sens vrai du terme ! :D), le 11 décembre 2010, il est plus que temps d'y revenir.

Le Président Macron ( eh oui ! Sarko, c'est fini...) ayant décidé de réformer à tout va, s'attaque au statut des cheminots et, naturellement, aborde le régime de retraite du personnel de la SNCF. Alors là, je ne vous dis pas, ça branle dans le manche ! Et nous sommes partis pour 3 mois de grève perlée dans le plus grand mépris pour les voyageurs ! Comme d'hab', quoi...

Ayant mis un mot sur Facebook, je le reprends ci-dessous et rapporterai les échos que j'obtiendrai... s'il y en a.

Concernant les cheminots, leur grève est une honte ! Il faut que le public sache le détail des retraites "Première Classe" de la SNCF : Retraite à 50 ou 55 ans ; le privé 62 ans. Pensions calculées sur les 6 derniers mois de traitement, avec une grande partie des primes ; pour le privé sur les 25 meilleures années. Majoration de pension pour enfants : 10% pour 3 enfants + 5 % pour chaque enfant au-delà du troisième, aucun plafond ; pour le privé, majorations plafonnées à 85,92 € par mois à l'ARRCO et 85,67 € par mois à l'AGIRC; Pour la SNCF trimestres gratuits accordés aux agents de conduite ; pour le privé, rien bien entendu ! Réversion sans condition d'âge ni de ressources pour les cheminots ; pour le privé, à partir de 55 ans sous condition de ressources. ILS SONT VRAIMENT A PLAINDRE, les cheminots ! Et nonobstant ce qui précède des abrutis de type MARTINEZ prétendent se battre au nom de l'EGALITE ! Et le gouvernement parle de négociation avec ces gens-là ? On négocie l'égalité au sommet de l'Etat ! On se fiche de la gueule de qui, ici ?
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Grève à la SNCF

Messagepar coriolan » 09 Avr 2018 16:47

:druid: Quand les syndicats de la SNCF font grève et décident de bloquer le pays sous prétexte de revendications qui leur sont propres, au nom de combien d’individus agissent-ils ainsi ? Quand ils prennent le peuple – la totalité du peuple utilisateur de leur outil de travail – en otage pour obtenir satisfaction, ont-ils mesuré la disproportion entre leurs « manifestants » et les « utilisateurs du service public » qui les payent ? Certainement pas, ils raisonnent au niveau du ballast !

Les syndicats prétendent généralement agir pour le bien commun des usagers. Mais à quel titre ? De quoi se mêlent-ils ? Je ne leur ai rien demandé, en revanche je renouvelle ma confiance totale et entière à mon gouvernement, celui que j’ai élu et qui est le seul à pouvoir parler en mon nom, à agir avec fermeté contre les perturbateurs qui portent atteinte à ma liberté de circulation.

C’est au nom de l’Egalité (1) que ces pseudos républicains revendiquent leur action, mais quelle égalité ? Celle de partir en retraite dix ans plus tôt que la majorité des autres travailleurs ? De bénéficier d’avantages ancestraux et caducs ? (primes charbons, trimestres de retraite gratuits pour les agents de conduite, conditions de réversion, majorations spéciales pour enfants, etc.), ? La majorité de nos concitoyens aimerait bien partager cette ‘égalité-là’ !

Ces syndicats sont des parasites qu’il faudra bien un jour ou l’autre éradiquer sous la forme qu’ils ont actuellement ! Un syndicat ne doit être qu’un groupement d’individus recherchant le bien être de chacun de ses membres au sein d’une même entreprise. Son président est un interlocuteur agréé par le personnel pour le représenter auprès de la direction mais il ne saurait interférer dans la marche de l’entreprise qu’elle soit financière, administrative ou fonctionnelle.

… et les vaches seront bien gardées !

(1) viewtopic.php?f=102&t=1991&p=26177#p26177
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Précédente

Retourner vers Questions d'actualité

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron