Réchauffement climatique

De tout un peu...

Modérateur: Guardian

Réchauffement climatique

Messagepar DD » 31 Mar 2009 23:29

Le CO2 vous connaissez. Le SO2 ? C'est le dioxyde de soufre, qui provient de la combustion des traces de soufre contenus dans le pétrole et le charbon.
Vers l'année 2000, en étudiant des graphiques d'évolution des températures, j'étais intrigué par un net décrochement autour de 1980. La pente d'évolution des températures montrait un point d'inflexion avec accélération du phénomène.
L'explication ? Les scientifiques l'attribuent à la disparition du SO2. Il était sinistrement présent avant les années 80, donnant a terme de l'acide sulfurique et les fameuses pluies acides dont on parlé dans ces années là et qui a menacé ou parfois tué bien des forêts de montagne. Pour mettre un terme, des normes strictes de soufre ont été heureusement édictées. Et les pluies acides ont presque disparu, du moins en Europe.

Heureusement ? Eh bien non, perdu ! Car le SO2 à l'inverse du CO2 interceptait la lumière du soleil en diminuant l'effet de serre. Du coup sa disparition a brusquement augmenté l'effet du CO2 accélérant du coup le réchauffement.........
D'ou, la hausse prévue de températures pourrait être supérieure aux prévisions. On est mal. Moralité : à chercher a réparer nos conneries, on amplifie l'effet de nos autres bêtises, un peu comme dans un appartement ou après avoir enlevé le linge sale, on découvre la poussière, les murs moisis, les nids de souris, les cafard etc.....
Oh putain, on est mal, on est mal, on est mal !!!
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Réchauffement climatique

Messagepar coriolan » 01 Avr 2009 00:50

DD a écrit:(...) un peu comme dans un appartement (le tien?)ou après avoir enlevé le linge sale, on découvre la poussière, les murs moisis, les nids de souris, les cafard etc...

Ho ! l'ami ! Tu m'avais invité... heu, je crois bien que j'ai un empêchement... merci tout de même. Mais les cafards grillés, il paraît que c'est bon, tu devrais essayer ! Fais d'abord goûter Martine.

Ceci étant, vu ton info, c'est vrai qu'on est mal !

(en aparté, pour sourire un peu) Tu connais la différence entre un pessimiste et un optimiste ?

le pessimiste dit : On est mal ! On ne peut pas aller plus mal !

l'optimiste dit : Mais si ! mais si ! mais si ! (tu sais, avec un sourire sardonique et en se frottant les mains...)
Là-dessus, bonne nuit ! A demain...inch' Allah ! :D
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5928
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Réchauffement climatique

Messagepar dombom » 25 Oct 2010 18:05

Les 10 raisons de ne pas croire au réchauffement climatique :

1-Des gens meurent toujours de froid un peu partout dans le monde.
2-On ne se baigne toujours pas en hiver en Bretagne ( sauf les Bretons.)
3-La canicule 2003, c’est un mensonge d’Etat: Les vieux ont été assassinés pour éviter de leur verser leur retraite.
4-Nicolas Hulot et Yann Arthus-Bertrand ne sont pas crédibles: L’un a été présentateur sur TF1, l’autre porte une moustache depuis l’adolescence.
5-Les Chinois s’en foutent, pourquoi pas nous ?
6-Le niveau des océans monte parce que la lune se rapproche: C’est ça la vraie cause.
7-Soi-disant les vaches pètent trop: C’est pas sérieux comme argument.
8-Qui se soucie vraiment de la gueule qu’aura notre planète dans 1000 ans ?
9-Les Scandinaves sont toujours aussi froids.
10-Que tout le monde vive à poil dans 15 ans parce qu’il fera trop chaud, ça serait trop beau !

Et vous, vous en voyez d’ autres ?

Top écrit F. Grimpret, topiteur climatologue. http://www.topito.com/top-10-des-raison ... climatique
dombom
 
Messages: 707
Inscription: 25 Sep 2007 09:51
Localisation: Le grand nord

Re: Réchauffement climatique

Messagepar coriolan » 11 Déc 2017 18:15

Excuse-moi, ma Dom, de te répondre si tardivement mais, sept ans plus tard, il semblerait que certains donnent raison à tes boutades. Allez, ça va te consoler là où tu es... et puis ne t'inquiète pas, j'arrive.

Lis ce qui suit si le temps te dure : https://ripostelaique.com/surprise-le-c ... anger.html
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5928
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Réchauffement climatique

Messagepar coriolan » 19 Déc 2017 18:15

Je reviens sur le sujet, sans te déranger ma Dom mais en attirant l'attention de DD sur ce qui suit. Il serait peut-être temps de se mettre d'accord mes amis et d'en finir avec le sujet qui commence à nous coûter cher !

Prendre le temps de lire à tête reposée et de comprendre : http://ripostelaique.com/le-soleil-anno ... tique.html

Un réchauffement qui fait froid dans le dos mais auquel il faut scientifiquement s'attendre. :shock:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5928
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

L'escroquerie éolienne.

Messagepar coriolan » 24 Avr 2018 13:05

Le CO2 gaz à effet de serre est une pure escroquerie et est pourtant la seule justification de la multiplication des éoliennes. Article de Claude Brasseur, mathématicien, chercheur en énergies renouvelables (paru chez Boulevard Voltaire le 24 avril 2018).

Beaucoup d’associations anti-éoliennes partent encore de l’idée que, si les éoliennes peuvent être « bonnes pour le climat », elles ne devraient pas être installées à l’endroit concerné : elles enlaidissent la nature, un site touristique ou ancien, elles tuent oiseaux et chauves-souris, sont placées trop près des habitations… On ose rarement mettre en cause les affirmations du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Le GIEC veut sauver le climat ! Le gaz carbonique (CO2) réchauffe l’atmosphère, l’homme en produit trop, il est temps de mettre fin à cette production si on ne veut pas « cuire » dans peu de temps, il est temps d’installer des éoliennes partout et d’accepter qu’elles tuent insidieusement comme la nicotine ou l’amiante (Eric Y. Zou) !

Depuis le XIXe siècle – où la théorie des effets climatiques du CO2 a été développée, par exemple, par Svante August Arrhenius, et éliminée par James Clerk Maxwell, notamment -, aucun physicien n’a jamais attribué de rôle climatique au CO2.

Le GIEC a été créé en 1988 pour responsabiliser l’Occident en matière climatique et lui extraire un maximum d’argent en transposant la terreur exploitée par la guerre froide.

Dès 2009, André Legendre (1), acceptant le modèle adopté par le GIEC, prouve – par des éléments fournis par le GIEC ! – que le CO2 n’a, par lui-même, que ridiculement peu d’effet sur le climat et que le GIEC invente des mécanismes amplificateurs liés à la vapeur d’eau et aux nuages pour que l’effet du CO2 nous impressionne. L’auteur montre que cet effet amplificateur peut aussi bien diminuer la température que l’augmenter… L’effet est imprévisible mais on nous abreuve de « calculs » démontrant que nous allons bientôt avoir beaucoup trop chaud.

Thomas Allmendinger (2), en 2015, fait le tour complet des théories, refait toutes les expériences nécessaires avec les moyens actuellement à disposition, confirme que le CO2 n’a rien à voir avec le climat, ou si peu… Ainsi, Mars a une atmosphère très légère mais avec quinze fois plus de CO2 que la Terre : aucun effet de serre observé, aucun réchauffement…

Enfin, en décembre 2017, Robert Ian Holmes (3) recalcule par la loi des gaz parfaits la température moyenne de chaque corps céleste à atmosphère dense du système solaire (Vénus, Terre, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, Titan) et trouve le résultat exact observé actuellement grâce à nos moyens modernes. Le CO2 ne joue aucun rôle, même sur Vénus, où il y en a 100.000 fois plus que sur la Terre.

Ainsi donc, le CO2 gaz à effet de serre est une pure escroquerie et est pourtant la seule justification de la multiplication des éoliennes. Alors que les éoliennes ne sont pas une source directe d’électricité – leur production est erratique –, on nous serine que leur kWh est économique (!). En Belgique, les revenus des promoteurs d’éoliennes sont assurés à 80 % par les aides publiques (taxes, impôts, avantages divers, primes, etc.). Actuellement, on « réfléchit à un nouveau mécanisme de soutien aux énergies renouvelables »…

Imaginons que les 3.000 milliards d’euros jetés dans l’éolien aient été en partie consacrés à trier, filtrer les gaz et résidus des centrales thermiques… Évidemment, cet argent n’aurait enrichi personne, « seulement » préservé notre santé !

La conclusion du raisonnement sur base GIEC et développé par André Legendre – conclusion évidente – n’est jamais présentée par le GIEC. Et pour cause : il n’y a aucun argument réel à lui opposer. Devons-nous continuer à nous laisser escroquer ? Accepter à remplir toujours plus de poches grandes ouvertes ?

Notes:

(1) L’Homme est-il responsable du réchauffement climatique ? EDP Sciences, 2009
(2) The Refutation of the Climate Greenhouse Theory and a Proposal for a Hopeful Alternative, Environment Pollution and Climate Change
(3) Molar Mass Version of the Ideal Gas Law Points to a Very Low Climate Sensitivity
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5928
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Réchauffement climatique

Messagepar coriolan » 01 Mai 2018 12:22

L’augmentation du CO2 dans l’atmosphère est la conséquence du réchauffement climatique et non la cause.

Prendre connaissance du texte ci-après de Marc Laparède, paru dans La Riposte laïque du 1er mai 2018 :

https://ripostelaique.com/rechauffement ... -1945.html
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5928
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Réchauffement climatique

Messagepar DD » 02 Mai 2018 22:26

Non, les deux.
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Réchauffement climatique

Messagepar coriolan » 04 Mai 2018 15:53

Qu'est-ce qui te fait dire cela ? Peux-tu développer s'il te plaît ?
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5928
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Réchauffement climatique

Messagepar coriolan » 11 Oct 2018 18:03

Pendant que tu réfléchis, DD, pour répondre à mon interrogation du 4 mai de cette année (tes délais finissent par atteindre les sommets de mon ophtalmologiste !) je poursuis mes interrogations sur la question. Merci de faire comme moi en prenant connaissance de ce qui suit :

https://ripostelaique.com/climat-les-es ... -vite.html

Bonne lecture !

Apprécie le P.S. de Claude Brasseur : Des calculs sérieux ont été réalisés sur l’impact de l’installation d’éoliennes partout sur la planète : une augmentation d’au moins 1,5°C de la température ! Quand on freine (l’air), ça chauffe (l’air).
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5928
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Réchauffement climatique

Messagepar coriolan » 04 Nov 2018 13:00

Je reviens sur ce sujet avec l'excellent article de Thierry Michaud-Nérard paru dans Riposte laïque du 2 novembre 2018 : Giec : "Plus ils mentent, plus ils réclament de subventions" :

- https://ripostelaique.com/giec-plus-ils ... tions.html

Et puis n'oubliez pas de poursuivre votre lecture en prenant connaissance des commentaires des lecteurs, notamment ceux d'un certains Philo dont je rapporte l'essentiel ci-dessous :

Le CO2 représente 0,04% de la composition de l’air.
Le CO2 d’origine humaine ne représente que 6 % de ces 0,04 % soit 0,0024%
Personne n’a jamais démontré que cette infime quantité peut avoir une influence sur le climat et avoir le même effet que le toit en dur d’une serre.
Par contre le CO2 est bénéfique pour la végétation, son taux était devenu très faible ce qui menaçait la vie sur terre. Heureusement qu’on relâche le CO2 capturé au fil des millénaires.

- https://www.climatdeterreur.info/un-peu ... -sur-terre

Le CO2 n’est pas à l’origine du réchauffement puisque ses variations suivent celles de la température, pas l’inverse. Exemples :
https://www.sciencedirect.com/science/a ... 8112001658
https://tinyurl.com/ybag9sr2
http://www.climate4you.com/Text/Climate ... e_2018.pdf
page 41
De plus la théorie de l’effet de serre, fer de lance du réchauffement, décrit au 19°siècle par Fourier, Tyndall et Arrhenius est totalement fausse

Exemples ici :
https://www.climato-realistes.fr/effet- ... arrhenius/
http://www.pensee-unique.fr/effetdeserre.html

Je ne connais pas ce 'Philo' et je regrette infiniment.

PS- Prendre également connaissance des commentaires d'un certain Michel Leclerc qui ne manquent pas d'intérêt.
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5928
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Réchauffement climatique

Messagepar coriolan » 05 Nov 2018 16:54

Sur Boulevard Voltaire, ce matin, un article de Claude BRASSEUR, mathématicien, chercheur en énergies renouvelables, qui devrait retenir toute votre attention :

"Le cinquième rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat de l’ONU) vient de paraître. Son contenu scientifique est nul, il ne comporte que des affirmations sans démonstration… des prévisions apocalyptiques montrant bien que le GIEC est aux abois : il doit absolument entretenir notre terreur des lendemains chaotiques malgré l’absence d’élévation notable de la température en Europe… malgré le froid ailleurs."

Si vous désirez connaître la suite de cet article, cliquez sur le lien suivant :

http://www.bvoltaire.fr/livre-rechauffe ... cb5f664f05

Le livre de Jean-Marc Bonnamy est disponible chez Amazon.

Bonne lecture à tous...
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5928
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Réchauffement climatique

Messagepar coriolan » 24 Nov 2018 13:26

Pétition lancée le 23 novembre 2018 : https://www.mesopinions.com/petition/na ... exte/53314
:druid: ET SI LE GAZ CARBONIQUE N'ETAIT QU'UN PRETEXTE ?

...et si le gaz carbonique d’origine humaine n’était pas responsable de l’effet de serre ?

...et si certains, ayant intérêt à ce que l’« hypothèse opposée » soit une vérité soutenue, ressassée et divulguée à outrance, en laissaient courir le « bruit » pour profiter éhontément de ses retombées financières ? Et si ceux-là, en toute connaissance de cause, par une prise de position complice, avaient ainsi trouvé le moyen de s’acquitter de « dettes » envers des lobbies avec qui ils ont partie liée ?

Trop de questions se posent et ne trouvent pas de réponse au niveau du Peuple.
Une seule chose est sûre : désormais, ce Peuple, il est inclus malgré lui dans un montage financier hors normes puisqu’au final, il en est le payeur ; aidons-le donc sous un angle qui lui soit accessible :

Mes amis, vous êtes-vous déjà demandé si le gaz carbonique n’était pas qu’un prétexte générateur de taxes ?

Le milieu scientifique, sachez-le, est divisé devant deux hypothèses :
- le CO² est la cause du réchauffement climatique ;
- le CO² est la conséquence naturelle du réchauffement climatique.

Selon qu’il est ‘cause’ ou ‘conséquence’, l’homme peut en être responsable ou pas, mais dans la seconde hypothèse il n’y a aucune raison pour qu’il paye le prix d’un événement naturel ! Et la taxe sur les carburants est une hérésie, ainsi que les dispositions prises en matière automobile notamment électrique…

Ce qui suit est la pétition qui s’impose au citoyen-contribuable impliqué dans l’affaire.

L’objet de la présente pétition est d’exiger du gouvernement :

- la tenue d’une conférence scientifique publique entre, en nombre égal, des experts du GIEC et des experts indépendants choisis par les pétitionnaires, sans participation à quelque titre que ce soit de personnalités politiques,

- la rédaction d’un compte rendu en langage courant rédigé par une commission de journalistes agréée et contrôlée par les pétitionnaires,

- la prise d’une position irrévocable du gouvernement en l’état actuel des connaissances, avec pour conséquence la confirmation ou l’abandon des incidences fiscales antérieures découlant des croyances erronées ou avérées en matière de pollution.
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5928
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Réchauffement climatique

Messagepar coriolan » 29 Nov 2018 17:10

Réchauffement ?
Ce qu'en pense un expert suisse Werner Munter...

Difficile de savoir qui il faut croire mais tous les arguments doivent pouvoir être exprimés…
C’est de l’arrogance de croire qu’en 150 ans d’industrialisation nous avons changé le climat!

Spécialiste reconnu des avalanches, le Suisse Werner Munter planche nuit et jour depuis trois ans sur le réchauffement climatique. Et, pour lui, l’homme n’y est pour rien !

Il y a une semaine, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) pointait une nouvelle fois d’un doigt accusateur l’homme et le CO2 qu’il produit comme principaux coupables du réchauffement climatique. Pour Werner Munter, spécialiste mondialement reconnu des avalanches, qui se penche compulsivement sur le phénomène depuis trois ans, « ces gens sont des imbéciles qui répètent en boucle des bêtises, le savent et sont payés pour ! » Le Bernois nous a longuement reçus dans son appartement d’Arolla (VS) pour étayer ces accusations entre une tranche de viande séchée et deux verres de Cornalin. Son diagnostic climatosceptique, loin d’être celui d’un hurluberlu, est partagé par d’éminents scientifiques dont deux Prix Nobel. Il nous l’explique.

Vous affirmez que l’homme n’a rien à voir avec le réchauffement. Pourquoi ?

Précisons tout d’abord que je ne conteste pas le réchauffement lui-même. Je l’ai d’ailleurs constaté en tant que guide de montagne en voyant les glaciers reculer. Celui qui nous fait face par exemple a perdu 100 m depuis que j’ai acheté cet appartement en 1989. En 2005, le pilier Bonatti des Drus s’est effondré à cause du réchauffement du permafrost. Ce que je remets en cause, ce sont les causes de ce réchauffement. Elles n’ont rien à voir avec l’homme ou avec le CO2 comme on nous le serine. Je suis arrivé à cette conclusion pour trois raisons.

Quelles sont ces raisons ?

La première, c’est tout simplement l’analyse des données climatiques reconstituées sur des millions d’années. Rien que dans les 10 000 dernières années, il y a eu cinq pics de températures comparables à celui que nous vivons. Ces optima correspondent à des cycles naturels. Au Moyen Age, il était par exemple possible d’aller en vallée d’Aoste depuis Arolla avec les troupeaux car le glacier n’existait plus. Lors des deux premiers optima, le Sahara était une savane avec des lacs, des arbres et des éléphants. Avant cela, pendant des centaines de milliers d’années, il a fait plus chaud qu’aujourd’hui. Et parfois jusqu’à 7 degrés plus chaud ! Or le GIEC se concentre sur les 150 dernières années. Autant dire qu’il regarde autour de son nombril. Les reconstructions paléoclimatiques montrent aussi que, pendant des centaines de millions d’années, il n’y a pas eu de corrélations entre le CO2 dans l’atmosphère et la température sur terre.

Votre second argument ?

La concentration de CO2 – qui est soit dit en passant un gaz vital et non pas un poison – dans l’atmosphère est négligeable. Il y en a un peu moins de 0,5‰ dans l’atmosphère, et au maximum 5% de cette quantité est imputable à l’homme. Pour un million de molécules d’air, il y a seulement 20 molécules de CO2 produites par l’homme. Et chaque année, notre industrialisation rajoute 4 molécules de CO2 pour chaque million de molécules d’air, mais la moitié est absorbée par les océans et les plantes. Et on veut nous faire croire que cette infime proportion due à l’homme est une catastrophe ? J’ai beaucoup de peine à le croire :lol:

Pourquoi dès lors la thèse officielle fait quasi consensus ? Vos collègues scientifiques ne sont pas des imbéciles !

Ces théories visent à nous culpabiliser. Quand des scientifiques comme ceux du GIEC disent qu’ils veulent sauver la planète, je dis qu’ils ne sont pas crédibles. Ils mentent pour préserver des intérêts économiques dont les leurs. Car il y a tout un business derrière la lutte contre le réchauffement. Il y a une volonté de faire peur aux gens par exemple en dramatisant la montée des océans, alors que ceux-ci ne s’élèvent que de 2 à 3 mm par an ! C’est aussi une manipulation intellectuelle de parler de CO2 en tonnes plutôt qu’en proportion. Des tonnes, ça impressionne, mais rappelons que l’atmosphère pèse 5 000 000 000 000 000 tonnes ! (cinq millions de milliards de tonnes !)

Votre dernier argument est que la thèse officielle contredit les lois de la physique.
C’est-à-dire ?


Celle de la thermodynamique en particulier. Pour faire simple : la terre fait 15° en moyenne. L’atmosphère censément polluée de CO2 est grosso modo à -30° à 10 km d’altitude. Qu’elle réchauffe la Terre qui est bien plus chaude qu’elle est une aberration. La thermodynamique nous dit que la chaleur va toujours vers le froid et jamais dans le sens inverse, ce que correspond à notre expérience quotidienne.

Alors au final, comment expliquez-vous ce fichu réchauffement ?

Je n’ai pas de réponse car trop de facteurs entrent en jeu. Par contre, j’ai des hypothèses. Je soupçonne par exemple les variations de l’intensité du rayonnement solaire – qui répondent à des cycles – de jouer un rôle central, tout comme les processus nucléaires complexes et méconnus qui sont à l’œuvre au centre de notre Terre. Quoi qu’il en soit, c’est de l’arrogance de croire qu’en 150 ans d’industrialisation nous avons changé le climat. La nature est bien plus forte que l’homme, nous ne sommes pas les maîtres de la Terre !

Et si le réchauffement climatique n'était que le prétexte à la création de nouvelles taxes ?
Et si le fait que la Sibérie devienne cultivable n'était pas une catastrophe ?
Et si ceux-là même qui sont incapables de prévoir la météo à plus de 5 jours et qui prétendent savoir le temps qu'il fera dans 50 ans, nous prenaient pour des cons ?
Et si la sagesse consistait à dire qu'on n'en sait rien ....
Et si on commençait à raisonner par nous-mêmes au lieu de gober tout ce qu'on veut nous imposer ? (dans "imposer", il y a "impôt" !)

cf. Google : Werner Munter, échauffement, l'homme n'y est pour rien...
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5928
Inscription: 24 Sep 2007 20:25


Retourner vers Questions d'actualité

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron