LA DEMOCRATIE EN PERIL !

Propositions de débats

LA DEMOCRATIE EN PERIL !

Messagepar coriolan » 31 Oct 2017 18:53

Je l'ai déjà dénoncé dans 'Mes coups de gueule' : "Un député peut-il être juge et partie ?" en attirant l'attention de la déontologue de l'Assemblée nationale : Madame Agnès Roblot-Troizier, sans que celle-ci s'en émeuve et ne donne suite à mon mail pour autant. Cette fois j'ai décidé de frapper un grand coup en envoyant une lettre recommandée avec AR à M. de Rugy, Président de l'Assemblée, ainsi qu'une copie au Président de la République.

Texte ci-dessous :


Monsieur François de RUGY
Président
Assemblée nationale
126 rue de l'Université
75355 Paris 07 SP
Recommandée avec AR

Monsieur le Président,

J’ai tenté de vous joindre sur votre site mais en vain, d’où la présente lettre.

Monsieur le Président, en préambule je vous préciserai que j’ai 85 ans, que je ne suis donc plus un enfant, pas encore sénile et que si je prends la peine de vous écrire, c’est que je considère que la situation est éminemment grave. En conséquence de quoi je vous demanderai de bien vouloir regarder ma lettre très attentivement et d’y donner la suite que vous jugerez la plus adéquate.

A titre d’information je précise que, par ce même courrier, j’envoie une copie de la présente à François Bayrou, initiateur du projet de moralisation de la vie publique, ainsi qu’à Monsieur le président de la République.

Madame Agnès Roblot-Troizier, déontologue de votre Assemblée, que j’ai saisie à plusieurs reprises par mails, ayant négligé de me répondre – en application vraisemblablement de l’art. 8 du Code de déontologie – c’est à vous que je m’adresse cette fois en vous priant de bien vouloir excuser cette liberté.

La gravité de la situation se résume en deux phrases qu’un bon tribun aurait vite fait de mettre en valeur aux millions de Français qui semblent ne pas avoir pris conscience de ce qui se passe :

- la première, les députés, représentants du peuple, ont-ils la capacité – et en vertu de quel droit – d’être juges et parties pour leur propre compte, au nom du Peuple qui leur a confié sa souveraineté le temps d’une législature ?

- la seconde : les députés, mandataires du Peuple, sont-ils des citoyens d’une caste supérieure qu’on puisse envisager, pour eux exclusivement, une fiscalité qui leur soit spécifique ?

Je vous laisse apprécier certaines remarques qui étayent les ‘privilèges’ exposés ci-dessus en les découvant sur le forum Exodoxe :

- http://www.exodoxe.fr/viewtopic.php?f=3&t=1980#p26080
- http://www.exodoxe.fr/viewtopic.php?f=68&t=1982#p26083

Vous souhaitant bonne lecture de ce qui précède – ainsi que saine réflexion – , je reste dans l’attente, Monsieur le Président de votre avis sur la question qui déterminera, ou non, mon choix du tribun sauveur de la démocratie en péril.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma considération distinguée.


Cette lettre, je l'ai envoyée également, outre à une flopée de journaux nationaux et régionaux, à Marine Le Pen et à Jean-Luc Mélenchon avec le texte suivant :

Cher Monsieur MELENCHON, (ou Marine LE PEN)

Je vous transmets ci-jointe une copie de la lettre que j’expédie ce jour à M. de Rugy en vous soumettant une idée que j’ai la faiblesse de trouver séduisante.

Après avoir pris connaissance du contenu de ce courrier, je vous propose une UNION SACREE avec Marine Le Pen ( ou Jean-Luc Mélenchon) sur le point que j’expose à M. de Rugy, et sur ce point uniquement, dans l’intérêt exclusif de la démocratie.

Personne ne pourra trouver à y redire sachant que vous êtes tous les deux parlementaires donc impliqués dans le système que vous allez être amenés à dénoncer. Pardonnez-moi l’expression mais ça aura de la gueule et l’affirmation d’un désintéressement hautement symbolique de vos valeurs républicaines.

A défaut de pouvoir compter sur des partis de gauche et de droite pulvérisés, et de part et d’autre d’un centre de godillots, le Peuple n’a plus que les extrêmes pour exprimer sa souveraineté à l’Assemblée nationale. Il fait donc fi de toutes les nuances même d’importance qui jusque naguère le divisaient mais qui, soudainement, deviennent accessoires et il en appelle au bon sens de qui en a encore. Vous.

Merci, cher Jean-Luc (chère Marine), de l’intérêt que vous porterez à la présente et agréez, s’il-vous-plaît, l’expression de mes salutations distinguées (mes hommages respectueux).


Copie adaptée à Marine Le Pen (ou Jean-Luc Mélenchon, selon le cas)
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5787
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA DEMOCRATIE EN PERIL !

Messagepar coriolan » 11 Déc 2017 17:10

Ma lettre du 30 octobre 2017 rapportée ci-dessus a bien été envoyée en recommandé avec accusé de réception à M. le Président de l'Assemblée nationale, François de Rugy, ainsi qu'une copie par courrier ordinaire, à Monsieur le Président de la République pour information, à M. François Bayrou en qualité d'initiateur du projet de moralisation de la vie publique, à Mme Marine Le Pen et à M. Jean-Luc Mélenchon, chacun de ces deux derniers en qualité de chefs éminents de l'opposition.

Cinq lettres donc, dont une seule à ce jour a donné lieu à réponse ; je vous livre ci-dessous son contenu en provenance de M. le Chef de Cabinet de la Présidence :

La correspondance que vous destiniez au Président de la République lui est bien parvenue.

Chargé de vous répondre, je peux vous assurer qu'il en a été pris connaissance avec attention, le Chef de l'Etat accordant le meilleur intérêt aux témoignages, observations, propositions et interrogations qui lui sont adressés.

Monsieur Emmanuel MACRON m'a confié le soin de vous remercier de votre démarche qui participe de cet esprit de dialogue auquel il est attaché.

je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments les meilleurs.

François-Xavier LAUCH


Merci à Monsieur le Président d'avoir pris acte de ma requête qui ne lui avait été transmise qu'à titre d'information. En revanche elle attend toujours une réponse détaillée de MM. de Rugy et Bayrou ainsi qu'une appréciation des chefs de l'opposition. Rien à ce jour, ce qui me laisse à penser que leur emploi du temps est plus chargé que celui du Président de la République. On s'en souviendra au moment opportun, c'est-à-dire au temps des élections par exemple.
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5787
Inscription: 24 Sep 2007 20:25


Retourner vers Tribune de Coriolan

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron