Déni de démocratie ?

Formez vos bataillons

Modérateur: Guardian

Déni de démocratie ?

Messagepar coriolan » 12 Jan 2008 18:21

L'amour que j'ai pour la démocratie m'interdit de prendre position mais j'en appelle à vous, chers exodoxiens, pour qualifier s'il s'agit d'un déni ou pas.

En 2005, les Français ont dit 'non' à la Constitution européenne qui était soumise à leur appréciation. Je ne sais pas pour les autres, mais pour certains (hein, Dombom?) la sacrée Constitution a été lue et relue en long, en large et en travers... (le téléphone a sonné jusqu'au matin du vote, chacun espérant de l'autre - mais en vain - un avis positif enfin déterminant) Bef, le peuple s'est prononcé.

Vox populi, vox Dei ? Eh bien, non !

Au cours de sa campagne électorale Nicolas Sarkozy a proposé aux 27 pays membres, qui l'ont accepté par le traité de Lisbonne du 13 décembre dernier, de permettre à l'Europe de sortir de la crise institutionnelle (sic) par la signature d'un nouveau traité simplifié en remplacement de la Constitution européenne. Les Français ne seront pas directement consultés cette fois-ci, c'est le Parlement qui décidera. On comprend ça...

Mr Sarkozy ne nous a pas pris en traite, il a annoncé la couleur pendant sa campagne. Le projet figurait dans son programme et en l'accomplissant il ne fait qu'obéir aux désirs du peuple. Ainsi la vox populi d'hier sera-t-elle battue en brèche régulièrement par une vox populi peau de chagrin ; une vox Dei d'occasion en quelque sorte...

Vous ne voyez rien de curieux dans cet exposé ? J'y vois, moi, une chose assez paradoxale : pour que le premier référendum fût honoré comme il se doit, il ne fallait pas que Sarkozy passât puisqu'il avait dit ce qu'il ferait et comment il le ferait. Mais pour que Nicolas Sarkozy ne passât pas, il aurait fallu qu'il fût opposé à quelqu'un de crédible. Or, qu'avait-il en face de lui ? Ségolène ! La vaporeuse Ségolène, la translucide Ségolène, l'évanescente Ségolène ; l'ectoplasme incarné du socialisme français...

Ainsi donc ce qui me semble être un déni de démocratie d'une ampleur considérable ne dépendrait pas de celui qui a en charge le destin de notre pays mais de celle qui en fut jugée indigne. N'est-ce pas paradoxal ? ça le serait à moins !

Un régime qui aboutit à de telles conjonctures ne peut pas donner satisfaction à l'honnête citoyen. Mais ce n'est que mon avis et, je vous l'ai dit, cet avis n'a aucune valeur. C'est pourquoi j'attends le vôtre avec curiosité...
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5907
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Déni de démocratie ?

Messagepar DD » 12 Jan 2008 20:23

coriolan a écrit:Or, qu'avait-il en face de lui ? Ségolène ! La vaporeuse Ségolène, la translucide Ségolène, l'évanescente Ségolène ; l'ectoplasme incarné du socialisme français...

:P C'est comme à la Star Ac' hier soir: les français ne reconnaissent pas le talent mais seulement ce qui passe bien à la téloche ! C'est fou, mais c'est comme çà.

(*) je regarde pas la Star Ac', je la subis, parce ce que mes femmes..... pffffffff !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Déni de démocratie ?

Messagepar charlestone » 15 Fév 2008 03:16

coriolan a écrit:En 2005, les Français ont dit 'non' à la Constitution européenne qui était soumise à leur appréciation. Je ne sais pas pour les autres, mais pour certains, la sacrée Constitution a été lue et relue en long, en large et en travers... Bref, le peuple s'est prononcé.

Oui cher ami, il parait que c'est cela la démocratie! Mais nous constatons, que a chaque fois que nous perdons de notre jeunesse, que nos démocraties électives ne sont pas, des démocraties représentatives. Puisque si a chaque le peuple fait des siennes, on lui sort le parlement "representant du peuple". Car ces mecs la on peut les avoir a l'usure....
Une ciation de Jean-Louis Barrault que j'aime bien bien c'est:
La dictature, c'est 'ferme ta gueule' ; la démocratie, c'est 'cause toujours'
charlestone
 

Plus besoin d'apprendre

Messagepar Brumes » 15 Fév 2008 05:08

Charlestone, je vois que tu te débrouilles très bien, pas besoin d'infos supplémentaires pour te promener sur le forum.
Brumes
 

Re: Déni de démocratie ?

Messagepar coriolan » 15 Fév 2008 14:05

charlestone a écrit: (...)Une citation de Jean-Louis Barrault, que j'aime bien, c'est:
La dictature, c'est 'ferme ta gueule' ; la démocratie, c'est 'cause toujours'

Je la connaissais celle-ci mais es-tu certain qu'elle soit de Jean-Louis Barrault ? Merci pour l'info, je l'ignorais.

NB- Tu as vu que pour répondre à ton message, j'ai fait le ménage, changeant les couleurs, rajoutant deux virgules, supprimant un mot en double et même en corrigeant une faute de frappe... Va, te dis-je, t'exercer sur "Hors-Jeux". Après tu deviendras un as ! :druid: Pour les smileys, clique sur 'Voir plus de smilies' ci-contre, il te suffit de cliquer sur celui de ton choix et il s'inscrit tout seul dans ton message.
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5907
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar livrerose » 15 Fév 2008 15:36

mais enfin!!! prenez exemple sur nous!....les Belges,....on va aux votes, on fiche un partis a la porte, ils sèchent pendant six mois a savoir ce qu'ils vont fairent, ....et pour couronner le tout, ils nous remettent le con qu'on avait liquidés, en première place
ALORS !....ça c'est de la DEMOCRATIE!!!!!
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar DD » 16 Fév 2008 09:26

....lequel tombe malade et du coup on sait plus quoi mettre a la place ! :D
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Messagepar livrerose » 16 Fév 2008 15:15

DD a écrit:....lequel tombe malade et du coup on sait plus quoi mettre a la place ! :D


ah non, DD.....t'as pas bien suivi!.............le malade c'est celui qui attend de prendre la place de celui qu'on avait fichu a la porte,.......celui-là a terminé son mandat de remplacement, le malade doit lui succéder, et là????????? ...............mais pas de panique, j'ai posé :blob2: ma candiDature!
Dernière édition par livrerose le 16 Fév 2008 20:46, édité 1 fois.
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar coriolan » 16 Fév 2008 15:32

livrerose a écrit:pas de panique, j'ai posé :blob2: ma canditature!


Whaouh ! Et les livres d'Histoire rappelleront (devoir de mémoire belge !) En mars 2008, pour qui vos tétons ?Pour La Rose ! A quelle heure ? Pour La Rose, heure arrosée... :lol:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5907
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar livrerose » 16 Fév 2008 20:44

coriolan a écrit:
livrerose a écrit:pas de panique, j'ai posé :blob2: ma candiDature!


Whaouh ! Et les livres d'Histoire rappelleront (devoir de mémoire belge !) En mars 2008, pour qui vos tétons ?Pour La Rose ! A quelle heure ? Pour La Rose, heure arrosée... :lol:


vos tètons,vos tètons?????
mais tètonc con!!!!!..........le carillon!............
je nourri plus depuis longtemps!.......même si?..............son les deux mamelles de la .....................
a toi de remplir les blanc le coriolan?
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar coriolan » 16 Fév 2008 20:50

livrerose a écrit:a toi de remplir les blanc le coriolan?

Peux-tu, cher ange, poser ta question de façon à ce que chacun comprenne ( et moi, surtout !) où sont les blancs à remplir ?
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5907
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar livrerose » 16 Fév 2008 21:00

mais , y a qu'a demander mon petit coeur!!!!
"labourage et pâturage, sont les deux mamelles de la France"
dit par Sully , ministre d'Henry IV..........
j'y faissais, un petit lien pour rire avec tes " tètons" sans plus......il n'y a là rien d'autre a comprendre!!!!!
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar coriolan » 16 Fév 2008 21:17

livrerose a écrit: il n'y a là rien d'autre a comprendre!!!!!

Mais ma Rosinellabellissima, pour que ton gueux d'amour comprenne, il aurait fallu que tu écrivisses :

.... et .... sont les deux... de la....

J'aurais traduit :

L'arthrose et l'ankylose sont les deux atouts de la Rose : elle bouge pas ! Et c'est bon, tu peux pas savoir...
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5907
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar livrerose » 16 Fév 2008 21:24

coriolan a écrit:
livrerose a écrit: il n'y a là rien d'autre a comprendre!!!!!

Mais ma Rosinellabellissima, pour que ton gueux d'amour comprenne, il aurait fallu que tu écrivisses :

.... et .... sont les deux... de la....

J'aurais traduit :

L'arthrose et l'ankylose sont les deux atouts de la Rose : elle bouge pas ! Et c'est bon, tu peux pas savoir...


mais mon Claude,.......je pensais que tu étais assez malin, pour faire le lien???..........même avec mon foutu orthographe?
faute d'inadvertance!!!!...............je sais c'est pas permis, mais avec l'amour que tu me porte,....ça devrait passer! :wink:
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar Nelly » 17 Fév 2008 20:47

livrerose a écrit:
coriolan a écrit:
livrerose a écrit: il n'y a là rien d'autre a comprendre!!!!!

Mais ma Rosinellabellissima, pour que ton gueux d'amour comprenne (...) Et c'est bon, tu peux pas savoir...
mais mon Claude,.......je pensais que tu étais assez malin, pour faire le lien???..........même avec mon foutu orthographe? faute d'inadvertance!!!!...............je sais c'est pas permis, mais avec l'amour que tu me porte,....ça devrait passer! :wink:
Vous n'avez pas un peu fini, tous les deux ? J'ai cru comprendre qu'il y avait une autre discussion porno sur le forum ! Je n'y étais pas, je l'jure ! 8)
Nelly
 
Messages: 1434
Inscription: 25 Sep 2007 17:12
Localisation: Lorraine

Messagepar livrerose » 17 Fév 2008 21:13

porno??????.....................mais la Nelly!!!!
tu oses , montrer en GRAND!!!!.........ce que Claude me murmurait tout bas?????
t'a un de ces culot! MADAME ................ :roll: :wink: :P
" c'est en profondeur seulement que les distances se raccourcissent"
PAUL RICOEUR..
Avatar de l’utilisateur
livrerose
 
Messages: 1895
Inscription: 26 Sep 2007 10:15
Localisation: Belgique

Messagepar Nelly » 17 Fév 2008 21:17

livrerose a écrit:porno??????.....................mais la Nelly!!!!
tu oses , montrer en GRAND!!!!.........ce que Claude me murmurait tout bas?????
t'a un de ces culot! MADAME ................ :roll: :wink: :P
Il fallait bien que je justifie mon intervention ! :wink: De plus, si tu ne l'avais pas répété, personne d'autre que vous deux ne l'aurait remarqué ! :lol:
Nelly
 
Messages: 1434
Inscription: 25 Sep 2007 17:12
Localisation: Lorraine

Re: Plus besoin d'apprendre

Messagepar charlestone » 17 Fév 2008 22:39

Brumes a écrit:Charlestone, je vois que tu te débrouilles très bien, pas besoin d'infos supplémentaires pour te promener sur le forum.

Oui apparemment ca marche! merci Brumes!
charlestone
 

Messagepar dombom » 01 Mar 2008 18:28

Roland Castro, "petit candidat" à la présidence, interviewé dans la bande à Bonnaud du 19 octobre, sur France Inter :

[...]" l'opinion n'est plus que la seule question, de nos jours. Vous savez, la démocratie d'opinion, la démocratie participative aussi, c'est formidable. Le 18 juin 40, le Général de Gaulle ayant étudié sérieusement la démocratie participative rallia le Maréchal Pétain. En 54, Mendès-France, ayant compris la vertu de la démocratie participative, décida de poursuivre la guerre d'Indochine."....
dombom
 
Messages: 707
Inscription: 25 Sep 2007 09:51
Localisation: Le grand nord

Messagepar coriolan » 04 Mar 2008 16:44

à Dombom
Serait-ce de la fatigue ou mes neurones prennent-ils un coup de vieux ? Je n'en sais rien mais je ne comprends pas ton post. Peux-tu développer stp?
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5907
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Messagepar dombom » 04 Mar 2008 18:31

C'est simplement de l'humour sur les limites de la "démocratie participative" chère à ségolène : si De Gaulle ou Mendès-France avaient suivi l'opinion plutôt que leurs convictions, les choses auraient été différentes.
dombom
 
Messages: 707
Inscription: 25 Sep 2007 09:51
Localisation: Le grand nord

Messagepar coriolan » 04 Mar 2008 19:19

dombom a écrit:C'est simplement de l'humour sur les limites de la "démocratie participative" chère à ségolène : si De Gaulle ou Mendès-France avaient suivi l'opinion plutôt que leurs convictions, les choses auraient été différentes.


J'aime mieux ça ! En effet, je ne comprenais pas... Il est certain que le chef doit suivre ses convictions qui le font ce qu'il est, et surtout qui l'ont fait élire à cause de ce qu'elles sont précisément.

Le chef doit suivre ses convictions mais, si dans le doute, le chef a consulté le peuple tant pis pour lui si les convictions du peuple ne s'avèrent pas être les siennes. Il se doit de respecter la souveraineté nationale qu'il a eu tort de consulter.

La démocratie 'participative' existe par les représentants du peuple et le recours au référendum. Que veut-on de plus ? Pour moi, c'est déjà trop !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5907
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Leçon de socialisme

Messagepar dombom » 30 Nov 2010 20:57

Une démonstration assez claire qui n'est guère dans l'air du temps.
Un professeur d'économie dans un lycée annonce fièrement qu'il n'a jamais vu un seul de ses élèves échouer mais par contre, une année, c'est la classe entière qui a connu l'échec.

Cette classe était entièrement convaincue que le socialisme est une idéologie qui marche et que personne n'y est ni pauvre ni riche, un système égalitaire parfait.
Le professeur dit alors :"OK donc, nous allons mener une expérience du socialisme dans cette classe.
A chaque contrôle, on fera la moyenne de toutes les notes et chacun recevra cette note. Ainsi personne ne ratera son contrôle et personne ne caracolera avec de très bonnes notes.

Après le 1er contrôle, on fit la moyenne de la classe et tout le monde obtint un 13/20.
Les élèves qui avaient travaillé dur n'étaient pas très heureux au contraire de ceux qui n'avaient rien fait et qui eux étaient ravis.

A l'approche du 2ème contrôle, les élèves qui avaient peu travaillé en firent encore moins tandis que ceux qui s'étaient donné de la peine pour le 1er test décidèrent de lever le pied et de moins réviser.
La moyenne de ce contrôle fut de 9/20! Personne n'était satisfait.

Quand arriva le 3ème contrôle, la moyenne tomba à 5/20.
Les notes ne remontèrent jamais alors que fusaient remarques acerbes,accusations et noms d'oiseaux dans une atmosphère épouvantable, où plus personne ne voulait faire quoi que ce soit si cela devait être au bénéfice de quelqu'un d'autre..
A leur grande surprise, tous ratèrent leur examen final

Le professeur leur expliqua alors que le socialisme finit toujours mal car quand la récompense est importante, l'effort pour l'obtenir est tout aussi important tandis que si on confisque les récompenses, plus personne ne cherche ni n'essaie de réussir.
Les choses sont aussi simples que ça.

Voici un petit extrait de discours qui résume parfaitement les choses :
"Vous ne pouvez pas apporter la prospérité au pauvre en la retirant au riche. Tout ce qu'un individu reçoit sans rien faire pour l'obtenir, un autre individu a dû travailler pour le produire sans en tirer profit.
Tout Pouvoir ne peut distribuer aux uns que ce qu'il a préalablement confisqué à d'autres. Quand la moitié d'un peuple croit qu'il ne sert à rien de faire des efforts car l'autre moitié les fera pour elle, et quand cette dernière moitié se dit qu'il ne sert à rien d'en faire car ils bénéficieront à d'autres, cela mes amis, s'appelle le déclin et la fin d'une nation. On n'accroît pas les biens en les divisant."
Dr. Adrian Rogers, 1931
dombom
 
Messages: 707
Inscription: 25 Sep 2007 09:51
Localisation: Le grand nord


Retourner vers ...de Coriolan !

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron