LA JUSTICE !

Formez vos bataillons

Modérateur: Guardian

Re: LA JUSTICE !

Messagepar DD » 21 Juin 2012 14:38

On peut les virer les juges ? Ou porter plainte contre eux ? Il me semble que la faute professionelle grave est avérée, non ?
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 23 Juin 2012 10:48

DD a écrit:On peut les virer les juges ? Ou porter plainte contre eux ?

C'est le rôle du procureur de la république s'il lui semble qui y a une faute... et je crois bien qu'il y a une faute d'envergure. Il faudrait saisir le procureur du département concerné... Qui va s'y risquer ?
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 08 Juil 2012 17:07

Sur France 5, dans l'émission "C'est dans l'air", il y a quelques jours on débattait sur je ne sais plus quoi, peu importe, il y avait pour invités, entre autres, une magistrate : Evelyne Sire-Marin. Cette dame m'a coupé les pattes quand je l'ai entendu dire (citation par à peu près) : " C'est peut-être choquant mais la détention provisoire a pour but, soit de garantir la sécurité du suspect, soit pour toute autre raison dans l'intérêt de l'enquête." Et ceci dit avec un ravissant sourire ! C'est tellement choquant que j'espère bien, madame, que vous en éprouverez un jour toute l'ambigüe délicatesse.

Soyons sérieux. La magistrature représente la Société dont, et surtout, la victime, sans oublier le suspect qui, tant qu'il ne sera pas jugé coupable est réputé innocent. C'est l'innocent sur la sellette, en butte à toutes les calomnies médiatiques, à toutes les médisances de 'bon voisinage', à toutes les suspicions de la fumée sans feu ! C'est l'horreur !

Pour la sécurité du suspect, la société va le mettre en détention provisoire ( provisoire ? un innocent ? Mais alors mettons aussi en détention la partie civile... pour sa sécurité ! Il faut prévenir tout un acte de désespoir ! ) Pour qui nous prend-on ? Ou alors transposons tout de suite, en l'adaptant, la formule célèbre de Charles Pasqua (1) :" l'innocence prend fin là où commence la justice ! " et c'en est fini de cette ridicule 'présomption d'innocence'.

Dans l'intérêt de l'enquête, la société va mettre un innocent en prison. Même provisoire, c'est une souillure indélébile que j'espère à tous les magistrats et, bien sûr, à Madame Sire-Marin. L'enquête est un problème sociétal et non individuel, en aucun cas il ne regarde le quidam impliqué ou non dans l'affaire qu'elle concerne. Si chaque fois que le société rencontre une difficulté dans l'exercice de ses fonctions, il lui faut mettre en prison, même provisoire, ceux qui peu ou prou, de près ou de loin, ont eu un rapport avec l'affaire qui l'embarrasse, pourquoi s'en tenir au premier innocent suspecté ? Il y en a d'autres, jusqu'aux éventuels bénéficiaires du délit. Et pourquoi s'en tenir à un délit ?

- le percepteur rencontre une difficulté dans le recouvrement de l'impôt ? En prison le premier contribuable chauve qui se présente !
- le gendarme rencontre une difficulté dans le fonctionnement de son radar ? En prison le conducteur de la première voiture rouge !

Je vous laisse poursuivre... il y a de quoi faire.

Quoi qu'il en soit il faut en finir avec cette ridicule "présomption d'innocence" dont on va jusqu'à affubler les "présumés coupables" même quand ils sont pris en flagrant délit. C'est du n'importe quoi dans tous les sens et selon l'humeur des journalistes...


(1) La démocratie s'arrête là où commence la raison d'Etat.
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 03 Oct 2012 18:17

Dans l'affaire du Handball de Montpellier, certains se scandalisent de voir traiter comme des voyoux une star du hand : Nicolas Karabatic. Je n'ajouterai pas ma voix aux leurs bien que je regrette amèrement cette affaire.

Je renverrai simplement au jugement qu'en aurait rendu les Pagans, en conviant mon lecteur à relire le chapitre 12, du 4 septembre (il y a tout juste un mois !) : " Les affaires" dont ci-dessus copie d'un paragraphe intéressant :

" Ce qui aggrave le cas de Palmas (qu'on peut traduire par Kabaratic), c'est qu'il est un symbole pour notre jeunesse - et pour les moins jeunes aussi d'ailleurs - or un symbole doit être sans tache. Palmas-Karabatic a accepté la gloire de son emploi, qu'il en accepte aujourd'hui la servitude. On ne peut tolérer que certaines lumières aient des zones d'ombre, c'est pourquoi ceux qui se veulent un exemple se doivent d'être confrontés à des jugements exemplaires. Et grâce à celui que vous rendrez ce jour, l'admiration du public pour ses idoles n'en aura que plus de poids demain.

Le verdict de trois ans de travaux forcés pour Palmas-karabatic, tomba comme un couperet sur une assistance stupéfaite qui en resta muette !
"

Ceci étant, je ne vois pas moins qu'un remboursement total des sommes frauduleusement acquises et de trois ans de prison ferme sans réduction de peine.
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 26 Oct 2012 15:49

Comme suite à mon post du 2 mars 2012 (voir ci-dessus) :

" Chers amis,

MERCI ET BRAVO !

Ce sont les mots que Maurice Boisart, ce maire injustement poursuivi pour une gifle, a voulu exprimer à travers cette vidéo (voir le site http://www.publications-justice.fr) qu’il a réservée en exclusivité aux membres de l’Institut pour la Justice et aux signataires de la pétition de soutien lancée en février dernier.

MERCI car, comme plus de 500 000 citoyens engagés et responsables, vous avez signé la pétition de l’Institut pour la Justice qui soutenait Maurice Boisart dans l’épreuve qu’il a eu à affronter. En effet, vous aviez été choqué et indigné que le maire de la petite ville de Cousolre, dans le Nord, puisse être traîné devant un tribunal et condamné comme un véritable délinquant pour avoir donné une gifle à un jeune voyou particulièrement menaçant à son égard et nuisible à la tranquillité de cette commune.

BRAVO, car c’est grâce à votre mobilisation, grâce à votre soutien et grâce à votre action que Maurice Boisart a été relaxé, c’est-à-dire que la Cour d’appel de Douai a reconnu qu’il n’aurait jamais dû se retrouver au banc des accusés ! Sans cette mobilisation, sans précédent, partout en France, le jugement aurait sans doute été bien différent...

Vous avez fait la démonstration qu’il est possible de refuser une justice absurde et à deux vitesses, c’est-à-dire ferme et intraitable avec les honnêtes citoyens, et laxiste et irresponsable avec les délinquants.

Vous avez réussi à faire relaxer un homme, profondément meurtri qu’on ait pu s’attaquer à son honneur et à son dévouement pour ses concitoyens. Dans cette vidéo, il souligne à quel point votre soutien a été déterminant pour lui.

Votre mobilisation montre une chose : il est possible de faire bouger les choses lorsque les citoyens se mobilisent en masse.

C’est pourquoi je vous invite à participer, si vous ne l’avez pas encore fait, à notre grand référendum pour la Justice en cliquant sur le site ci-dessus.

Car il est vraiment urgent de réagir : le verdict invraisemblable du procès des tournantes de Fontenay-sous-Bois (du sursis pour des violeurs !) montre à quel point notre Justice peut mépriser les victimes et excuser les criminels.

Il ne faut pas laisser faire cela. Notre nouvelle vidéo révèle que les dysfonctionnements du système judiciaire sont en train de se multiplier, en toute impunité. Alors merci de participer à notre référendum, pour dire NON à cette dérive.

Avec tous mes remerciements,
Laurence Havel

PS : Institut pour la Justice - 140 bis, rue de Rennes - 75006 Paris
http://www.institutpourlajustice.com - http://www.publications-justice.fr
"
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 22 Nov 2012 16:13

Dans ma BaL, ce matin.

Madame, Monsieur,

L'homme qui est accusé d'avoir enlevé, séquestré dans un coffre de voiture et violé la jeune Chloé Rodriguez était loin d'être inconnu des autorités.

Kamel Bousselat a en effet déjà été condamné à 13 reprises par différents tribunaux pour :
• vol aggravé,
• port d'armes,
• violence avec préméditation,
• menace de mort,
• exhibition sexuelle,
• agressions sexuelles
En 2007, il est arrêté à la suite d'une dizaine d'agressions sexuelles qui sèment une véritable psychose dans le Gard et le Vaucluse.

L'une des victimes a raconté comment Kamel Bousselat l'a agressée au cours d'une promenade à vélo. Il l'a jetée à terre, l'a poursuivie, l'a obligée à entrer de force dans son véhicule et tenté de la violer. Son mari a d'ailleurs déclaré : « Chloé comme ma femme sont encore vivantes par miracle ».

Mais savez-vous quelle peine cet individu a reçue pour cette horrible agression et pour toutes les autres qu'il avait commises à cette époque ? 3 ans de prison... en tout et pour tout alors que le Code pénal prévoit 15 ans de prison pour une seule tentative de viol.

Mais ce n'est pas le plus grave. A sa sortie de prison, en septembre dernier, croyez-vous que la Justice a pris toutes les précautions qui s'imposent pour surveiller ce multirécidiviste ?
Pas du tout. Comme souvent dans ce genre de cas, la Justice ne s'en est absolument pas préoccupée :
• Les services d'insertion et de probation ont « oublié » de signaler la sortie de prison de Kamel Bousselat sur le fichier des auteurs des infractions sexuelles (FIJAIS) ce qui a empêché les gendarmes de détecter cette « fuite ».

• Kamel Bousselat n'a pas respecté son suivi judiciaire. Il a indiqué vivre dans un foyer, à Avignon, où il n'aurait pourtant jamais mis les pieds.

• Dix jours après sa libération, il ne s'est pas rendu à son rendez-vous de contrôle judiciaire.

• Aucune demande de recherche n'a suivi. La cause ? L'information se serait perdue entre les services...
Aujourd'hui, Christiane Taubira envisagerait une circulaire pour "faciliter la communication entre les services".
Alors je me permets de vous poser la question : est-ce que vous trouvez cela sérieux ? Croyez-vous qu'une mesurette de ce type suffira pour vraiment protéger les femmes et les enfants des prédateurs ?
Ou pensez-vous au contraire qu'il faut un véritable bouleversement de notre système judiciaire, afin que la protection des innocents soit sa priorité absolue ?

Si c'est le cas, merci de regarder la vidéo et de participer à notre grand référendum en cliquant ici.
C'est indispensable si nous voulons protéger des jeunes filles comme Chloé qui ne demandent qu'à grandir en paix et en sécurité.

N'hésitez pas à partager ce message auprès de tous vos contacts car c'est uniquement grâce à une mobilisation massive que nous réussirons à faire changer les lois.
Je compte sur vous. Ensemble, nous ferons la différence.

Laurence Havel
Institut pour la Justice - 140 bis, rue de Rennes - 75006 Paris
http://www.institutpourlajustice.com%20-%20www.publications-justice.fr
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 27 Nov 2012 18:21

Signez !

Marc Dutroux est en train de demander sa libération conditionnelle et celle-ci pourrait bien être acceptée, son ex-femme et complice est déjà dehors, cela est déjà trop, alors imaginez avec les 2 en liberté.

http://www.avaaz.org/fr/petition/Petition_contre_la_liberation_de_Marc_Dutroux/?fjafKdb&pv=7
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 29 Nov 2012 13:26

Incroyable !

Christine TAUBIRA, la nouvelle garde des Sceaux a déclaré il y a quelques heures ceci au micro de Radio France International :
" les brûleurs du drapeau français le 6 Mai ne seront pas poursuivis. Il s'agit d'un geste de liesse pardonnable"
Quel amour immodéré pour la France de la part de la gauche angélique et laxiste !!!

CODE PENAL Article 433-5-1 créé par la loi n°2003-239 du 18 mars 2003- Art 113 JO du 19 mars 2003
Le fait au cours d'une manifestation organisée ou réglementée par les autorités publiques,
d'outrager publiquement l'hymne national ou le drapeau tricolore est puni de 7500 euros d'amende.
Lorsqu'il est commis en réunion, cet outrage est puni de 6 mois d'emprisonnement et de 7500 euros d'amende.

Après une telle déclaration, il est urgent que François Hollande dise enfin aux Français ce qu'il veut faire de notre Pays en nommant une telle personne Garde des Sceaux
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar Vajra » 29 Nov 2012 19:08

Garde des sots ? :D :D
Avatar de l’utilisateur
Vajra
 
Messages: 229
Inscription: 25 Sep 2007 10:08

LANG, HOLLANDE et MOSCOVICI poursuivis en justice ?

Messagepar coriolan » 14 Jan 2013 18:31

Sous toutes réserves mais à titre d'info, ce que je viens de découvrir dans ma BaL :

Faites-vous votre opinion par vous-même, tapez "Emmanuel Verdin" sur Google, vous n'en croirez pas vos yeux : Jack LANG poursuivi pour viol, François HOLLANDE et Pierre MOSCOVICI pour non dénonciation de crimes ?

" Une enquête préliminaire a été ouverte par le Procureur de la République des Sables d'Olonne (Vendée) contre Jack LANG (ex-ministre de la République Française) pour viol en réunion sur LAUREEN,une fillette de 4 ans, aujourd'hui décédée des suites de ces abus. Suite à ses plaintes, M. Emmanuel VERDIN, père de la victime, a été auditionné le 3 janvier 2012 à la Gendarmerie de Bourg-sur-Gironde pendant 4h ( audition 1252/2011 ). Il a ainsi impliqué François HOLLANDE et Pierre MOSCOVICI pour non dénonciation de crimes et a porté plainte contre tous les protagonistes de l'affaire. Une information judiciaire a ainsi été ordonnée par le Procureur de la République de Libourne (Gironde) concernant les services de police et de justice soupçonnés de faux témoignages et de dissimulation de preuves dans le but d'étouffer l'affaire. Enfin, le Procureur Général de la Cour d'Appel de Poitiers ainsi que la Chancellerie sont saisis de l'affaire. Communiqué d'Emmanuel VERDIN, père de Laureen afin que cette affaire grave ne soit pas étouffée par la justice et les médias, vous pouvez retrouver tous les témoignages et les documents nécessaires sur Internet.
Rappelez-vous, il y a quelques mois, une année peut-être, le fameux ministre que l'on accusait avoir participé au Maroc à des parties fines avec des petits garçons. A l'époque beaucoup de noms avaient circulé. Eh bien, il s'agissait de Jacques Lang ! La aussi, l'affaire a été étouffée. Curieusement, d'ailleurs, on ne le voyait plus du tout dans les médias. Il avait du recevoir la consigne de se faire oublier.
"

" C'est une histoire qui tarde a éclater au grand jour. Comme quoi, quand on fait manger dans sa main toute la corporation journalistique en leur maintenant une niche fiscale (que Sarko voulait supprimer !) on obtient un silence parfait sur tous les agissements de cette gauche moraliste "normale". Mais son prédécesseur était un enfant de choeur au regard de la vie "normale" de ce président "normal". Le secret a certes bien été gardé avant les élections ! Lorsque que tout cela sera étalé au grand jour, c'est le monde entier qui va se tordre de rire ou..... de douleur ! "

DSK dépassé ! On dira ce qu'on voudra mais la Gauche met le paquet ! Chapeau !
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 17 Jan 2013 17:13

Le quotidien Le Monde est en train de réunir des signatures pour obtenir de François Hollande la libération de Mahmoud Philippe El Shennawy.

Nous devons être plus nombreux pour obtenir qu'il RESTE en prison.
Merci de signer d'urgence la pétition ici et de transmettre ce message le plus largement possible.
Je compte sur vous, car ce criminel multirécidiviste est considéré par les professionnels de terrain comme un « fou furieux très dangereux ».

Voici les faits :
1970 : premier holdup à 16 ans.
1972 : condamné pour la première fois à 3 ans de prison pour vol avec violence.
1975 : Philippe El Shennawy change de dimension en opérant un braquage à main armée avec prise d’otages. Avec un complice, il séquestre les employés d'une banque pendant plusieurs heures, avenue de Breteuil à Paris, et exige 6 millions de francs. La rançon est payée et ne sera jamais retrouvée !
1977 : il est condamné à la perpétuité.
1986 : cette peine est réduite à 20 ans et il bénéficie d’une libération conditionnelle en 1990 !
Dès sa sortie, il commet un nouveau braquage à Limoges (pour lequel il sera condamné en 1993).
1997 : il bénéficie d’une permission de sortie ! Il en profite pour s’évader et braquer à nouveau une banque, le Crédit agricole de Rouen. Après 5 mois de cavale, il est à nouveau arrêté.
2004 : il s’évade à nouveau, mais cette fois dans un flot de violence. Sous la menace d’une arme, El Shennawy et son complice ligotent quatre infirmiers et en prennent un autre en otage. Et lorsque le malheureux a réussi à s’enfuir, les deux criminels ont alors pris en otage un couple de Marseillais, pour se faire conduire à Paris.
2004 : les braquages se succèdent : 3 holdups dans des banques des Pyrénées-Atlantiques au cours desquels des employés et des clients sont mis en joue. Et traumatisés à vie.
La Caisse d'épargne de Pontacq est braquée à deux reprises en septembre et novembre 2004. Jean-Michel Bonis, l'employé de banque braqué deux fois, a raconté lors du procès :
« Aujourd'hui, j'ai peur tout le temps. Je vis avec un stress permanent. Je ne tournerai jamais la page ».
Deux fois, le malheureux employé a vu une arme pointée sur lui. Deux fois, à quelques semaines d'intervalle, il a vu sa mort en face.

2005 : El Shennawy est enfin arrêté alors qu’il faisait des repérages autour d’une banque avec une voiture volée. On a retrouvé à son domicile un véritable arsenal, ainsi que de fausses cartes de police et de fausses pièces d’identité.
2008 : condamné à 13 ans pour vol à main armée, enlèvement et séquestration.

Alors dites-moi, sincèrement :

Pensez-vous vraiment que ce criminel a « passé beaucoup trop de temps en prison » ?
Croyez-vous qu’il a subi un « acharnement judiciaire et pénitentiaire » contre lui ?
Souhaitez-vous que, demain, vos proches puissent croiser El Shennawy dans la rue ?

D’après le spécialiste du monde judiciaire, Philippe Bilger, ancien avocat général près la cour d'appel de Paris, « François Hollande cèdera » à la pétition diffusée par le journal Le Monde.
Aidez-nous à faire en sorte que ce ne soit pas le cas !!!

La Justice, en toute indépendance, l'a condamné à rester en prison jusqu'en 2032. S'il est gracié, cela signifierait que les peines prononcées par les tribunaux n'ont plus aucun sens.
Déjà, aujourd'hui, la perpétuité dure 20 ans seulement en moyenne. Déjà, un condamné à 20 ans ne purge que 10 ans de prison en réalité. Simplement du fait des lois en vigueur.
Si en plus nous, citoyens de France, laissons le président de la République libérer des criminels ENCORE PLUS TÔT, nous courons à la catastrophe.

POUR REFUSER LA GRÂCE DE MAHMOUD PHILIPPE EL SHENNAWY, OUVREZ LE LIEN SUIVANT :
http://petitions.institutpourlajustice. ... n_shennawy

Merci de transférer cet email partout autour de vous.
Avec tous mes remerciements,
Laurence Havel


Institut pour la Justice - 140 bis, rue de Rennes - 75006 Paris
http://www.institutpourlajustice.org - http://www.publications-justice.fr
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar DD » 22 Jan 2013 00:02

Histoire de régler le problème et de faire des économies : çà coute cher une balle dum-dum ?
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 14 Fév 2013 13:40

Vidéo à écouter et pétition à signer pour le refus de la libération du multirécidiviste Philippe El Shennawy. (voir post du 17 janvier 2012, ci-dessus)

http://petitions.institutpourlajustice. ... n_shennawy
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Faire justice soi-même ?

Messagepar coriolan » 14 Mar 2013 17:16

Selon le Figaro du jour :

" Un homme, qui avait arraché le 12 septembre dernier le niqab (voile intégral musulman) d'une femme qui se promenait à la fête foraine de Nantes, a été condamné aujourd'hui à 5 mois de prison avec sursis par le tribunal de Nantes dans le cadre d'une "comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité" (le "plaider coupable", ndlr), a indiqué son avocate.

(...) Au moment des faits, l'homme avait notamment expliqué son geste en affirmant vouloir faire respecter la loi du 20 octobre 2010 interdisant le port d'un voile intégral du visage dans un lieu public. Mais le parquet de Nantes avait clairement rappelé que "cette femme a été victime de faits graves de violence" et que "les simples citoyens ne sont pas habilités à faire la loi eux-mêmes, sinon on n'est plus dans un Etat de droit
".

Qu'en pensez- vous ?

"les simples citoyens ne sont pas habilités à faire la loi eux-mêmes, sinon on n'est plus dans un Etat de droit" ?. Exact ! Mais la 'niqabée', en se plaçant au-dessus de la loi, était-elle dans l'Etat de droit auquel fait allusion le parquet de Nantes ?

Entre hors-la-loi, à qui doit donner raison la justice ? A la provocatrice ou au provoqué ? L'esprit de Salomon semble avoir fait défaut dans cette affaire. Moi, j'irais en appel ! Et exigerais un jury populaire pour que, constitutionnellement, la justice soit rendue au NOM du PEUPLE FRANCAIS !

Et vous ?
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar L'Avocat du Diable » 14 Mar 2013 17:32

Voir un voleur agir et ne rien faire, n'est-ce pas se rendre complice ?

Ainsi, si je vois le procureur de Nantes se faire agresser dans la rue, je bâillonnerai ma conscience et surtout je n'interviendrai pas puisque ce serait rendre justice moi-même. Ai-je bien compris ?

Oui ? Alors :

Que meurent les innocents, moi, désormais, je rase les murs !
L'Avocat du Diable
 
Messages: 17
Inscription: 29 Jan 2013 16:42

Re: LA JUSTICE !

Messagepar DD » 14 Mar 2013 23:15

L'Avocat du Diable a écrit:Voir un voleur agir et ne rien faire, n'est-ce pas se rendre complice ?

Ainsi, si je vois le procureur de Nantes se faire agresser dans la rue, je bâillonnerai ma conscience et surtout je n'interviendrai pas puisque ce serait rendre justice moi-même. Ai-je bien compris ?

Oui ? Alors :

Que meurent les innocents, moi, désormais, je rase les murs !

Bin non, tu vas en prison. Non assistance à personne en danger de mort, c'est puni par la justice. bref, celui qui ne risque rien, c'est l'agresseur.
Je n'ai pas tout compris je dois dire, je dois être con !
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 15 Mar 2013 00:38

Hé D.D., tu as répondu à L'avocat du Diable mais as-tu mon post qui précède le sien ? Il semblerait que non ! :D
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 03 Avr 2013 17:30

Dans ma BaL ce matin. Ce message est une suite au post du 17 janvier de cette année sur Exdoxe, rappelé ci-dessous :

viewtopic.php?f=3&t=1392&start=30#p24801

Chère amie, cher ami,

Nous avons été plus de 245 000 citoyens à signer la pétition demandant à François Hollande de ne pas gracier le multirécidiviste Philippe El Shennawy.

Grâce à votre mobilisation et celle de plus de 245 000 citoyens, François Hollande a été contraint de refuser la grâce que réclamait Philippe El Shennawy et quelques personnalités médiatiques.

Cette décision est la preuve qu’une mobilisation citoyenne peut porter ses fruits et être entendue au plus haut niveau de l’État, même par le Président de la République.
Sans votre détermination, cette décision n’aurait pas été la même et ce multirécidiviste, auteur de plusieurs braquages et condamné pour la dernière fois en 2008 à 13 ans de prison pour vol à main armée, enlèvement et séquestration, aurait été purement et simplement libéré !

Toutefois, nous ne devons pas nous contenter de cette victoire et rester vigilants. Si François Hollande n'a pas gracié Philippe El Shennawy, il a néanmoins levé la période de sûreté de trois ans de sa peine. Une demande de libération conditionnelle est aujourd’hui possible.

La ministre de la Justice est prévenue. L’Institut pour la Justice et les 245 000 signataires de la pétition refusent que leur sécurité soit traitée par-dessus la jambe et suivront de près les décisions qui seront prises.

Nous devons continuer à faire pression sur le gouvernement pour qu’il entende la voix des Français, qui sont chaque jour plus nombreux à être victimes de vols, de violences et même de crimes. Si vous ne l’avez pas encore fait, nous vous invitons à participer à notre grand référendum sur la justice, alors que des décisions très dangereuses pour notre sécurité se préparent dans le plus grand secret au ministère de la Justice.
Pour participer à notre grand référendum cliquez ici

Je vous remercie.
Laurence Havel
Secrétaire nationale de l'Institut pour la Justice

Ps : si vous souhaitez soutenir l’Institut pour la Justice, cliquez ici.

Institut pour la Justice - 140 bis, rue de Rennes - 75006 Paris
http://www.institutpourlajustice.org - http://www.publications-justice.fr
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar DD » 03 Avr 2013 22:43

coriolan a écrit:Dans ma BaL ce matin. Ce message est une suite au post du 17 janvier de cette année sur Exdoxe, rappelé ci-dessous :

viewtopic.php?f=3&t=1392&start=30#p24801

[color=#0000FF]Chère amie, cher ami,

Nous avons été plus de 245 000 citoyens à signer la pétition demandant à François Hollande de ne pas gracier le multirécidiviste Philippe El Shennawy.

Grâce à votre mobilisation et celle de plus de 245 000 citoyens, François Hollande a été contraint de refuser la grâce que réclamait Philippe El Shennawy et quelques personnalités médiatiques.......

Ma foi, c'est peut etre une manière de prendre des décisions de justice ou carrément d'exécutif lorsqu'on a affaire à un sujet sensible pour lequel laisser la décision a seulement quelques individus influencés ou pleins de bons sentiments, pourrait s'avérer contraire à une immense majorité. réinventer la démocratie dit-on par ailleurs. Ca pourrait se rapprocher du système suisse ou on fait des référendums pour tout et n'importe quoi, mais qui finalement ne marche pas si mal.
mais je me demande si çà ne risquerait pas de conduire a des décisions erronées ou du moins excessives, vu qu'il est assez naturel que des mécontents expriment une opposition, alors que les indécis ou ceux qui sont favorables ont plutôt tendance à ne pas s'exprimer.
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 04 Avr 2013 12:34

DD a écrit:...vu qu'il est assez naturel que des mécontents expriment une opposition, alors que les indécis ou ceux qui sont favorables ont plutôt tendance à ne pas s'exprimer.

C'est vrai et c'est bien cela qui pose problème ! Alors il faut exciter le populo pour le faire sortir de ses gonds. Ca pourrait être un beau rôle pour la presse ; quand elle le veut, elle sait y faire...
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 23 Avr 2013 18:14

Ce matin dans ma BaL.

Merci de prendre connaissance des deux liens ci-dessous :

"l y a quelques semaines, un train était attaqué par une trentaine de jeunes utltra-violents qui ont mollesté et détroussé les passagers, à Grigny.

Voici la suite que notre "Justice" a réservé à la seule personne majeure (et donc susceptible d'être condamnée à une peine non symbolique) qui ait été arrêtée :

http://www.lexpress.fr/actualite/societ ... 42601.html

Nous vous souhaitons une bonne lecture, et encourageons les personnes qui ne l'ont pas encore fait à participer à notre grand Référendum sur la Justice. : http://petitions.institutpourlajustice. ... referendum

Bien à vous,

Laurence Havel
"
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 26 Avr 2013 17:27

Collectif pour la justice et la démocratie.

Ensemble, exigeons la dissolution du syndicat de la magistrature, et réclamons une justice impartiale !

Le journal Atlantico rapporte que le syndicat de la magistrature, un des principaux syndicats des représentants de la justice française, aurait dans ses locaux un gigantesque "mur des cons", où se trouveraient des photos d'hommes politiques, de journalistes, d'intellectuels et même de parents de victimes d'assassins, vilipendés par ces petits soldats de la magistrature.

Les juges affiliés à ce syndicat peuvent-ils encore juger des femmes, hommes ou organisations politiques en toute indépendance alors qu’au sein même de leur organisation, existent de telles pratiques qui consistent à stigmatiser, à désigner, à lyncher des citoyens français ?

Nous exigeons du ministre de l'intérieur Manuel Valls la dissolution immédiate du syndicat de la magistrature, pour pratiques contraires aux principes démocratiques et républicains élémentaires . Nous exigeons de surcroît la démission de Christiane Taubira, ministre de la justice, qui lors d'un discours à l'assemblée nationale, à tenté de minimiser ce qu'elle considère n'être qu'une simple bêtise.

Signez la pétition qui sera remise au Ministre de l'intérieur afin d'exiger la dissolution de ce syndicat surpuissant, au sein duquel certains magistrats qui vous jugent quotidiennement de façon partiale jouent un rôle non négligeable.

Cliquez sur ce lien http://www.net-petitions.com/petition-p ... istrature/ pour signer la pétition
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar DD » 26 Avr 2013 18:26

taubira démission.... bon, c'est le genre d'argument qu'utilisait l'opposition socialiste en d'autres temps. Essayons d'ètre moins cons qu'eux. Par contre, qualifier de simple bétise cet évènement est pour moi une énorme boulette. J'attend de sa part ou de son successeur éventuel que des sanctions soient prononcés contre les reponsables de cette insulte à leur fonction.
Quant à la dissolution de ce syndicat, je vote pour sans hésiter. L'existence de ce mur démontre des a priori indiscutables de la part des juges afficliés à ce syndicat, incompatible avec la transparence requise pour exercer leur fonction. Et je renouvelle ma demande de sanctions.
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: LA JUSTICE !

Messagepar DD » 30 Avr 2013 19:50

Vous avez dit : dilemme ?
http://www.rtl.fr/blog/aphatie/mur-des- ... 7760952033

Ce billet de JMA que je poste ici me fait gamberger. Primo, le mur des cons c'est pas bien. Deuxio, le journalisme c'est bien. Tertio, la délation ç'est du devoir citoyen, donc c'est bien. Mais si c'est un journaliste qui fait de la délation vu qu'il a photographié le mur des cons en utilisant son statut de journaliste, alors çà devient pas bien ?

ou alors c'est parce que la justice décide d'elle même ce qui est bien ou pas bien ? Je sais, ils sont payés pour çà, mais dans le cas présent, ètre juge et partie..........
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

SAÏD ARIF, parlons-en !

Messagepar coriolan » 16 Mai 2013 15:50

Du nouveau sur Saïd Arif, le terroriste échappé de Brioude : quand la connerie dépasse l’entendement, rien ne peut plus surprendre…

Ce sont nos confrères du journal La Montagne1, Carole Eon-Grolier et Jean-Baptiste Ledys, qui révèlent le scandaleux pot aux roses, confirmant une fois de plus que ce qui reste du journalisme se trouve en province, et non à Paris où les médias n’ont même plus le ressort pour tenter de retrouver un peu de crédibilité auprès du public…

Hier, nous indiquions que le terroriste (islamiste bien entendu) en résidence surveillée à Brioude aux frais des Français, s’était échappé, et que la police est en alerte totale pour le retrouver.

Philippe Nicolas, le patron de la Vieille Auberge, où Saïd Arif résidait depuis six mois, a déclaré « Lorsque je suis arrivé vers 8h30 sur le parking de l’hôtel, j’ai aussitôt vu que la voiture de société flambant neuve de ma femme avait disparu ».
« Je ne sais pas pourquoi mais j’ai aussitôt fait le lien avec Saïd Arif. J’ai filé dans sa chambre mais il avait disparu.
»

Le restaurateur prévient alors les gendarmes, il est 8h45.

Un quart d’heure plus tard, Saïd Arif ne se rend pas à la gendarmerie de Brioude comme il en a l’obligation, quatre fois par jour.

A 9h30, le plan Milan (une variante du plan épervier) est activé sur l’ensemble du département de la Haute-Loire.

Trop tard, l’islamiste avait décampé depuis samedi, à 22 heures.

Premier scandale :

Saïd Arif a été condamné en 2007 pour plusieurs tentatives d’attentats en France, puis libéré en 2011.
La France avait prévu de l’expulser vers l’Algérie, mais son gentil avocat a saisi la Cour européenne des droits de l’homme, qui s’est opposée à son expulsion, en raison de risques de torture.
Depuis, Saïd Arif vit à l’hôtel, en « résidence surveillée » mais pas si bien surveillée que ça, et aux frais des contribuables français qu’il veut massacrer.

Second scandale :

A sa sortie de prison, il a d’abord habité dans un hôtel à Millau, en résidence surveillée, et il s’en est échappé en janvier 2012. Cela n’a pas suffit à décider les cons qui font le mur de le coller en taule. Donc ils l’ont mis dans un autre hôtel, toujours en résidence surveillée, à Brioude (Haute-Loire) en octobre 2012.

Troisième scandale :

Le terroriste vient de s’enfuir une seconde fois. Il devait pointer quatre fois par jour à la gendarmerie, mais lundi matin, il avait disparu. Et sa fuite semble avoir été programmée, car le mois dernier, il a été aperçu en compagnie de trois islamistes radicaux, apparemment sans soulever les soupçons.

Pourtant, les trois islamistes radicaux qui sont venus lui rendre visite ont été reconnus, ils sont de Lyon. Ils ont été surveillés, car on sait qu’ils ont tenu leur conversation dans une voiture pour être l’abri de micros indiscrets. Ils ont été suivis, car ils ont été aperçus sillonnant la cité Saint-Julien. Et d’autres signaux clairs ne trompaient pas : Saïd Arif n’utilisait plus son téléphone portable depuis quelque temps mais une cabine téléphonique pour passer ses appels.

Et avec ça, on nous servira que les services de renseignement ont beaucoup appris de leurs erreurs et bavures de l’affaire Merah. Le gendarme de St Tropez n’aurait pas fait mieux…

Quatrième scandale : plus con que ça, tu meurs !

Saïd Arif venait de percevoir 5.000 euros de l’agence Pôle Emploi de Brioude qui lui a servi à s’enfuir.

C’est à dire qu’en France, un islamiste condamné pour avoir tenté de tuer des Français est non seulement logé à l’hôtel, nourri, blanchi, à vie et avec vos impôts, mais il reçoit en plus, de l’argent de Pôle Emploi !!!

Le mur du con a été franchi.

http://www.dreuz.info/2013/05/du-nouvea ... urprendre/
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LE MUR DES CONS

Messagepar coriolan » 22 Mai 2013 18:23

Prendre connaissance de la vidéo ci-jointe et en tirer ses propres conclusions !

http://petitions.institutpourlajustice. ... r-des-cons

Sur le comportements de certains membres de la magistratures, je vous rappelle ce que j’ai déjà développé sous le titre : LE BIG FLOP, dans «ma Tribune »

Petit extrait :

…et ces hommes de loi tout de rouge vêtu et enrubannés d’hermine, à la Légion d’honneur pendante, au regard hautain et méprisant devant la faute d’autrui, offrent-ils des garanties plus valables que vous et moi ? Tenez, amateurs d’affaires croustillantes, allez sur Google et cliquez sur les mots associés : juge / masturbation, vous y découvrirez un certain juge au tribunal d’Angoulême, Philippe Zamour, qui fut surpris en flagrant délit de masturbation en pleine audience publique ! Vous serez aussi passablement surpris en prenant connaissance de sa condamnation par la hiérarchie judiciaire ! Poursuivez votre enquête et cliquez sur : procureur / carte bleue, vous y découvrirez un procureur de la République au Palais de justice de Bayonne, Pierre Hontang, qui fut reconnu coupable de vol de carte bancaire afin de se payer des putes à bon compte ! A la défense du ministère il faut signaler qu’il a été suspendu de ses fonctions ! Mais ces deux cas sont symptomatiques du sentiment de toute puissance qui habite ces gens-là.

Mon frère m’a un jour estomaqué en m’avouant :’Quand je lave ma Saab, je bande !’ Eh bien, je pense que Philippe Zamour bandait lui aussi quand il assistait du haut de son estrade au triste spectacle de pauvres gens dont le sort allait dépendre de son bon vouloir ! Et il bandait tellement fort qu’il fallait qu’il s’en soulage sur le champ ! Je ne lui jette pas plus la pierre que je ne l’ai jetée à mon frère, mais je frémis en pensant que ce cas n’est peut-être pas unique ! Car pourquoi le serait-il ?
…………………………………………..

Comment peut-on imaginer le procureur, Hontang, implacable, foudroyant du regard un jeune voleur de CD dans un grand magasin !
On me dira que le cas doit être rarissime, je veux bien le croire mais il est symbolique d’un état d’esprit au-dessus des lois qui est inacceptable de la part d’un accusateur public au nom de la loi et de la morale. Etc.
(voir l’ensemble du texte sous le lien suivant : viewtopic.php?f=42&t=1289#p19021
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 16 Juin 2013 12:41

Communiqué de l'Institut pour la Justice :

Madame, Monsieur,

Christiane Taubira devait être confrontée, ce vendredi soir(14 juin 2013) sur France 2, au secrétaire général de l'Institut pour la Justice, Xavier Bébin.

Xavier Bébin s'apprêtait à porter la voix des millions de Français qui contestent le laxisme de la Justice envers les criminels.

Mais, à la dernière minute, Christiane Taubira a refusé cette confrontation. Elle a exigé un interlocuteur plus accommodant et France 2 s'est soumise à ce diktat.

Voilà comment on parvient à museler ceux qui ne pensent pas comme vous. Il suffit de ne pas leur donner la parole !

Mais vous pouvez agir, aujourd'hui même, pour effectuer un acte simple et efficace contre cette dictature de la pensée unique.

Car si Christiane Taubira a fait pression pour empêcher le secrétaire général de notre association d'être sur le plateau de « Ce soir ou jamais » sur France 2, ce n'est pas seulement parce qu'elle craignait le débat.

C'est surtout parce qu'elle ne voulait pas faire de publicité au livre qu'il vient de publier « Quand la Justice crée l'insécurité » (Fayard).

Car ce livre donne à tous les citoyens les chiffres et arguments clés pour comprendre à quel point ses projets sont dangereux :

- Christiane Taubira veut en finir avec le « tout carcéral » ? En réalité, le nombre de places de prison par habitant est, en France, inférieur de près de moitié à la moyenne de l'Union européenne.

- Le gouvernement veut développer les « libérations anticipées » des délinquants ? Mais par le jeu des remises de peine et de la libération conditionnelle, un détenu peut déjà sortir après avoir effectué un peu plus d'un tiers de sa peine.

- Une nouvelle loi s'apprête à supprimer les « peines plancher pour les récidivistes » ? Alors qu'il existe bien un noyau dur de la criminalité, ces 5 % de délinquants sont responsables de plus de 50 % des crimes et délits commis !

- La prison doit devenir l'exception ? Mais elle l'est déjà : Sur 1,4 million d'auteurs présentés chaque année à la Justice, seuls 80 000 sont réellement envoyés en prison.

- La garde des Sceaux veut supprimer les « tribunaux correctionnels pour mineurs » ? Les mineurs de 14 à 18 ans représentent 1 % de la population carcérale et 5 % de la population générale, mais ils sont responsables de 25 % des viols, 24 % des cambriolages et 46 % des vols avec violence.

Tous ces chiffres, mais aussi de nombreux exemples concrets, sont révélés dans Quand la Justice crée l'insécurité.

Le problème est que la plupart des médias ont décidé de passer ce livre sous silence.

Pourquoi ? Parce que ce livre est « dangereux » pour le pouvoir.

Ce n'est pas moi qui le dit mais Philippe Bilger, ancien avocat général à la Cour d'appel de Paris, et qui n'appartient pas à l'Institut pour la Justice :

Étayée par de nombreuses statistiques, illustrée par des exemples puisés dans l'actualité, fondée sur de solides arguments, l'analyse de Bébin démolit tranquillement, sans vergogne mais sur un ton mesuré, les poncifs de la phraséologie pénale, judiciaire, pénitentiaire, sociale et médiatique.

Cette démolition est d'autant plus redoutable, donc à exclure des circuits d'information et de diffusion, qu'elle est enrichie par des propositions que les politiques pourraient aisément et rapidement mettre en œuvre.

La mécanique habituelle de la disqualification s'est mise en marche. Xavier Bébin serait « de droite », et l'Institut pour la Justice, une association « très droitière ». Il faut faire litière de ces accusations (...)Il est malhonnête de le présenter comme une émanation de la droite dure – et irresponsable d'ignorer son implacable diagnostic.


Mais si les médias n'en parlent pas, VOUS pouvez briser le mur du silence en vous procurant ce livre. Vous pouvez aussi en parler autour de vous et l'offrir à des membres de votre entourage – surtout ceux qui doutent de l'urgence absolue d'une réforme de la Justice en France.

Plus ce livre sera diffusé, moins les politiques, les médias et les juges pourront ignorer son diagnostic et ses recommandations.

Si vous souhaitez contribuer à ce grand mouvement pour la vérité et la Justice, merci de le commander maintenant en cliquant sur ce lien : https://soutenir.institutpourlajustice. ... aign=livre

Je vous invite aussi à transférer ce message à tous vos contacts : il est impératif que chacun sache comment les idées « non conformes » mais de bon sens, sur la Justice et l'insécurité, sont exclues du débat public en France.

Avec tous mes remerciements,

Laurence Havel
Secrétaire nationale de l'Institut pour la Justice
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 22 Juin 2013 12:09

Lettre de INSTITUT POUR LA JUSTICE, de ce jour :

Madame, Monsieur,

Des dizaines de milliers d'individus dangereux pour la société et condamnés à de la prison ferme pour violences graves ne purgent pas leur peine « faute de place » dans les prisons.

Des milliers de crimes et de délits graves ne sont même pas poursuivis.

Et pourtant, la justice a su trouver sans délai, hier, une place à la prison de Fleury-Mérogis pour incarcérer un jeune étudiant de 23 ans, fondateur du mouvement pacifique des Veilleurs, protestant contre la loi Taubira.

Ce jeune homme est « coupable » d'avoir participé à un rassemblement de la Manif pour Tous et d'avoir refusé une prise d'empreinte d'ADN.

Il a été condamné en comparution immédiate à 4 mois de prison dont deux fermes.

Il faut pourtant savoir que, depuis la loi pénitentiaire de 2009, lorsqu’on est condamné à une peine de prison ferme inférieure à 2 ans, le principe est « l’aménagement de la peine », c’est à dire une alternative à la prison (bracelet électronique, travaux d'intérêt général et, plus souvent liberté sous contrôle judiciaire c'est-à-dire en pratique rien du tout).

Les condamnés à quelques mois de prison ferme sortent donc toujours libres de l’audience.

Par exemple, aux Tarterêts, en 2011, lors d’un guet-apens, un jeune avait essayé de tuer un policier à coups de marteau sur la tête. Il avait déjà 10 condamnations à son casier. Jugé en comparution immédiate, il a été condamné à 7 mois de prison ferme... mais est sorti libre de l’audience.

Et c’est bien la règle :

le 8 mai 2013 à Evreux : un individu qui a passé à tabac sa femme et sa fille reçoit 8 mois de prison dont 2 mois ferme mais repart libre en attente d’un aménagement de peine;

le 24 mai 2013 à Laon : un homme de 21 ans qui a déjà eu à faire à la Justice est condamné à 8 mois ferme pour car jacking : il sort libre du tribunal;

le 5 juin 2013 : un homme déjà condamné reçoit 6 mois ferme pour avoir incendié un bâtiment public : il n’est pas écroué;

le 11 juin 2013 : un homme coupable de mise en danger de la vie d’autrui et de violence à l’encontre des policiers à Trappes est condamné à 8 mois de prison avec sursis;

le 12 juin 2013 : pour l’attaque du RER D et de ses passagers, agressés, frappés, volés à Grigny : aucune peine de prison ferme n’est prononcée et relaxe pour la quasi-totalité des participants;

le 12 juin 2013 : agression sexuelle sur une fille de 11 ans dans les Ardennes : 18 mois avec sursis;

le 14 juin 2013, un homme qui a violé sa voisine pendant 2 mois a été condamné à 18 mois ferme, sans être incarcéré à l’issue de l’audience.



Nicolas, lui, est en ce moment incarcéré à Fleury-Mérogis, une prison qui accueille de véritables délinquants et criminels dont des dealers, des assassins ou des violeurs.

Que l’on soit en accord ou non avec le mouvement et les revendications de ce jeune homme importe peu. Ce qui est très grave, en revanche, c’est qu’on ait une peine très lourde prononcée contre Nicolas, jeune étudiant au casier judiciaire vierge d’un côté et de l’autre, un laxisme absolu à l’encontre de tant de délinquants et criminels chaque jour.

Il est plus grave pour certains juges ou pour certains politiques de se rebeller, de refuser un prélèvement ADN ou de se faire interpeller que d’agresser sexuellement une vingtaine d’enfants âgés de dix ans1, car dans ce cas, on obtiendra une nouvelle fois une peine virtuelle de sursis.

Notre justice a-t-elle encore un sens ? Notre pays a-t-il encore une justice égale pour tous ? Pouvons-nous encore croire à l’impartialité de nos juges alors que le « mur des cons » du Syndicat de la Magistrature a montré que des magistrats pouvaient en toute impunité insulter des familles de victimes ?

L’heure est grave.

Nous ne devons pas laisser faire. Nous devons exiger le retour du bon sens et de l’impartialité. En apportant votre soutien à Nicolas vous enverrez un message clair : non au 2 poids, 2 mesures, non à une justice qui condamne certains individus avec la plus grande sévérité et laisse filer les délinquants et les récidivistes notamment en supprimant les peines plancher ou la rétention de sûreté pour les meurtriers ou les violeurs dangereux.

Nous devons être des milliers, des dizaines et même des centaines de milliers à nous mobiliser.

Nous ne pouvons pas laisser faire ça.

Je compte sur vous pour signer la pétition de soutien à Nicolas exigeant la fin d'une justice à deux vitesses en cliquant sur ce lien : http://petitions.institutpourlajustice. ... s-2mesures

Avec tous mes remerciements.

Laurence Havel
Secrétaire nationale.

1http://www.lavoixdunord.fr/region/bapaume-trois-ans-de-prison-avec-sursis-contre-le-ia29b6348n1306582


Institut pour la Justice

Institut pour la Justice - 140 bis, rue de Rennes - 75006 Paris
http://www.institutpourlajustice.org

Pour être sûr(e) de recevoir nos prochains emailings, ajoutez l'adresse de l'Institut pour la Justice "info@news.institutpourlajustice.com"
dans votre carnet d'adresses ou dans votre liste d'expéditeurs autorisés.
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 26 Juin 2013 18:07

POUR MEMOIRE :
Extrait de la Lettre aux Français de Nicolas Sarkozy (avril 2012)


La justice est rendue au nom du peuple français.

La justice n’est pas un pouvoir à côté de l’Etat. Avec le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif, elle est un pouvoir dans l’Etat. Cela signifie que le peuple est en droit de lui demander des comptes et d’orienter son action. Bien sûr, la justice doit être indépendante de toute forme de pressions, notamment politiques. La réforme constitutionnelle de 2008 a constitué un grand progrès en ce sens en rendant le Conseil supérieur de la magistrature indépendant. Depuis cette réforme, le gouvernement a toujours suivi les avis de cette institution sur la nomination des magistrats du parquet, alors même qu’il n’y était pas obligé. Mais je suis totalement opposé à ce que le ministre de la justice ne puisse plus orienter l’action générale des parquets. Pour une raison simple: le rôle du parquet est de défendre la société. C’est lui qui met en œuvre les priorités de l’action pénale. Il doit donc être dirigé par une autorité politique à laquelle l’élection a conféré la légitimité démocratique.

L’indépendance de la magistrature n’est pas le droit de rendre la justice selon des conceptions établies exclusivement par et entre des magistrats. La justice est rendue au nom du peuple français. C’est pour cela que je souhaite généraliser la présence de jurés populaires dans les tribunaux correctionnels et les tribunaux d’application des peines, et l’étendre aux décisions de mise en détention provisoire. Les citoyens ne sont pas plus sévères que les magistrats. Mais leur capacité d’indignation n’a pas été diminuée par des années de pratique. Cela vaut autant à l’égard de la douleur des victimes qu’à l’égard des droits de la défense. Si la justice reste repliée sur elle-même, elle finit par être déconnectée des réalités. Dans un Etat de droit, la justice est une fonction capitale. Tout citoyen doit pouvoir se dire: « j’ai confiance dans la justice de mon pays ». C’est pour cela que je veux que le peuple participe aux décisions de justice chaque fois que cela est possible.

La justice protège les faibles contre les forts. Elle ne peut assumer cette mission si son autorité n’est pas respectée. La justice a besoin de moyens pour travailler dans des conditions plus sereines, plus rapides, plus en phase avec les conditions modernes de la vie économique et sociale. Les peines de prison doivent être réellement exécutées tout en assurant la dignité des détenus. A cette fin, le Parlement vient de décider que le nombre de places de prison serait augmenté pour atteindre un niveau comparable, rapporté à la population, à celui des autres démocraties.

Quant au sentiment d’impunité des mineurs les plus violents, il n’est pas tolérable pour les victimes et je ne pense pas qu’il aide ces mineurs à revenir dans le droit chemin, bien au contraire. Délinquants ou victimes, ces enfants sont en danger, mais pas de la même manière. Il faut réformer la justice des mineurs et, au-delà d’un certain âge, confier à deux juges distincts la mission de protection de l’enfance en danger et la mission de répression de la délinquance des mineurs. La justice des mineurs n’en sera que plus respectée. Le temps est enfin venu de sortir de cette conception dépassée qui voudrait que la victime ne soit concernée par le procès de son agresseur qu’au titre de la réparation civile qu’elle est en droit de lui réclamer. Pour se reconstruire, la victime a autant besoin de dommages et intérêts que de la sanction pénale de celui qui lui a fait du tort. Si l’accusé peut faire appel de sa condamnation, le minimum est que la victime ait le droit d’en faire autant, tout comme elle doit pouvoir faire appel des décisions de détention provisoire et d’application des peines qui concernent son agresseur.

Si la justice est le troisième pouvoir, comme nous l’a appris Montesquieu, alors le peuple, dont dépend tout pouvoir, doit se réapproprier la justice.
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 28 Juin 2013 12:56

"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

PrécédenteSuivante

Retourner vers ...de Coriolan !

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron