LA JUSTICE !

Formez vos bataillons

Modérateur: Guardian

LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 15 Juil 2009 20:48

Je vous jure les copains que si un jour, un heureux jour, un président de tribunal me pose la question de savoir si je fais confiance à la justice de mon pays, quelle que soit la raison de ma présence dans ce tribunal, témoin ou accusé, ma réponse sera cinglante comme la claque que je voudrais d'ores et déjà lui foutre dans la gueule : NON ! La justice de mon pays est une parodie de justice ! Ailleurs, je ne sais pas et je m'en tape. Il n'y a que chez moi qui m'intéresse, le pays où je paye mes impôts où je vis sous les lois qui me protègent et que je subis. NON ! Non, je n'ai absolument aucune confiance.

Ah ! aujourd'hui, il faut que je gueule ma haine ! Jusqu'à présent on nous a pris pour des cons, aujourd'hui, ça y est, c'est affiché clairement, c'est dit : Français vous êtes des cons ! On savait déjà que vous aviez la mémoire courte (Pétain) et que vous êtiez des veaux (de Gaule), maintenant je vous le dis comme je l'ai ressenti : Vous (c'est-à-dire vous et moi !) êtes des cons !

Avez vous suivi cette affaire Fofana (Dieu me garde de lui faire de la pub !) ? Ce type est un criminel de la pire espèce, il est haissable ! Ce qu'il a fait est abominable. Lui et ses complices sont passés en justice, le tribunal a fonctionné comme on le sait en application de nos lois et il n'y a rien à dire. Seulement voilà, on le sait, il n'y a pas de jugement qui satisfasse tout le monde ; alors, certains ont pensé que les réquisitions de l'avocat général auraient dû être suivies et les jurés auraient dû en tenir compte. Ben oui... mais ils n'en ont pas tenu compte ! C'est leur droit, c'est un jury populaire. Ils ont rendu justice au nom du peuple français. La grogne de la part des familles est tout à fait compréhensible mais, tout naturellement, les choses auraient dû en rester là, sauf si les familles avaient fait appel du jugement, ce qui ne fut pas le cas - si j'ai bien tout suivi !-.

Alors que voit-on soudain ? La ministre de la Justice, MAM, exige un nouveau jugement afin "que les réquisitions du procureur" soient suivies d'effet ! ????
Je rêve ! Que fait-on de l'autorité du jury populaire ? Un ministre désigné par un Président de la République est-il plus que la voix du peuple souverain qui élit lui-même ledit président ? Qu'est-ce que c'est que cette merde ? Même si, et je le comprends très bien, les complices de Fofana méritaient une peine plus sérieuse que ce qu'ils ont eu, le peuple s'était prononcé par la voix de son jury ! Quand la Justice se trompe (ça arrive !) on nous dit qu'on ne revient pas sur la chose jugée ; si elle se trompe et qu'un lobby suffisamment important se rebelle, la politique aux ordres réagit et condamne le jugement du peuple ? Et la Justice, elle aussi aux ordres, s'exécute ?

Dites-moi que je rêve ou que je deviens fou !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar Aphrodite » 16 Juil 2009 11:12

Voici une déclaration de Christophe Régnard, président de l'USM (union syndicale des magistrats) qui exprime toute son inquiétude quant à la tournure que prend ce procès :
"si la simple motivation c'est que les peines prononcées sont inférieures de quelques années à ce qui a été requis, il va falloir faire appel dans les trois quarts des affaires pénales de cours d'assises. (...) C'est la politique qui a repris ses droits sur la justice, je trouve ça assez triste, a-t-il poursuivi en soulignant que cela reposait la question de la place des victimes et des parties civiles dans le procès pénal. "L'équilibre (entre parties civiles et défense) est en train d'être rompu. On est passé dans un système où la partie civile peut potentiellement exercer une sorte de vengeance privée".

Mais rassure-toi, Claude, la justice en France se porte très bien, c'est même l'un des pays les plus justes en matière d'application des droits.
C'est la politique qui emprunte des déviations graves :cry:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: LA JUSTICE !

Messagepar Aphrodite » 16 Juil 2009 11:15

J'ai parlé justice, maintenant parlons sentiments :
Personnellement, j'aurai brûlé toutes ces crapules au NAPALM, y compris la fille qui a entraîné Halimi dans ce guet-apens :cry: :cry: :cry:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 16 Juil 2009 19:53

Aphrodite a écrit:J'ai parlé justice, maintenant parlons sentiments :
Personnellement, j'aurai brûlé toutes ces crapules au NAPALM, y compris la fille qui a entraîné Halimi dans ce guet-apens :cry: :cry: :cry:

Tout à fait d'accord avec toi ! Mais avant, il y a une question de principe et à partir de principes bafoués on en arrive à des excès pires que le napalm pour les crapules puisque ce sont des citoyens ordinaires qui peuvent en être victimes. Et ça, c'est intolérable. La question est de savpoir si le peuple est toujours souverain, oui ou non ? Si oui, l'appel du jugement est une injure ; si non, inutile de nous demander de voter par référendum ! C'est un non-sens !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar DD » 17 Juil 2009 07:25

coriolan a écrit:
Aphrodite a écrit:J'ai parlé justice, maintenant parlons sentiments :
Personnellement, j'aurai brûlé toutes ces crapules au NAPALM, y compris la fille qui a entraîné Halimi dans ce guet-apens :cry: :cry: :cry:
.................La question est de savpoir si le peuple est toujours souverain, oui ou non ? Si oui, l'appel du jugement est une injure ; si non, inutile de nous demander de voter par référendum ! C'est un non-sens !

Le napalm c'est trop rapide, je vote pour le lance-flammes. Oeil pour oeil comme disent les.... oups !

quant à la question de Claude, je pense que si le peuple est souverain, il est incompétent. Un groupe de personne est bien trop facilement manipulable lorsqu'il est inexpérimebté (j'en sais quelque chose, je fais çà tous les jours !) et un jury de professionels est bien plus qualifié. Parce que lui ne se laissera pas influencer par sa timidité ou les fausses repentances du criminel en face d'eux. Et je n'ai pas peur de dire que les jurés sont des timorés pour ne pas dire des dégonflés, noyés et empétrés qu'ils sont dans leurs préjugés et leur quotidien douillet.
La quetion ne devrait même pas se poser. Les professionnels sont bien plus efficace que les amateurs. Les peines sont déjà prévues par la loi. Il n'y a plus qu'à les appliquer sans états d'ame. Pour moi la jusice la lus efficace reste celle de "Judge Dred" (çà va Mr Stalone ?).
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: LA JUSTICE !

Messagepar cecile » 17 Juil 2009 09:42

MAM avait-elle le droit de demander au parquet de faire appel ?
Oui. Elle tire ce pouvoir de l'article 5 de l'ordonnance n°58-1270 du 22 décembre 1958 portant loi organique relative au statut de la magistrature.
Les magistrats du parquet sont placés sous la direction et le contrôle de leurs chefs hiérarchiques et sous l'autorité du garde des sceaux, ministre de la justice.
Il y a de plus de fortes "chances" que les peines en appel soient diminuées pour les coaccusés.
Sur le fond cela peut être choquant mais sur la forme il n'y a rien à dire :?
cecile
 
Messages: 210
Inscription: 29 Aoû 2008 10:38

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 17 Juil 2009 13:00

cecile a écrit:Sur le fond cela peut être choquant mais sur la forme il n'y a rien à dire

OK. Je suis heureux de voir que le droit t'intéresse et que tu as l'air de savoir de quoi tu parles. Ce n'est pas si courant de nos jours... Donc, ok sur la forme mais la question se pose : Quid de la souveraineté du peuple ? - Remarque bien que là, j'en fais juste une question de principe parce que, entre nous, la souveraineté du peuple, il y a belle lurette que pour moi la question est tranchée. Je réponds d'ailleurs à DD dans ce sens. Mais qu'on cesse de nous prendre pour des imbéciles et de prétendre que la justice est rendue au nom du peuple français ! :(
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 17 Juil 2009 13:19

DD a écrit:quant à la question de Claude, je pense que si le peuple est souverain, il est incompétent. Un groupe de personne est bien trop facilement manipulable lorsqu'il est inexpérimenté [ censure d'un aveu coupable ! :lol: ] et un jury de professionels est bien plus qualifié.

Je suis entièrement d'accord avec toi mais il ne faut pas hésiter à mettre en exergue cette incohérence entre l'annonce de la justice rendue au nom du peuple et la pratique même de la justice ! Notre système ne nous permet pas la moindre faute - y compris celle de rouler à plus d'un km au-dessus des normes qu'elle à fixées - pour qu'on prenne des gants quand il s'agit de dénoncer ses propres incohérences !

Cécile a dit : "C'est peut-être choquant sur le fond, mais ça ne l'est pas sur la forme." Ca aussi c'est énorme ! Et je m'étonne de réagir tardivement à cette annonce ! Comment, en matière de justice qui se voudrait tendre vers la perfection (car enfin, il s'agit de l'équilibre de notre société), comment peut-on dire, écrire ou entendre sans prendre un fusil d'assaut : "Oui, ça vous choque mais, quatre crétins, présents un certain jour, par hasard, à l'Assemblée nationale en ont décidé autrement !" Putain de merde ! Mais on nous pousse au crime, ou quoi ? :evil:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar Aphrodite » 17 Juil 2009 14:31

Moi, j'ai su que la justice française est finalement manipulable, lorsque j'ai découvert quelle tractation dissimule le verdict prononcé à l'encontre de Cheb Mami.
Que cinq ans de prison ferme pour l'acte terroriste qu'il a commis sur la victime, de quoi s'arracher les cheveux :!: :shock: :cry:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: LA JUSTICE !

Messagepar Aphrodite » 17 Juil 2009 14:33

Le peuple n'est là que pour entériner les décisions du pouvoir :(
D'un pays à l'autre, il n'y a que la forme qui change.
Gantée par-ci, brute par-là :idea:
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: LA JUSTICE !

Messagepar Aphrodite » 17 Juil 2009 14:37

Ceci dit, les verdicts prononcés par des jurés, se nourriront toujours de l'imperfection de l'homme.
Avatar de l’utilisateur
Aphrodite
 
Messages: 1459
Inscription: 18 Mar 2008 11:23
Localisation: Algérie Alger

Re: LA JUSTICE !

Messagepar cecile » 17 Juil 2009 15:06

MAM est le garde des Sceaux, elle représente la société et elle trouve que la sanction est insuffisante "au nom de la société" ! (elle s'est peut-être un peu trop précipitée, bon ok!)
Je pense que c'est une bonne chose d'avoir le droit de faire appel lorsque l'on pense qu'une sanction est trop ou pas assez.
Un jury populaire est TOUJOURS influencé par un président que l'on le veuille ou non, faire appel est fondamental si un sentiment d'injustice apparaît.
Gardons notre justice, apportons des améliorations à la défense, cela évitera peut-être des erreurs judiciaires.
quatre crétins, présents un certain jour, par hasard, à l'Assemblée nationale en ont décidé autrement !

Il y a eu sans doute propositions, discutions, votes et adoption...Je ne vois rien d'antirépublicain !
On aime ou pas, mais c'est cela la démocratie :D
cecile
 
Messages: 210
Inscription: 29 Aoû 2008 10:38

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 18 Juil 2009 16:29

cecile a écrit:MAM est le garde des Sceaux, elle représente la société et elle trouve que la sanction est insuffisante "au nom de la société" !

Madame la garde des Sceaux a été nommée par le Président de la République et non pas élue par le peuple à cette fonction ; elle ne peut donc pas parler au nom de la Société. :shock:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar cecile » 18 Juil 2009 18:16

Coriolan:
Madame la garde des Sceaux a été nommée par le Président de la République et non pas élue par le peuple à cette fonction ; elle ne peut donc pas parler au nom de la Société

Le ministre de la justice est nommé par le président de la république qui lui même est élu par le peuple, donc indirectement le garde des sceaux est élu par le peuple ... :wink:
Me Szpiner, avocat de la défense à dit:
La question qui se pose est celle de savoir pourquoi le parquet général n'a pas eu une position de fermeté vis-à-vis des co-accusés dans cette affaire. Pourquoi il n'y avait qu'un seul avocat général, alors qu'il y en avait deux dans l'affaire Érignac et dans l'affaire Ferrara ? Le droit n'accorde pas aux représentants de la victime la possibilité de faire appel. Comme je ne peux pas espérer qu'il soit exercé par l'avocat général, puisqu'à nos yeux, il a failli à sa mission, je suis obligé de me tourner vers celle qui a hiérarchiquement la possibilité de déclencher l'appel. C'est ce que je fais, je suis heureux que le garde des Sceaux y ait répondu favorablement. Ce n'est pas remettre en cause le travail des jurés, ce n'est pas défaire ce que la justice a fait, c'est l'exercice normal de la justice qui prévoit que ses jugements puissent faire l'objet de voies de recours.
Source:
http://www.lepoint.fr/actualites-societ ... 0/0/362091
Il me semble que cela soit pour la défense ou l'accusation dans un procès, de maintenir la possibilité de faire appel.
N'oublions pas que n'importe qui d'entre nous peut un jour se retrouver devant la justice, à raison ou à tort !
cecile
 
Messages: 210
Inscription: 29 Aoû 2008 10:38

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 19 Juil 2009 00:30

cecile a écrit:Il me semble que cela soit pour la défense ou l'accusation dans un procès, de maintenir la possibilité de faire appel.
N'oublions pas que n'importe qui d'entre nous peut un jour se retrouver devant la justice, à raison ou à tort !

Merci Cécile pour ces précisions, et je suis satisfait de voir que cette question qui m'interpelle ait déjà donné lieu à débat. Mais je reste dubitatif quand à la réponse 'provisoire' qui est donnée actuellement. Malheureusement mes connaissance en droit sont trop limitées pour pousser plus loin un raisonnement contradictoire. J'attendrai une suite qui ne manquera pas, je l'espère, de survenir.

Quant à ton argument consistant à dire que si la garde des Sceaux est nommée par le Président, lui-même élu par le peuple, équivaut pour elle d'être élue par le peuple, je m'insurge car, en poussant le raisonnement plus loin, peut-on en dire autant pour son secrétaire particulier embauché par elle, nommée par le Président, élu par le Peuple ? Et qu'en est-il pour le concierge du secrétaire ? :lol:

Je plaisante, bien sûr, mais les raisonnements par l'absurde ne manquent jamais de vertu ! :wink:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 19 Juil 2009 01:43

à CECILE

L'intérêt que tu sembles marquer pour la question judiciaire m'amène à te demander de bien vouloir te pencher sur un sujet que j'ai déjà traité et qui a dû t'échapper, il s'agit du dernier volet "La justice en question" que tu trouveras à la fin (provisoire) du forum "Le Big Flop" dans ma tribune.

Tes remarques ne manqueront pas de m'intéresser ; elles sont attendues dans 'VOX POPULI', sous le titre 'La Néo-Société'.

Je crois très sincèrement qu'en matière de justice notre société marche sur la tête. J'attends tes avis éclairés, merci.
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar DD » 19 Juil 2009 22:48

cecile a écrit: Le droit n'accorde pas aux représentants de la victime la possibilité de faire appel.

Sans blague ??!!!!!!!!!!!!!!

Putain, j'ai toujours pensé qu'il vaut mieux etre l'agresseur que l'agressé, on est mieux défendu ! :evil:
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 20 Juil 2009 00:39

DD a écrit:
cecile a écrit: Le droit n'accorde pas aux représentants de la victime la possibilité de faire appel.

Sans blague ??!!!!!!!!!!!!!!

Putain, j'ai toujours pensé qu'il vaut mieux etre l'agresseur que l'agressé, on est mieux défendu ! :evil:

Quand je te dis que notre société marche sur la tête ! Et pas seulement en matière de justice ! :evil:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 17 Déc 2011 16:35

Urgent :

on vient d'apprendre qu'en 2011, 14 policiers et gendarmes ont donné leur vie pour protéger leurs concitoyens. Dans le même temps, plus de 10.000 ont été blessés !!

Il y a quelques jours, c'est le lieutenant Éric Lales, marié et père de deux filles, qui était tué à la kalachnikov à Vitrolles.

Mais savez-vous comment la Justice agit vis-à-vis de ceux qui agressent sauvagement des policiers ?

Si non, ouvrez le lien suivant de toute urgence : http://www.petitions-institutpourlajustice.org/
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar DD » 17 Déc 2011 20:42

Ben oui c'est comme çà... Il y a un policier qui passe en justice en ce moment parce qu'en 2006, menacé par des cambrioleurs pris en flag, lors de l'échange de coups de feu qui a suivi il a abattu l'un d'eux de deux balles. Il a été suspendu le temps de l'enquète et passe donc au tribunal pour "homicide involontaire"... Drole de justice. Le gars on devrait le décorer et au lieu de çà il risque de se retrouver en prison pour avoir fait son devoir. C'est à gerber.
Avec des agissements comme çà, il faut pas s'étonner que les bandits opèrent à l'arme de guerre et que les policiers ne bougent plus de leur commissariat en cas d'alerte. Il fut un temps je me demandais pour qui roulait la justice, maintenant je ne me le demande plus.
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 18 Déc 2011 16:24

Oui DD. Mais que peut-on faire ? Si la politique, c'est vraiment la recherche du bonheur de son peuple un tel sujet devrait être au coeur d'un programme présidentiel ; mais qui en parle ? Je crois qu'il faut ouvrir un cahier de doléances et y faire figurer tout ce qui doit, devrait, animer ceux qui prétendent nous gouverner. Pour 2012, c'est trop tard mais pour 2017 il n'est que temps. Ouvrons ce cahier de doléances et, au fur et à mesure - en tout cas jusqu'à la mi 2016 - notons sur une seule ligne la référence du post paru sur ce forum, qui dénonce telle ou telle situation que nous avons jugée néfaste, condamnable et surtout révocable ! En effet, ce n'est pas le tout de dire comme je l'ai entendu si souvent dans la bouche de présidents confrontés à une horrible réalité : "C'est inacceptable !" et ne rien mettre en oeuvre d'efficace qui donnerait un sens au mot. C'est trop facile ; c'est ça qui est finalement inacceptable.

Qui m'aime me suivre ! Dans mes "Coups de gueule", j'ouvre de suite "Cahier de doléances 2017". Avec un peu de chance je serai encore là pour en apprécier les retombées.
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 11 Fév 2012 18:48

COMMUNIQUE de l'INSTITUT POUR LA JUSTICE.

La presse a révélé la semaine dernière que la criminelle qui fut la principale participante à l'enlèvement du jeune Ilan Halimi, et qui fut condamnée en 2010 à neuf ans de prison, a été relâchée par la Justice depuis une période indéterminée (certains parlent de plusieurs mois déjà).

Pour mémoire, Ilan Halimi fut mis à mort dans des conditions d'une violence à faire hurler les pierres par un groupe de jeunes de banlieue qui se nommaient eux-mêmes « le Gang des Barbares ». Ils supposaient que, parce que leur victime était juive, ils parviendraient à extorquer à ses parents d'énormes sommes d'argent.

Ils avaient torturé ce garçon pendant trois semaines, attaché nu sur une chaise dans une cave, un sac sur la tête. Ils avaient harcelé les parents de messages sur leur téléphone portable en leur expliquant ce qu'ils faisaient à leur fils, et en les insultant, et en leur envoyant même des photos.

Tout ceci avait été soigneusement établi au cours de l'enquête qui suivit l'assassinat d'Ilan. Bien entendu à l'époque, toute la presse et les autorités du pays avaient juré que les coupables seraient sévèrement punis.

Le pire cependant, se produisit durant le procès, où le chef du gang, Youssouf Fofana, continua à se moquer ouvertement des parents et des juges, à expliquer combien il était fier de ses actes. Il a même prononcé de très graves menaces à l'égard des jurés lors des audiences au tribunal.

Malgré donc l'absence de remords et l'atrocité du crime, la plupart des coupables sont aujourd'hui libres et la Justice a commencé à libérer ceux qui portent la plus lourde responsabilité.

Mais savez-vous ce qu'a expliqué l'avocate Maître Dominique Attias dans les colonnes du Parisien ? Elle a expliqué au sujet de cette criminelle donc, qui est déjà en liberté elle aussi :

« Elle n'a eu aucun traitement de faveur. Elle a au contraire eu un régime de défaveur. Elle est même allée au-delà de la date à laquelle elle pouvait prétendre une sortie. »

Oui, vous avez bien lu. Condamnée à neuf ans de prison en 2010, pour un crime commis en 2006, elle est déjà libre en janvier 2012 mais elle a été « victime » d'un régime de défaveur, et aurait pu (dû ?) sortir plus tôt encore.

Et tenez-vous bien : cette avocate dit vrai. Selon les lois françaises actuelles, il est normal qu'un criminel fasse la moitié de sa peine.(1)

Car tout notre système judiciaire est organisé pour éviter que les peines prononcées soient appliquées comme elles le devraient :

• La « perpétuité » correspond à 20 ans de prison en moyenne,
• Dès leur entrée en prison, les criminels bénéficient de « remises de peine automatiques » qui réduisent d'office leur peine de plusieurs mois par an,
• Les condamnés à deux ans de prison ferme sont quasiment assurés de ne pas passer une seule journée en détention depuis la loi pénitentiaire, dite « loi Lecerf », (1)
• Et il n'est pas rare qu'un criminel condamné à dix ans de prison sorte au bout de 4 ans !
Même en cas de mauvaise conduite en prison, il n'existe pas un seul détenu en France qui purge l'intégralité de sa peine !

De fait, la conduite de cette criminelle qui a participé à l'enlèvement d'Ilan Halimi fut loin d'être exemplaire : elle doit comparaître le 15 février au tribunal correctionnel pour recel durant son séjour en prison, où elle parvint à faire pénétrer illégalement dans sa cellule un téléphone portable qui lui permettait de continuer à communiquer avec ses amis.

Et savez-vous qui lui avait donné ce téléphone portable ? Le directeur de la prison, avec qui elle avait des relations sexuelles.

Mais pour la Justice, ce ne sont que des broutilles. Rien qui justifie de purger la peine à laquelle elle a été condamnée. L'urgence est de la remettre en liberté avant la fin de sa peine, et d'ailleurs « elle ne voudrait plus entendre parler de la justice », a expliqué son avocate.

Eh bien je vais vous dire ce que nous en pensons, à l'Institut pour la Justice :

Nous pensons que tout cela est invraisemblable.

Et nous pensons qu'une peine prononcée au nom du peuple français ne doit pas être systématiquement rabotée par un juge d'application des peines.

Nous n'appelons pas à la vengeance. Mais nous ne trouvons pas juste que des personnes qui ont commis de tels actes (c'est elle qui avait eu l'idée d'enlever un « juif », et elle a reconnu avoir choisi, seule, la victime) soient remis en liberté des années avant la fin de leur peine.

Nous pensons qu'il en va de notre dignité la plus élémentaire de citoyens de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour empêcher notre système judiciaire de continuer à se moquer à ce point des familles des victimes et des citoyens innocents.

Si vous souhaitez vous aussi faire quelque chose, si vous n'avez pas encore participé à notre Référendum sur la Justice, regardez d'urgence cette vidéo (http://petitions.institutpourlajustice.com/referendum/video.htm).

Et surtout, surtout, faites circuler ce message partout autour de vous.

Un grand merci,

Laurence Havel
Secrétaire générale

Institut pour la Justice - 140 bis, rue de Rennes - 75006 Paris
http://www.institutpourlajustice.com - http://www.publications-justice.fr

(1) J'espère que Cécile est d'accord et ne voit rien à redire... Dura lex, sed lex !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar DD » 11 Fév 2012 19:33

Et Ilan Halimi, il a eu droit à une réduction de peine ?
Non ? Ben vive la justice populaire. Pan !
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 12 Fév 2012 14:06

DD a écrit:Et Ilan Halimi, il a eu droit à une réduction de peine ?
Non ? Ben vive la justice populaire. Pan !

Réduction de peine ? Ben oui... puisqu'ils l'ont mis à mort. Il n'a plus de souci pour l'avenir. Surtout que c'était un petit Juif... :evil:
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 02 Mar 2012 11:50

Dans ma Boîte aux lettres, ce matin :
Lorsque la reine Marie-Antoinette fut extraite de son cachot pour être guillotinée, la foule fut médusée : ses longs cheveux châtains étaient devenus blancs, en quelques jours.
C'est ce qui est arrivé à Maurice Boisard, maire de Cousolre, une petite commune du Nord. Sa vie a basculé lorsque cet honnête homme a été traîné devant un tribunal comme un vulgaire délinquant.
Le 24 août 2010, Maurice Boisard, élu de sa commune depuis trente ans, sans étiquette, surprend un jeune en train d'escalader le grillage entourant les bâtiments municipaux.
Ce grillage est tout neuf. Il a coûté 10 000 euros, une somme importante pour un village de 2500 habitants. L'attitude du jeune est d'autant plus suspecte que tous les jeunes de la commune savent qu'une clé est à leur disposition pour pénétrer dans les lieux.
Mais surtout, il se trouve que ce jeune est le chef d'une petite bande qui, depuis longtemps, empoisonne la vie des habitants.
Selon la presse locale, ils parlent fort, tard et traficotent sous les fenêtres. Les habitants se plaignent, à tel point que le Maire a été obligé de prendre un arrêté municipal interdisant les rassemblements à certains endroits du village, comme dans les pays en guerre ! (Nous sommes pourtant dans l'Avesnois, une région rurale réputée tranquille).
En rétorsion, les jeunes multiplient les provocations, insultes, bris de vitres, bouteilles d'alcool jetées sur la chaussée. Des tags agressifs maculent les murs de la commune un peu partout. Les vasques de fleurs sont piétinées. Les plaintes affluent au commissariat... qui est trop débordé pour réagir.
Le Maire organise alors un voyage pour les jeunes de la commune, espérant leur montrer sa bonne volonté.
Rien n'y fait. Le 18 juin 2010, le jeune chef de bande vient ouvertement provoquer le maire et rigoler pendant la commémoration avec les anciens combattants. Il se « met ostensiblement devant sa voiture lorsqu'il va chercher son petit-fils à la sortie de l'école communale » raconte le chroniqueur judiciaire du Monde.
La tension est d'autant plus forte dans la commune que le prédécesseur de Maurice à la mairie de Cousolre a démissionné en 2006 après avoir été battu à coups de manche de pioche pour avoir refusé un droit de stationnement à un forain.
Alors, ce jour-là, le maire décide de ne pas laisser passer. Il sort de la mairie et exige du jeune qu'il descende immédiatement du grillage, le menaçant de « l'emmener au poste ».
Devant une douzaine de copains, le jeune rétorque qu'il veut aller chercher un ballon « C'est pas toi qui va m'empêcher de faire ce que je veux ». « Il m'a insulté, m'a traité de 'bâtard' » raconte le Maire. Celui-ci décide de réagir et lui administre une gifle.
L'adolescent sort de ses gonds, les insultes pleuvent – "Fils de pute, je vais niquer ta mère, attends si t'es un homme, je vais te tuer". Mettant ses menaces à exécution, il cherche d'abord à le frapper à coup de poing, puis rentre chez lui, prend deux couteaux qu'il glisse dans ses chaussettes et revient sur la place de la mairie !!!
Il s'en faut d'un cheveu que l'irréparable soit commis : seule l'intervention de ses « copains » permet d'éviter le drame.
Quand les parents du jeune apprennent ce qui s’est passé, leur réaction est d'aller... porter plainte contre le Maire pour « violence .
Et voilà que la Justice, parfois si peu pressée de défendre les citoyens, se saisit immédiatement du dossier. Maurice Boisard se retrouve au Tribunal, à la barre des accusés.
La scène est surréaliste : le Procureur Bernard Beffy l'accuse de s’être organisé pour pouvoir fanfaronner devant la Cour, faire parler de lui et se faire passer pour une « victime » !
Le journaliste du Monde raconte :

"Vous vouliez le tribunal, parce que vous vouliez une tribune !", lui lance le procureur. Il s'en prend avec la même agressivité aux élus – pour la plupart des maires sans étiquette de petites communes et d'autres, sympathisants ou militants du PS – venus soutenir leur collègue et à leur "corporatisme un peu primaire". Il ironise avec lourdeur : "On voudrait savoir, Cousolre, c'est Chicago des années 30 ? Heureusement que vous n'êtes pas maire de Montfermeil, Monsieur Boisard !"
Et la charge continue, sur le même ton.
— Avez-vous mis en place un conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance ?
— Mais on est une commune de 2 500 habitants..., souffle le maire.
— Voulez-vous autoriser tous les maires de France à donner des gifles à leurs administrés, à rendre eux-mêmes la justice, à se voir confier des pouvoirs de shérif ?, poursuit le procureur.
A son banc, Maurice Boisard semble sonné. La voix du procureur résonne encore dans la salle : "Vous êtes quelqu'un de bien, et à 62 ans, vous êtes d'autant moins pardonnable de vous être laissé aller à un emportement contre un jeune de 16 ans, ces jeunes auxquels notre génération laisse si peu d'espoir... La jeunesse est insolente, turbulente, mais ce n'est pas une maladie !", tonne-t-il encore avant de requérir une peine de 500 euros contre le maire.
Deux semaines plus tard, la sanction tombe : le Tribunal a décidé d'aller plus loin encore que ne le réclamait le Procureur : non seulement il décide de condamner pénalement Maurice Boisart, qui se retrouve avec un casier judiciaire, mais il exige en plus qu'il verse 250 euros de dommages et intérêts au jeune voyou, et surtout de prendre à sa charge tous les frais de Justice !
L'assistance n'en croit pas ses oreilles. Maurice Boisart avait cru qu'il était de son devoir de « marquer une limite aux insultes à l’homme et à la fonction qu’il représente ».
Surtout, chacun réalise avec effroi que la Justice vient de retirer au Maire le peu d'autorité qu'il avait encore : « C'est une gifle qui coûte cher mais est-ce vraiment le plus important ? Si je suis condamné, les jeunes vont faire ce qu'ils veulent, les maires ne vont plus se retourner. On va faire jouer les assurances et puis c'est tout », déclare Maurice Boisart, ravagé. (La voix du Nord – 3 février)
Le constat est partagé par le maire PS de la commune voisine de Jeumont, dans le Nord, Benjamin Saint-Huile : « La sanction financière, on s'en moque (..). Le symbole, c'est vous, mesdames et messieurs les élus de la République, qui faites le choix de vous engager pour les autres. Quand vous aurez un problème, sachez qu'il faudra vous débrouiller, que l'institution judiciaire ne considérera pas que vous avez un statut particulier ».
Mais surtout, ce que vous devez savoir, c'est qu'en dehors de quelques réactions isolées, personne ne s'est exprimé publiquement pour défendre Maurice Boisart.
Aucune réaction massive n'a eu lieu dans la population, jusqu'à présent.
Le « jeune » va toucher son chèque, ses amis ricanent, Maurice Boisart est détruit. La fonction de Maire, en France, a perdu encore un peu de son prestige. D'autorité, il ne lui reste quasiment plus rien, et il est certain que, la prochaine fois qu'ils sont confrontés à des actes de vandalisme, l'ensemble des Maires de France se souviendront de ce qui est arrivé à leur collègue.
Tout ceci est inéluctable. Mais il reste un grand espoir :
L'affaire n'est pas tout à fait terminée. Maurice Boisart a fait appel.
Et cette fois, nous pouvons tout changer à ce procès en rassemblant des centaines de milliers de signatures pour le soutenir.
Oui, si vous signez la déclaration de soutien ci-dessous, et si vous passez ce message à tout votre carnet d'adresses, nous pouvons provoquer une vague de solidarité historique dans le pays.
Nous pouvons faire en sorte que Maurice se sache soutenu par des centaines de milliers de Français, et manifester publiquement notre réprobation la plus totale contre cette Justice-là qui marche à l'envers et qui nuit aussi directement à la paix et à la bonne entente dans notre pays.
Notre mobilisation commune, si elle est massive, changera complètement l'état d'esprit de Maurice Boisart. D'homme seul, abandonné de tous, il passera au statut de héros d'une cause qui nous appartient à tous.
L'Institut pour la Justice vous appelle donc solennellement à signer la déclaration officielle de soutien à Maurice Boisard, et à la faire signer par tout votre entourage.
Cela ne vous demandera qu'un instant, mais c'est un moyen concret de réparer, au moins partiellement, la bêtise et l'agressivité déplacée de ce fonctionnement-là de la Justice
S'il vous plaît, ne fermez pas cet email pour l'envoyer aux oubliettes. Ce serait un énorme gâchis. Puisque vous avez investi du temps pour lire ce message jusqu'ici, faites ce geste simple de signer la déclaration officielle de soutien au maire de Cousolre.
Alors merci de soutenir notre ami Maurice Boisart en signant maintenant la pétition ci-dessous. C'est une question d'élémentaire justice et équilibre. C'est aussi une question d'honneur.
Un grand merci,
Laurence Havel
secrétaire nationale
Pour signer la pétition de soutien : http://petitions.institutpourlajustice.com/maire_cousolre/



Institut pour la Justice - 140 bis, rue de Rennes - 75006 Paris
http://www.institutpourlajustice.com - http://www.publications-justice.fr


Faire suivre cette information par tout moyen à votre convenance.
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar DD » 03 Mar 2012 12:12

Je le disais il y a quelques temps à quelqu'un. La France n'est plus qu'une petite vieille qui a perdu son énergie. Elle se laisse piquer son sac sans réagir et trouve des excuses à ceux qui la volent. Et çà continuera longtemps.
A moins que ses fils ne se fachent et rendent la justice à sa place. On peut réver.
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 03 Mar 2012 13:17

DD a écrit:On peut réver.
On DOIT rêver !
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 28 Avr 2012 20:52

Dans la BàL ce matin ; à lire et faire suivre !

Le policier qui a neutralisé dimanche dernier le braqueur en cavale Amine Bentounsi a été MIS EN EXAMEN POUR HOMICIDE VOLONTAIRE.

Ce père de famille a été suspendu de ses fonctions, et son salaire risque d'être divisé par deux.

C'est ce que nous redoutions. Mais jusqu'au bout, nous avons voulu croire que la Justice n'allait pas oser le faire.

Et voilà que si !!

Mais savez-vous exactement qui était Amine Bentounsi ???

Voici son portrait, publié dans le journal Le Parisien le 27 avril 2012 :

« A 13 ans, Amine Bentounsi était le plus jeune incarcéré de France, après avoir multiplié des vols avec violence. Sa vie n'aura été qu'une succession d'allers-retours en prison. En septembre 1994, notre édition Seine-et-Marne du Parisien titrait « La terreur du quartier n'a que 12 ans ». Il avait alors déjà cambriolé les locaux de l'Opac - l'office HLM -, volé des voitures, agressé deux employées d'un centre social, battu une voisine avec un cric pour lui voler son magnétoscope. (...)

« Il était ingérable, se souvient un animateur. (...) Une fois, il a volé le scooter d'un collègue et a tourné en furie quand on est venu le récupérer. » Une enseignante du quartier se rappelle qu'Amine avait été renvoyé en Algérie, chez sa grand-mère, pour calmer sa dérive : « Il était revenu après avoir brûlé sa maison, ses parents n'ont jamais pu le remettre sur le droit chemin. »

« A 19 ans, Amine escalade à la corde la façade du bâtiment Bleuet, à Collinet, pour braquer le siège de l'Opac. (...) La cour d'assises lui inflige dix ans d'interdiction de séjour à Meaux et quatre mois de prison. Quelques mois plus tard, en octobre 2001, il participe au spectaculaire braquage de la poste de Collinet, qui s'est soldé par une fusillade sur des policiers, au milieu des passants. (...)

« En août 2005, il a braqué avec deux complices le magasin Champion de Saint-Pathus, avec séquestration d'employés. Ce sera sa plus lourde condamnation : dix ans de réclusion, prononcés en 2007. (« Amine était une tête brûlée, un manipulateur », Le Parisien du 27 avril 2012).

C'est donc cet individu ultra-dangereux qui s'est retrouvé face à des policiers, un revolver chargé à la main, dimanche dernier.

Le journal Ouest-France raconte :

« Amine Bentounsi, se serait retranché entre deux voitures avant de braquer un revolver à 6 coups de calibre 35 en direction du policier à pied. Ce dernier aurait fait usage de son arme à quatre reprises en situation de légitime défense, selon lui. L'arme de la victime a été retrouvée avec le barillet plein. »

Et pourtant, un juge a décidé de le poursuivre pour HOMICIDE VOLONTAIRE.

Alors que les premières enquêtes indiquent que la balle a ricoché, et que c'est donc la raison pour laquelle le voyou a été touché dans le dos. Le policier ne lui aurait jamais tiré dans le dos ; selon son avocat.

Cette décision de Justice vous vise personnellement, ainsi que moi-même, et tous nos concitoyens.

En effet, poursuivre les policiers qui ne font que leur travail et se défendent en essayant d'arrêter les délinquants dangereux, est une atteinte directe à notre droit le plus fondamental :

Celui de vivre sans être menacé par des malfaiteurs, et d'être protégé par les forces de l'ordre !!

Mais ce que beaucoup de Français ignorent, c'est qu'une minorité active de magistrats a décidé de prendre parti pour les criminels contre les forces de l'ordre chaque fois que cela leur est possible.

Ils multiplient les remises en liberté de récidivistes, au point d'exaspérer la police et de faire peser une terrible menace sur tous les citoyens.

En revanche, ces mêmes magistrats poursuivent impitoyablement les gendarmes et policiers qui s'avisent de faire leur travail !

le 30 septembre 2009, un magistrat met en examen un policier qui avait tiré au flash ball sur un manifestant qui lui lançait des pavés, à Montreuil (Seine-Saint-Denis) ;
le 4 mai 2010, un magistrat met en examen et incarcère un policier qui avait assommé un délinquant en essayant de faire cesser une bagarre entre deux bandes de jeunes d'une cité de Chambéry. Et comme ce délinquant avait 3,57 grammes d'alcool dans le sang, le policier est poursuivi pour « violence volontaire sur personne vulnérable », ce qui lui fait encourir 10 ans de prison !
le 19 septembre 2010, un magistrat de Montpellier a mis en examen un policier de la brigade anti-criminalité pour violence avec arme. Le policier s'était défendu contre un homme qui l'avait sauvagement agressé dans un parking souterrain, après avoir été surpris en train de crever les pneus d'une voiture. L'individu « de forte corpulence, a sorti un couteau et tenté d'atteindre mon collègue au thorax » a précisé un autre policier présent sur les lieux. Mais pour le juge, pas de doute, c'est le policier qui était dans son tort !!
C'est d'autant plus intolérable que, à l'inverse, les criminels qui agressent les policiers bénéficient souvent d'une scandaleuse impunité :

le 13 août 2010, des repris de justice essayent de tuer un policier à coups de marteau sur la tête, aux Tarterêts. Par chance, ils sont arrêtés. Mais le tribunal décide de les remettre en liberté, sans avoir passé un seul jour en prison ;
le 27 août, des policiers frappent à la porte d'un délinquant notoire, Samir Démiri. Celui-ci les laisse entrer, puis sort soudain un couteau de cuisine qu'il applique sous la gorge d'une policière. Ses collègues parviennent à la protéger et à neutraliser Samir. « Rien ne prouve qu'il a utilisé son couteau avec l'intention de porter un coup », plaide son avocat au tribunal. Un argument qui suffira pour convaincre le tribunal de ne l'envoyer en prison que quelques mois !!
Le 12 août, à Perpignan, trois jeunes ont tabassé des policiers. Le juge les a libérés sans amende, ni dommages intérêts, et sans passer une seule minute en prison !
Résultat, les délinquants hésitent de moins en moins à agresser physiquement les forces de l'ordre :

En 2011, 14 policiers et gendarmes sont morts dans l'exercice de leurs fonctions. Dans le même temps, plus de 10.000 ont été blessés !!

Alors vraiment, j'espère que vous n'allez pas hésiter une seconde pour transmettre ce message partout autour de vous.

Tous les jours, certains magistrats remettent en liberté des délinquants et des criminels dangereux sous prétexte que ceux-ci présenteraient « toutes les garanties de réinsertion ».

Et tous les jours, ces mêmes délinquants et criminels récidivent !

Le 28 février 2012, un homme a été condamné pour la 48e fois, pour vol. Son avocate a demandé la non-application de la peine plancher prévue pour les récidivistes. Une demande immédiatement accordée par le juge ;
Le 30 mars 2012, un homme qui avait été condamné à la perpétuité pour meurtre, et qui était sorti au bout de 17 ans (comme c'est en général le cas), a été arrêté après avoir dévalisé une maison. Le procureur a requis 4 mois de prison ferme. Le tribunal a jugé que c'était encore trop, et l'a condamné à 4 mois de bracelet électronique !
L'assassin de Laetitia Perrais, à Nantes, était un récidiviste qui avait été condamné 15 fois par la Justice, dont deux fois en Cour d'assises, mais qui était totalement libre à 31 ans.

Mais bien entendu, ce n'est jamais la faute de la Justice. Et la minorité active de magistrats laxistes n'est jamais inquiétée.

Dans le cas d'Amine Bentounsi, personne n'a eu l'idée de demander des comptes au juge qui avait laissé sortir un voyou aussi dangereux, pourtant condamné à dix ans de prison en 2007.

En revanche, les syndicats de magistrat trouvent parfaitement normal de mettre en examen le policier qui a risqué sa vie pour le rattraper !!

Vraiment, la coupe est pleine.

C'est pourquoi j'espère que vous allez faire circuler ce message dans tout le pays.
Il est urgent de faire cesser cette dérive perpétrée par une minorité active de magistrats qui appartiennent au « syndicat de la magistrature » (syndicat minoritaire mais très influent).

Au tribunal de Bobigny, où le syndicat de la magistrature est notoirement puissant, le taux de peines plancher fermes pour les récidivistes est de... 2 %, dix fois moins que dans le reste de la France !!!

Et vendredi, la dérive des militants du syndicat de la magistrature vient de franchir un cap intolérable.

Dans un communiqué de presse, le syndicat de la magistrature a appelé officiellement à soutenir un candidat contre un autre (en l'occurrence François Hollande contre Nicolas Sarkozy).

Cette prise de position politique de juges censés être « indépendants » est inouïe. Du jamais vu en démocratie.

Tout cela parce que François Hollande a promis de supprimer deux lois auxquelles le syndicat de la magistrature s'était violemment opposé (parlant de loi « ignominieuses »):

La loi sur les peines plancher, qui imposait des peines minimales aux multi-récidivistes, votée en 2007
La loi sur la rétention de sûreté, qui visait à neutraliser après leur peine les criminels sexuels les plus dangereux, votée en 2008
Tout cela, aussi, parce que Nicolas Sarkozy a fait des engagements que le syndicat de la magistrature juge « populistes » : la construction de 24 000 nouvelles places dans les prisons, et la possibilité pour les victimes de faire appel des jugements (un droit réservé aujourd'hui aux condamnés et au parquet).

Mais peut-on accepter qu'un syndicat de magistrats politisés essaie aujourd'hui de peser sur l'élection présidentielle ?

Le pire, c'est que le nom de « syndicat de la magistrature » risque d'induire en erreur les citoyens qui pourraient penser de bonne foi que c'est le syndicat modéré et majoritaire !
C'est pourquoi, aujourd'hui, à quelques jours du scrutin, il est de notre devoir à tous d'informer les citoyens sur la réalité de leur action.

Les électeurs doivent pouvoir choisir leur vote dimanche en toute connaissance de cause.

Vous et moi sommes parfaitement capables d'informer des millions de nos concitoyens. Notre dernière campagne a réuni près de deux millions de personnes.

Votre mobilisation est donc efficace pour faire changer les choses, à partir du moment où nous parvenons à être assez nombreux.

Un grand merci d'avance, au nom de toutes les victimes que votre action permettra d'épargner, et pour tous les gendarmes et policiers courageux, qui sont injustement traînés devant les tribunaux.

Laurence Havel
Institut pour la Justice


PS : que des juges poursuivent les policiers devant les tribunaux dès que ceux-ci font usage de leur arme, y compris pour se défendre, n'est pas « seulement » une scandaleuse injustice à leur égard.

C'est aussi une grave menace contre vous : car cela encourage les autres policiers à fermer les yeux, ou à arriver « trop tard » quand on les appelle pour une agression.

Ce n'est pas de la paranoïa. Le 14 octobre dernier, une jeune policière avait été tuée à coups de sabre par un forcené à Bourges (Cher).

« A l'époque, les collègues n'avaient pas su comment réagir. Ils n'avaient pas osé sortir leur arme », ont expliqué deux officiers. « On a tous la crainte de se retrouver dans la situation de notre collègue », selon Christophe Carrez, représentant départemental Unité-SGP-FO.

Cette affaire nous concerne donc tous directement. Merci de participer le plus rapidement possible. Plus nous laisserons faire, moins nous avons de chances d'être bien protégés le jour où nous serons nous aussi victimes d'un délinquant ou d'un criminel.

PS 2 : pour voir la dernière vidéo de l'Institut pour la Justice, cliquez ici : http://www.rassemblementjustice2012.fr/bilan/




Institut pour la Justice - 140 bis, rue de Rennes - 75006 Paris
http://www.institutpourlajustice.com - http://www.publications-justice.fr

La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 07 Mai 2012 18:26

Dans ma Bal ce matin... hélas, trop tard !

Merci néanmoins d'en prendre connaissance :

http://www.rassemblementjustice2012.fr/bilan/


Mais c'est trop tard, un président p.d. (1) remplace l'ancien...

(1) par défaut.
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LA JUSTICE !

Messagepar coriolan » 20 Juin 2012 15:14

Communiqué de presse du Bloc Identitaire en date du 19 juin 2012

Les deux gendarmes tuées dans le Var ont été victimes du laxisme judiciaire


Les deux gendarmes tuées dimanche soir dans le Var pourraient encore être auprès des leurs si les juges de notre pays en finissaient avec leur complaisance envers les délinquants et criminels.

L'adjudant de gendarmerie Alicia Champlon (29 ans) et la maréchale des logis chef Audrey Berthaut (35 ans, mère de deux enfants) ont été abattues par Abdallah Boumezaar, connu pour des fais de violence et déjà incarcéré en 2002 pour trafic de drogues.

Or, Abdallah Boumezaar comparaissait mercredi dernier devant le Tribunal Correctionnel de Toulon pour des coups portés sur sa propre mère. Alors qu'une peine plancher (au vu de ses condamnations précédentes) de deux ans d'emprisonnement aurait du être appliquée, les juges ne lui ont infligé que du sursis.

Malgré son lourd passé et sa dangerosité attestée, des juges ont donc décidé de laisser Abdallah Boumezaar libre. Libre de tuer deux gendarmes seulement quatre jours à peine après son procès. Ces juges et l'incurie totale de nos institutions judiciaires portent une lourde responsabilité dans ce drame, comme dans tant d'autres malheureusement.

Si notre justice fonctionnait correctement, Abdallah Boumezaar aurait été derrière les barreaux. Si notre justice fonctionnait correctement, deux petites filles de 5 et 13 ans ne pleureraient pas leur maman.

-----

Vous pouvez adresser vos messages de soutien à la brigade de gendarmerie de Pierrefeu-du-Var à : cob.pierrefeu-du-var@gendarmerie.interieur.gouv.fr


CONTACT : Bloc Identitaire
BP 13
06301 NICE cedex 04

email-petit : info@bloc-identitaire.com
telephone-petit : Permanence : 09 75 41 63 22 (de 09h00 à 20h00)
telephone-petit : Service Communication : 06 78 79 31 81
internet-petit : http://www.bloc-identitaire.com
Facebook : http://www.facebook.com/pages/Bloc-Iden ... 4067952013
Twitter : http://twitter.com/blocidentitaire
La chance est l'alibi des incapables.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5920
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Suivante

Retourner vers ...de Coriolan !

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron