LE BOUM DES RESTOS DU COEUR

Aux armes citoyens !

Modérateur: Guardian

LE BOUM DES RESTOS DU COEUR

Messagepar coriolan » 22 Jan 2012 16:32

" Ah, les restos du coeur, c'est une affaire qui marche ! Le nombre de «clients», si je puis employer ce terme, est en progression constante. Si l'on en croit les bonnes âmes christo-socialistes, c'est la preuve que la précarité se développe dans la population française et que la misère menace de plus en plus de familles. Or, les statistiques démontrent le contraire et confirment que le pouvoir d'achat n'a pas cessé de progresser au cours des vingt dernières années, et même depuis le commencement de la crise.

Quel est donc ce mystère ?

Eh bien, c'est très simple. Etant donné que les restos du coeur bénéficient d'une publicité constante sur toutes nos antennes de télévision, un nombre croissant de personnes pas très riches, mais qui avaient jusqu''ici des scrupules à tomber dans les pièges de l'assistance et de la mendicité organisée, finissent par se dire : «Après tout, pourquoi pas moi ?». Ben c'est vrai, quoi. Puisqu'on nous répète sur tous les tons qu'il n'y a aucun déshonneur à aller se faire nourrir aux frais de la princesse, et puisque 20 % des abonnés aux restos sont des immigrés clandestins (c'est le pourcentage officiel, mais je parie que c'est davantage), il faudrait vraiment être idiot pour vouloir conserver sa dignité à tout prix. D'ailleurs, une série de spots télévisés est actuellement diffusée dans le but de vaincre les dernières réticences de ces ringards qui croient encore qu'on se déshonore en tendant la main. Et l'on voit défiler sur nos écrans des couples d'allure très respectable (évidemment des comédiens recrutés pour la circonstance) qui viennent s'inscrire aux restos du coeur afin de pouvoir bénéficier, toute honte bue, de leurs prestations diverses. La palme revient au scénario de ce couple d'un certain âge qui peine à joindre les deux bouts et vient s'inscrire aux «restos». On leur demande : «Mais vos enfants ne peuvent pas vous aider ?» et qui répondent ingénument : «Ah non, on ne veut pas qu'ils sachent !». Merveilleux non ? Plutôt que demander le soutien de leurs enfants adultes (qui d'ailleurs le leur doivent légalement), ils préfèrent venir traire la vache à lait des «enfoirés». Les limites de la bienfaisance en délire sont désormais largement dépassées.

Sans compter qu'il faut penser aux bénévoles, qui sont si heureux de se dévouer pour les pauvres, que seuls de fieffés égoïstes voudraient les priver du plaisir de donner dont ils raffolent si manifestement.

N'oublions pas non plus toutes ces stars de la chansonnette qui, sous le nom d' «enfoirés» qui leur va si bien, s'égosillent chaque année dans un super concert afin d'apporter à l'institution coluchienne un surcroît de recettes et de publicité. Question subsidiaire : Quel artiste ayant été sollicité pour participer à la grand'messe enfoireuse pourrait se permettre de refuser son concours, quoi qu'il en pensât ? Aucun, bien sûr ! Car s'il s'en trouvait un, le malheureux se ferait lyncher médiatiquement par tous les mercenaires du terrorisme intellectuel acharnés à faire du peuple français un troupeau de veaux et de moutons.
" P.L.
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5803
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LE BOUM DES RESTOS DU COEUR

Messagepar DD » 22 Jan 2012 20:59

coriolan a écrit:
P.L.
:angryfire:
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1527
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: LE BOUM DES RESTOS DU COEUR

Messagepar AZADKEHR » 22 Jan 2012 22:46

A mon avis , il devrait y avoir des tickets délivrés par des assistantes sociales , non ? sinon comme d'hab. la porte est ouverte aux tricheurs....
AZADKEHR
 

Re: LE BOUM DES RESTOS DU COEUR

Messagepar coriolan » 23 Jan 2012 13:34

DD a écrit:
P.L. :angryfire:

Avant de mettre Pierre Lance au bûcher, mon cher DD, je te rappelle un de mes Coups de gueule auquel tu n'as pas réagi : "Comme la vérole sur le bas clergé" qui se terminait par ces mots (en m'excusant de me citer (!)) : "en rédigeant mon lexicaduc je suis tombé sur un mot qui m'a laissé pantois et qui ne cesse de me turlupiner. Page 474 de mon Larousse en deux volumes de 1908, au mot 'dépôt', on peut lire ceci : "Dépôt de mendicité, établissement public où l'on nourrit les personnes sans ressources en les obligeant au travail." Hein ? Vous avouerez qu'en un siècle, il a vachement évolué le sens du mot 'dignité' !

Et puis, au mot DEPOT qu'on retrouvera bientôt dans 'Exhumations', "Sous ce nom figure l'expression 'dépot de mendicité', avec pour légende : "Etablissement pûblic où l'on nourrit les personnes sans ressources en les obligeant au travail". Cela est un signe des temps ! Aujourd'hui il y a les 'resto du coeur' où, au mépris de la dignité de l'homme (dont on fait tant cas par ailleurs), on nourrit les pauvres sans contrepartie... ,comme des chiens, quoi !
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5803
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: LE BOUM DES RESTOS DU COEUR

Messagepar DD » 24 Jan 2012 00:54

coriolan a écrit:
DD a écrit:
P.L. :angryfire:

Avant de mettre Pierre Lance au bûcher,...
Tu as raison, je vais etre plus modéré (je craquerai l’allumette après...)

Au fond Monsieur Pierre Lance d'une certaine façon je vous donne raison. Nombreux en effet sont les personnes immigrées qui profitent de commodités qu'ils pourraient sans doute obtenir ailleurs (et je pense que leur place est dans leur pays plutot qu'en France qui ne peut malheureusement plus les accueillir). D'autres également pas immigrés du tout mais avec des revenus honnêtes en profitent également, on n'y peux rien, il y aura toujours une certaine proportion de profiteurs, que ce soit aux restos du cœur, dans le patronat ou la finance, c'est hélas ! humain. De le même façon je ne doute pas que bien des bénévoles se portent volontaires par une certaine coquetterie, et je ne doute pas que nombres de personnes du show-bizz qui font les singes sur scène pendant une semaine y voient une occasion de redorer leur étoile pâlie.
Toutefois j'aurai trouvé honnête de votre part de noter que la grande majorité des bénéficiaires des restos du cœur ou de toute autre association caritative n'ont d'autre solution que d'aller mendier auprés de ces associations à moins de suivre un régime amaigrissant sévère. Je veux croire et vous le souhaite sincèrement, que tout comme moi vous ne regardez pas trop le montant au bas de votre ticket de leclerc, d'auchan, de carrefour ou d'ailleurs lorsque vous faites vos courses. Mais si vous étiez à la place d'une personne retraitée dont la pension est plusieurs centaines d'euros en dessous du seuil de pauvreté, ou d'un jeune couple que je connais bien qui a du mal à équilibrer son budget malgré les deux (modestes) salaires du foyer, je pense que vous ne raisonneriez pas de la même façon. De la même façon, il serait juste de préciser que les "faux" bénévoles ont tot fait d'abandonner leur bénévolat lorsqu'ils se heurtent à une réalité qu'ils n'avaient pas envisagé. Quant aux artistes opportunistes, vous reconnaitriez si vous vous en donniez la peine que nombre d'entre eux ont été aimablement priés d'aller voir ailleurs vu leur peu d'engagement auprés des restos. Et franchement je trouve un peu cavalier de votre part de critiquer cette quarantaine d'artistes qui éprouvent du plaisir à se retrouver ensemble deux ou trois semaines par an, ce que je ne nierai pas, alors qu'ils feraient infiniment mieux de se préoccuper de leur carrière pendant ce temps.
Au début de ma carrière, j'ai eu le "bonheur" d'ètre embauché en même temps qu'un gars d'un certain age, style babacool chevelu et barbu. Ce gars là venait de s'installer dans sa location, avait commencé à remplir sa fonction. Au fil des jours, j'ai découvert qu'il avait touché le fond dans sa vie passée, s'était retrouvé à la rue aprés avoir perdu son emploi et divorcé, avait dormi sous des cartons, s'était vu retirer même le droit à la paternité envers son fils. Et quand bètement je lui dis qu'il ne lui manquait que la soupe populaire, il m'a répondu "mais j'y ai été". S'il n'a pas été au bout de sa descente aux enfers, s'il n'a pas mis fin à ses jours, c'est justement parce qu'il a trouve refuge auprés de ces associations, qu'elles l'ont maintenu à flot le temps pour lui de se reconstruire et de redémarrer sa vie. Ca fait pas mal d'années maintenant, il va trés bien merci. Alors réfléchissez deux secondes avant de faire l'amalgame entre des pique-assiettes et des histoires de dérive humaine et d'épuisement, refléchissez deux secondes avant de confondre ceux qui se dévouent sans compter leur temps et leur peine pour les autres avec ceux qui pensent à leur égo. Et arrétez de vous moquer ou de jeter l'anathème sur ceux qui a défaut de résoudre nos problèmes ont au moins le mérite de nous faire sourire un soir dans l'année.
Alors tout compte fait Monsieur Pierre Lance, lecture faite, persiste et signe et craque l'alumette. Allez déchainer vos coups de gueules ailleurs envers ceux qui le méritent, banquiers, politiciens, trafiquants, escrocs, actionnaires, commerçants, immobiliers, intégristes ou imbéciles de tout poil, ce n'est pas les sujets qui manquent. Salut.
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1527
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: LE BOUM DES RESTOS DU COEUR

Messagepar coriolan » 24 Jan 2012 01:18

DD a écrit:Allez déchainer vos coups de gueules ailleurs envers ceux qui le méritent, banquiers, politiciens, trafiquants, escrocs, actionnaires, commerçants, immobiliers, intégristes ou imbéciles de tout poil, ce n'est pas les sujets qui manquent. Salut.

Mais il ne s'en prive pas ! Cependant, bien sûr, tu n'as pas tort de regimber en faisant état des malheureux qui ne vont pas aux 'restos' de gaîté de coeur et qui, au contraire, parfois s'en cachent... Mais... as-tu lu mon Coup de gueule, à moi, à ce sujet 'Comme la vérole sur la bas clergé' ? Tu devrais, c'est le mari d'une bénévole marrie qui t'en prie.

Tu m'excuseras, DD,mais les vrais pauvres, il faudrait tout de même les recenser pour savoir vraiment qui ils sont et comment ils vivent. Oui, je sais, c'est délicat...
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5803
Inscription: 24 Sep 2007 20:25


Retourner vers ...de Pierre Lance !

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron