La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Cette théorie du genre n'existe pas, martèle Vallaud-Belkacem !

Modérateur: Guardian

La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar coriolan » 09 Fév 2014 20:22

Ca n'existe pas, martèle madame Vallaud-Belkacem, mais je ne la crois pas ! Comment n'existerait pas une théorie qui a fait couler du sang ?

Cette théorie mise en pratique par le sexologue et psychologue néo-zélandais, John Money, a eu pour conséquence le suicide d'un de ses 'clients', elle n'est donc pas anodine. Voir le lien ci-après :

(1) http://www.fdesouche.com/417034-lhistoire-du-pro-pedophile-psychologue-john-money-a-lorigine-de-la-theorie-du-genre-video

VALEURS ACTUELLES, n° 4028 de février2014, a consacré un long article à cette affaire. On y lit, en ce qui concerne l'enseignement destiné aux élèves de première : Seul sexe bien établi, le sexe biologique nous identifie mâle ou femelle, mais ce n'est pas pour autant que nous pouvons nous qualifier de masculin ou de féminin. Qu'est-ce que ça veut dire ?

Outre les manuels, il y a aussi les supports pédagogiques. Premier syndicat du primaire, le SNUipp-FSU a publié en mai 2013 un rapport Eduquer contre l'homophobie dès l'école primaire très marqué par l'idéologie du genre, qui préconise notamment d'utiliser en CP des livres comme Papa porte une robe, Jean a deux mamans, J'ai deux papas qui s'aiment.

Ainsi pour lutter contre l'inégalité hommes-femmes, l'école n'hésite-t-elle pas à formater les jeunes que nous lui confions pour les instruire, avec de telles inepties ! C'est un scandale et il faut soutenir les parents qui manifestent véhémentement dans la rue pour dénoncer ces pratiques.

Monsieur Peillon, en qualité de ministre de l'enseignement, je vous tiens pour responsable des suites de vos options de travail et j'apporterai mon appui à tous ceux qui vous pourchasseront, avec la même énergie que celle d'un Karsfeld débusquant un complice de Josef Mengele. Co-accusée Najat Vallaud-Belkacem. Najat ou Claudine ? (2) là, déjà, la confusion des genres est possible... Quant au troc des patronymes, l'un des deux était sans doute plus porteur que l'autre, faute de quoi on ne comprend pas. Mais la question n'est pas, avec les socialistes : PLUS C'EST TROUBLE MIEUX ON NAGE !

(2)http://exodoxe.fr/viewtopic.php?f=100&t=1800&hilit=Claudine#p25255

N.B. A noter que, nous précise en aparté, VALEURS ACTUELLES, l'OMS, dans son rapport de 2010 sur "les normes d'éducation sexuelle en Europe", préconise d'informer les enfants de 0 à 4 ans sur la masturbation et les rôles de genre, puis ceux de 4 à 6 ans sur l'homosexualité pour les conduire à l'acceptation des différentes formes de sexualité...

Pauvre France ! Moi, je préconise qu'on les informe sur le viol pour les conduire à la connaissance des différents type de comportements dans notre société bisexuelle. Travaux pratiques, tous les dimanches à l'heure de la messe. Qu'en penses-tu Claudine ?
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5758
Inscription: 24 Sep 2007 19:25

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar cecile » 10 Fév 2014 13:03

Puante désinformation !

Vautrage merdique une nouvelle fois mon pauvre vieux coriolan, de plus en plus lamentable!

S'il te reste un semblant de couilles, mets le sujet en lecture libre sur ce forum!
Là, bien caché, tu peux sortir tes conneries nauséabondes, tel un faussaire se camouflant !

Il ne te reste donc même plus d'honneur ? Le dernier des roms voleur de poules en a plus que toi!

Ps: copie d'écran a été faite et sera remise à qui de droit...
Avatar de l’utilisateur
cecile
 
Messages: 202
Inscription: 29 Aoû 2008 09:38

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar coriolan » 10 Fév 2014 15:34

cecile a écrit:Puante désinformation !

Ah ! enfin ! je te retrouve telle quelle ! Mais passons...

Tu dénonces une désinformation ? Je te prends au mot ; des actes ! En place d'insultes veux-tu avoir l'honnêteté de redresser ce qui te semble faux ? Je sais faire amende honorable. Merci.

Vautrage merdique une nouvelle fois mon pauvre vieux coriolan, de plus en plus lamentable!
S'il te reste un semblant de couilles, mets le sujet en lecture libre sur ce forum! Là, bien caché, tu peux sortir tes conneries nauséabondes, tel un faussaire se camouflant !

Ta littérature est toujours aussi léchée ! J'adore !

Là, bien caché, tu peux sortir tes conneries nauséabondes, tel un faussaire se camouflant !

Mais n'importe qui peut répondre à mes propos, la preuve ! Et qui plus est, sous mon nom propre, je fais suivre à tout mon carnet d'adresses sous le lien suivant http://exodoxe.fr/viewtopic.php?f=108&t=1883#p25625, ainsi que sur face-book. Tu vois comme j'ai peur et qu'il faille que je me cache ! :lol: L'ennui, mais qu'y puis-je, c'est que tout le monde pourra lire ta prose dans la foulée !

Il ne te reste donc même plus d'honneur ? Le dernier des roms voleur de poules en a plus que toi!

Qu'as-tu contre les roms ? Hou la la ! Et raciste avec ça !

copie d'écran a été faite et sera remise à qui de droit...

Et je t'en remercie infiniment ; on ne fera jamais assez de publicité sur ce sujet.
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5758
Inscription: 24 Sep 2007 19:25

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar coriolan » 10 Fév 2014 16:13

Compte tenu de l'intervention ci-dessus de ma grande amie Cécile, j'invite chacun à se faire son opinion en consultant Google : taper John Money . Je m'abstiendrai de toute autre justification quant à l'origine de la 'théorie du genre'.

A bon lecteur salut.
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5758
Inscription: 24 Sep 2007 19:25

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar spirit2421 » 11 Fév 2014 16:04

bonjour,
sans aller dans les extrêmes,comme le cas de John Money!
Qui m'apparais comme un fou pédophile.
En suède ,l’Éducation nationale essaie déjà de gommer les différences de place dans la sociétés entre homme, femme en leur donnant une éducation indifférencié et Utilisant même un nouveau pronom pour les personnes androgynes hen .tel que l'on peut le voir dans ce reportage :il, elle,hen sur ARTE
http://tinyurl.com/n4ur9kr

Si je ne suis pas choqué de voir un petit garçon jouer à être une princesse.Mais à l'adolescence, même là-bas,s'habiller en fille alors qu'on est un garçon est considéré comme honteux.Alors qu'être un garçon manqué même en France est un moyen d’intégration!!!!d’ailleurs les femmes qui réussissent dans notre société adopte très souvent des attitudes d'homme! En faite la féminité dans notre société n'est valorisé presque en matière de séduction.Ainsi les hommes qui se féminise le font pour la plupart du temps dans le but de séduire.Et,aujourd'hui, se travestir en femme est souvent lié à l’homosexualité .Si un jour être femme est mieux valorisé que d'être un homme alors les homme se féminiseront et cela ne choquera personne.
alors si je ne suis pas contre ce genre de programme je crois qu'ils ne résoudront pas les déséquilibres homme femme dans notre société.
Dernière édition par spirit2421 le 11 Fév 2014 18:45, édité 1 fois.
spirit2421
 
Messages: 126
Inscription: 10 Mai 2010 17:34

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar coriolan » 11 Fév 2014 18:06

Salut Spirit,

Suite à mon envoi groupé j'ai reçu plein de réponses par mails. Certains pour abonder dans mon sens et d'autres - un en tout cas qui me dit que c'est du bourrage de crâne digne de Goebbels - dont on peut juste regretter l'absence d'arguments. Les gens sont comme ça. Il faudrait les croire sur parole...

Toi, au moins, tu argumentes et ta vidéo est intéressante bien qu'un peu longuette ! Là, je viens de l'écouter pendant 20 minutes, les 42 autres ce sera pour demain car je dois m'absenter mais je ne veux pas te laisser sans réponse dès ce soir :

- j'ai remarqué d'abord que cette théorie est développée dans un souci d'EGALITE, d'égalité Homme/Femme et comme j'ai entendu hier à la télé, Peillon rappeler que l'égalité est un des trois termes de la devise républicaine qu'on peut lire au fronton de tous nos édifices publics, qu'il me soit permis de préciser que le terme EGALITE s'applique ici à tous les individus sans distinction de sexe, ainsi mis en exergue dans la Déclaration des Droits de l'Homme, art. 1 : Tous les êtres humains naissent libres et EGAUX en dignité et [b]en droits[/b]. Il s'agit d'EGALITE devant la loi et ça personne ne la conteste ! Il ne s'agit pas de l'évoquer pour toute autre raison ou alors revendiquons pour les hommes l'égalité devant l'accouchement !

Pas le temps d'aller plus loin, à demain. Merci à toi pour la vidéo qui soulève chez moi d'autres interrogations.

A+ :) Ton message est plus lisible que celui de Cécile à laquelle je refuse avec énergie toute velléité d'égalité ! Tu t'en doutes... :lol:
A demain.
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5758
Inscription: 24 Sep 2007 19:25

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar coriolan » 12 Fév 2014 16:58

Bonjour Spirit,

J'ai fini mon pensum ; c'était bien pour te faire plaisir ! Dans cette vidéo je n'ai vu qu'une nuée de jeunes femmes en train d'abrutir de petits enfants, tout ça sous l'impulsion d'une frustration due à leur féminité. Pour moi elle sont hors nature et coupables d'entraîner avec elles des gosses qui ne font que subir quelque chose que, confusément, ils ressentent déjà comme une connerie !

De même qu'un homme ne sera jamais égal à une femme, une femme ne sera jamais égale à un homme. Tous deux sont fort heureusement différents et complémentaires pour transmettre la vie avec leur ADN propre et leurs caractéristiques brassées ; ce qui se pratique naturellement depuis la nuit des temps dans le monde du vivant.

S'il y a quelque chose à faire contre les effets de cette disparité nécessaire, c'est d'imposer dans le monde du travail le respect du vieil adage : à travail égal, salaire égal. C'est aussi que si un couple travaille à l'extérieur pour participer à la vie de famille, d'imposer que les tâches ménagères soient également partagées. C'est tout. Surtout ne pas intervenir contre la nature qui porte certaines petites filles à préférer le rose au bleu - et inversement pour les garçons ; c'est imbécile ! En revanche - et là je vais apporter de l'eau au moulin d'Egalia - que ces jeunes écervelées militent pour le port de la robe par les hommes plutôt que par les femmes. Et elles ont un argument de poids que je m'étonne qu'elles n'aient pas trouvé : Si les hommes ont les testicules en dehors du corps, c'est que les spermatozoïdes qu'elles conservent à l'abri supportent mieux d'être dans un milieu à une température inférieure à 37°et que de se trouver compressées dans un pantalon - moulant, qui plus est - leur est hautement préjudiciable !

Voilà un argument de poids, naturel et médical ! Mais qu'elles attendent avant de suggérer cette idée à des politiciens avides de nouveautés, que j'ai tiré ma révérence. Je me suis toujours senti trop mec, voire macho :oops: , pour en supporter jusqu'à l'idée.
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5758
Inscription: 24 Sep 2007 19:25

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar coriolan » 12 Fév 2014 18:08

Sur "Boulevard Voltaire", aujourd'hui
Sous la plume d'Aristide Leucate.

François Hollande est un véritable problème pour le pays et l’avenir de son peuple.

Hollande s’est entouré des enfants naturels des docteurs Frankenstein et Folamour. Tout y passe dans leurs délires prométhéens de destruction anthropologique : de la naissance à la mort, toutes les étapes de l’existence, dans ses plis et replis les plus intimes, sont passées au crible d’un contrôle étatique étroit, sourcilleux et dogmatique. Pire que l’« État nounou » ou « maman », c’est l’« État marâtre » ou Folcoche. Chez les sociétalistes, il est essentiel, assenait Vincent Peillon (fidèle disciple du curé laïcard Ferdinand Buisson), de commencer par « arracher l’élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel ». Dernière initiative en date de cette entreprise funeste, l’ABCD de l’égalité pondu par Najat Vallaud-Belkacem et expérimenté dans 600 classes d’écoles françaises.

Certes, le gouvernement a allumé des contre-feux pour endiguer la rumeur selon laquelle la théorie du genre ne serait nullement enseignée dans les écoles, motif pris que la « théorie du genre n’existe pas » (dixit Mme Najat Vallaud-Belkacem). Or, en consultant la Convention interministérielle pour l’égalité entre les filles et les garçons [PDF], les femmes et les hommes dans le système éducatif 2013-2018 parue au Bulletin officiel n°6 du 7 février 2013 (sorte d’exposé des motifs de l’abécédaire précité), on s’aperçoit que le gouvernement ment sciemment aux Français. On y lit, par exemple, que les pouvoirs publics s’engagent à « rendre visibles les recherches sur le genre… [et à] réaliser un travail de vulgarisation et de diffusion des recherches sur le genre », ce qui implique, en conséquence, que « la formation des formateurs et formatrices ainsi que la formation des personnels se destinant à travailler auprès d’enfants, d’adolescent(e)s, de jeunes adultes, doivent comprendre une formation au genre ».

Or, vers quoi peut bien tendre un tel objectif, si ce n’est, in fine, à (dé)former nos enfants à des inepties dangereuses ? Ayant à ce point érigé le cynisme et la duplicité comme méthode de gouvernement, il n’est pas excessif de considérer que, par le projet totalitaire de déconstruction anthropologique dont il est l’instigateur, François Hollande est un véritable problème pour le pays et l’avenir de son peuple.
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5758
Inscription: 24 Sep 2007 19:25

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar spirit2421 » 12 Fév 2014 22:30

Bonsoir coriolan,
Merci d'avoir pris le temps de regarder la vidéo en entier,je crois que l'on a tout compris du documentaire dans les 20 première minutes.Et si il est un peu long, il montre bien ce que pourrait donner la théorie du genre appliqué à font dans l'éducation.ils sont à font, il faut le faire pour aller jusqu'à inventer un nouveau pronom pour éviter d'identifier les enfants par rapport à leur sexe.Si c'est je te l'accorde quelque peu pathétique ,je n'y vois rien d'effrayant.
Cela me fait penser à des amis à mes parents qui dans les années 70 influencé par Françoise Dolto et les mouvements 68 laissaient leur enfants dessiner sur les murs et faire n'importe quoi car il ne fallait surtout pas les brimer !!
Aujourd'hui on est revenu de ces excès et on sait que des règles bien établies et des parents qui on l'autorité de les faire respecter offre à leurs enfants un cadre propice à un bonne épanouissement.


coriolan a écrit:. en consultant la Convention interministérielle pour l’égalité entre les filles et les garçons..... on s’aperçoit que le gouvernement ment sciemment aux Français. On y lit, par exemple, que les pouvoirs publics s’engagent à « rendre visibles les recherches sur le genre… [et à] réaliser un travail de vulgarisation et de diffusion des recherches sur le genre ....

oui,je ne suis pas surprise, en général il n'y a pas de fumé sans feu .Mais toujours d'après ce que tu cites, ils en sont pour le le moment qu'a l'étude de cette théorie .Pas de quoi se précipiter pour boycotté l'école comme l'on fait dans un mouvement de panique certains parents.Certes vu la capacité hors du commun du pouvoir en place a faire des conneries le dossier est à surveillé.Car qui sait:
Peut-être, on passera par la théorie du genre en France aussi et les les garçons en robes, au finals finiront-ils en kilt quand ils auront redécouvert que le garçon a besoin de se sentir homme et que la fille a besoin de se sentir femme.
spirit2421
 
Messages: 126
Inscription: 10 Mai 2010 17:34

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar coriolan » 18 Fév 2014 12:13

Quand la gauche se veut l’artisan de la « révolution morale »
Sur Boulevard Voltaire du 18 février, sous la plume de Christian Vanneste.

L’État doit viser le bien commun, diriger les affaires communes et protéger les personnes. Il n’a aucun droit à modeler les mentalités, à éradiquer les traditions, à faire de chaque enfant une page blanche sur laquelle il écrirait l’idéologie de l’homme nouveau. Il en a encore moins le droit lorsqu’il en vient à contester non des représentations culturelles, mais des réalités objectives comme les sexes biologiques. La perte des repères et la transformation des cerveaux en bouillie pour les chats n’est pas une libération, mais au contraire la préparation de générations d’individus – de consommateurs notamment – particulièrement malléables lorsque modes et pulsions auront remplacé ces stéréotypes qui permettent de savoir qui on est et ce que l’on doit faire. Il n’y a pas de liberté sans devoir que l’on choisit d’accomplir ou non, mais que l’on connaît.
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5758
Inscription: 24 Sep 2007 19:25

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar coriolan » 19 Fév 2014 17:07

Ci-jointe une vidéo qui nous explique tout sur le 'gender', la théorie du genre. Réalisée par le psychologue Yann Carrière, en termes simples celle-ci nous fait découvrir la perversité d'un système qui, sous des dehors apparemment satisfaisants pour l'esprit, risque de nous conduire au pire.

Je vous laisse la découvrir en espérant que vous ne manquerez pas de la faire suivre à tous vos contacts intéressés par ce sujet qui prend un ampleur inquiétante :

http://www.youtube.com/watch?v=uJbAmJyihnA&feature=youtu.be
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5758
Inscription: 24 Sep 2007 19:25

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar coriolan » 20 Fév 2014 11:50

L'association "Avenir de la Culture" (1) dans un appel public à pétition, titre son article : LA REVOLUTION DU GENRE débarque à l'école sans débat et contre les droits des parents, considérés comme les ennemis à abattre.

"L'école est le nouveau champ de bataille. Par exemple, plus de 47 000 élèves de CE2, CM1, CM2 ont déjà vu Tomboy, ce film qui raconte l'histoire d'une petite fille de 10 ans qui se fait passer pour un garçon. Et qui noue une relation amoureuse avec une autre fillette du même âge.

Depuis décembre 2012, Tomboy est intégré dans les programmes "Ecole et cinéma" et "Collège au cinéma", deux dispositifs soutenus par le Ministère de l'éducation nationale."


Est-ce un hasard ? Je n'y crois guère, Arte a diffusé ce film hier au soir et je l'ai regardé.

Deux réactions de ma part :

- la première, en tant que spectateur lambda adulte j'ai trouvé ce film original, amusant avec quelques longueurs préjudiciables mais tout de même intéressant à suivre.

- la seconde, en tant que spectateur averti sur la portée du film, j'ai trouvé scandaleux que cette oeuvre puisse avoir été diffusée dans des écoles et ait servi de matière à débats après projection. Il faut cesser de telles manoeuvres qui peuvent conduire à toutes les déviances sexuelles sous prétexte de luttes contre les discriminations hommes/femmes ! Le remède est pire que le mal supposé. (voir la vidéo de Yann Carrière, ci-dessus)

Les enfants ont d'autres "vérités" à assimiler.

Dans les années 70 puis 80, les apprentis sorciers de l'Education nationale avaient déjà introduit "la théorie des ensembles" puis "la méthode globale d'acquisition de la lecture", ils en ont fait des générations de cancres qui à l'âge de l'entrée en 6ème ne savent ni lire, ni écrire, ni compter ! Que va donner leur initiative sur le rabotage des sexes ? A une égalité des capacités des uns et des autres dans le monde du travail ? Foutaise ! Car cet objectif avoué est un leurre et, une fois encore, je vous renvoie à la vidéo de Yann Carrière :

" Contrairement à ce que l'on pourrait croire, si, dans quelques années, il n'y a plus de normes et que nous sommes tous devenus des exceptions, ce ne sera pas plus difficile à gérer, bien au contraire : si nous sommes tous devenus des exceptions, il n'y a plus d'exception, plus de loi, plus de règle... il n'y a plus qu'un magma informe de gens paumés parce qu'ils n'ont plus d'identité, donc pas plus difficiles à gérer mais, au contraire, extrêmement plus faciles à manipuler. "

Halte- là ! :druid:

(1) Avenir de la Culture, 6, rue d'Estrées - 75007 Paris - Tel. 0810 122 924
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5758
Inscription: 24 Sep 2007 19:25

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar spirit2421 » 20 Fév 2014 18:54

bonjour coriolan
j'ai vu la vidéo du psychologue Yann Carrière,excuse moi de te dire que cela me fais doucement rire!

- 1- les femmes:
La théorie du genre :un complot contre les hommes orchestrer des féministes frustrées de ne pas avoir le pouvoir veulent mettre tous les hommes en robes!!! :lol:
Depuis quand ,les femmes ont elles le pouvoir de mettre un tel complot en place contre les hommes!!!Si elles avaient un tel pouvoir, pourquoi se fatiguer à crée la théorie du genre pour avoir un pouvoir qu'elles ont déjà.
Les trois quart des politiques sont des hommes,peut-être plus .Si la théorie du genre était dirigé contre les hommes, je crois réellement qu'elle n'aurait jamais existé.
-2- un complot mondial visant à faire de tous les enfants des futures homosexuels
Certes, je suis d'accord avec toi, un enfant a besoin de repère et de guide pour grandir sereinement et doit pouvoir s'identifier à une figure masculine pour un garçon et féminine pour une fille.
Imposer à tous les enfants un genre unique pour ne pas l'enfermer dans des clichés liés au rôle que leur impose la société,sera inefficace et pourra perturber leurs bon développement.
Mais imposer l’homosexualité comme une norme ne fera pas de notre société une société d'homo ainsi imposer l’Hétérosexualité monogame comme la seule est unique sexualité acceptée, n'a pas empêché les autres sexualités existées.

Mais nous n'en sommes pas encore là en France.
Personnellement, s'ils avaient été en primaire, je n'aurais pas été choquée que mes fils voient Tomboy .L'homosexualité est un sujet de société .Ce genre de film permet d'ouvrir le débat avec les enfants et permettre une meilleur compréhension et plus de tolérance.PD est encore une insulte privilégier dans les cours de récréation.
spirit2421
 
Messages: 126
Inscription: 10 Mai 2010 17:34

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar coriolan » 21 Fév 2014 17:46

spirit2421 a écrit:... cela me fais doucement rire!

Je crains, ma chère Spirit que tu n'aies pas saisi l'essentiel des propos de Yann Carrière... et, bien sûr, tu as ri. A mon tour :

La théorie du genre :un complot contre les hommes orchestrer des féministes frustrées de ne pas avoir le pouvoir veulent mettre tous les hommes en robes!!! :lol:

Les féministes n'ont jamais rien revendiqué de tel ! Ce sont des apprentis sorciers, - hommes et/ou femmes - qui, sous couvert d'égalité, ont pensé qu'il serait bon d'éduquer dès l'enfance les jeunes, en 'gommant' les différences sexuelles afin que, plus tard, tant au travail qu'ailleurs, la femme soit à l'égal de l'homme. On ne devrait plus voir un homme et une femme mais deux individus. Pour y parvenir il faut en effet s'y prendre de bonne heure.

Mais qui a demandé ça à Peillon ? Comme je l'ai rappelé plus haut en citant Christian Vanneste : "L’État doit viser le bien commun, diriger les affaires communes et protéger les personnes. Il n’a aucun droit à modeler les mentalités, à éradiquer les traditions, à faire de chaque enfant une page blanche sur laquelle il écrirait l’idéologie de l’homme nouveau." (revoir http://exodoxe.fr/viewtopic.php?f=108&t=1883&hilit=Vanneste#p25636 )

Mais, en tant que parent, tu peux penser autrement...

un complot mondial visant à faire de tous les enfants des futures homosexuels

Le but du gender, en gommant les différences, c'est d'accepter l'homosexualité comme une norme. C'est la banaliser ; je ne suis pas d'accord. Pour moi l'homosexualité est une tare de la Nature qu'il faut, non combattre mais soigner à le demande. Le but du vivant, maillon d'une chaîne de vie, est de métaboliser, croître et se reproduire. Quel que soit ce vivant et sans qu'il soit nécessaire qu'il sache pourquoi. L'homosexuel est un vivant infructueux. Et j'espère ne choquer personne mais je me demande pourquoi il se métabolise et croît ! Sinon pour lui tout seul ! C'est de l'égocentrisme outrancier.

imposer l’Hétérosexualité monogame comme la seule est unique sexualité acceptée, n'a pas empêché les autres sexualités existées.

Ben non... et alors ?

Personnellement, s'ils avaient été en primaire, je n'aurais pas été choquée que mes fils voient Tomboy
.
Moi, si. Surtout si ça avait été l'objet d'un débat que j'aurais trouvé inapproprié. Car... aurais-je été à la hauteur ?

.PD est encore une insulte privilégier dans les cours de récréation.

Fasciste aussi ! mais... je m'en fout ! Surtout que ceux qui profèrent "l'insulte" ne savent même pas de quoi il s'agit ! :lol:
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5758
Inscription: 24 Sep 2007 19:25

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar L'Avocat du Diable » 22 Fév 2014 17:13

coriolan a écrit: Pour moi l'homosexualité est une tare de la Nature

Attention ! N'y-a-t-il pas un modérateur, ici ? Je crois qu'une telle affirmation tombe sous le coup de la loi ! C'est de l'homophobie ! Achtung !
L'Avocat du Diable
 
Messages: 16
Inscription: 29 Jan 2013 15:42

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar coriolan » 23 Fév 2014 12:49

L'Avocat du Diable a écrit:Je crois qu'une telle affirmation tombe sous le coup de la loi ! C'est de l'homophobie !

La loi n'interdit pas qu'on pense ni qu'on exprime sa pensée si elle ne nuit à quiconque.

Or, si j'a dit que pour moi l'homosexualité était une tare de la Nature, je me suis d'abord évertué à le démontrer. Ensuite je n'ai pas jeté l'opprobre sur les homosexuels pour autant ; au contraire j'ai suggéré qu'ils se fassent soigner et, je le précise ici, aux frais de la société. Que faire de plus ?
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5758
Inscription: 24 Sep 2007 19:25

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar DD » 23 Fév 2014 19:57

coriolan a écrit:
Or, si j'a dit que pour moi l'homosexualité était une tare de la Nature, je me suis d'abord évertué à le démontrer. Ensuite je n'ai pas jeté l'opprobre sur les homosexuels pour autant ; au contraire j'ai suggéré qu'ils se fassent soigner et, je le précise ici, aux frais de la société. Que faire de plus ?
Se faire soigner ? Donc tu considères qu'il s'agit d'une maladie ? Non, désolé, là je ne te suis pas. On ne peut pas, etre ou pas etre, c'est beaucoup plus compliqué que çà. En réalité, tous les gouts sont dans la nature, d'un extrème à l'autre, un peu plus ou un peu moins, entre gris clair et gris foncé comme j'aime à le dire souvent. Ca veut dire aussi qu'il n'y a pas de frontière nette entre deux comportements, c'est dans le flou. Donc sur quels critères veux-tu mettre la frontière entre ceux que tu considères comme malades et d'autres pas ? C'est impossible.
Il s'agit simplement d'une "variabilité" de la nature, quelque chose qu'on retrouve partout chez toutes les espèces, sinon, il n'y aurait jamais d'hybride.... ou de croisements inter-races ! Et si ces comportements restent marginaux, c'est simplement qu'ils sont stériles. Ce qui n'empèche pas la nature de conserver ce penchant pour faire des essais, encore et encore.
Note que vu la surpopulation humaine de la Terre, la nature devrait nous inciter davantage d'essais stériles ! Mais çà, c'est simplement mon avis.
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1527
Inscription: 30 Sep 2007 21:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar coriolan » 24 Fév 2014 15:21

DD a écrit:Se faire soigner ? Donc tu considères qu'il s'agit d'une maladie ?

Soigner ne sous-entend pas forcément 'guérir d'une maladie'. En l'occurrence ici, il s'agirait de variations génétiques qui ne 'se soignent' pas avec des médicaments. C'est d'une intervention génétique que ces 'hors-normes'(1) ont besoin. C'est faisable mais... c'est d'abord conditionné à la recherche scientifique adéquate. Où en est-elle ?
si ces comportements restent marginaux, c'est simplement qu'ils sont stériles.
A moins que ce ne soit l'inverse : "c'est parce qu'ils sont stériles qu'ils restent marginaux".

(1) 'hors-normes' pour ne pas dire 'anormaux', mais ce n'est pas péjoratif car, attention, rien ne nous assure que toi, moi, les autres - voire tous les autres - nous ne sommes pas porteurs de ce type de gènes 'dormants' et que ce qui nous semble anormal ne soit pas la règle ! Toutefois, je suis persuadé que la Nature y veille car elle y a intérêt ! Crois-moi, tous les dormants ne sont pas prêts à se réveiller !

Bien sûr que pour moi aussi, c'est et ce n'est que mon avis... On peut toujours en discuter.
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5758
Inscription: 24 Sep 2007 19:25

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar spirit2421 » 25 Fév 2014 10:56

coriolan a écrit:Soigner ne sous-entend pas forcément 'guérir d'une maladie'. En l'occurrence ici, il s'agirait de variations génétiques qui ne 'se soignent' pas avec des médicaments. C'est d'une intervention génétique que ces 'hors-normes'(1) ont besoin. C'est faisable mais... c'est d'abord conditionné à la recherche scientifique adéquate. Où en est-elle ?



Nous avons besoin de classer les gens suivant leur taille, leur corpulence,leur sexe, leur couleurs de peau,leur pays d'origine,leur religions,leur signes astrales......je crois que c'est le fonctionnement de notre cerveau qui veux ça!
Et avant même de connaitre une personne, on se fait déjà une idée de ce qu'elle est .Mais la réalité c'est nous sommes tous et dans beaucoup de domaines des hors-normes,c'est ce qui fait de nous des êtres uniques!
Et des recherches afin que les scientifiques fassent de nous des être normés me font largement plus peur que celles sur la théorie du genre!!
spirit2421
 
Messages: 126
Inscription: 10 Mai 2010 17:34

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar coriolan » 25 Fév 2014 11:17

spirit2421 a écrit:nous sommes tous et dans beaucoup de domaines des hors-normes,c'est ce qui fait de nous des êtres uniques!

Joli ! Comme le dit un de mes amis : "Autrement nous serions tous habillés en bleu... !"

...des recherches afin que les scientifiques fassent de nous des être normés me font largement plus peur que celles sur la théorie du genre!!

Toute recherche génétique n'a pas pour but de 'normaliser' les gens ! Heureusement d'ailleurs... Dans le cas qui nous préoccupe, il s'agit pour la société de donner à quelques uns de ses membres la capacité qu'ont tous les autres vivants : métaboliser, croître et se reproduire. C'est vraiment un minimum d'uniformisation ! :D
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5758
Inscription: 24 Sep 2007 19:25

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar coriolan » 26 Fév 2014 17:15

Sur Boulevard Voltaire aujourd'hui, sous la plume de Philippe Randa

Et si la théorie du genre se résumait à un simple recyclage militant ?

Tout ce petit monde y trouve son compte, tout autant que les opposants à l’actuel gouvernement dont les rangs grossissent ainsi sans difficulté.


La théorie du genre exacerbe les passions, mais tous ceux auxquels on reproche de vouloir la propager n’ont de cesse de jurer qu’on se méprend sur leurs intentions, qu’ils ne sont en rien manipulés pour préparer les enfants à devenir des jouets sexuels, qu’il n’a jamais été question de « masculiniser » les filles et pas davantage de « féminiser » les garçons… Alors, quoi ?

Sa définition sur l’encyclopédie en ligne Wikipédia fait simplement référence à des études du genre dans le cadre d’autres études faites sur les inégalités sociales avec études – encore ! – de la possibilité que les préférences sexuelles seraient définies non par la nature, mais par des contraintes idéologiques, religieuses et bla-bla-bla, bla-bla-bla…

Mais pas un mot sur le fait que cette théorie qui voudrait que l’être humain soit par nature indifféremment femme ou homme et que les différences ne proviennent que de contraintes sociales – soit les notions de « sexe intérieur » et de « bipolarité » des êtres humains – date de l’année 1903 et a été émise par Otto Weininger, jeune homosexuel juif qui haïssait autant sa mère que sa judaïté et trouva toutes les réponses à ses soucis en se suicidant avant l’âge de 25 ans ! (Le Devoir d’insurrection, Bernard Plouvier, L’Æncre, 2013).

Avec un tel concepteur de la théorie, on comprend les familles qui rechignent à laisser leurs enfants découvrir l’intérêt de cette funeste plaisanterie.

En revanche, une telle théorie fumeuse est pain bénit pour le recyclage de militants ; elle apporte un nouveau souffle à une vieille antienne des mouvements féministes : la lutte contre les inégalités entre femmes et hommes… et n’est finalement prétexte qu’à la poursuite d’activités d’une poignée de furies mal-aimées et d’éternels obsédés de la cause homosexuelle, subsistant principalement par la générosité des subventions publiques. Et leurs élucubrations sont ainsi relayées par des journalistes en mal de copies et de pseudo-philosophes en mal de débats et plus encore de notoriété médiatique… Tout ce petit monde y trouve son compte, tout autant d’ailleurs que les opposants à l’actuel gouvernement dont les rangs grossissent ainsi sans difficulté.

Car le plus effarant, dans tout ce délire, c’est bien l’ampleur du boycott partiel de l’école pour s’opposer au programme « ABCD de l’égalité » en test dans 10 académies !

Il ne s’agissait sûrement pas de rumeurs d’apprentissage de la « théorie du genre » sur des jeunes de 3 à 15 ans, comme s’en est défendu le ministre Peillon ; le programme « ABCD de l’égalité » est bel et bien un « test » pour la mise en place d’un programme de propagande politique. Gageons toutefois qu’il aura sans doute – et plus encore désormais – autant de concrétisation que le programme d’éducation sexuelle à l’école, tant promis dans les années 70 et dont tout lycéen ou collégien de cette époque attend encore la première minute… (Au moins aurons-nous eu à cette occasion une notion de ce qu’est la frustration… et appris ce qu’il faut attendre de certains annonces gouvernementales.)

« Le crime, c’est horrible ! Oui, mais ça fait vivre tant de gens… », entend-on dans La Poison de Sacha Guitry.

« La théorie du genre, c’est débile ! Oui, mais ça permet de recycler tant de militants… », constate-t-on dans la France de François Hollande.
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5758
Inscription: 24 Sep 2007 19:25

Re: La théorie du genre, ça n'existe pas ?

Messagepar coriolan » 23 Mai 2014 10:44

DOCUMENTAIRE TRES INTERESSANT !
C'est une autre invasion...

http://www.youtube.com/watch?v=HX1fLFi5 ... e=youtu.be

Cette vidéo dure 28 minutes et 21 secondes ; si vous n'avez pas le courage de tout passer en un premier temps, positionnez-vous à 20' 53" et écoutez attentivement ce qui suit.

A bon entendeur, salut. :druid:
L'espoir de l'Océan naît au cœur de la Source.
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5758
Inscription: 24 Sep 2007 19:25


Retourner vers La théorie du genre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron