Les limitations de vitesse

Automobilistes, retraités, contribuables, etc.

Modérateur: Guardian

Les limitations de vitesse

Messagepar DD » 04 Juin 2015 22:16

I'm back.........

vous avez entendu comme moi le projet genial gouvernemental qui consiste à vouloir baisser la vitesse sur les routes à 80 Km/h pour faire baisser la mortalité. Ces géniaux technocrates sont furieux que le nombre de mort en 2014 soit de plus de 3600 morts sur les routes, ce qui est beaucoup est trés triste sans rire, çà je leur donne raison. Et leur objectif est de ramener ce chiffre à moins de 2000 à échéance de quelques années.
Seulement c'est un vœux pieux, ils ne pourront pas y arriver, et je suis persuadé qu'ils le savent. Pourquoi ? Parce que pour nous faire avaler n'importe quelle couleuvre, ils manipulent de façon éhontée les chiffres, réels, mais pour en tirer des arguments complètement mensongers. Je vous détaille.
Il faut savoir que les statistiques de mortalité routière comptabilisent TOUS les morts sur les routes quelle que soit leur moyen de locomotion. Autrement dit, c'est le total des automobilistes bien sur, mais aussi moto, piétons, autres deux-roues, camions, autocars et autres engins spéciaux, la part des ces trois derniers étant marginale pour ne pas dire symbolique. Et détailler ces statistiques change tout, puisque si on ne conserve que les automobilistes, le nombre de mort tombe à environ 1600. Mais bon, histoire d'ètre constructifs, détaillons quand même
En ce qui concerne les piétons, je ne pense pas que baisser leur vitesse de 90 à 80 km/h change grand chose. Déjà, je ne connais pas de piéton capable de courir à 80 km/h, même pas Bolt, (quoique.....). Donc j'en déduis qu'ils meurent d'impacts avec des voitures et je ne veux pas m'avancer, mais il me semble que s'ils sont tués à 90 km/h, ils le seront aussi à 80, donc dans leur cas, çà ne changera rien. On peut rajouter à cette catégorie les cyclistes et les pétrolettes qui a moins d'ètre dopés ou chargés au nitrométhane ne peuvent etre victimes que par des impacts, et je vais me permettre de supposer qu'ils continueront à mourir de la même façon. Et on peut penser que pour les motards, celà ne changera guère pour eux non plus. On aura donc toujours un "pot" de 2000 morts qui ne peut diminuer. reste donc les 1600 automobilistes

Seulement voilà : tout le monde ne roule pas (et se tue) à 90 Km/h. Il y a la centaine de morts qui décèdent sur autoroute pour lesquels çà ne changera rien. Sur la route, il y a ceux qui se tuent à plus de 90 Km/h parce qu'ils sont délibérément en excés de vitesse et donc pour lesquels çà ne changera rien, et ceux qui se tuent en dessous de 80 km/h et donc qui se tueront pareillement, pour eux çà ne changera rien. Si on devait etre strict, pour voir réellement l'impact d'une baisse de la limite de vitesse, il faudrait sélectionner uniquement le taux d'accidents mortels s'étant produits à 80 km/h et comparer avec ceux s'étant produit à 90 Km/h. Là encore, je ne suis pas un expert, mais quelque chose me dit que la proportion de personnes décédant à 90 Km/h ne sera pas franchement différente de celle qu'elle serait à 80 Km/h. Parce qu'entre nous, vu qu'on meurt aussi à moins de 80 km/h, vous ne pensez tout de même pas que tous ceux qui meurent à 90 vont miraculeusement à survivre à 80 ???

Si encore tout le monde roulait à 90 ! Manque de pot, ce n'est pas le cas. Outre les désespérés délibérément en excés de vitesse pour lesquels on ne pourra rien, le véritable danger reste les obstacles, dont les autres usagers. Le problème, c'est que quand vous ètes à 90 Km/h, en général, vous ètes tout seul, avec une route dégagée devant vous et donc un risque d'accident trés faible. Par contre, dés qu'il y a de la circulation, constatez le vous même, et donc ou le risque augmente, alors, vous n'ètes JAMAIS à 90. Vous ètes à 80 km/h ou moins, parfois bien moins parce qu'en tète de file se trouve un leeeeeeent : papy Mouzeaud, ou un mec qui ne trouve pas la troisième, ou un touriste qui se promène, ou une limitation de vitesse débile imposée à des endroits complètement incompréhensibles (je n'ai jamais compris pourquoi on limite à 70 une route droite, large, parfaitement dégagée et que cette limitation est annulée à 50 m du prochain panneau stop ; à quoi joue l'équipement, sans déconner ???). Ou alors sur des routes de campagne ou naturellement vous roulerez en troisième pour ne pas voler dans le décor. Et donc là encore, réduire la limite de vitesse ne servira à rien.

Soyons sèrieux. On a atteint à une époque 13000 morts par an sur les routes de France, et on est bien d'accord, il fallait absolument faire quelque chose. Et ce chiffre augmentait régulièrement proportionnellement avec le trafic. On a donc réduit la vitesse sur autoroute à 150 Km/h, puis à 130, on a mis du 90 sur route, et la situation s'est quand même bien améliorée. Fin du débat ? Pas du tout.

Parce qu'il y a un os, quelque chose qui ne colle pas entre les chiffres au fil des ans et le discours officiel. Si les limitations de vitesse avaient bien l'effet qu'on veut nous faire croire, alors sur les statistiques, on devrait avoir à chaque baisse de la limite de vitesse une baisse brusque du nombre de tués sur les routes, mais suivant toutefois une tendance à la hausse proportionnelle à l'augmentation du trafic. C'est une logique imparable. Il y a plus de voitures, plus d'accidents, donc plus de morts, mais un taux plus faible de décés à chaque réduction de la vitesse.

Or ce n'est pas du tout le cas. Quand on regarde les chiffres au fil des années, semaines par semaine, on constate plusieurs choses étranges. Primo, le nombre d'accident mortel a commencé à diminuer AVANT les premières mesures de limitation de vitesse, et ce taux d'accident mortel descend lentement et régulièrement au fil des années alors qu'il devrait augmenter suivant l’évolution du parc automobile. Deuxio, on ne constate aucune baisse brutale du nombre de décés à chaque fois qu'il y a eu de nouvelles restrictions. Rien. Zero. La baisse a continué comme avant sans décrochement, que dalle.

Conclusion : la baisse de mortalité sur les routes n'est pas due aux limitations de vitesse. Elle a d'autres causes. C'est en vrac une prise de conscience, des voitures plus solides, un réseau routier amélioré, des signalisations performantes, l'élimination ou la sécurisation des points noirs, le port de la ceinture, etc.....

Pour réduire encore la mortalité des automobiliste, et eux seuls puisqu'on a vu que pour les autres catégories çà ne changera rien, il y a encore d'autres moyens, par exemple le seul fait de ne plus téléphoner au volant éviterait les accidents associés et économiserait 200 morts par an. Si je veux etre malhonnète, le simple fait de ne plus faire de grands exces de vitesse en économiserait aussi 400. Il y a aussi ceux qui ont des accidents parce qu'ils sont alcoolisés ou shootés, et trés rapidement on baisse la mortalité automobile de moitié.

Quelle leçon en tirer ? Bien évidement que cette baisse de 90 à 80 ne sert à rien. Mais l'autre leçon, c'est qu'on se demande quelle est la motivation des comités de sécurité routière chargés de proposer des mesures telles que celles-ci. Parce que les gars qui y siègent ne sont pas cons, faut pas réver ! Ils sont trés instruits, trés intelligents, et donc ils savent que çà ne sert à rien, que c'est une connerie. Mais ils doivent justifier leurs payes ! Et pour les faire passer, ils peuvent compter sur leurs chiens fidèles au service de l'état tels que TF1 et autres médias complices qui nous répètent à l'envie que les morts sur les routes sont dus à la vitesse excessive et l'alcool au volant, et nous culpabilisent en disant haut et fort que le mois dernier ou il a fait beau et chaud, plein de jours de congés et tout le monde sur les routes, la mortalité a augmenté comparé au mois précédent ou il a fait froid et ou tout le monde est resté chez soi, et ont le culot de nous dire froidement que c'est parce que les conducteurs se sont relachés !

Eh bien Messieurs des médias vous ètes des menteurs et des salauds. Vous nous prenez pour des cons et personnellement je n'aime pas çà. Vous continuez à ètre fidèlement au service béat d'inutiles grassements payés pour leurs "prestations" au sein de comités d'experts, qui n'ont d'autre motivation que de faire semblant d'avoir des idées géniales pour assurer la sécurité routière. Eux aussi nous prennent pour des cons. Supprimons ces comités, au moins ce sera une bonne façon de faire des économies. Et messieurs, tous en vrac, je vous emmerde. Et vous pouvez mettre tous les radars que vous voudrez sur les routes, je serai le premier à les bruler.

Et je vous méprise.
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Les limitations de vitesse

Messagepar coriolan » 05 Juin 2015 18:39

DD a écrit: la baisse de mortalité sur les routes n'est pas due aux limitations de vitesse. Elle a d'autres causes. C'est en vrac une prise de conscience, des voitures plus solides, un réseau routier amélioré, des signalisations performantes, l'élimination ou la sécurisation des points noirs, le port de la ceinture, etc.....

Tout à fait DD ! Faute de quoi, même à 10 km/h, la route resterait meurtrière.

DD a écrit: Messieurs des médias vous ètes des menteurs et des salauds. Vous nous prenez pour des cons et personnellement je n'aime pas çà. Vous continuez à ètre fidèlement au service béat d'inutiles grassements payés pour leurs "prestations" au sein de comités d'experts, qui n'ont d'autre motivation que de faire semblant d'avoir des idées géniales pour assurer la sécurité routière. Eux aussi nous prennent pour des cons. Supprimons ces comités, au moins ce sera une bonne façon de faire des économies.

Je reprends en chœur ! Malheureusement quand tu es en retraite tu n'as plus beaucoup de moyens de pression... :x Quant à brûler les radars... il y aura toujours l'amende à payer :roll: C'est les faire sauter qu'il faudrait... Mais ça...
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5879
Inscription: 24 Sep 2007 20:25


Retourner vers Défense du Citoyen

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron