Hommage du Chef de l'Etat

Des paroles et des actes...

Modérateur: Guardian

Hommage du Chef de l'Etat

Messagepar coriolan » 20 Oct 2012 13:12

Dans un communiqué de l'Elysée publié aujourd'hui, on peut lire :

"Le 17 octobre 1961, des Algériens qui manifestaient pour le droit à l'indépendance ont été tués lors d'une sanglante répression. La République reconnaît avec lucidité ces faits. Cinquante et un ans après cette tragédie, je rends hommage à la mémoire des victimes."

Ce n'est pas la première fois que François Hollande rend hommage aux terroristes du FNL. Alors c'est encore l'occasion de rappeler la réalité historique. Le colonel Raymond Montaner, commandant de la Force Auxiliaire des Harkis de Paris depuis 1959, unité destinée à protéger les Algériens de la capitale et des banlieues contre la vaste entreprise de racket du FLN pour lever « l’impôt révolutionnaire », raconte :

"Il ne s’agissait pas d’une manifestation pacifique, mais d’une double action minutieusement montée par le FLN. Tandis que des groupes armés devaient saboter et incendier des installations vulnérables dont le port pétrolier de Gennevilliers et le complexe pétrolier de Melun, d’autres manifestants, mobilisés souvent de force, sous la menace, devaient envahir le centre de Paris, principalement vers la place de l’Opéra, de la République, et converger vers les Champs Élysées pour y déployer le drapeau FLN. A cette époque, toute manifestation de ce type était interdite dans la capitale.

La police parisienne semble avoir été surprise par ces manifestations. Environ 1.300 hommes répartis en petits groupes de 25 policiers étaient disséminés dans les zones sensibles, sans grande coordination. Un premier affrontement eu lieu, dès 19h30, au pont de Neuilly, une quinzaine de policiers se retrouvèrent opposés à plusieurs centaines de manifestants. Cependant, aucun coup de feu ne fut tiré. Les forces de l’ordre se replièrent vers d’autres points d’appui. Rapidement, la police reprit la situation en main.

On découvrit alors un fait étonnant : l’extrême rapidité avec laquelle, devant le regroupement des policiers qui avaient reçu des renforts, les manifestants se débandèrent, ou se laissèrent appréhender. Conduits au Palais des Sports et au stade de Coubertin, l’immense majorité des Algériens arrêtés avouèrent qu’ils avaient été mobilisés sous la menace de mort par les agents recruteurs du FLN, ou menacés de représailles sur leurs familles pour ceux qui auraient refusé de se joindre à ce « rassemblement patriotique ». La plupart furent renvoyés chez eux, après vérification d’identité…

Le vrai bilan, entre le 17 et le 21 octobre 1961, s’établissait à 7 morts, dont 2 seulement attribués directement à la police : Achour Belkacem et Amar Malek, tous deux agents du FLN. 5 autres morts seront décomptés, dont un Français, Guy Chevalier, et 4 Algériens, vraisemblablement victimes de règlement de compte.
"

Autre réalité : entre janvier 1955 et juillet 1962, les groupes armés du FLN ont assassiné, en France, plus de 6000 Algériens, tués par balles, strangulation, égorgement, après tortures. Il faut compter aussi 9000 cas de mutilations (ablation du nez, des oreilles, des lèvres) soit une moyenne de 5 tués ou blessés par jour, pendant 7 ans ! La masse de ces Algériens en métropole était hostile au FLN. Auront-ils droit à l'hommage du président de la République ?
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5894
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Hommage du Chef de l'Etat

Messagepar AZADKEHR » 20 Oct 2012 15:47

Hollande fait un usage inconsidéré de la vaseline commandée en surplus par Cécile (à défaut de vaccin pour le moment).
AZADKEHR
 

Re: Hommage du Chef de l'Etat

Messagepar coriolan » 20 Oct 2012 16:56

AZADKEHR a écrit:la vaseline commandée en surplus par Cécile

Au fait... que devient-elle ? Pas la vaseline, Cécile ? Elle se cache, elle a honte... Bah ! je l'absous bien volontiers, la pauvrette ; ce doit être dur pour elle ! Elle est suffisamment punie par où elle a péché ; c'est ça la justice immanente ! Allez, Cécile, puisqu'on te dit qu'on te pardonne ! :D
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5894
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Hommage du Chef de l'Etat

Messagepar coriolan » 21 Oct 2012 11:51

En complément d'information sur les évènements du 17 octobre 1961 :

[url]> http://www.nationspresse.info/?p=190521[/url]
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5894
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Hommage du Chef de l'Etat

Messagepar coriolan » 03 Nov 2012 13:42

"J'ACCUSE" DU GENERAL ANTOINE ROCH ALBALADEJO


J'accuse François Hollande de mensonge.

Au poste qu'il occupe aujourd'hui François Hollande a tous les moyens de savoir ce qui s'est réellement passé le 17 Octobre 1961 à Paris. Il peut ainsi vérifier que le FLN avait décidé d'organiser une manifestation au cours de laquelle il prévoyait la destruction de quelques installations parisiennes et quelques assassinats ciblés de membres du service d'ordre et du MNA, son adversaire politique.

Il pourra ainsi vérifier qu'il n'y pas eu 300 morts, mais 7, dont un Français, consécutifs à la violence de quelques meneurs du FLN. Quant aux 2300(!) blessés, on n' en trouve que peu de traces, sinon dans les déclarations mensongères d'anciens FLN.

J'accuse François Hollande de saboter tous les efforts faits par notre pays pour intégrer les immigrés. Comment aimer un pays dont le président fait de telles déclarations ? Chacun peut mesurer le désastre provoqué chez les jeunes maghrébins par de tels mensonges.

J'accuse François Hollande d'avoir serré dans ses bras des Ben Bella et autre Bouteflika. Des terroristes qui ont provoqué et encouragé les pires atrocités qui n'aient jamais été commises dans le monde. Des gouvernants qui au pire ont encouragé, sinon au moins fermé les yeux sur les crimes et les tortures atroces dont furent victimes des milliers de Harkis. Un individu, Bouteflika, qui s'est acharné à éradiquer notre langue en Algérie et qui aujourd'hui se noie dans ses mensonges sur la présence Française en Algérie, dont il peut mesurer la réussite tous les jours dans son pays ( prêt à demander réparations pour les ports, aéroports, hôpitaux, écoles, barrages, pétrole, gaz, etc...qu'on lui a laissés, intacts).

J'accuse François Hollande de faire semblant d'oublier que 95% des esclaves furent vendus par leurs propres chefs de tribus Africains et que plus de 95% des Français n'avaient rien à voir avec ces crimes au fond de leurs provinces.

J'accuse François Hollande de toujours donner raison aux ennemis de la France, d'attiser leur haine des Français et d'abaisser ainsi son pays. Ce n'est sûrement pas le rôle d'un Président de la République digne de ce nom.

Général Antoine-Roch Albaladéjo


Information relayée ici par Coriolan, afin que nul ne l'ignore.
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5894
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Hommage du Chef de l'Etat

Messagepar coriolan » 03 Nov 2012 13:49

Persiste et signe !

Lettre d' Antoine Roch ALBALADEJO
ancien général de la Légion Etrangère ,

De : "Antoine-Roch Albaladéjo"
A : destinataires inconnus:;
Bonsoir,

très nombreuses réactions à mon courrier de Samedi. Certains me proposent de joindre leur signature à la mienne, d'autres d'en faire une sorte de pétition, d'autres enfin me menacent des foudres de la justice.
Donc, pas de signature ni de pétition, je vous encourage si vous le souhaitez à transmettre ce texte à qui vous voudrez, amis, ennemis, députés, partis, etc... avec ma signature. Pour que ce soit "publiable" j'ai cependant repris le texte ci-dessous en le modifiant très légèrement, car...Mort aux cons...Et si c'est déjà parti, eh bien, vogue la galère.
Bonne nuit....AAR

De :Antoine-Roch Albaladéjo
Pour :figmag@lefigaro.fr
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5894
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Hommage du Chef de l'Etat

Messagepar DD » 09 Nov 2012 23:41

coriolan a écrit:"J'ACCUSE" DU GENERAL ANTOINE ROCH ALBALADEJO


J'accuse François Hollande de mensonge.
.................
J'accuse François Hollande de toujours donner raison aux ennemis de la France, d'attiser leur haine des Français et d'abaisser ainsi son pays. Ce n'est sûrement pas le rôle d'un Président de la République digne de ce nom.
Général Antoine-Roch Albaladéjo

Information relayée ici par Coriolan, afin que nul ne l'ignore.
J'accuse François Hollande de haute trahison et demande a à ce qu'il soit traduit en justice pour ce motif. :evil:
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: Hommage du Chef de l'Etat

Messagepar coriolan » 11 Nov 2012 12:07

DD a écrit:J'accuse François Hollande de haute trahison et demande a à ce qu'il soit traduit en justice pour ce motif. :evil:

L'ennui, mon pauvre DD, c'est qu'on va te demander de préciser ce que tu appelles "l'ennemi" afin de définir exactement la "trahison", et là, c'est à toi qu'on va faire un procès pour xénophobie !

Tu vois, la xénophobie tombe sous le coup de la loi tant que celle-ci n'a pas décidé qu'il fallait que tu tues celui qu'hier encore tu devais aimer en son nom ! C'est la loi, DD, qui décide qui tu dois aimer ou haïr, pas toi.

DD, aime la choucroute, Mozart et Picasso tant que la loi t'y autorise ! :bom:
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5894
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: Hommage du Chef de l'Etat

Messagepar coriolan » 18 Déc 2012 16:11

Additif au message publié plus haut, du général Antoine-Roch Albaladejo

" Il est bon de répéter des vérités.
- C'est Louis-Philippe qui donna en 1834 le nom d'Algérie à ce pays. Du temps de la colonisation turque, c'était la Barbarie.

- Pourquoi le nom de Pieds Noirs ? C'est le nom que l'on donna au premiers colons qui transformèrent les marais insalubres de la Mitidja en région agricole prospère. Les colons portaient des bottes noires pour patauger dans les marais de la Mitidja. Ils avaient donc les pieds noirs. C'était aussi un clin d'œil au nom d'une tribu indienne en Amérique. Mais nos manuels d'histoire républicains ne voudront jamais relater l'héroïsme de ces colons qui ne connaissaient pas les 35h.

MONSIEUR HOLLANDE SACHEZ QUE VOUS ETES UN DES RARES FRANCAIS A VOUS REPENTIR SUR LES EVENEMENTS QUI SE SONT PASSES EN ALGERIE, VOUS DEVRIEZ VOUS DOCUMENTER AVANT DE DERIVER COMME VOUS LE FAITES !

Je ne suis pas certain que cette position soit aussi innocente que ça : IL FAUT REGAGNER DES POINTS AUPRES DE L'ELECTORAT MAGHREBIN, SUITE AUX SONDAGES QUI SONT EN CHUTE !
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5894
Inscription: 24 Sep 2007 20:25


Retourner vers POLITIQUE

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron