François HOLLANDE

Des paroles et des actes...

Modérateur: Guardian

Re: François HOLLANDE

Messagepar coriolan » 20 Jan 2014 17:28

Toi aussi, tu as raison ! Pour vivre heureux, vivons couchés mais dans un lit sans baldaquin ! :D
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5858
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: François HOLLANDE

Messagepar coriolan » 31 Jan 2014 16:56

"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5858
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: François HOLLANDE

Messagepar DD » 31 Jan 2014 20:26

Eh oui...... Mais au delà de çà, j'aimerai qu'un responsable politique ose dire un jour "ce n'est pas le gouvernement qui créé des emplois, ce sont les entreprises. Le gouvernement ne peut que créer les conditions nécessaires pour que les entreprises soient florissantes et embauchent à nouveau".
Ca veut dire quoi ? Qu'il faut alléger leurs charges, et l'effet sera long vu que dans premiers temps, les entreprises vont chercher à assainir leurs comptes avant de se remettre timidement à embaucher... plus tard. Action immédiate, mais effet seulement à moyen terme. D'ici là, comment compenser la perte de revenus de l'état ? Eh bien çà peut pas, vu que nous on est fauchés et que s'il augmente nos impôts, on perd notre pouvoir d'achat, on n'achète plus et les entreprises n'ayant plus de clients, coulent.
on en revient toujours à la même conclusion : c'est pareil pour un ménage ou un état, on doit produire plus pour gagner plus (reviens, Nicolas revieeeeens.....) et on doit baisser drastiquement ses dépenses partout ou c'est possible. Personne n'acceptera de vous retirer simplement votre triple A parce que vous n'avez plus les moyens de payer. Et si pour çà il faut mettre quelques fonctionnaires au chômage, globalement, tout le monde sera gagnant.
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

Re: François HOLLANDE

Messagepar coriolan » 01 Fév 2014 19:11

DD a écrit: "ce n'est pas le gouvernement qui créé des emplois, ce sont les entreprises. Le gouvernement ne peut que créer les conditions nécessaires pour que les entreprises soient florissantes et embauchent à nouveau".

Tout est dit ! Mais il faut croire que pour certains un tel discours est indicible - au sens absolu du terme !

Quant au reste de ton laïus, je suis toujours stupéfait qu'on soit obligé de l'expliquer et que les sphères supérieures y soient imperméables ! Il doit y avoir quelque chose qui nous échappe et fasse de nous les derniers des cons, tout juste des... 'sujets' !
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5858
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: François HOLLANDE

Messagepar coriolan » 07 Mar 2014 13:42

Dans le Figaro de ce jour :

" Une fois par mois, François Hollande reçoit à l'Élysée une poignée de parlementaires PS, à l'heure de l'apéritif. Ces jeunes élus font remonter au président les doutes et les inquiétudes du terrain. Enquête au cœur de ces discrètes agapes, qui en disent long sur les heurs et malheurs du quinquennat etc..."

Revoir l'anaphore du candidat Hollande où l'on peut lire, entre autres vantardises : Moi, président de la République, je ne serai pas le chef de la majorité, je ne recevrai pas les parlementaires de la majorité à l’Elysée.
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5858
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: François HOLLANDE

Messagepar coriolan » 24 Mar 2014 18:09

Dans le Figaro de ce jour :

"Inscrit dans un bureau de vote de Corrèze, François Hollande a utilisé le jet présidentiel ce 23 mars, pour aller déposer son bulletin dans l'urne et rentrer à Paris.

Le voyage a coûté 9200 euros, selon une information transmise par l'Elysée au Parisien.
"

Le président n'a pas respecté ce dimanche les positions qu'il a plusieurs fois exprimées en faveur des économies de moyens pour le fonctionnement de l'État. Au mois d'août 2012 François Hollande avait signifié dans les médias sa préférence pour le TGV lorsqu'il s'était rendu au fort de Brégançon. Le rail «correspond à mes principes», déclarait encore François Hollande qui voulait alors marquer son souci d'économie.

Pour mémoire, au soir de son élection, le président s'était déjà vu reprocher d'avoir utilisé deux jets privés Falcon 900 B pour rentrer au plus vite de la Corrèze; un aller-retour alors évalué à 30.000 euros.

Que ne s'est-il rendu à Tulle en scooter ?

Mais tout ceci n'est pas grave, monsieur le Président, vous économiserez ce qu'il en a coûté sur notre prochaine retraite. Et nous, nous nous en souviendrons le 30 mars. Ca tombe bien, c'est bientôt nous n'aurons pas le temps d'oublier !

"Moi, Président" profites-en ! Ca tire à sa fin...
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5858
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Le roi s'amuse !

Messagepar coriolan » 30 Mar 2014 16:38

Sur Boulevard Voltaire, aujourd'hui :

"La République est en lambeaux. La France est en miettes. La maison brûle, littéralement.

Il téléphone aux journalistes politiques. Il les reçoit en petit comité. Il va au-devant de leur curiosité. Il donne de lui-même les réponses aux questions qu’ils n’auraient pas posées et leur recommande, bien sûr, de ne pas répéter ce qu’ils viennent d’entendre et de noter.

Il convie par petits paquets les députés de la majorité. Il accorde des entretiens individuels aux ministres. De ces entrevues, les uns ressortent persuadés d’une promotion prochaine, les autres rassurés sur leurs chances de rester au gouvernement et, qui sait, d’en prendre la tête.

Il suscite et caresse les ambitions dans le sens du poil. Il multiplie les abandons feints, les fausses confidences et s’enchante de retrouver dans les conversations, les colloques, les débats, les éditoriaux, les tribunes, l’écho plus ou moins fidèle de ses propres indiscrétions.

Aux uns, il affirme que sa décision est prise, aux autres qu’il réfléchit encore. Aux uns, il confirme qu’il tient le cap et ils en concluent qu’il ne modifiera pas l’équipage, aux autres, qu’il a compris le message des électeurs, qu’il procédera à un vaste changement de dispositif et ils en déduisent qu’il fera place nette à leur profit. Ainsi, nouveau Dom Juan, promet-il simultanément le mariage à Charlotte et à Mathurine.

Du sérail il n’a jamais connu que les détours. Il a toujours confondu grandes orientations et petites manœuvres, secrets d’État et cachoteries d’apparatchik. Il ne déteste rien tant que de trancher dans le vif, il n’aime rien tant que pédaler dans le mou.

À quoi joue-t-il donc ? Au président, et il prend une douce jouissance aux ors, aux facilités, aux apparences, aux mille satisfactions, aux innombrables vanités du pouvoir.

La gauche est en haillons. La République est en lambeaux. La France est en miettes. 31.000 nouveaux inscrits à Pôle emploi, qui ne l’empêchent pas de dormir, sont venus grossir les rangs de la Grande Armée des chômeurs. La dette grossit. Le déficit se creuse. La croissance a fui sous d’autres cieux. Dans la Marne, cinquante-trois ouvriers jetés sur le pavé menacent de mettre le feu à leur usine. La maison brûle, littéralement. Le roi s’amuse.
"
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5858
Inscription: 24 Sep 2007 20:25


Re: François HOLLANDE

Messagepar coriolan » 27 Juin 2014 17:55

https://fbexternal-a.akamaihd.net/safe_ ... .jpg&cfs=1

Un sosie au Brésil ? Ou bien l'original ? Je ne veux pas le savoir et dans le meilleur des cas, qu'ils le gardent ! Pas de conflits internationaux pendant la coupe !
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5858
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: François HOLLANDE

Messagepar coriolan » 30 Nov 2015 18:46

... ET LA LOI DU TALION

Dans le cadre de la Prévention des conflits, Fondation Jacques Chirac, François Hollande remettait ce 19 novembre 2015 le prix à Latifa Ibn Ziaten, la mère du premier soldat tué par Mohamed Merah, en mars 2012.

En marge de cette cérémonie, le Président de la République s'est adressé aux Français et, en appelant à l'unité face au terrorisme, il a déclaré « La France répondra à la haine par la fraternité » (sic). Quitte à s'inspirer de la Bible qui vit la fraternité récompensée par un crime - le premier crime de l'humanité - Caïn tuant son frère Abel, je me serais plutôt souvenu de l'Exode, notamment de la citation biblique 21, 23-25) : «  vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, meurtrissure pour meurtrissure. » C'est plus en harmonie avec d'autres propos du Président quand il nous a déclarés en état de guerre. Il faudrait savoir ce que l'on veut... Faire la guerre sur des airs de berceuses ou foncer dans le tas pour massacrer l'ennemi ?

Au risque de choquer quelques hollandistes - s'il en reste - qu'il me soit permis de citer, non pas HITLER mais un personnage beaucoup plus sympathique, le CHE, guerrier s'il en fut : LA HAINE COMME FACTEUR DE LUTTE : la haine intransigeante de l’ennemi, qui pousse au-delà des limites naturelles de l’être humain est en fait une efficace, violente, sélective et froide machine à tuer. Nos soldats doivent être ainsi ; un peuple sans haine ne peut triompher d’un ennemi brutal. »

Que notre guerrier à nous en prenne de la graine !
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5858
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: François HOLLANDE

Messagepar coriolan » 30 Nov 2015 19:42

Un peuple sans haine ne peut triompher d’un ennemi brutal.

Ne pas se souvenir que de cela mais s'en souvenir. Ca vaut très largement toutes les marches blanches, les bougies et les roses, indices d'un pays faible voué à la défaite...

Ceci n'est pas un appel à la haine, tout juste un petit réveil tardif qui murmure à l'oreille de l'homme sociable que, sous risque de se faire massacrer, il lui faut être philanthrope avec les philanthropes et misanthrope avec les misanthropes ; la parabole de la joue gauche me fait toujours rêver mais seulement quand je dors... Il est temps de se réveiller et d'être barbare avec les barbares !
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5858
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: François HOLLANDE

Messagepar coriolan » 15 Juil 2016 20:27

Sujet: Lettre à Monsieur le Contrôleur des Impôts
(Michel Sapin a reconnu travailler sur un texte qui autoriserait l'administration fiscale à rémunérer les indics qui dénonceraient des fraudeurs fiscaux ! Indics que Bercy préfère appeler " aviseurs ", ça passe mieux.)

J’attends une réponse. Ce n’est pas de la délation mais la confession d’un intime…

" Décembre 2015
Monsieur le Contrôleur des Impôts,

Les médias viennent d'annoncer le versement d'une prime aux personnes qui dénonceraient des fraudeurs fiscaux, aussi je vous écris pour vous en dénoncer un.

Il s'agit de Monsieur François H. qui réside actuellement dans un hôtel particulier au 55 Rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris.

Tout d'abord, bien que s'agissant de sa résidence principale, ce Monsieur ne paye ni la taxe d'habitation, ni la taxe communale de son logement.

Ensuite, il déclare être propriétaire d'une maison à Mougins (06) estimée à 800 000 €, à l'évidence sous-évaluée, la chambre des notaires estimant cette maison à 1 380 000€ en effet le prix moyen du m2 étant d'environ 5 200 € dans cette commune.

Il déclare aussi être propriétaire d'un appartement sur les hauts de Cannes (06) rue Montrose de 80m2 qu'il déclare pour 230 000 € alors que la chambre des notaires l’estime à 392 .000 € le prix du m2 étant d'environ de 4 900 € dans cette commune. Il serait également propriétaire d'un second appartement rue Montrose à Cannes (06) de 54 m2 déclaré à 140 000 € alors que sa valeur estimée est plutôt de 264 600 €. Il a omis de déclarer des biens immobiliers à Londres d’une valeur estimée à £ 2 107 006 livres sterling soit 2 622 060 €.

Il a aussi oublié de déclarer sa SCI "La Sapinière" au Capital de 914 694 €, de location de biens immobiliers et de terrains dont le siège social est 28 avenue Duquesne, 75007 Paris. Le chiffre d'affaires de cette SCI est environ de 218 000 € annuels.

Pendant plusieurs années, il a vécu en concubinage notoire avec une certaine Valérie T., mais le couple n'a jamais établi de déclaration commune de revenus comme c'est la règle fiscale dans une telle situation. Enfin ce monsieur déclare n'avoir que 5 000 € sur ses comptes bancaires ; sachant les revenus de son patrimoine et aussi que les revenus de ses diverses fonctions d'élus qui lui rapportent plus de 30 000 € par mois, il y a là, l'évidence, une déclaration mensongère.

S'il y a si peu sur ses comptes bancaires, c'est que ses liquidités sont investies ou placées ailleurs !

Par conséquent, je vous prie Monsieur le Contrôleur des Impôts de bien vouloir examiner la situation de ce fraudeur et donc me verser la prime prévue dans ce cas par tout moyen à votre convenance.

Sincèrement vôtre

Didier MARCEL
V P Ventes directes
06 31 38 10 00
http://www.equitime.fr
"
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5858
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: François HOLLANDE

Messagepar coriolan » 16 Juil 2016 12:35

Pour le retraité Hollande : 35 700 € par mois, sur le dos des contribuables.

Bravo à l'hebdomadaire "Marianne" pour avoir révélé ceci :

Charles de Gaulle avait donné sa retraite de président à la "Fondation de France" ne conservant que celle de Général de ... Brigade (grade le plus bas dans la hiérarchie/généraux).....les successeurs ne sont pas aussi désintéressés et patriotes, ils sont là surtout pour leur gamelle. Selon les révélations de l’hebdomadaire "Marianne", l'’actuel chef de l'’Etat utilise une astuce illégale pour s’assurer une retraite dorée.

Montant brut estimé une fois à la retraite : 35 700 € par mois, sur le dos des contribuables.

Explications : Le Haut Fonctionnaire Hollande travaille toujours officiellement pour la Cour des Comptes…

Ce sont des révélations pour le moins étonnantes que publie l’hebdomadaire Marianne. Le haut fonctionnaire François Hollande, qui a travaillé pour la Cour des comptes, ne s’est pas mis en indisponibilité mais…en détachement, pour exercer ses fonctions politiques. Ce petit détail peut paraître anodin. Simplement, en restant en détachement, François Hollande continue à faire tourner son compteur retraite.

Selon les calculs de Marianne, sa retraite atteindra…35 700 € par mois.

La loi interdit pourtant de faire ce qu’a fait Hollande Comble de l’ironie, François Hollande est en illégalité avec ses propres lois.

Le président qui a prôné la transparence devrait savoir, comme le rappelle Marianne, que depuis la loi sur la transparence de la vie politique, les fonctionnaires et membres du gouvernement doivent se mettre non pas en détachement mais en disponibilité de leurs précédentes fonctions pour exercer des responsabilités gouvernementales.
Pour être ministre, Fleur Pellerin et Emmanuel Macron l’ont fait. C’est la loi. Une loi a laquelle a dérogé… le chef de l’Etat lui-même.

La Cour des comptes explique à Marianne que la situation du président 'n’est expressément prévue par aucun texte. C’est donc le droit commun qui s’applique'. Déclarations surprenantes, surtout lorsqu’on se souvient qu’en juin 2013, le ministre chargé des Relations avec le Parlement Alain Vidalies, aujourd'hui aux Transports, avait assuré que François Hollande 'se mettra en disponibilité'. Un oubli, sans doute…

Malgré son absentéisme à la Cour des comptes, François Hollande profite du système

L’hebdomadaire rappelle la 'fréquentation très épisodique' de François Hollande à la Cour des comptes : '3 ans en début de carrière, en 1980, quelques mois en 1993';Cependant, Marianne continue dans les révélations et assure que Hollande a toujours été présenté comme détaché, lorsqu’il était élu. Résultat ? François Hollande 'a d’ores et déjà accumulé 32 ans de droits. Avec la majoration de 20 % pour ses 4 enfants, notre président magistrat s’assure une petite pelote de près de 5 000 € brut par mois, que chaque trimestre supplémentaire placé en détachement fait grossir'.Une somme à laquelle il faut ajouter les indemnités liées à ses mandats.

Et Marianne fait les calculs : 'pour ses fonctions locales, il est déjà assuré de toucher 6 000 € par mois. 20 ans comme député et 5 mois comme eurodéputé ouvrent droit à 6 800 € supplémentaires. Un peu de gratte comme prof à Sciences-Po, mettons 300 €. Et ce n’est pas fini : le bonus 'président de la République' lui vaudra encore 6 000 € de retraite. Et son statut de membre de droit du Conseil constitutionnel, 12 000 €'.

La retraite dorée de François Hollande ? Plus de 35 000 € par mois, avec l’argent de l’Etat.

Pas sûr que les Français apprécient. Bravo à l'hebdomadaire Marianne pour avoir révélé ce scandale
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5858
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: François HOLLANDE

Messagepar coriolan » 21 Aoû 2016 15:54

Dans le Figaro de ce jour, un article qui vaut son pesant de cacahuètes !

FIGAROVOX/HUMEUR - François Hollande aurait confié dans 'Conversations privées avec le président' n' «avoir pas eu de bol sur le chômage». Eloïse Lenesley a écrit une lettre à son «président qu'a pas d'bol» pour lui exprimer tout son désarroi.

Eloïse Lenesley est journaliste. Elle collabore notamment à Causeur.

Cher Président qu'a pas d'bol,

Tous les médias et les méchants de droite ne font rien qu'à se moquer de toi depuis deux jours, mais moi, je te soutiens. Pourtant, c'est pas faute de leur avoir expliqué que «le monde, il n'est pas gentil», que «c'est pas facile» d'être président de la République, même quand on se donne un mal fou pour être normal et qu'on a une belle boîte à outils nickel chrome pour faire redémarrer la croissance et inverser cette satanée courbe du chômage.

La moindre de tes apparitions publiques déchaîna une pluie battante. Puis les sifflets des électeurs abattus. Puis les deux.

Déjà, à peine t'avait-on intronisé à l'Élysée que ton avion s'était mangé la foudre sur l'aile gauche quand tu t'étais rendu à Berlin pour recevoir les directives de madame Merkel. Si ça, c'est pas un signe! Ensuite, la moindre de tes apparitions publiques déchaîna une pluie battante. Puis les sifflets des électeurs abattus. Puis les deux. Avoue que t'as un peu abusé: le mantra du «ça va mieux», c'était pas une bonne idée. Tu devais bien te douter que l'alignement des planètes - une sacrée aubaine, pour le coup - n'allait pas durer indéfiniment ni te rapporter bézef.

Faut les comprendre aussi, les sans-dents. Vivre avec moins de 1000 euros par mois, t'imagines? Dix fois moins que ton coiffeur! Et ils sont 15% comme ça. Alors forcément, ils s'impatientent. Comme les 6 millions de chômeurs que tu devais sortir de la panade. La moitié touche que dalle, l'autre perçoit 1100 euros bruts en moyenne. Quand tu penses qu'il y a maintenant 1,2 million de chômeurs de longue durée (enfin, si on s'en tient à ceux qui sont toujours inscrits) et qu'ils ont au mieux une chance sur trois de retrouver un job! Et je te parle même pas des séniors. Ceux-là, dès 45 balais, ils sont bons à jeter. La gérontophobie fait rage. Sauf en politique: regarde Juppé, qui va peut-être bientôt te piquer ta place. Mais je me fais pas trop de souci pour toi ; avec ton esprit de synthèse et ton naturel blagueur, tu arriveras à te recaser facilement.

Je conçois que tu aies grugé un chouia pour déjouer ta poisse. Malin comme tu es, tu t'es dit que t'allais faire passer les chômeurs de la catégorie A vers la catégorie D, celle regroupant les inscrits en formation ou en stage.

Ton copain Macron aux vains plans s'est un peu vautré avec sa loi «pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques». Déjà, l'intitulé est pompeux, mais passons. Son impact est évalué à 0,05% d'apport au PIB et, pour l'instant, les résultats se font attendre, sauf du côté des autocars, qui ont créé… 1500 emplois. Avec les socialistes, fallait pas s'attendre à du supersonique non plus. Cela dit, t'as vu, Macron prétend maintenant qu'il n'est pas socialiste. Quel scoop! Ça te rappelle pas la bourde de Jospin quand il avait sorti: «Mon projet n'est pas socialiste»? On peut pas dire que la formule lui ait refilé la baraka. Tu as vu le rapport du Sénat, qui révèle que le CICE a surtout permis de maintenir 125 000 postes et d'éviter des défaillances de PME-TPE? Claquer 20 milliards d'euros par an pour ça, admets que c'est pas donné.

Du coup, je conçois qu'en désespoir de cause, tu aies grugé un chouia pour déjouer ta poisse. Malin comme tu es, tu t'es dit que t'allais faire passer les chômeurs de la catégorie A vers la catégorie D, celle regroupant les inscrits en formation ou en stage, qui sont ainsi zappés des statistiques. Du pur génie! Le problème, c'est qu'à pôle Emploi, en plus d'être incompétents et de nous coûter les yeux de la tête, ils sont pas très discrets: ils ont laissé traîner des instructions confidentielles de leur direction exigeant qu'un million de chômeurs (500 000 de plus que d'habitude) soient catapultés en formation d'ici à la fin de l'année! Tu penses que le Canard Enchaîné leur est tombé dessus et a cuisiné les conseillers dans la foulée: «L'an dernier, au bout de six mois, on disait non à presque tout le monde, il n'y avait plus un rond pour financer les formations qui coûtent souvent cher. Maintenant, c'est tapis rouge, on dit oui à tout et sans trop de précautions, la scrupuleuse procédure de validation des stages est abandonnée», nous murmure-t-on. Ça la fout mal. Montant de l'addition: un milliard d'euros. Mais l'inversion de courbe artificielle n'a pas de prix. Avec les radiations à la pelle pour des motifs bizarroïdes ou pour «défaut d'actualisation», et tes 500 000 contrats aidés estimés à deux milliards d'euros, le subterfuge devrait opérer.

Les attentats et les grèves à répétition, c'était pas de bol non plus : ces galères-là ont le don de te plomber illico une croissance.

Les attentats et les grèves à répétition, c'était pas de bol non plus: ces galères-là ont le don de te plomber illico une croissance. Dommage, juste au moment où nous avions failli être convaincus que la reprise était enfin de retour, avec +0,7% au premier trimestre 2016 - même si, entre nous, on sait bien qu'elle est due à la consommation d'énergie des ménages durant l'hiver et aux achats de matériel électronique compatible avec le nouveau standard de diffusion TV. Et voilà que les islamo-terroristes, les Nuit Debout et les casseurs «en marge» des manifestations cégétistes nous font fuir à toutes jambes les badauds et les touristes. Caramba, encore raté! Croissance nulle au deuxième trimestre. Pas étonnant que tu aies rechigné pendant un an à déclarer l'état d'urgence, c'est très mauvais pour le business.

Déjà que la France n'avait pas une super bonne image depuis ton arrivée, avec toutes ces guérillas urbaines de-ci, de-là: saccage du Trocadéro par des racailles, brasier insurrectionnel par les gens du voyages à Moirans, mutinerie au centre de détention à Aiton, règlements de comptes entre bandes rivales démolissant la gare de Montargis, nuisances apocalyptiques des migrants à Calais ou ailleurs… Ça n'arrête pas. Non seulement tu n'arrives pas à juguler l'insécurité galopante ni à faire enfermer les djihadistes fichés S qui pullulent dans les cités, mais quand tu décides de faire preuve de mansuétude en graciant partiellement une femme battue qui a tué son mari, la justice refuse sa libération conditionnelle. Dans le genre traqué par la scoumoune, tu te poses là.

Dans le genre traqué par la scoumoune, tu te poses là. T'as pas de bol et, en prime, tu portes la guigne à la France.

C'est pour ça qu'il vaudrait mieux que tu ne te représentes pas en 2017. T'as pas de bol et, en prime, tu portes la guigne à la France. Cinq ans de malheur, c'est amplement suffisant, surtout pour les précaires. Et les classes populaires. Et les classes moyennes. Et les chefs d'entreprise. En fait, pour tout le monde. Sauf peut-être les communautaristes et les fonctionnaires. Si tu renonçais à rempiler, ça ne manquerait pas de panache ; tu aurais la classe. Pense au plaisir que tu ferais aux Français et à Manuel Valls. Finies, les cotes de popularité calamiteuses. Comme Chirac, tu redeviendrais une coqueluche hexagonale en un rien de temps après avoir été vilipendé tout au long de ton mandat. Tu pourrais passer des heures chez ton coiffeur à te faire une petite coupe. Au bol.
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5858
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Re: François HOLLANDE

Messagepar DD » 24 Aoû 2016 10:06

:D
Ni bombes, ni roquettes. Foutez VOUS la paix !
Avatar de l’utilisateur
DD
 
Messages: 1528
Inscription: 30 Sep 2007 22:44
Localisation: Bourg Saint Andeol, Ardèche, entre Montelimar et Orange

La retraite préméditée !

Messagepar coriolan » 11 Mar 2017 15:42

Après mes débauches, le déluge !

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q= ... 726,d.d2oi.

Après ? Ils se démerderont ! F'ront comme moi...

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=& ... 7726,d.d2s
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5858
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Précédente

Retourner vers POLITIQUE

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron