Encaissements pour le compte de l'Etat

Des paroles et des actes...

Modérateur: Guardian

Encaissements pour le compte de l'Etat

Messagepar coriolan » 18 Juil 2018 17:05

Suggestion à l'attention de M. Geoffroy Roux de Bézieux, Président du MEDEF.
- Mail de ce jour à contact@medef.fr -

Monsieur le Président,

Si j'ai bien compris, les impôts retenus par un employeur sur les salaires de son personnel, pour le compte de l’Etat, devront, à l’issue d’un délai convenu, être reversés à ce dernier. De ce fait l’employeur se substituera à un fonctionnaire et, bien que non rémunéré pour ce travail, sera responsable devant l’Etat du calcul de ses prélèvements et de leur reversement.

L’encaissement de la TVA a créé un précédent fâcheux mais, erreur ne faisant pas compte, faut-il pour autant pérenniser le système ou profiter de cette récidive quant à l'impôt pour rebattre les cartes afin de mettre fin à ce qui pourrait, par habitude, devenir un usage coutumier ?

A mon avis, il appartient tout d'abord au patronat de chiffrer le nouveau service qui lui est demandé et d'engager des négociations avec l’Etat quant à sa rétribution. En dépit de toute apparence d'intimidation ne pas hésiter à remettre en cause le précédent TVA, sachant que le blocage des négociations relatives à l'impôt aurait pour effet la suspension du service de la TVA, c'est-à-dire en premier lieu, son encaissement rendant impossible son reversement.

Cette mesure de rétorsion peut paraître excessive mais on conviendra qu’il est encore plus excessif que la réalisation de promesses électorales ait pour conséquences la mobilisation gracieuse toutes les forces vives de la nation.

Que ceux qui ont commandé payent !
"Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part." (Désiré Joseph Mercier)
Avatar de l’utilisateur
coriolan
Administrateur
 
Messages: 5881
Inscription: 24 Sep 2007 20:25

Retourner vers POLITIQUE

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron